{ 90 recettes de fruits et légumes… Mais pas que ! }

9 mars 2021

{ 90 recettes de fruits et légumes… Mais pas que ! }

Mon fabuleux jardin en permaculture

Légumes, fruits, fleurs, petit élevage et art de vivre…

 

 

Il m’aura fallu écrire plus de 40 ouvrages de cuisine avant de me décider à vous parler un peu sérieusement de mon jardin… Et pourtant, ça me titillait ! Mais j’étais un peu empêtrée dans une sorte de « syndrome de l’imposteur » : N’étant pas jardinière professionnelle, je me voyais mal dispenser mes conseils à qui que ce soit.

Et puis un jour, tilt !, une petite ampoule s’est allumée au dessus de ma tête… Plutôt que de concevoir un ouvrage de jardin en mode Schtroumpf à Lunettes (« Faites ceci », « faites pas ça », « le Grand Schrtoumpf a dit que », « Ah bon, vous faites ça comme ça vous, ha ha ha, c’te blague !!! ») je me suis dit que j’allais plutôt écrire une sorte de témoignage tout simple sur ma façon de procéder, en pratique, pour cultiver toutes ces fleurs, ces fruits, ces légumes, (sans compter les oeufs et le petit élevage) dans mon jardin qui n’est pas immense. Le tout sans tenter de vous faire croire que j’ai inventé l’eau tiède, ou que je détiens la science infuse en matière de jardin !

Car comme me le disais dernièrement un de mes fils, en jardinage il y a trois façons de faire les choses : la bonne méthode, la mauvaise méthode… et ma méthode 😉

C’est aussi simple que ça…

Mon jardin fait environ 1500m2 (dont seulement 120m2 de potager) : il bourdonne de vie, nous comble d’énormes récoltes de légumes plus « bio que bio » à chaque saison (hiver compris), nous régale de fruits, ploie sous les fleurs… Mais lorsque nous avons acheté la maison il y a 17 ans, c’était un peu le désert : un gazon, des allées gravillonnées, quelques « arbustes d’autoroute » taillés en forme de suppositoire et paillés aux écorces de pin, bref, la déprime totale quand on aime comme moi les jardins champêtres débordants de vie, de couleurs, de senteurs et de générosité. Je vous raconte dans le livre comment j’ai pu transformer petit à petit cela en une sorte de “jardin du bonheur” fleuri, vivant, nourricier, et en quoi l’application de principes de permaculture a réellement tout accéléré ces dernières années. Un peu comme si un gentil savant fou de bande dessinée (genre Panoramix) avait lancé une bombe magique dans mon jardin pour que tout pousse plus vite et soit plus beau… 

Fin mai, des petits plants de chou noir Toscan et d’arroche rouge en attente d’être plantés…

Je vous laisse découvrir sur mon deuxième blog plus de détails sur ce livre où je vous parle de potager, de verger, de jardin d’ornement, de petit élevage, etc. Loin de moi l’idée de vous tenter (en fait si, pardon) mais comme nous sommes là sur Saines Gourmandises, je me permets d’attirer votre attention sur le fait que le côté « cuisine » de ce livre pourrait aussi vous intéresser. Car même sans jardin, les 90 recettes vous inspireront certainement pour apprêter rapidement, simplement (et délicieusement, hé hé…) vos paniers de légumes ou de fruits au retour du marché ;).

Au moment de la remise de manuscrit en décembre dernier, nous avons eu une grosse panique avec les éditrices car j’avais vraiment trop écrit, et fait trop de photos. Rentrer tout cela dans un livre qui ne soit pas de la taille d’un annuaire PTT a donc été une gageure. Pour ceux qui ont les mêmes références culturelles que moi, c’était pire que de tenter d’enfiler la pantoufle de verre à Javotte, la belle-sœur de Cendrillon. Ça ne rentrait pas, mais alors pas DU TOUT ! Et pourtant, on avait déjà prévu une maquette de livre XXL…

Il a donc fallu beaucoup couper, faire des choix, et évidemment certaines photos de recettes sont un peu passées à la trappe mais je vous les remettrai sur le blog, pas de souci.

Bref, ce fut un an de travail de fou (320 pages dont 90 recettes et tout le reste en conseils jardin, beaucoup d’émotions et d’imprévus de toutes sortes…), et maintenant qu’il faut vous en parler, je ne sais plus bien que dire, ni par quoi commencer. C’est un peu la panique de la page blanche (un comble !). Alors je vais laisser la parole à quelqu’un qui saura mieux que moi tout vous expliquer… Mon jardin lui-même 🙂

(Une interview réalisée par Anne-Sophie La Pie ;))

Bonjour Jardin, comment vas-tu aujourd’hui ?

Bah, nous sommes le 9 mars, ça caille encore un peu, mais bon, je commence à me réveiller pour de bon là : les jonquilles, les abeilles, les pruniers sauvages en fleurs… ça me rend tout guilleret !

Tu peux te présenter rapidement ?

Je suis un vieux jardin, entouré de campagne : des prairies, de grands châtaigniers de plus de 200 ans, les montagnes des Alpes qui se détachent à l’horizon, l’immense forêt de Chambaran qui commence juste après le champ voisin… C’est assez joli, et riche en biodiversité par ici.

J’abrite quelques vieux fruitiers qui ont connu l’époque yéyé, de plus jeunes (plantés par Marie), des fleurs partout, une cabane d’enfants, une « mini-clairière secrète » lovée au milieu des lilas (où se cachent parfois les deux blondinettes de la maison), deux potagers, des haies fleuries qui attirent toute une flopée d’oiseaux, des rosiers grimpants, des bignones, des chèvrefeuilles et des vignes partant à l’assaut des treilles, un verger qui sert aussi de pâture aux poules et canards… Mais je ne suis pas devenu comme ça en un jour. C’est surtout ces dernières années que tout a beaucoup changé grâce à la permaculture, un concept dont on est tous très fans, nous les jardins.

Tu as dis « deux potagers », rien que ça ! Ils doivent être immenses ?

Non, pas tellement : ils font à peu près 120m2 à eux deux, et encore c’est en comptant les tas de compost. L’un est cultivé depuis environ 6 à 7 ans en permaculture (non-travail du sol, étagement des cultures, paillages permanents, lasagnes, compostage à froid, etc.) l’autre uniquement depuis l’an dernier (Marie ayant embauché un de ces fils pour transformer mon petit terrain de badminton en potager l’an dernier, pendant le confinement). On entend souvent dire que pour nourrir 4 personnes, il faut cultiver un potager de 500m2. Mais Marie et sa famille ont pesé soigneusement toutes leurs récoltes de l’année grâce à une balance posée sur une petite table devant la porte : tout ce qui rentrait dans la cuisine devait passer par la pesée ! Verdict ?

J’ai entendu parlé d’un chiffre fou : 660kg de légumes (toutes variétés confondues) et 440 salades sur l’année ! Autant vous dire que je ne suis pas peu fier de moi, hé hé, vous vous rendez-compte un peu… Je peux donc me vanter d’avoir fait vivre en autonomie parfaite de légumes une famille de 8 personnes sur 120m2 (au lieu de 4 personnes sur 500m2).

Cette différence s’explique par les techniques de permaculture, lesquelles permettent à Marie de me cultiver de façon plus intensive, afin de récolter plus sur une superficie moindre. Et le tout sans que je m’épuise puisqu’au contraire, je suis chaque année un peu plus fertile…

Tu savais que Marie avait écrit un ouvrage sur toi ?

Évidemment, comment aurait-elle pu me cacher ça ! Faut dire qu’elle était un peu bizarre aussi, à me photographier sous toutes les coutures, se vautrant à plat ventre dans l’herbe à 6H30 du matin pour shooter un concombre au lever du jour, grimpant sur d’improbables échelles pour faire un gros plan sur une pêche (échelle dont elle a raté quelques barreaux à la descente après qu’un frelon soit sorti énervé de ladite pêche), bref, je me doutais bien de quelque chose. Mais le jour où je l’ai vue débarquer bien maquillée et « brushinguée » pour une séance photo au milieu du potager (alors qu’en général, elle vient toujours jardiner la tronche enfarinée, la tignasse en bataille, avec juste une paire de bottes enfilée sur un pyjama, enfin moi en tout cas c’est surtout comme ça que la vois), là je me suis dit, « Elle fait un livre ». J’étais fier que ça soit un livre sur moi, ça prouve qu’elle m’aime bien.

Tu pourrais nous raconter quelques anecdotes un peu croustillantes ?

Bah, fin septembre elle est partie marcher avec Brunhilde (ça c’est le chien, on est potes) mais moi je voyais arriver de gros nuages noirs et je le sentais paaaas du tout qu’elle me laisse tout seul, sans au minimum rentrer les jeunes plants à l’abri et couvrir les légumes du potager avec de grands voiles protecteurs. Paf, ça n’a pas loupé, grosse averse de grêle. Le temps que Marie rentre, tout avait été transformé en pesto : les roses, les salades, les choux, les arbustes… Pauvre Marie.

Moi, bon, la grêle j’ai l’habitude, et j’en ai vu d’autres ! Mais Marie est restée là à pleurer : « Comment je vais faire pour terminer mon livre maintenant, tout ce travail pour rien… ». J’ai essayé de la consoler en lui montrant que j’avais fait ce que j’avais pu : le vieux cerisier s’était interposé, protégeant de sa ramure la moitié des légumes du potager par exemple. Et puis certaines plantes avaient résisté (les choux kales par exemples, qui sont des maousses costauds !). Et puis d’autres roses étaient en boutons… et puis j’allais sûrement trouver assez de ressources pour me requinquer. Ça allait être une course contre l’hiver certes, mais j’étais presque sûr de gagner, avec quelques bons soins. J’ai relevé la tête, Marie a replanté tout ce qui était vraiment fichu, d’autres roses ont éclot en octobre, et l’automne a été splendide. Seules les salades de l’hiver ont été un peu curieuses, comme si de drôles de mites les avait dévorées… Des chicorées-dentelle, en quelques sortes.

Mais dis-donc, c’est une anecdote un peu triste ça ! On aurait aimé quelque chose de plus rigolo…

Comme le jour où on a entendu crier Marie jusqu’en Auvergne ? C’est juste parce qu’il y avait une couleuvre dressée à 10cm de la rose qu’elle était en train de cueillir. J’ai jamais vu Marie courir aussi vite : d’ailleurs « courir » n’est pas le terme adéquat, je dirais plutôt qu’elle a franchi le mur du son jusqu’à la porte de sa maison (qu’elle a compulsivement fermé à clé, pour le cas où les serpents sauraient tourner la poignée).

Où comme ce jour où, pour photographier une poule sous les trous de nez, elle s’est malencontreusement mise à plat ventre dans une fourmillière du verger…

Ou quand elle a fini les quatre fers en l’air dans la boue, un panier de choux de Bruxelles éparpillé partout autour d’elle. Ça glisse, un potager après les premières pluies d’automne. Elle s’en est souvenue les trois semaines suivantes, à chaque fois qu’elle devait s’assoir…

Une autre fois, elle voulait traiter les concombres contre l’oïdium mais elle a oublié de bien visser le couvercle du pulvérisateur. Quand elle a pompé, le couvercle a sauté en l’air, ça a fait comme quand on ouvre une cannette de coca trop secouée. Et comme Marie avait le pulvérisateur sur le dos, elle a pris une douche au petit lait et à l’huile essentielle d’ail et de tanaisie. Moi j’étais mort de rire, mais comme Marie était un peu pressée ce matin là elle n’avait pas le sens de l’humour au taquet…

En ce moment, elle a aussi quelques soucis avec un des deux coqs qui ne veut pas qu’elle ramasse les œufs. C’est compliqué, surtout qu’il y a des œufs bleus auxquels Marie tient beaucoup. Ce n’est qu’un coq, mais il est monstrueux (on pense qu’il descend d’un vélociraptor) et quand il gonfle ses plumes et saute sur Marie elle fait comme pour la couleuvre : elle vole. C’est embêtant parce qu’autant la couleuvre était restée à sa place, autant le coq en veut réellement au fond de pantalon de Marie. Et il vole lui aussi…

Bon, et à part quand elle fait des âneries… elle s’occupe quand même bien de toi ?

Bah, évidemment ce n’est pas une « pro », elle a fait quelques bourdes par le passé (et elle en fera d’autres) mais bon, je ne me plains vraiment pas. Déjà, elle ne m’empoissonne jamais avec quoi que ce soit de chimique : ni engrais, ni traitements ! Elle me nourrit avec des trucs dont je raffole, par exemple du fumier de poules et de lapins qui sortent de son fameux « compost à courges » (un truc dont elle a le secret, mais je crois qu’elle vous raconte ça dans le livre), du broyat tout frais issu des tailles de haies (le célèbre « BRF », qui fait des merveilles), de la poudre de basalte, etc. Elle paille mon sol avec toutes sortes de petites couvertures douillettes (par exemple, en été, du foin délicieusement odorant qui embaume quand le soleil vient le chauffer de ses rayons), elle me soigne avec des potions naturelles (le petit lait donc, mais aussi des mélanges à base d’huiles essentielles, d’argile, de plantes…), elle installe chez moi tout un tas de fleurs méllifères (lesquelles attirent les abeilles et toutes sortes d’insectes butineurs, mes grands copains), elle veille a associer entre elles des plantes amies, arbitre les quelques « prises de catch » qui peuvent parfois arriver entre deux plantes au tempérament un tantinet égocentrique. Elle tente aussi sur moi plein de trucs lus dans des livres de permaculture et ça m’amuse assez de jouer au cobaye ! Souvent, ça finit bien, comme quand elle cultive en lasagnes, ou plante des patates avec la méthode « sur gazon », ou s’inspire des « forêts-jardins » pour installer plein de petites baies dans tous les coins : ça me fait un bien fou ! Elle veille toujours à ce que mon sol ne s’épuise jamais, à ce que je ne manque de rien, à ce que mes vers de terre soient épargnés quand elle greline la terre, à ce que mes mésanges nidifient bien au verger (car elles protègent les fruitiers), etc. Et moi, ben je lui rends tout ça au centuple.

Ah, c’est à dire ?

Et bien chaque jour elle vient me voir, ramasse un gros panier de légumes, quelques œufs pondus du matin, parfois de grands seaux de fruits mûrs à point. Puis elle rentre à la maison, laissant ses bottes sur le pas de la porte. Et peu de temps après ça sent bon, mais booooon… dans tout le jardin. Ça vient de la cuisine.

Parfois elle a l’air un peu triste, un peu chiffonnée par les soucis. Alors je lui fais entendre le chœur angélique de mes copains oiseaux. Je chatouille ses narines avec le parfum d’une lavande, d’une rose anglaise ou d’un chèvrefeuille. Je lui fais découvrir une petite musaraigne cachée dans les feuilles, ou de grosses framboises juteuses près de la clôture. Je demande à un papillon de frôler sa joue. Alors elle rit. J’aime la rendre heureuse…

Un petit aperçu des recettes du livre…

Des récoltes…

… et du jardin de fleurs 🙂

Acheter cet ouvrage (en avant-première !) sur le site de Terre Vivante

(Sinon, il sera disponibles chez vos libraires habituels (en ville ou en ligne) à partir du 16 mars…

Découvrez ici sa présentation par l’éditeur (sommaire, 4ème de couverture…)

 Ou cliquez ici pour sa présentation sur mon blog de jardin

Vous avez aimé ? Découvrez aussi…

150 réflexions sur « { 90 recettes de fruits et légumes… Mais pas que ! } »

  1. AvatarCalumael

    Félicitations ! Magnifique projet ! Quelle belle diversification, dans la continuité (ou plutôt la genèse) des recettes de cuisine !
    Hihi, j’avais trouvé depuis qq mois le fin mot de la surprise annoncée sur Instagram, LE livre de ta vie !
    Encore félicitations et prends soin de toi.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup pour ton gentil message Calumael, et merci aussi de ne pas avoir “poilé” 🙂
      Belle journée à toi !
      Marie

      Répondre
  2. AvatarFrançoise BON

    J’adore, j’adore, j’adore….. j’adore votre style, vos histoires, votre façon de raconter….. c’est du pure délice et je ne vais me gêner de vous faire de la pub, encore une fois…. je crois que j’ai une grande partie de vos livres (pas tous) et c’est ceux que je recommande la plupart du temps dans mes ateliers culinaires…. je me dépêche de commander ce dernier, pour rêver, pour flâner dans votre jardin que je peux aisément imaginer (vos photos c’est de l’inspiration pour des jours et des jours. Bref, je suis fan et j’ai envie de vous le dire…. car inutile de dire que derrière tout ça il y a un immense talent et beaucoup beaucoup beaucoup de boulot. Merci, merci, merci. Un grand bonjour de la Suisse.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je suis vraiment très touchée, un grand merci Françoise pour ces mots si enthousiastes 🙂
      Belle journée à vous !
      Marie

      Répondre
  3. AvatarEmmanuelle

    Les photos sont très inspirantes et les recettes donnent envie ! Ce livre va sûrement rejoindre “la cuisine bio du quotidien” qui est le livre de cuisine le plus utilisé de la maison (un peu corné et un peu taché à force de traîner sur le plan de travail !).
    Merci pour vos ouvrages et votre blog !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui vous remercie Emmanuelle 🙂
      Les livres les plus cornés, tâchés et abîmés sont ceux qui ont une belle vie 😉
      Bonne journée à vous !
      Marie

      Répondre
  4. AvatarBaroux Brigitte

    Bonsoir Marie, quel plaisir de lire l’interview d’Anne-Sophie La Pie… ce jardin est bien bavard, pour raconter tes rencontres du jardin, tes malchances et ses bonheurs!!!
    “Nourrir” : le credo de Marie Chioca, sa famille, son chien, ses poules, et bien sur toute la belle flore majestueuse de ces 1 500 m2 de terre montagnarde, ses arbres, ses légumes pour un juste retour et de magnifiques photos à la clé!!!
    Nous pensons débuter le potager et je vais donc m’inspirer de toutes ces ressources partagées, merci mille fois de ces histoires savoureuses, conteuse, charmeuse jardinière!!!
    Que le bonheur au potager soit partagé par tes nombreu(ses-x) lect(-rices-eurs), que ces façons de voir la luxuriance fasse école, pour au final une nourriture meilleure, une table bien garnie et saine!!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Brigitte, quel gentil message, si chaleureux !:)
      Je te souhaite une belle journée (et un bon week-end !)
      Marie

      Répondre
  5. Avatarsabine

    J’ai Hâaaate de me faire ce cadeau chère Marie!!
    Je vous (ou “Tu”..je ne sais plus..hihihi) trouve pleine d’énergie , de motivation avec ce nouveau livre qui va occuper de longs moments de pause dans mes journées de jardinage.
    Je retourne à la lecture-dégustation de ce nouveau message!

    Plein de bonnes choses et amicales bizzh de Bretagne

    Sabine

    Répondre
  6. AvatarCatherine B-V

    Raaaaah trop bien !
    J’ai justement fini ma lasagne selon ta vidéo le we dernier Bravo pour cette bonne idée 👍🏻👍🏻

    Répondre
  7. AvatarJackie

    Oh bravo c’est magnifique. J’ai aimé ce texte qui donne la parole à ce magnifique jardin. une personnification extraordinaire avec les mots justes. Merci de permettre au lecteur de s’évader ainsi en Chambaran presque en face de chez moi. Je vais avec grand plaisir faire l’acquisition de deux livres, un que j’offrirais à ma petite belle-fille qui vit avec fiston dans sa montagne au-dessus de Laffrey à 1000m. Ils ont un joli jardin, des poules, un chien, Bounty un adorable Border coolie et je suis certaine qu’ils trouveront beaucoup d’idées et de conseils. L’autre sera pour moi. Merci chère Marie pour cet ouvrage. Je t’embrasse. Jackie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Jackie, je suis très très touchée 🙂
      Tu me diras si ce livre te plaît 😉
      Des bises à tout le monde, Bounty y compris ^^
      Marie

      Répondre
  8. AvatarNathalie ADDE

    Ah la la, je me répète mais quel bonheur de te lire ! j’avais l’impression d’être une enfant à qui on raconte une histoire ! Tu es formidable !
    je n’ai pas de jardin (2 malheureuses jardinières sur le bord de fenêtre en pleine ville, pour avoir quelques herbes aromatiques …) mais je me laisserai tenter par ton livre, rien que pour te lire !
    Felicitations pour ce nouveau projet ! Amitiés Nathalie

    Répondre
  9. AvatarAnnik

    Bonsoir Marie,
    Je n’ai posté que très rarement sur ton blog que je trouve pourtant vraiment super mais je ne voulais pas encombrer par des “c’est super, j’adore…” à tort sans doute car toutes les reconnaissances sont gratifiantes pour le travail accompli.
    Tes photos sont absolument superbes, les recettes idem…
    En te lisant j’ai l’impression de rentrer en résonnance avec tout ce que j’aime, tant au niveau valeurs de vie qu’intérêt pour la nature, les gens et les choses et ne parlons pas de tes sublimes photos…c’est franchement incroyable de se sentir en symbiose comme ça avec quelqu’un qu’on ne connaît pas :)))
    Quel bonheur de voir que tu as publié un livre sur ton jardin!
    Ton jardin, je le trouve tellement beau: il résume vraiment tout ce que j’aime, cultiver les légumes “sans trop de mal” enfin je crois 😉 en alliant le côté esthétique un peu sauvage avec les fleurs et tes sublimes rosiers!!!
    Bref, j’adore!
    Mais je râle juste un tout petit peu car cet après-midi je viens juste de commander le livre sur la permaculture que tu recommandais “Je cultive en lasagnes”….. et maintenant il y a le tien!!!….
    Heureusement mon anniversaire est en avril je vais donner des idées à qui me le demandera !
    MERCI Marie pour tout ce que tu partages et pour la belle personne que tu es !!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Chère Annick, un grand merci d’avoir pris le temps de m’écrire, je suis tellement touchée en lisant ce mot si chaleureux. J’espère de tout coeur qu’une bonne âme t’offrira ce livre pour ton anniversaire, et que tu vas te régaler 🙂
      Encore merci !
      Marie

      Répondre
  10. AvatarMa

    Bonsoir Marie,
    Mais c’est qu’il est bavard ce jardin 😉 Il est ceci dit le témoin privilégié de plein de petits bonheurs et il le rend bien !
    Je n’ai pas de jardin, mais je crois que je serais capable d’acheter ton livre rien que pour le plaisir de tes si belles photos…
    Ma’

    Répondre
  11. Avatarninidio

    Ouais il arrive à point ton livre. Chez moi, c’est mon mari qui jardine, qui récolte, cueille, et la plupart du temps trie et nettoie les légumes. Moi je les cuisine et l’été est bien occupé. Ça fait quelque temps que je lui parle de permaculture et que je lui en vante tous les avantages. Il est pas fermé mais pas non plus open. Alors je m’empresse de l’acheter ce livre c’est sûr car je suis tres attirée par la permaculture et quand on voit tes légumes, on se pose même plus la question. Merci pour ce travail Marie.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui te remercie pour ton indéfectible fidélité depuis tant d’années Ninidio 🙂
      J’espère que ce livre vous plaira bien, à toi et ton cher-et-tendre 😉
      Plein de bises bien amicales,
      Marie

      Répondre
  12. AvatarSandrine

    Bonsoir Marie,
    Quel magnifique projet, il me tarde de voir le résultat qui a l’air si prometteur : le livre est commandé. Je l’attends déjà avec impatience… Vous évoquez le syndrome de l’imposteur…pourtant, en ce qui me concerne, c’est la première fois que j’achète un livre sur cette thématique, bien que je m’y intéresse depuis quelques temps déjà, alors pourquoi ? Sûrement parce que justement il n’a pas les qualités d’un livre de “professionnel”, mais beaucoup plus que cela, il a celle d’avoir été écrit par quelqu’un de vrai, avec tout le talent qu’on lui connait déjà.:-).

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je suis si touchée… Merci Sandrine 🙂
      J’espère que tu vas te régaler 😉
      Plein de bises,
      Marie

      Répondre
  13. Avatarevelyne.claude.58@gmail.com

    Chère Marie, vous lire me fait revenir enfant quand je lisais “La comtesse de Ségur “, vous avez un talent fou, autant que l’énergie que vous déployez pour nous faire cadeau des résultats de vos efforts. Vous êtes attendrissante, et puis ben voilà… je suis convaicue, un petit frère viendra agrandir ma collection Marie -bonheur 😙. Bravo 🤗

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Evelyne 🙂
      Je suis un peu navrée de squatter comme ça la bibliothèque des gens ^^
      (Même si au fond, ça me fait surtout plaisir ;))
      Des bises bien amicales,
      Marie

      Répondre
  14. AvatarCt

    Bonjour Marie
    Magnifique…
    J’ai hâte de découvrir votre livre.
    Merci de partager vos compétences et vos passions.
    Vos enfants ont une super maman.
    Portez-vous bien.
    Cordialement

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup, je suis très touchée 🙂
      Je suis aussi une maman qui a des supers enfants 😉
      Bien cordialement aussi,
      Marie

      Répondre
  15. AvatarGeneviève

    Très très très hâte de te lire !
    je suis impressionnée sur cette taille de potager, 120 m2 pour nourrir ta grande (et belle famille !)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, mais ça c’est vraiment la permaculture qui permet cet exploit… Chez moi ça a vraiment tout changé.
      Bon week-end chère Geneviève,
      Marie

      Répondre
  16. Avatartotoche

    Génial Marie, je l’achète de suite. Ma soeur le lira avant moi car elle s’essaye à la permaculture.
    Je te dis que mon mari a vu un serpent Drach derrière la machine à café au boulot ? Il (mon mari) est toujours endormi avant son café, il ne l’a pas vu tout de suite, il fait couler le café et en redescendant chercher son café, bien, il a appelé les pompiers. Ils s’en sont occupés. C’est la 2ème fois.
    A Dakar, nous avions nettoyé à fond un frigidaire que nous avons déménagé du garage au salon et bien les pompiers m’ont réveillés. Un serpent s’était lové sous le réfrigérateur derrière un tuyau certainement car nous avions nettoyé dessous aussi.
    Heureusement, c’était le soir et les enfants étaient couchés !!
    Pas encore vu ici en revanche, mais le chant des grenouilles me bercent le soir et la nuit et les oiseaux m’enchantent le matin. Dont les “kikiwis” des oiseaux à ventre jaune (tu devines leurs cris ?) se chamaillent régulièrement, de véritables gamins. Bruyants ces gaminots.
    Je comprends ta souffrance à trier les photos, ce sera pour un 2ème livre sur le sujet ?
    Je t’embrasse.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Quelle horreur, non mais quelle horreur !!! Je préfère penser aux kikiwis qu’à ton gros serpent planqué sous le frigo…
      Plein de bises chère Totoche 🙂
      Marie

      Répondre
  17. AvatarAgnès

    Chère Marie,
    C’est magnifique, je vais m’empresser de le commander chez mon libraire !
    Vous avez réalisé un fameux travail …

    Répondre
  18. AvatarCécile Vale

    Un jardin cest un peu comme une histoire d’amour, il y a des moments plus heureux que d’autres, de belles surprises et des moins bonnes, Nous souhaitons vivement accueillir l arrivée d’un petit potager et de quelques gallinacés.
    Nous enverrons un faire part de naissance…
    A bientôt Marie, pour de nouvelles aventures piquantes et pleines de saveurs comme ta cuisine !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ah oui, je te le souhaite Cécile 🙂
      On attend le faire-part du coup 😉
      Bon week-end à toi !
      Marie

      Répondre
  19. Avatarjacqueline

    Coucou Marie
    Quel beau livre je vais l’acheter et le dévorer comme tous tes autres livres que j’ai que je lis et relis et relis
    Quelles belles photos avec plein d’idées de conseils
    Quel travail ça a dû représenter bravo
    Je t’embrasse très très fort
    Jacqueline

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Jacqueline pour ton si gentil petit mot 🙂
      Je t’embrasse très fort aussi !
      Marie

      Répondre
  20. Avatarpatdub

    Noooooon!!! tu l’as fait!!!!
    Lorsque tu parlais de la surprise, je n’osais l’espérer et tu l’as fait!!!
    Quel bonheur de t’avoir rencontrée (virtuellement). Je commande de suite ce livre (pour moi d’abord) mais d’autres vont suivre (pour mes fils et belles filles entre autres).
    Bon, je sais , on l’a déjà dit de différentes façons plus haut, mais MERCI pour tout ce travail, pour tout ce partage, pour tout ce que tu nous apportes de joie, d’émotions.
    Encore une journée illuminée grâce à toi.
    Je t’embrasse bien affectueusement.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Pat, je suis tellement heureuse de te voir si enthousiaste 🙂
      Plein de bises bien affectueuses, et bon week-end à toute la famille,
      Marie

      Répondre
  21. AvatarJeandupeux

    Et voilà ! Je me réjouis de parcourir et de me délecter de votre humour, votre finesse de style, vos photos magnifiques sans oublier évidemment vos expériences…
    Mon jardin va lui aussi en profiter. Merci pour ce nouvel ouvrage.
    Carmen.

    Répondre
  22. AvatarAudrey Lorient

    Bonjour Marie
    Je ne sais pas OÙ TU TROUVES LE TEMPS pour TOUTES CES VIES !!!!
    Vraiment bravo. Tout est magnifique “chez toi”… de ta personne à ton jardin en passant par ta famille et ta maison !!
    Hâte de lire ton livre et MERCI DE NOUS RÉGALER !
    BISES
    Audrey, chevrière dans le Var

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je ne sais pas trop où je trouve le temps moi aussi ^^
      Je crois que c’est parce que je suis toujours à fond du matin au soir, mais ça commence à ne plus être trop possible là : 40 balais passés, faut ralentir un peu 😉
      Bisous ! (et aux biquettes aussi !)
      Marie

      Répondre
  23. AvatarNathalie JOSEPH

    Bonjour Marie!
    Je viens de le commander à ma petite librairie, je sais qu’il me fera du bien! Rien que de lire la conversation de ton jardin me fait rire, rien que de voir les photos ci dessus m’emmène au coeur du vert et des couleurs et des parfums! Mon jardin en ville est plus petit, mais il me comble 🙂
    Merci à toi!
    Nathalie

    Répondre
  24. AvatarSoazig

    Je n’ose imaginer le travail derrière cet ouvrage là ! Mais quelle perle ce doit être… Ca y est j’ai déjà envie des bottes et de faire des plantations 🙂. Et aussi de filer commander ce livre ! J’ai encore bien rigolé durant cette interview. Trop chouette cette idée d’inverser les rôles 👍

    Répondre
  25. AvatarSophie

    Zou ! Je le commande à mon libraire, je ne m’occupe pas du jardin, mais cet ouvrage a l’air si magnifique et mon cher et tendre y trouvera sûrement de bonnes idées… et peut-être que cela va me donner l’envie de m’y mettre (on peut toujours y croire…)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Attention, tu pourrais peut-être bien te laisser prendre au jeu 😉
      Merci en tout cas pour ce gentil message Sophie 🙂
      Marie

      Répondre
  26. Avatardanek

    Je ris!😂 les anecdotes que raconte monsieur jardin en particulier! Ça donne envie comme une belle recette alors hop! Commandé quelques exemplaires car ça fera aussi un beau cadeau à offrir.
    Merci merci merci Marie!

    Répondre
  27. AvatarLydia

    Bonjour Marie ! Merci beaucoup pour cet article si bien écrit et qui donne envie ! Dès que je peux, je m’offre ton livre pour mon futur jardin….. Tu le remercieras de ma part pour les anecdotes cocasses, on imagine très bien les scènes et on se sent moins seuls…. (On ne se connaît pas mais je te suis depuis longtemps maintenant, alors c’est comme si tu faisais partie de mes connaissances…. Mon mari c’est même qui tu es !). C’est toujours un plaisir de te lire et de réaliser tes recettes…

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je le remercierai de ta part, pas de souci 🙂
      Merci en tout cas pour tes mots si chaleureux Lydia…
      Des bises,
      Marie

      Répondre
  28. AvatarChristine

    Bonjour Marie,
    Encore un ouvrages qui va rejoindre mon étagère Chioca !
    Je ne me souviens plus où il faut le commander pour que tu aies un pourcentage supplémentaire : chez Terre Vivante ou chez Decitre?
    Un grand merci de toujours nous enchanter et continuer d’être qui tu es…

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Chez Terre Vivante idéalement, mais fait vraiment comme tu veux Christine. Merci beaucoup du fond du coeur en tout cas 🙂
      Belle journée à toi,
      Marie

      Répondre
  29. AvatarJo

    Hello Marie!
    Bravo!!!!! Commande passée!
    J’attends avec impatience.
    Plein de bises et n’oublie pas de prendre soin de toi . . .
    Jo

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Jo !
      Je me disais : d’après quelques uns de nos échanges, je crois me souvenir que tu es végan? Si c’est le cas, je t’écrirai un petit mot en privé.
      Je t’embrasse bien fort,
      Marie

      Répondre
      1. AvatarJo

        Pas encore végan, mais végétarienne et surtout soucieuse du bien être animal.
        Merci, Chère Marie. J’attends des nouvelles de toi, en mode privé, avec impatience.
        Ton dernier livre est un pur bonheur, il me suis partout dans la maison. Nous avons adopté le mode lasagnes au jardin depuis ta vidéo l’an passé. C’est génial, même si nous avons moins de succès que toi avec nos légumes (il faut dire qu’il manque toujours que chose, pas de foin ou pas de fumier . . . ) mais on va y arriver.
        Plein de bises et de douces pensées, dans l’attente de te lire.
        Jo

        Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ah ben non, ça serait fâcheux…
      Il va juste un peu protester pour la forme. J’ai le même à ma maison 😉

      Répondre
  30. AvatarChristiane

    Bonjour Marie,
    Hier soir, en recherchant un de tes articles sur la permaculture, je “tombe” sur ton livre…..pas une seconde d’hésitation…..carte bancaire en main, j’ai passé commande….et maintenant j’attends avec impatience son arrivée…..avec l’arrivée du printemps et ce merveilleux “bouquin”, je vais me faire plaisir.
    Je suis née à la campagne, enfant d’agriculteurs et inutile de te préciser que le jardin était notre seul moyen de s’alimenter alors pour moi, la seule façon de retrouver de l’énergie c’est de “plonger” les mains dans la terre……
    Alors, encore MERCI, pour cet ouvrage et les autres dont j’ai déjà une belle collection…..bonne continuation au milieu de tes fleurs qui sont “comme tout le reste” magnifiques…..quel plaisir de voir s’ouvrir toutes ces fleurs jaunes dès les beaux jours….
    Bon courage pour tes nouvelles plantations…
    Sincères amitiés de la part d’une “fan” de Marie Chioca

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Chritiane, ton message me fait chaud au coeur, si tu savais 🙂
      Sincères amitiés aussi 🙂
      Marie

      Répondre
  31. AvatarEllenna

    BRAVO Marie quel talent et quel courage pour mener à bien toutes ces occupations qui nous font tant rêver……!!!
    J’aimerais tant habiter chez toi dans ce cadre si pur dont on sent l’émanation d’une grande douceur et d’un art de vivre si intense avec Dame Nature.

    Merci pour toutes tes recettes de cuisine toujours aussi délicieuses et saines (depuis que je suis ton blog, je n’ai jamais refait de diabète, je continue à bien me nourrir en IG bas et tout va bien. Merci aussi pour tes conseils en permaculture même si pour le moment j’ai un terrain trop petit pour pratiquer.
    Bises chaleureuses
    Ellenna

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je suis très heureuse de savoir que tu vas bien ma chère Ellenna (je ne t’oublie pas du sais ;))
      Est-ce que ton mari va mieux aussi? A un moment tu te faisais du souci pour sa santé… j’espère que ce ne sont que de mauvais souvenirs.
      Des bises très chaleureuses aussi,
      Marie

      Répondre
  32. AvatarChenat

    Bonjour Marie
    Je suis une maman de deux garçons qui adore vos livres de cuisine je les collectionne 😇
    J aime beaucoup votre approche sur le bio-non moralisateur et vos recettes sans ingrédients qu on ne trouve pas hors centre ville! Donc autant vous dire que quand j ai vu ce post j ai commandé et j ai trop hâte de recevoir ce nouvel ouvrage pour me «  lancer » dans le jardin!
    D autre part je recherche activement le livre «  les recettes bio des jours de fêtes »auriez vous une piste pour que je l achéte 🤓?
    Merci pour ces bons moments de lecture en votre compagnie!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Hélas, cet ouvrage est épuisé, et ne sera pas réédité… 🙁
      Parfois, on peut le trouver d’occasion, mais trop cher hélas. Dites-le à mon éditrice, car si vous êtes nombreux à le chercher, on peut peut-être espérer un miracle? 😉
      Bonne journée Chenat, et merci pour ce message bien chaleureux,
      Marie

      Répondre
  33. AvatarMarilyn

    Bonjour Marie,

    Une fois de plus, quel bonheur de vous lire.
    Et, une fois de plus, je viens de craquer pour ce livre sur le jardin, il est commandé chez Terre Vivante, je l’attends donc avec impatience.
    Je crois que je vais y trouver beaucoup de conseils pratiques qui vont m’aider à basculer vers plus de permaculture : je connais le terme mais je ne sais pas comment faire concrètement.
    Encore un très grand merci à vous pour tout ce partage et pour tous vos conseils toujours avisés, simples et pratiques. C’est tellement précieux.
    Plein de bisous à vous.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui vous remercie Marilyn pour ce message si chaleureux, je suis vraiment très touchée 🙂
      Bonne lecture 😉
      Marie

      Répondre
  34. AvatarFanfan bbbfran

    Bonjour Marie,
    je pourrais dire “tentatrice”, j’ai commandé ce livre pour mon chéri d’amour et un pour moi aussi ( pas de jaloux) : les secrets de la cuisine à ig bas : zut, voilà que le diabète m’a désiré 🙁 Merci pour vos nombreux conseils et vos délicieuses recettes. Ahh, les yaourts au lait de brebis!
    Et à la bergerie, tout le monde va bien? De nombreux bébés?
    Bises chaleureuses, prenez soin de vous tous.
    Francoise37

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Françoise pour ce si gentil message 🙂
      Oui, tout le monde va bien à la chèvrerie, les petites chèvres sautent partout, c’est choux comme tout 🙂
      Des bises bien chaleureuses aussi 🙂
      Marie

      Répondre
  35. AvatarFlo74

    Enchanté le jardin de Marie !!!! Hâte de te découvrir encore plus dans ce nouveau livre, que je vais m’offrir des ce soir !!! 660kilos de légumes ?!?! 440 salades !?!?? Waouh!!!!! Félicitations!!! Je me réjouis de voir toutes ces belles photos et partags d’experiences! Car c’est aussi ça la permaculture, le partage ! Ici aussi on essai la permaculture depuis quelques années, mais on a moins de succès que toi 😉 ! Nos poules sont fidèles, tellement chouette de manger ses propres œufs ! À bientôt Marie !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Tu me diras Flo si quelques uns de mes petits “secrets” te semblent utiles pour ton jardin… Mais je suis sûre que tu vas faire comme moi : progresser un peu chaque année 😉
      Plein de bises à toute la famille 🙂
      Marie

      Répondre
  36. AvatarMuriel

    Coucou Wondermarie, j’adore te lire et j’ai bien apprécié le coup du serpent parce que moi aussi ça m’est arrivé et puis le coq aussi, c’est que ça peut être méchant ces bestioles ! Mon père a fini par attrapé le coq par le coup au vol prêt à me sauter dessus et ça en a été terminé de la trouille pour rentrer dans le poulailler. Bref, mais comment trouves-tu autant d’énergie, j’en reste rêveuse ! Bien félicitations pour ton quota de légumes, alors là tu es une championne et pour ton petit dernier ! Gros bisous et surtout continue mais n’oublie pas de te reposer un peu ok ?

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Euh… “comment je trouves autant d’énergie”?
      Bah, j’en ai plus des masses justement ^^
      J’attends impatiemment que ça revienne 😉
      Plein de bises très amicales ma Muriel,
      Marie

      Répondre
  37. AvatarBéatrice

    Coucou Marie. Voilà un jardin bien bavard ma foi! 😉 Il en sait des choses croustillantes sur ta vie!!! En tout cas voilà encore un bien joli livr, à ton image avec toujours de magnifiques photos. Je me demande parfois si ce n’est pas pour les photos qu’on les achète, juste pour le plaisir des yeux!
    Je pense que je vais (nous) l’offrir à mon mari pour son potager (et pour moi, la cuisine)!!! Bon, chez nous, le jardin est 10 fois plus petit que le tien…. :/
    Tu as l’air d’aller mieux? Capable de courir pour fuir le coq! M’en parles pas, j’ai de très mauvais souvenirs d’un coq quand j’étais petite qui me terrifiait et personne ne me croyait. Jusqu’au jour où il a fait le même coup à ma belle-mère…. il a fini à la casserole, mais longtemps après!
    Félicitations pour ce très beau livre.
    Gros bisous

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Maintenant le deuxième coq s’y est mis. Il nous faudrait définitivement une armure de templier pour aller chercher les oeufs… ^^
      Gros bisous aussi, et merci pour ton si gentil message Beéatrice 🙂
      Marie

      Répondre
  38. AvatarNATHALIE LEVISTRE

    Commandé à l’instant sur le site de Terre Vivante 😉 j’ai hâte de le recevoir et de le dévorer !!!
    Merci Marie…

    Répondre
  39. AvatarLine

    écrivaine, photographe, cordon bleu, jardinière, maman poule…tu as tous les talents;… mamma mia!!! j’adore ton article et les photos!!!! ça fait du bien après une journée de travail complètement ternie par la méchanceté humaine!
    Je comprends pourquoi tu as dû lever le pied car ce livre-là a dû te causer bien de l’occupation et des coups de stress!
    et le 16 mars… c’est bientôt (danse de la joie!)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Line, je suis très touchée 🙂
      Bon courage pour affronter la méchanceté humaine, qui me sidère aussi (patience :))
      Au fin fond du jardin en général les emm*rdeurs ne nous trouvent pas… 😉

      Répondre
  40. AvatarLine

    écrivaine, photographe, cordon bleu, jardinière, maman poule…tu as tous les talents;… mamma mia!!! j’adore ton article et les photos!!!! ça fait du bien après une journée de travail complètement ternie par la méchanceté humaine!
    Je comprends pourquoi tu as dû lever le pied car ce livre-là a dû te causer bien de l’occupation et des coups de stress!
    et le 16 mars… c’est bientôt (danse de la joie!)!!!

    Répondre
  41. AvatarEtlafeesatoile

    C’est que du bonheur !! Si bien écrit… avec humour et poésie… merci pour ces instants de lecture… j’ ai adoré ( et déjà bien utilisé) ton livre « le monde entier en 80 recettes »
    Mmmm celui-ci me fait bien envie encore 😉
    Bises et belle journée

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Etlafeesatoile, je suis bien contente que tu te régales avec mon avant-dernier 😉
      Des bises aussi 🙂
      Marie

      Répondre
  42. AvatarDenis

    Bjour Marie !
    Quel plaisir que de vous lire ce matin ! C’est “vachement” mieux que de lire les infos sur le COVID 🤣 j’ADORE votre humour, votre bonne humeur……la façon que vous avez de nous narrer tout ce que vous vivez……BREF J’ADORE votre talent de narratrice …. 👏👍 Très bavarde vous êtes ! Et moi aussi ! (Ça tombe bien) !😉
    C’est très ORIGINAL de faire “parler” votre jardin. Encore une fois j’ai ADORÉ 👃 MARIE vous me faites RÊVER ! J’ai l’impression de vous connaître à travers tous ces détails que vous nous faites partager….. Continuez c’est MAGiQUE.
    Très belle journée ensoleillée et surtout portez vous bien……encore et encore des bravos.👍👏😘

    .

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Comment vous remercier pour ce message plein d’enthousiasme qui me fait si chaud au coeur… 🙂
      Oui, le jardin, c’est mieux que les infos sur le covid. Quand tout cela me pèse très lourd, j’enfile mes bottes et je vais regarder pousser mes légumes. Hier, pour la première fois de ma vie j’ai vu un hérisson. Je suis folle de joie, il est teeeeeeeeellement mignon !!! Pourvu qu’il reste dans mon jardin. Au moins là, il ne sera pas aplati par une voiture. Et puis il y a des serpents à manger (arghl).
      Bonne journée à vous 🙂
      Marie

      Répondre
  43. AvatarEvelyne

    Bonjour Marie,
    C’est un livre que je vais m’empresser d’acheter, afin de le lire soigneusement et religieusement! Mais pour une fois, je ne suivrai pas votre exemple, bien que j’ai un jardin. Parce-que si j’avais été aussi proche d’un serpent quelqu’il soit, je ne me serais pas contentée de fermer la porte à clé, j’aurais déménagé!
    Il m’a fallu 2 ans pour remettre le pied dans mon jardin après en avoir vu un qui prenait le soleil sur une pierre à 5 mètres de moi, derrière une vitre!
    J’espère que vous vous remettez de ce covid long. Prenez soin de vous.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      ^^
      Quelle saleté ces serpents quand même 😉
      Hier, pour la première fois, j’ai vu un hérisson de près : j’espère qu’il va rester dans mon jardin et se faire une orgie de reptiles 😉
      Bonne journée Evelyne,
      Marie

      Répondre
  44. AvatarMarie Obrigada

    Un nouveau livre qui file directement dans ma liste de cadeaux pour mon anniversaire (si j’ai la patience de faire sans encore quelques mois ^^). J’ai bien déjà quelques livres de jardinage permacoles, quelques livres de cuisine (dont 3 des vôtres) mais j’ai le sentiment que celui-ci rassemble tout les enjeux actuels et futurs de ma vie : jardinage de potager, verger et fleurs ; cuisine des récoltes et petits élevages de volailles ; et surtout l’expérience d’une femme, maman. Mes enfants sont encore petits et je travaille à l’extérieur du coup j’ai souvent du mal à combiner mes rêves de vie campagnarde “simple” et mes contraintes/responsabilités autres. Je crois que ce livre pourra me donner quelques astuces et surtout la motivation, quitte à y aller par étape. Donc un grand MERCI !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui vous remercie Marie pour ce message si chaleureux qui me touche énormément 🙂
      Bonne lecture ! 😉
      Marie

      Répondre
  45. AvatarTilde

    Quelle belle idée ce livre, je sens que ça va être une nouvelle source d’inspiration.
    D’ailleurs, suite à votre petite vidéo sur les lasagnes (au potager), j’ai commencé à récupérer tous les ingrédients et suis sur le point de me lancer… mais j’ai un doute de dernière minute : à cette saison il n’y a plus grand chose dans mon petit carré potager un peu fatigué, mais quand même quelques bulbes (jonquilles) qui ne sont pas encore sortis et sont disséminés un peu partout… Ils ne vont jamais réussir à traverser toutes les épaisseurs, non ?? Devrais-je les retirer avant d’installer la lasagne (à cette période, c’est un peu dommage de les sortir :-/) ?
    Bon, il y a aussi un pied de Coeur de marie et des framboisiers, que je peux contourner. Et des poireaux sauvages qui ne donneront pas avant l’hiver prochain, donc je pense que je peux les laisser là.
    Une suggestion ??
    Et encore un grand merci pour ce blog inspirant !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Sincèrement, je pense que les jonquilles pourront traverser. Chez moi, elles passent à travers 30cm de paillage dans le massif ;). Les framboisiers aussi (les coeurs de Marie, je ne sais pas).
      Merci en tout cas pour ce gentil message Tilde, et bonne journée à vous,
      Marie

      Répondre
  46. AvatarSabine

    Olala c’est pas très beau de nous tenter comme ça!!!!
    Je plaisante bien sûr.
    ben va falloir encore succomber c’est comme ça…
    Je suis une piètre jardinière.Pp’tre que votre ouvrage va me guider. Je vous tiendrai au courant aux alentours de 2025/2026 . D’ici là je vais bien réussir quelques plantations.
    Merci pour ce bel ouvrage, je n’en doute pas.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      ^^
      Maiiiis non, il y aura des grandes réussites dès 2021, j’en suis sûre !
      J’attends des nouvelles Sabine 😉
      Bonne lecture !
      Marie

      Répondre
  47. AvatarSeverine

    C’est au détour d’une discussion par le plus grand des hasard avec une cliente que j’ai découvert votre blog et avec stupéfaction que vous aviez écrit les recettes d’un petit livret que je vends là où je travaille… (Le livre du roaster pour ne pas le nommé 😉)
    Et depuis ce jour je vous suit avec le plus grand des plaisirs. … j’ai même tenté la lasagne l’année dernière et me suis faite moquer de moi par mon voisin, mais bien forcer de constater que mon basilic qui était en train de dépérir dans son pot et devenu énorme et magnifique, et je ne parle de mon persil ….
    Alors j’avoue j’ai craqué… je me suis commandé votre dernier bébé et j’en ai pris un également pour offrir à mon papa qui aime tellement sont jardin…
    Alors un grand merci de nous faire RÊVER et j’ai hâte de recevoir votre livre pour le feuilleter et l’offrir😉

    Répondre
  48. AvatarAmaëlle

    Merci, Marie, de nous avoir consacré ce temps en préparant ce livre ! Je m’en réjouis et vais l’acheter de ce pas, car je me doute qu’il sera, comme les 7 livres de vous que j’ai déjà (sans compter ceux que j’ai offerts), très utilisé : vous avez l’art d’apprivoiser pour vos lecteurs les petites difficultés pratiques qui surviennent toujours dans la vie et c’est très agréable d’avoir un bon résultat du premier coup car vous avez essuyé les plâtres ! Mon mari et nos six enfants apprécient autant que moi ! Alors ici, comme il s’agit du jardin et que c’est plutôt mon mari et notre garçon de 13 ans qui y travaillent, ça va me mettre le pied à l’étrier pour les aider !
    Une voisine de la Galaure 🙂

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oooh, c’est si joli la Galaure 😉 Un jour vous me verrez peut-être passer à vélo (un tandem rouge ;)) car c’est un de nos coins préférés pour nos balades 🙂
      Merci en tout cas pour ce gentil message Amaëlle, et bonne lecture !
      Marie

      Répondre
  49. AvatarMizuna

    Bonjour Marie, félicitations pour ce bel ouvrage que je vais découvrir bientôt ! C’est que nous allons bientôt avoir le printemps à fêter et j’envisageais justement de réaménager le petit jardin de ma cour avec des choses “utiles” pour compléter mes fraisiers (sauvages, ils étaient là quand je suis arrivée et je les ai patiemment défendus pour les conserver ^^)
    Je m’occupe de ma commande ce we pour commencer à préparer mes plans (et mes “plants” !) le plus rapidement possible. Hé hé, “Villandry” ou Versailles n’ont qu’à bien se tenir !!! …. (bon, enfin, on verra mes résultats, je te redirai ça …)
    En tout cas, je me régale d’avance de la lecture, tes photos sont superbes et l’ambiance de ton jardin si apaisante. (à part le coq, évidemment ! :-/))
    Grosses bises Marie, prends soin de toi aussi

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Tu veux dire LES coqs, parce que le deuxième nous en veut aussi maintenant. On cherche une armure de templier sur le Bon Coin, histoire de pouvoir récupérer les oeufs ^^
      Bisous Mizuna !
      Marie

      Répondre
  50. AvatarSolange POUGET

    Bonjour Marie, je n’avais encore pas eu le temps de vous lire, mais vous avez une façon de raconter l’histoire de votre jardin qui est un pur enchantement. Quelle verve, quel talent, je me régale à vous lire. Vous êtes extraordinaire et je vous admire. Merci pour ces merveilleux partages. Je vais commander illico votre livre sur le site de ” Terre Vivante”.
    Une Iséroise.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui vous remercie Solange pour ces mots qui font chaud au coeur 🙂
      Bonne lecture 😉
      Marie

      Répondre
  51. AvatarFlorence T

    Bonjour Marie, quelle merveilleuse prose encore avec cet article et le jardin qui parle, il n’y a que toi pour faire un truc pareil 😉. J’ai adoré, c’était une lecture très émouvante. Bravo et un immense merci de nous partager tes méthodes géniales 🤩.
    Ensuite une question/ réflexion qui n’a rien à voir avec ça mais je te la soumets :
    Je viens de réaliser la recette p.97 du livre « Mes irrésistibles recettes au chocolat » et j’ai eu un souci car la sauce au chocolat était trop liquide…
    Je te rassure tout de suite c’était délicieux quand même comme d’habitude avec tes recettes 😉.
    J’ai bien respecté toutes les quantités et les ingrédients. En fait je tique sur la quantité de lait de soja vanille à mettre pour la sauce chocolat, il est précisé 30cl mais je parierai que 3cl soit 2 c à soupe suffiraient. Est-ce une erreur de frappe ?
    Mes biscuits ont donc plutôt capté une partie de ce liquide pour s’imbiber plutôt qu’ils ont pompé l’humidité de la mousse aux petits suisses. J’attends ta réponse pour réessayer la recette. Merci d’avance.
    Sinon j’espère que tu vas bien et que tu nous concocte un post sympa pour Pâques 🐣.
    Je pense que tu travailles beaucoup avec tous tes projets mais prends soin de toi et apprécie le temps d’une pause ressourçante… À bientôt sur la toile…😉🐣🍀

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Il faut absolument que j’aille voir cette recette parce que là, sincèrement je ne m’en souviens plus bien. Merci pour l’info en tout cas 🙂
      Et merci aussi pour ton message si amical Florence, je suis très touchée…
      Des bises, et bonne journée à toi,
      Marie

      Répondre
  52. AvatarDelphine

    Merci Marie!!
    Très beau livre. Il me restait un bon de Noël que j’attendais d’employer. Et voilà le livre est à la maison. Il est très beau. Les photos sont très belles. Je n’ai pas encore tout lu mais c’est un beau témoignage de ce que j’ai pu lire déjà. Mon mari a mis le nez dedans , et ma grande fille de 12 ans aussi:” Hoo ! ils ont même des cochons chez eux!” .
    Très gros et beau travail qui me donne envie de gratter plus la terre au coté de mon époux. L’autonomisation nous fait de l’oeil depuis quelques temps..
    Merci

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup chère Delphine pour ce gentil message qui me touche beaucoup 🙂
      Bonne lecture en famille 😉
      Marie

      Répondre
  53. AvatarMonika A.

    Bonjour Marie, depuis le temps que j’attendais ce livre, je l’ai enfin reçu et il est juste MAGNIFIQUE. Les photos splendides, plein de détails, on ne sait pas oû regarder! Tu as su transmettre ton amour du jardinage et de la vie simple et riche à la campagne.Tu nous entraînes sur les chemins de la poésie et du bonheur. Un grand merci pour ce cadeau! Je comprends mieux ton surménage en fin d’année. Tu asTOUT donné.
    Ca valait la peine, c’est le plus beau livre de jardin que je possède, et j’en ai BEAUCOUP.
    Maintenant repos et savoures ton succès.
    Amicalement Monika A.
    P.S. depuis ce matin impossible de laisser un commentaire sur ton blog de jardin, même l’accès au blog est difficile.

    Répondre
    1. AvatarCiboulette38

      Je l’ai entre les mains ! Quel pavé !!! C’est une magnifique pépite plus précieuse qu’un bijou. Tout y est merveilleux ! Les photos se dévorent des yeux quelle que soit la saison ; les textes s’avalent avec curiosité comme des contes de fée et on salive en découvrant les petites recettes.
      Chaque page qui se tourne fait du bien et apaise….
      Merci Marie et belle saison au jardin : mi-mars, on rentre dans vif du sujet !
      😘😘😘

      Répondre
    2. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Que je suis touchée Monika, merci pour tes mots si enthousiastes qui me font chaud au coeur…
      Pour l’accès au blog ne t’en fais pas : rien de grave, on a juste un peu trop de visites en même temps parfois. Mais c’est plutôt une bonne nouvelle 😉
      Plein de bises super amicales,
      Marie

      Répondre
  54. AvatarAngie

    Ma chère Marie, je passe souvent par ici, moins qu’à mes débuts c’est vrai, mais j’admire toujours autant ton travail 🙂 Je viens de recevoir ton nouveau livre, il est magnifique! De la générosité à chaque page… Nous débutons notre nouveau petit jardin en permaculture, ton livre tombe pile au bon moment 🙂 Merci infiniment pour tes partages! 🙂
    Je te teindrai au courant, si tu le veux bien, des avancées dans le jardin! 🙂
    Je t’embrasse :-*
    Angie (ou ex poupougnette 😉 )

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oh oui, j’attends impatiemment des bonnes nouvelles de ton jardin Angie !
      Merci du fond du coeur pour ton gentil message 🙂
      Des bises, et bonne journée à toi,
      Marie

      Répondre
  55. AvatarEtien Céline

    Bonjour,

    Je suis une grande fan de tous vos livres. Je viens de terminer les secrets de la boulange bio mais je n’arrive pas à trouver de machine à pain de la marque beem. Avez-vous vous une machine ou une marque à me conseiller ?
    Merci beaucoup.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Hélas non… je vous avoue même qu’entre temps j’ai donné la mienne. Je fais mon pain en cocotte, c’est tellement meilleur…
      Désolée de ne pas pouvoir plus vous aider Céline, et merci pour votre bien gentil message 🙂
      Marie

      Répondre
  56. AvatarJeandupeux

    Bonsoir Marie.
    Assise au coin du feu, je me plonge délicieusement dans l’histoire de votre merveilleux jardin. Reçu il y a quelques jours, je n’avais pas pu approcher votre livre car mon mari se l’était gentiment accaparé en me disant: il est génial ce bouquin!!!
    Moi je sais que c’est plus que cela, c’est un partage, une découverte, un régal, un moment de contemplation…
    Je n’ai lu que quelques pages et j’éprouve déjà le besoin de vous dire MERCI.
    Je retourne m’assoir au fond de votre jardin.
    Je vous embrasse.
    Carmen.

    Répondre
  57. AvatarCathy

    coucou p’tite Marie !
    Vos livres sont ma véritable “madeleine de Proust”….(les photos y sont enchanteresses, les recettes très accessibles et me donne une autre philosophie de vie, manger plus local, acquisition de 4 poules etc…)
    j’ai hâte de découvrir votre tout dernier livre, qui tombe à pic avec les prochains travaux du printemps au jardin (même si la neige tombe encore aujourd’hui sur les Alpes …..)
    j’ai une question complètement farfelue ! en fait elle concerne la cuisine à IG bas . J’ai une recette de beurre de pommes à ig bas, peut elle rentrer dans le cadre de la minceur durable..? en alternative avec la purée d’amandes. (. je pratique la méthode depuis quelques jours.)

    Un grand MERCI pour tout le bien que vous nous faites à tous !!! si ! si ! Ne changez rien chère Petite Marie
    Cathy

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      A mon avis oui, vous pouvez vous régaler avec votre beurre de pommes, mais idéalement, à l’heure du goûter. 😉
      Merci en tout cas pour votre très gentil petit mot Cathy, et bon week-end à vous !
      Marie

      Répondre
  58. AvatarCécile Drouin Frété

    Voilà, IL est commandé. ….❤
    J’ai hâte de découvrir les superbes photos.. et les recettes.
    Merci Marie, bon week-end 😉

    Répondre
  59. Avatarvalentina

    bonjour
    C’est toujours un plaisir de lire vos articles de blogs, et encore plus quand cela parle de jardin!
    Je m’essaie au potager également, sur une terre lourde et un peu difficile… j’habite en ville (pas très loin de grenoble en plus 🙂 )
    J’essaie les semis également, mais que de pertes quand on ne sait pas s’y prendre!
    J’espère qu’en lisant votre livre et en appliquant certains concepts adaptés, cela s’améliorera!
    Pour les buttes lasagnes, qui demandent quand même beaucoup d’apport, où pourrait on trouver de la paille (sans en payer le prix fort en jardinerie) et de la tonte de gazon? auriez vous des conseils pour cela?
    merci mille fois et belle journée

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Pour les tontes de gazon, un de mes lecteurs m’a signalé qu’il s’était entendu avec un jardinier pro : comme celui-ci doit, par contrat, tondre de nombreuses pelouses, il porte les tontes à cette personne. Et tout le monde est heureux : le jardinier pro (qui n’a pas a aller à la décheterie) et le jardinier amateur (qui fait profiter son jardin de cette belle matière azotée).
      Pour la paille, je me fourni auprès d’un agriculteur. La très grosse balle coûte 15€ (avec ça je paille mes deux potagers ;)).
      Bonne soirée 🙂
      Marie

      Répondre
  60. AvatarEdith

    Je viens de le recevoir et je le dévore ! Félicitations ! Quel magnifique ouvrage !!! Et quel boulot !!! Je suis admirative… et très inspirée par ce que vous faites. Depuis que vous avez publié la vidéo sur les lasagnes, je prépare mon mari à se lancer dans la permaculture. Je crois que nous allons transformer nos rêves en réalité ce printemps grâce à vous. Merci 🙂

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Tant mieux, ça me fait bien plaisir 🙂
      Merci chère Edith pour ce si gentil message, et belle soirée à vous !
      Marie

      Répondre
  61. AvatarKiki au jardin

    Livre acheté et à moitié dévoré. Merci car m an dernier lors du confinement vos post sur la culture en lasagne m ont inspiré ! De l espace des poules je me suis lancé je tâtonne mais avec vos conseils je avance

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Tant mieux Kiki, j’en suis très heureuse 🙂
      Je vous souhaite beaucoup de joie et de réussite dans votre jardin !
      Marie

      Répondre
  62. AvatarMarie ROUALEN

    Bonjour Marie,
    le voilà arrivé aussi chez moi à Nantes, j’ai commencé à le parcourir et j’adore.J’aime moi aussi aller me ressourcer dans mon jardin où se mélange des parterres de fleurs, des bouts de terrain où je plante les tomates, courges, courgettes, aromates, tout y est mélangé ! j’ utilise le compost et cette année je compte bien, grâce à vous , commencer la permaculture, j’ai revu pour cela hier votre vidéo sur youtube.
    Merci pour ce que vous nous transmettez, ne changez rien.
    Amicalement
    Marie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Marie.
      Je vous souhaite beaucoup de joies, de réussites et de belles récoltes…
      Bien amicalement aussi,
      Marie

      Répondre
  63. AvatarKathleen Wuyard

    Bonjour Marie,

    Journaliste pour Le Vif Weekend, je prépare un reportage sur l’autosuffisance alimentaire dans le cadre duquel j’aurais aimé vous interviewer pour parler de cet ouvrage et de votre démarche. Si cela vous intéresse, vous pouvez me contacter par email! 🙂

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, très bien 🙂
      Je vais vous répondre bientôt en mail perso, avec plaisir.
      Bonne soirée à vous Kathleen !
      Marie

      Répondre
  64. AvatarDARUL

    Bonsoir Marie,
    J’ai acheté votre dernier livre et je le trouve trop génial !!! J’ai essayé la lasagne l’année dernière d’après votre vidéo, et même mon mari a été bluffé du résultat !!! Ce livre est superbe autant par la qualité de la couverture, des photos que par son contenu. J’ai beaucoup de livre de”” terre vivante” sur le jardinage mais si je devais en choisir un seul, ce serait celui là. Vous donnez le ton juste pour les choses essentiels, les conseils ; c’est presque évident quand je vous lis, mais je ne le savais pas avant….. ça va être compliqué pour vous de faire mieux la prochaine fois !!!! mais je vous fais confiance ! Un grand merci, vous rendez la vie plus belle ! Amitiés
    Lydie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci du fond du coeur Lydie pour ce message si chaleureux 🙂 Je suis très heureuse que ce livre vous plaise, c’est vrai que j’ai un peu “tout donné” pour ce livre et son bon accueil me réconforte beaucoup.
      Bon week-end à vous !
      Marie

      Répondre
  65. AvatarMarjolie

    Bonjour Marie,
    Je suis en train de lire ton livre (oui oui c’est mon livre de chevet, je le lis le soir comme un roman, dans l’ordre!), je me régale des photos, et je rêve à ce jardin incroyable… Et aussi, je me pose une question au sujet de la fameuse lasagne : j’ai l’impression que tu n’y plantes (en culture immédiate, lorsqu’elle vient d’être faite) que des légumes annuels. Est-ce que tu sais si on pourrait y installer des petits fruits, fraisiers, framboisiers etc? Ou ça n’ira pas?
    Merci par avance si tu as le temps de passer par là 🙂
    (Ah, et aussi, tes rosiers font tellement envie, mais frustration, David Austin ne livre plus en Europe depuis le Brexit! Pour le moment en tous cas)
    Bonne journée et bonne semaine !

    Répondre
    1. AvatarMarjolaine

      PS : nous sommes allés vendredi à la scierie des Chambarans chercher de la ganivelle pour défendre mon mini jardin forêt contre les lapins garous et les chevreuils. Hé bien les Chambarans, c’est beau! Quelle vue!

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        C’était la scierie de quel village? 😉
        (Et, heu, c’est quoi de la ganivelle? Je sens que je vais apprendre un nouveau truc :))
        Bonne soirée à toi Marjolaine !
        Marie

        Répondre
        1. AvatarMarjolie

          La ganivelle c’est la clôture en piquets de Châtaigneraie reliés par des fils de métal tornadés, c’est souvent utilisé en bord de mer pour retenir le sable, tu vois? Après moult hésitations cela m’a semblé être le meilleur compromis prix/esthétique/fonctionnalité (ça “casse” un peu le vent).
          Nous l’avons prise à la scierie des Chambarans à Viriville.
          On y a aussi pris de beaux piquets bien blancs en chataigner pour fabriquer des portillons surmontés de mini pergolas (qui seront un jour habillées de beaux rosiers grimpants! )

          Merci d’avoir pris le temps de me répondre pour les petits fruits en lasagne! Là tout de suite, j’ai envie de dire 😅, car ça fait 3 jours que je défriche très péniblement pour pouvoir planter (et ça me fait de la peine pour le sol, en plus), je vais vite arrêter et finir en lasagnes!! Merci!

          Répondre
          1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

            Ah, je vois très bien ce que c’est, mais je ne savais pas que cela s’appelait de la ganivelle… C’est très joli, j’en mettrais bien dans mon jardin aussi 🙂
            Merci Marjolie !
            Marie

    2. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, pour les petits fruits on peut, pas de souci 🙂
      Je n’ai jamais testé, mais d’autres l’ont fait et ça semble fonctionner.
      Merci en tout cas pour ton gentil message 🙂
      Marie

      Répondre
  66. AvatarJennifer

    Bonjour Marie
    je viens de découvrir votre livre (et votre blog par la même occasion). Moi qui cherche à faire un jardin d’ornement en permaculture, je sens que ce livre va me plaire 😀 Je le commande de ce pas.
    Bonne journée !
    Jennifer

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *