{ Lundi Gras…}

15 février 2021

{ Lundi Gras… }

Beignets d’épeautre aux pommes (deux versions)

♥ Sans Lait ♥ IG modéré ♥

 

Ce qui est bien quand on tient un blog, c’est que l’on doit régulièrement se dévouer pour faire la fête avant tout le monde : Dinde farcie le 3ème dimanche de l’Avent, bûche de Noël le 21 décembre, crêpes Suzette le 1er février, Nid de Pâques le dimanche des Rameaux, etc. Mais c’est vraiment par dévouement professionnel, car vous ne seriez probablement pas très contents que je vous poste la recette de la dinde de Noël un 25 décembre au soir, ou la charlotte aux fraises de vos rêves le lendemain de la fête des Mères. Quitte évidemment à devoir se « re-dévouer » en famille le jour J, car si les enfants sont en général très contents de devoir donner leur avis (par pur dévouement eux aussi) sur la dinde farcie du 3ème dimanche de l’Avent, en revanche ils seraient un peu fâchés que le 25 à midi maman-blogueuse face cuire des steaks surgelés (La dinde ? Quelle dinde ? Bah, vous l’avez eue le 18 décembre, ça ira pour cette année).

Tout ça pour vous dire qu’aujourd’hui chez les Chioca, c’était Lundi Gras. Oui, on a inventé ça. Il y a bien des zigotos qui pondent des « journées mondiales » du chat, de Tintin, de la raclette, de la licorne, du vol spacial habité, de l’œuf, des vers de terre, du pull de Noël (et vérifiez, ça existe vraiment), alors je ne vois pas pourquoi on inventerait pas Lundi Gras, au moins pour les blogueurs qui se décarcassent histoire de poster un truc sympa juste avant le Mardi Gras de leur prochain ;).

Pour moi, ce fut même Lundi Très Gras, vu que j’ai foiré la première recette (mais magistralement !), celle que j’avais préparé hier soir, qui avait levé toute la nuit au frigo, et pour laquelle j’avais mis le réveil très tôt histoire que mes beignets soient tout chauds, dorés, dodus et luisants piiile poil au moment où la douce lumière du lever du jour viendrait chatouiller amoureusement leur petite peau bronzée et satinée (enfin, ça c’était mon rêve d’hier soir). Du coup cela a plutôt été un grand branle-bas de combat { ici, sonnerie d’une charge de cavalerie }, avec improvi-panique d’une autre recette de beignets puis photos à l’heure où le soleil inondait furieusement de lumière crue ma cuisine et mon salon, rendant le shooting un tantinet éprouvant (rââââh). Tout cela alors que je suis encore convalescente d’un syndrome de burn-out-crise-de nerfs-troubles-du-rythme-cardiaque-covid-long-a-la-c*n, bref, les beignets ont bien failli passer par la fenêtre pour découvrir le jardin en mode drone, ce qui ne posait pas trop de souci vu leur ergonomie de soucoupe volante (surtout ceux de la première fournée, qui prenaient en outre une teinte de “beignets de Dark Vador” quelques secondes seulement après avoir touché le bain de friture, et alors qu’ils étaient encore crus au centre, rââââh bis)

Ce fut donc un lundi très très gras, avec deux fournées de 20 à 45 beignets (dont pas mal avalés compulsivement debout sur une chaise, l’appareil photo autour du cou), et, cerise sur le gâteau, une panne d’huile de cuisson pour la deuxième fournée vu que ceux de Dark Vador avaient presque tout bu (ils étaient donc gras, moches, crus et cramés : un rêve de beignets je vous dis…). Une indécente grosse motte de 500g de beurre a donc rejoint la friteuse, ce qui a donné à mes beignets un petit goût machiavéliquement réjouissant, puis une teinte un chouïa trop bronzée quand ledit beurre, que je n’avais évidemment pas eu le temps de clarifier, a viré au brun. Tout cela ne va pas améliorer mon tour de hanches, mais les beignets étaient incroyablement bons (goûteux, moelleux, légers, avec une texture un peu « chewy” totalement dingue !), assez faciles à réaliser (une fois qu’on a trouvé la bonne recette…) et au final pas si gras que ça car à ma grande surprise, ceux-ci ne « boivent » pas trop l’eau du bain ;).

Et vous savez le pire ? On va en faire une troisième fournée ce soir, histoire que le Papa puisse les goûter tout chauds « comme quand il était petit dans les fêtes paysannes lorsqu’il passait l’été dans sa famille d’Autriche ».

Je vous dis, il est très très très gras, ce lundi…

Mais je n’ai JAMAIS mangé de beignets aussi bons 😉

 

(Edit : il est 19H45, et là, je dois vous avouer qu’en plus, “ils” m’ont fait des yeux d’épagneuls bretons (mari y compris) pour que je fourre la moitié des beignets avec du Nutella… Soupir. Ce fut décidément un lundi très très très très gras.)

Pour environ 45 petits beignets à la compote, 20 seulement si l’on fait des beignets plus gros avec une rondelle de pomme.

Préparation : 20min

Repos de la pâte 1H30 (peut être préparée la veille et conservée au frais)

Cuisson : quelques minutes par fournée

  • Environ 6 petites pommes, ou 400g de compote un peu épaisse
  • 600g de farine T110 de grand épeautre
  • 3 c. à soupe de rhum ambré
  • 2 œufs
  • 1 c. à soupe d’extrait de vanille liquide
  • 25cl d’eau tiède
  • 1 sachet de levure de boulangerie
  • 8 c. à soupe de sirop d’agave (85g)
  • 4 c. à soupe d’huile au choix
  • Huile pour la friture au choix (tournesol, olive, coco… ou un mélange de tout ça)
  • 1 c. à café de sel.

Mettre tous les ingrédients (sauf les pommes ou la compote !) dans le bol d’un robot ou dans un saladier, puis pétrir la pâte (au robot ou à la main) pendant environ 7min, jusqu’à ce qu’elle devienne élastique et se détache un peu des parois du bol.

Couvrir avec une assiette et laisser reposer 1H30 dans un endroit tiède, ou une nuit au frais (au choix).

(Si l’on a choisi l’option « rondelle », alors éplucher les pommes, enlever le trognon avec un vide-pomme et découper des tranches d’environ 1cm d’épaisseur.)

Fariner généreusement un plan de travail, puis y renverser la pâte en s’aidant d’une corne de pâtisserie pour la décoller du saladier. Fleurer légèrement de farine le dessus (photo 1), puis étaler au rouleau en formant un grand rectangle d’environ ½ cm d’épaisseur.

Sur la moitié du rectangle de pâte, disposer des cuillerées à café de compote (ou les tranches de pomme, au choix) en prenant soin, dans les deux cas, de bien les espacer d’environ 3cm (photo 2).

Rabattre la pâte restée libre sur les rondelles de pommes ou les cuillerées de compote (photo 3).

Avec un verre ou un emporte-pièce de diamètre légèrement supérieur à la cuillerée de compote (ou à la tranche de pomme), découper les beignets (photo 4) en les déposant au fur et à mesure sur un papier cuisson fariné (photo 5).

Faire chauffer environ 3cm d’huile dans le fond d’une sauteuse ou d’un wok. Quand elle est chaude, y déposer autant de beignets que possible (sans non plus trop les coller les uns aux autres car ils vont beaucoup gonfler) puis faire dorer quelques instants la première face des beignets avant de les retourner pour dorer l’autre côté. Déposer les beignets cuits sur un torchon, et procéder aussitôt à une autre fournée, et ainsi de suite.

(PS : Ils sont aussi bons chauds que froids ;))

La version aux tranches de pommes crues : c’est très bon…

… mais comme je les ai réalisés avec des pommes “Braeburn” (celles de mon jardin, dont je vous parlais cet automne), et que cette variété est un peu longue à cuire, les tranches de pomme n’étaient pas assez fondantes au coeur du beignet. Il faudrait donc des pommes cuisant plus rapidement, pour ne pas être obligé de faire un choix entre “beignet doré fourré pomme crue” et “beignet marron fourré pomme fondante” 😉

La version à la compote, qui permet de faire des petits beignets absolument parfaits. “Ch’est chuper bon, on dirait des “Pitch”, m’a dit ce matin un petit hamster aux joues très suspectement surgonflées. Mmm, je ne sais pas trop comment je dois le prendre, mais je pense que c’était un compliment.

Râââh, cette mie filante, un peu “chewy”, au bon goût de rhum et de vanille… (Je vais mettre en story une mini vidéo sur Instagram pour vous montrer comment ça fait quand on ouvre un beignet, histoire de retourner un peu plus le couteau dans la plaie, gnark gnrak gnark…).

Non mais regardez-moi un peu cette texture de fada…

… allez, d’un peu plus près ^^. Mais loin de moi l’intention de vous tenter. Bien entendu… Et puis, les choux de Bruxelles c’est bon aussi. J’en ai prévu au menu. Pour mercredi des Cendres ^^

 

PS : Vraiment rien à voir, mais je voudrais faire une annonce 😉

Environ la moitié des personnes qui se sont abonnés à mon nouveau blog ont oublié de confirmer leur abonnement (vérifiez vos boîtes de spams). Du coup, si certains d’entre vous n’ont pas reçu les derniers articles, c’est normal… Il faut d’abord cliquer sur le lien que vous avez dû recevoir par mail.

Vous avez aimé ? Découvrez aussi…

142 réflexions sur « { Lundi Gras…} »

    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      ^^
      C’était quand même pas l’idéal, il aurait fallu clarifier le beurre avant. Mais quel goût !!! 😉
      Bonne fin d’après-midi Hysope,
      Marie

      Répondre
  1. AvatarJACQUELINE

    Bonjour Marie
    Je vois que tu n’as perdu ton humour que j’aime tant et j’espère que ta santé et ton moral vont de mieux en mieux.
    Qu’ils ont l’air bon ces beignets et tant pis pour le tour de hanches il faut savoir se faire plaisir quand les ingrédients sont de bonne qualité, qu’on met plein d’amour à le faire et je pense que rien ne reste sur les hanches (LOL)
    je te taquine quant au nouveau blog je vais aller voir car je n’ai en effet pas reçu dernièrement des articles
    il faut que j’aille sur ton blog car du coup je ne sais pas si j’ai gardé le lien que tu avais envoyé redis-moi merci d’avance
    Et je te fais de grosses bises
    Jacqueline

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Coucou Jacqueline,
      On s’est aperçu qu’en fait, la newsletter est en rade. On essaye de réparer ça, j’espère que ce sera bientôt bon mais quelle galère si tu savais. D’ici là ne t’inquiète pas, c’est normal que tu ne reçoives rien : ça bugue pour tout le monde ou presque…
      Plein de grosses bises à toi aussi 🙂
      Marie

      Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ça va quand même mieux 😉 Mais je fais gaffe, parce que j’ai vraiment vécu un truc de fou ces dernières semaines, et je ne voudrais pas replonger…
      Merci en tout cas 🙂
      Marie

      Répondre
  2. Avatarisa

    je crois pourtant avoir renvoyé le mail mais pas d’avis de post?? et tes photos sont toujours splendides quelque soit la lumière..
    Ma maman nous fait des beignets aux pommes, mais façons”pas gonflés”, avec une pâte qui ressemble à la pâte à Crêpes. Tant qu’elle est motivée (78 ans), je la laisse faire nous régaler, tout comme pour : les bugnes, la confiture de châtaignes, les quenelles, les gnocchis, pas mal de confitures , sauf les mélanges de fruits qu’elle n’aime pas faire 🙂
    Mais je vais quand même tenter cette recette

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ne t’inquiète pas Isa, pour le moment la newsletter bugue pour tout le monde, et sur les deux blogs… Super !
      On est en train d’essayer de réparer ça, mais c’est démoralisant. Parce qu’en plus le paye une fortune pour cette newsletter à la noix qui ne marche pas !
      Dès que ce sera arrangé, je vous le dirai sur le blog. D’ici là, il faut juste surveiller un peu…
      Bonne fin d’après-midi, et merci pour ce gentil message 🙂
      Marie

      Répondre
  3. AvatarStella2b

    C’est ballot chuis en plein “rééquilibrage alimentaire” histoire de faire fondre un surplus de “réserves”… c’est pourtant bien appétissant

    Répondre
  4. AvatarÉvelyne

    Coucou Marie, je sa-live ! Je n’ai jamais tenté les beignets, j’essaierai bien ceux à la compote. Ce *#/@** de C… d nous privant de sport, mon tour de taille commence à ressembler à une bouée. Je compatis à votre dévouement de dégustation-essais😋, lorsque je craque je me dis… : bof, ça partira bien un jour 😂, alors, pourquoi ne pas tenter ma chance, (après trois week-end à faire et manger des crêpes !) 😉
    Meilleure santé Marie, j’espère que votre petit coeur galope moins fort. (Perso l’homéopathie fonctionne bien sur moi depuis toujours…)

    Répondre
  5. AvatarMarylene MASSIN

    Coucou Marie, Miam mon petit plaisir coupable les beignets ! Une recette de beignets polonais selon le même principe (les paczkis qui se prononcent pounchkis) préconise de mettre une cuillère à soupe d’alcool fort dans la pâte là-bas c’est du spiritus qui titre au moins 80° mais
    on doit peut-être trouver un peu de gnôle du papy pour remplacer. Il parait que cela évite à la pâte de trop absorber le gras de friture. Et à propos de jour gras, là-bas c’est le jeudi. Le pape Jean Paul II faisait une consommation effrénée de ces beignets et avait été battu d’une courte tête sur la quantité ingurgitée. Moi, je les préfère soit compote de pommes, soit compote de pruneaux. Mais les tiens je vais les tenter, mardi gras, mercredi, vendredi ou dimanche peu importe. Bises quercynoises Marie et merci de nous revenir avec toutes tes belles recettes.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Marylène pour toutes ces infos, je ne savais pas DU TOUT que l’alcool avait cet effet sur les beignets ! Dans les miens, il y a du rhum, c’est peut-être pour ça qu’ils ne pas très gras…
      Des bises dauphinoises 🙂
      Marie

      Répondre
  6. AvatarGeneviève

    Miam ! Ça a l’air délicieux …
    J’espère que les misères du COVID long vont s’estomper et disparaître enfin ! Courage
    Pour le nouveau blog, je pense m’être abonnée et je n’ai rien reçu
    Je me suis inscrite de nouveau (?) et … je n’ai rien reçu (j’ai vérifié les spams)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Chère Geneviève, ne t’inquiète pas : ça bugue pour tout le monde ! On essaye de comprendre pourquoi, car plus personne n’arrive à s’abonner depuis quelques temps…
      Dès que c’est “réparé”, je mettrai une petite nouvelle sur mon blog pour tous vous prévenir.
      Bonne fin d’après-midi 🙂
      Marie

      Répondre
  7. AvatarJo

    Bonsoir Marie,
    Que c’est bon de te retrouver avec forme et humour (si tu continues, tu vas encore en faire trop, fais attention . . .)
    Merci pour tes précisions quant au nouveau blog, je n’avais même pas vu qu’il fallait s’y abonner (aïe, aïe, vraiment trop nulle!!!!!) Cette fois, c’est fait, mais pour l’instant pas de retour, ni en boite réception, ni en spams.
    Continue à nous enchanter, mais pense à toi surtout et ménage-toi.
    Bises d’une fidèle.
    Jo

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ne t’en fais pas Jo, pour l’instant le système d’abonnement bugue complètement. On essaye de réparer ça depuis avant-hier (soupir).
      Merci beaucoup en tout cas pour ton si gentil message 🙂
      Je te fais plein de bises aussi !
      Marie

      Répondre
  8. AvatarNath du pays des bisounours

    ça y est tu as retrouvé la pêche ça se sent dans ton article (à défaut de sentir l’odeur du graillon) Tu m’as à nouveau bien fait marré. Je t’imaginais en pleine action, balançant ta motte de beurre dans la friteuse (Moi, sur ce coup là , j’aurais pas osé ! comme utiliser la T110 d’ailleurs ! trop peur qu’il y ait des morts par étouffement !! De toutes façons j’ai que T65, T80 ou T 130 alors). Au fait, le nutella , c’est après cuisson en mode “piquouse” ?? . Chez nous ce soir c’était ta tourte briochée bien rustique (revue et corrigée avec ce que j’avais comme légumes et en remplaçant le magret fumé par un peu de mon confit maison) et comme d’hab. on s’est régalé. Alors merci pour tout : ton blog, tes bouquins, ces tranches de vie que tu nous fais partager et ménage toi encore un peu. BIZ

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Non, le nutella je l’ai déposée sur la pâte avec une petite cuillère, comme la compote 😉
      Plein de bises Nath, et un grand merci pour ce petit mot si chaleureux !
      Marie

      Répondre
  9. AvatarCricri50

    Oh mais comment résister !
    Moi c’était dimanche, beignets avec pâte à crêpe épaisse bien vanillée, recette de ma Maman, et les pommes du vergers de mon frère, une pure merveille !!
    Une des reres recettes ou j’utilise la friture et d’ailleurs je vais en refaire façon Marie en chantant sur la chanson “je t’aime le lundi” alors je dirais :beignets le lundi, beignets le mardi, beignets le mercredi et le jeudi aussi etc… C’est vraiment nul… Fatigué de fin de journée !!
    J’espère que tu arrives à remonter la pente en douceur. Bon courage, des bises.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je n’arrive plus à me souvenir, c’est quoi déjà cette histoire de “je t’aime le lundi”? Ça me rappelle vaguement un truc, mais quoi? 😉
      Plein de bises à toi aussi ma Cricri !
      Marie

      Répondre
  10. AvatarSandrine

    Bonsoir Marie,
    C’est un réel bonheur de vous retrouver et de vous lire….je peux vous dire que, même après un diner copieux, vous avez réussi à me mettre l’eau à la bouche :-). Mais n’oubliez pas de prendre soin de vous avant tout.
    Concernant le nouveau blog, j’ai le même problème et j’ai l’impression que c’est en relation avec l’identification liée au captcha car la vérification ne s’est pas faite me concernant malgré un changement d’url indiquant le contraire ?

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, on devient fous depuis avant-hier pour essayer de comprendre ce qui se passe, car la newsletter bugue sur les deux blogs, et pour ce “service” magnifique j’ai déboursé 850€ en décembre dernier. Je suis un peu énervée, j’avoue ^^
      Dès que c’est réparé, je ferai une petite note sur le blog pour tous vous prévenir 🙂
      Des bises, et merci pour ce gentil message Sandrine,
      Marie

      Répondre
  11. Avatarninidio

    Je suis sur le point de lécher mon écran tant c’est appétissant. Je crois que je n’ai jamais fait de beignets en fait. Dans ma region on fait des tourtisseaux pour le mardi Gras. On découpe la pate en losanges et c’est moelleux. Ça correspond un peu aux bugnes dans le Lyonnais aux merveilles je ne sais où. En tout cas c’est super bon et c’est un truc qui cuit dans la friture bien-sûr 👏👏👏👏👏 et je suis capable d’en engloutir cinq ou six à la suite. Ma maman les faisait à merveille mais dommage elle ne peut plus en faire. Alors je prend le relais mais là demain ça va pas être possible car je me suis fait opérer d’une hanche lundi dernier. Merci quand même pour cette reçette grasse Marie. Tu nous a pas habitués à ca coquine 😂😂😂😂😂😂😂. J’espère une ta santé s’améliore. Bises. Nicole

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est vrai que je ne fais quasi jamais de fritures, mais bon, je ne suis pas opposée par principe 😉
      Merci en tout cas pour ton gentil message Ninidio, et belle soirée à toi !
      Marie

      Répondre
  12. AvatarSteph+Marmott

    Coucou Marie,
    Comme quelques unes, ma grand mère faisait des beignets aux pommes (rondelles !) avec une sorte de pâte à crêpes (ça en était peut être d’ailleurs 😄) c’était délicieux !
    Moi je n’ose pas utiliser la friture… trop peur de me brûler avec des projections d’huile 😕
    J’espère que tu remontes doucement la pente vers une meilleure santé 😊
    Bises

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est justement pour ne pas me brûler que je mets seulement 3cm d’huile au fond d’une sauteuse… Car les “vraies” friteuses me font flipper 😉
      Plein de bises ma Steph,
      Marie

      Répondre
  13. AvatarVéronique

    Rrrhhoooo !!!! Alors ceux-là … on va se les faire ! Demain c’était prévu oreillettes ! Mais une fois la friteuse sortie, tes beignets seront pour mercredi ! Ils sont si tentants… !
    Ma pauvre Marie, j’espère que tu vas vite retrouver ta forme.
    Je t’envoie plein de courage et d’énormes bisous.

    Répondre
  14. AvatarChristine

    Allez, vendu ! Je file en cuisine 😊
    Tu sais nous parler Marié ! Très belle belle journée à toi. De la douceur et des beignets !💕

    Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        J’avais bien compris ^^
        Un jour, après un mail très délicat, où j’avais pesé chaque mot pour ne pas faire empirer une situation un peu explosive, j’ai voulu signer “Marie” mais je n’ai pas tapé assez fort sur le “i”.
        Alors à la fin du mail, il y avait juste un “mare” rageur ^^, genre “j’en ai marre quoi” 😉
        Bonne soirée à toi Christine, et merci pour ton gentil petit mot,
        Marie

        Répondre
        1. AvatarGeneviève

          Comme je ris en lisant ça … Mare au lieu de Marie, ça dit tant de choses …
          Moi c’est le correcteur qui m’énerve; l’autre jour, sur un sujet sérieux, je n’ai pas vérifié et le correcteur avait mis “otarie” à la place de “notaire” !!!
          Et ce midi, je parlais d’Amélie Poulain (le film) et le correcteur a choisi Amélie Poulailler !

          Répondre
          1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

            ^^
            Et encore, je ne raconte pas tout !
            Un jour, j’écrivais (dans une recette de briochettes salées au fromage) “découper le chèvre en petits morceaux”. Mais le correcteur voulait absolument corriger en “couper LA chèvre en petits morceaux” ^^

  15. AvatarMa

    Bonjour Marie,
    Les beignets aux pommes ont pour moi un goût non pas de mardi Gras mais de lundi de retour du lycée, quand exceptionnellement ma mère passait me récupérer à la sortie (m’évitant l’interminable heure de trajet retour en car) et que l’on faisait un arrêt dans une boulangerie de village qui faisait des beignets à se damner !
    Je note donc ta recette (même si j’hésite à faire des fritures à la maison… )
    Bonne journée de Mardi Gras !
    Bises
    Ma’

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Moi je t’avoue n’avoir jamais beaucoup aimé les beignets. Mais ceux-là alors, je les referai, hé hé…
      Des bises aussi Ma 🙂
      Marie

      Répondre
  16. Avatarpatdub

    Alors là ! mon mari était déjà tombé sous ton charme, mais là je pense qu’il va vouloir t’adopter… Les beignets aux pommes , son péché mignon, que j’ai dû faire 3 fois dans ma vie à tout casser….
    Bon, ça tombe pourtant mal, car je viens juste de fermer ton livre de la minceur durable pour y glaner quelques recettes me permettant d’alléger mes repas, et ma silhouette en même temps. Mais comme je n’ai aucune volonté…. je vais m’empresser de me goinffrer (heu non, de me régaler) , d’autant que c’est la saison , et on dit bien qu’il faut manger de saison non?. 😉
    En tout cas, je constate avec plaisir, à te lire, que tu as retrouvé la forme, sûrement pas à 100%, mais on sent bien que tu vas mieux, et ça me réjouit.
    Je t’embrasse.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Non, pas à 100%, mais il faut avouer que ça va un peu mieux, j’ai même pu reprendre le travail tout doucement… vraiment tout doucement !
      Je t’embrasse aussi Pat 🙂
      Marie

      Répondre
  17. AvatarMélette

    Bonjour,
    Quelle bonne idée ces beignets, je ne suis pas très bonne en friture, mais avec toi comme prof cela devrait aller! Ils me font de l’oeil. Tu as l’air d’aller un peu mieux, c’est super mais n’en profite pas pour exagérer, repos, repos obligatoire
    Pour le nouveau blog, même problème que toutes, inscrite mais pas de notification. Marie, le Tanneron est tout jaune et embaume, une merveille!! et une petite violette pointe le nez.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Et oui, la newsletter des deux blogs est en mode “tête de c*n”, on s’en est aperçus avant-hier mais le problème est plus ancien ! Et pour ce “service” magnifique j’ai payé un rein en décembre dernier. Autant dire que j’enrage. Pour (tenter de) régler le problème, il faut spiker angliche sur un support technique pour surdoués de l’informatique. Mon fils est débordé en ce moment, le pauvre, il va y passer une partie de cette nuit je pense, mais j’ai bon espoir : il va trouver une solution car contrairement à moi, lui c’est un surdoué de l’informatique qui spike angliche ;)…
      Je t’embrasse Mélette, et merci pour ton gentil message 🙂
      Marie

      Répondre
  18. AvatarNaltya

    Bonjour,
    Je me suis abonnée à votre nouveau blog mais je n’ai pas reçu le mail d’activation, ni dans mes messages, ni dans mes spams. Peut-être est-ce le même problème pour d’autres personnes…
    Bonne journée et merci pour tous vos merveilleux partages !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, je viens de m’apercevoir que c’est un problème général, et sur les deux blogs en plus… on galère dessus depuis avant-hier, j’espère qu’on va trouver une solution.
      Quand ça marchera de nouveau, je mettrai un petit mot sur le blog pour tous vous prévenir.
      Merci pour ce gentil petit mot en tout cas Naltya 🙂
      Marie

      Répondre
  19. AvatarNiki

    Je t’adore Marie.
    Quand je te lis, je RIS.
    Merci pour tout…….et bravo pour les beignets que je ne ferai pas.
    Mais ils me rappellent quand même les beignets aux pommes de mon enfance
    aux Pays Bas!!! Qu’on mange le soir du Réveillon du 31 Décembre…
    Dorés et moelleux.
    Et surtout repose toi, car quand je te lis, je ris…. et je me dis « mais COMMENT fait- elle? »
    Merci pour ton magnifique Blog, mon préféré.
    Bonne semaine.

    Répondre
  20. AvatarVirginie

    Bonjour Marie,
    Tout d’abord, j’espère que ta santé va mieux. C’est vraiment une sacré saleté ce Covid !
    Tes beignets ont l’air vraiment délicieux. Il me reste des pommes pour faire une compote et je pourrais les tester.
    Cette mie filante donne l’eau à la bouche et elle rappelle un peu une texture de brioche. As-tu déjà testé cette recette de pâte à beignets en brioche ?
    Bon courage et merci pour toutes ces bonnes recettes que tu nous fait découvrir.
    Virginie

    Répondre
  21. AvatarDenise

    Bonjour,
    Je me suis réinscrite sur votre nouveau blog mais je ne reçois pas de lien pour confirmer l’inscription. J’ai bien vérifié dans les spams.
    Merci pour ce nouveau blog qui nous fait aussi rêver. Les photos sont de toute beauté.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Hélas Denise, c’est un bug général, nous venons juste de nous en apercevoir… Mais mon fils travaille dessus, j’espère qu’il trouvera bien vite une solution.
      Quand tout marchera de nouveau je mettrait un petit mot sur le blog pour prévenir tout le monde.
      Merci en tout cas pour ce si gentil petit mot 🙂
      Marie

      Répondre
  22. Avatarnadine

    Bonjour Marie

    Merci pour ce nouvel article réjouissant comme toujours !
    J’ai essayé plusieurs fois de m’abonner à votre nouveau blog mais ne reçois aucun lien d’inscription ,j’ai bien sûr vérifié les spams (que cela doit être frustant parfois de tenir un blog !)
    Bon courage et merci pour ce nouveau blog ,j’attends la sortie de votre prochain livre avec impatience !
    Nadine

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Et oui Nadine, nous venons de nous apercevoir qu’effectivement, les abonnements à la newsletter ne fonctionnent plus… sur aucun des deux blogs ! Mais mon fils informaticien est sur le coup, j’espère que tout sera vite réparé.
      Merci beaucoup en tout cas pour ce bien gentil message 🙂
      Marie

      Répondre
  23. AvatarVale

    Bon c’est bien parceque c’est vous Marie,
    car bientôt j’oserais plus monter sur ma balance…
    On va se sacrifier pour fêter dignement les expériences culinaires et la persévérance du chef.
    Je crois que c’est la première fois que je découvre les beignets au beurre, prochain niveau …au beurre demi-sel, pour concurrencer mes ancêtres Bretons !

    Répondre
  24. AvatarLaëtitia

    Quelle super recette, merci !

    J’espère que tu te sens mieux et que ton cœur bat désormais au rythme…. de la neige qui tombe ? C’est un bon rythme ça 🙂
    Prends soin de toi….

    Je ne sais pas si ça peut t’aider pour tes projets en cours, ni si tu as déjà essayé, voici une recette de soupe juste… divine. Je l’ai inventée par hasard mais waaaah la la, que c’est bon ! Surtout utilise-la, customize-la ( ou pas), si cela peut t’aider !
    4 têtes de brocoli
    4 courgettes
    Entre 800 ml et 1L de bouillon de volaille ( selon taille des légumes)
    Purée de cajou
    Faire revenir un oignon dans l’ecovitam jusqu’à ce qu’il soit doré. Ajouter courgette en gros morceaux + fleurettes de brocoli.
    Fermer et dès que l’aiguille atteint la zone verte, couper le feu ( et c’est même déjà un poil trop cuit, faut que je trouve une autre technique).
    Mixer au mixeur plongeant en ajoutant deux grosse cuillères de purée de cajou + poivre 5 baies.

    Vite fait, bien fait, et au goût : spectaculaire.

    Grosses bises et plein de courage

    PS : Est-ce que je peux t’aider en quoi que ce soit ? retoucher des photos ? faire des essai de recettes pour te gagner du temps ? Autre ? Pour faire la vaisselle, les courses et le ménage, hélas, je suis trop loin….
    Dis-moi.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Que tu es gentille Laëtitia… Merci du fond du coeur 🙂
      Non, tu ne peux pas faire grand chose pour moi… c’est à moi d’apprendre à parfois dire “non” pour ne pas devenir chèvre sous la pression et la fatigue. Car je vais un peu mieux, mais je ne veux pas “rechuter” 😉
      Je t’embrasse bien fort (et merci pour ta recette :))
      Marie

      Répondre
      1. AvatarLaëtitia

        J’ai un an de plus que toi, et je n’ai jamais su dire non :-).
        Par contre, j’ai découvert qu’à défaut de savoir dire non, on peut apprendre à déléguer lol !!!
        Ca peut aider…. ( même si c’est forcément moins bien fait, pffft 😉

        N’hésites pas à demander si je peux t’aider. L’offre est sur la table et à validité permanente 🙂

        Répondre
  25. Avatarsophie

    Bonjour Marie

    Merci pour ce nouveau post ! Je pense m’être inscrite sur ton nouveau site mais je n’ai pas reçu de mail de confirmation … (ni même en spam)
    que faut il faire ?

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Hélas, ça bugue… (soupir).
      Mais on est en train d’essayer de réparer ça. Dès que les abonnements à la newsletter remarcheront, je mettrai un petit mot sur le blog pour prévenir tout le monde. D’ici là, il n’y a hélas pas d’autre solution que de venir faire un petit tour de temps en temps voir si un nouvel article est paru (ou s’abonner à mon compte instagram, où je signale toute nouvelle parution d’article sur mes deux blogs).
      Bonne soirée Sophie,
      Marie

      Répondre
  26. AvatarMICHA

    Bonsoir Marie
    suite à ta petite annonce concernant ton blog jardinage, cela fait plusieurs fois que j’essaie de m’inscrire mais je ne reçois pas de mail pour pouvoir confirmer. Est-ce un bug ou je ne fais pas ce qu’il faut .
    bon courage et bon rétablissement.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Pas de souci Micha, ça ne vient pas de toi ! C’est un bug dont on vient juste de se rendre compte, et que l’on essaye de réparer…

      Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Non non, ils sont angéliquement bons, car beaucoup moins mauvais pour la santé que la plupart des autres recettes 🙂
      Bonne soirée Anne !
      Marie

      Répondre
  27. AvatarLine

    quelle aventure… mais les dernières photos de mie “chewy” contemplées à 22h45 me font frémir l’estomac… oh là là j’imagine bien en bouche le résultat…

    Répondre
  28. AvatarGhislaine

    bonjour Marie
    j’ai fais un petit message hier ,mais j’ ai très certainement fais une fausse manip !!
    contente de te retrouver en forme !(enfin, j’espère !!)
    merveilleuse recette ,très tentante !! mais pour l’instant ,je pense que je dois nettoyer mon foie (traitement antibio très long!) j’ai lu ton article
    passionnant ,comme d’habitude !! sur la cure Cabo ,mais tu ne parle pas des petits déjeuner ? j’ai “creusé” sur la toile ,mais je n’ai rien trouvé si tu pouvais m’aiguiller ,rien qu’un petit peu !! ??
    je ,dévore toujours ton blog et certains de tes livres ,toujours avec autant de plaisir !!
    prends soins de toi !!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      En fait, tu peux manger tout ce que tu veux du moment que ce sont des ingrédients “permis” dans la cure. Selon ton appétit, cela peut être du pain et de l’avocat, du pain et de la purée d’amande, des fruits, du yaourt de soja, etc.
      Bonne cure chère Ghislaine 🙂
      Marie

      Répondre
  29. AvatarCat

    Bonjour Marie,
    Je re-tente un commentaire car je crois que cela ne marche plus non plus pour moi. Pouhouhou m’aurais tu interdit l’accès à t’es magnifiques créations ou est-ce un vilain bug???
    Je ne reçois ni li mail lors de la publication de recettes ici, ni pour ton blog jardinage. Pas non p’us dans les spams.. je ne retrouve même pas mes commentaires et appels à l’aide. Cela fait plusieurs fois que j’essaie de m’inscrire mais je ne reçois pas de mail pour pouvoir confirmer. Est-ce un bug ou je ne fais pas ce qu’il faut?
    Pardon de te déranger alors que tu as sûrement encore besoin de te reposer et de faire attention à toi. Bon courage et merci d’avance. Cat

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ne t’en fais pas Cat, tu n’y as pour rien : je viens juste de m’apercevoir que c’est un bug général de newsletter, et sur les deux blogs en plus !
      Et pour ce “service” merveilleux, j’ai payé 850€ en décembre dernier. J’enrage…
      Mais on est en train d’essayer de trouver une solution. Dès que ça marchera de nouveau, je mettrai un petit mot pour prévenir tout le monde sur le blog.
      Bonne soirée Cat, et merci pour ton gentil message 🙂
      Marie

      Répondre
      1. AvatarCat

        Ouf… tout va s’arranger, mais je suis navrée que tu aies eu a débourser cette grosse somme pour un résultat qui te génère encore plus de travail et de tracas. Merci beaucoup en tout cas pour ta réponse Marie!

        Belle journée ;o) Prends soin de toi.

        Cat

        Répondre
  30. AvatarFlo74

    Haha! Marrant cette référence au pitch !! Tu m’as bien fait rire !!! J’espère que tu vas vite retrouver ta santé de jeune fille ! Je t’embrasse, ainsi que toute ta famille !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Flo 🙂
      Les Pitch, c’est le genre “d’horreur” que mon mari ramène de temps en temps pour les enfants. Dans un couple, faut savoir laisser passer quelques trucs ^^

      Répondre
  31. AvatarValou B

    Miam 😋 des beignets !
    J’en ai un souvenir d’une amie polonaise qui en faisait à la compote de pomme et c’était un régal.
    Je n’avais jamais tenté d’en faire pour ne pas être déçue mais là ça fait vraiment envie 🙂
    Juste merci et tout doux la reprise hein ?
    On n’a qu’une santé.
    Quand on est trop gourmand le corps di stop. faire du tri sur ce qui est vraiment utile,

    Bises
    Valeria

    Répondre
    1. AvatarValou B

      PS : Exception autorisée pour les gourmandises qui se mangent bien sûr.
      Je pensais surtout à toutes ces activités qui ont l’air passionnantes et aux charges que l’on croit devoir s’imposer.
      Bises

      Répondre
  32. AvatarAC

    Je prends toute la mesure du sacrifice des auteurs de blog des de faire toutes les fêtes en double 😉 et sache que je suis archi reconnaissante…
    Ces beignets…oh là là, ils m’ont l’air juste parfaits! Mais comment tu as fait pour trouver une telle recette dans la panique de l’échec précédent et de la course contre la lumière?
    Je me suis abonnée aux alertes de Permaculture Familiale il y a quelques temps, mais je ne me souviens pas avoir reçu de mail pour confirmer mon inscription. Mais comme je ne m’attendais pas à recevoir un mail, je n’ai pas vérifié mes spams. Suite à ton petit mot ci-dessus, j’ai refait une inscription, mais je n’ai toujours pas reçu de mail, et ce coup-ci, j’ai vérifié mes courriers indésirables. Rien non plus. Donc, je ne sais pas ce qu’il faudrait que je fasse pour que ça marche…parce que si la moitié des gens inscrits ont confirmé leur inscription, ça veut dire que la moitié des gens ont reçu un mail! Donc le bug est partiel finalement. Je suis dans la mauvaise moitié, pas de bol.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, pas de bol comme tu dis 😉 Surtout pour moi qui ait payé une fortune pour un service de newsletter qui défaille… Mais on est en train de chercher une solution t’en fais pas. Dès que ce sera en état de marche je mettrai un petit mot pour tous vous prévenir que vous pouvez (essayer de) vous abonner 😉
      Plein de bises AC, et un grand merci pour ton gentil message 🙂
      Marie

      Répondre
  33. AvatarNine

    Bonjour Marie,
    Heureuse de vous lire, c’et toujours aussi rafraichissant et drôle.
    Juste 3 cm d’huile pour cuire les beignets, cela me réconcilie avec la friture. Je m’y attaque dès ce soir 😉
    Bonne continuation et prenez soin de vous.
    PS. En ce qui me concerne, l’abonnement à votre nouveau blog fonctionne et j’en suis ravie.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Quelle chance Nine, vous faites partie des quelques veinards qui ont pu s’abonner ^^ Même moi je n’y arrive pas, et avec aucune de mes adresses mail… le comble hein? 😉
      Merci en tout cas pour ce gentil message Nine 🙂
      Marie

      Répondre
  34. AvatarMuriel G.

    Bonjour Marie,
    et hop! ça y est, les beignets sont faits, dégustés et digérés…. hummm….délicieux! Merci beaucoup!
    Formidable idée du “lundi gras” au lieu du “mardi gras” et je crois que nous ferons comme ça l’année prochaine: lorgner les restes le lendemain, durant tout le mercredi des Cendres, à chaque passage dans la cuisine, ça c’est vraiment une grosse pénitence et une entrée en Carême musclée! D’ailleurs, on n ‘en peut plus, je file les planquer….;-)
    Belle montée vers Pâques Marie en te souhaitant de pouvoir prendre un petit temps de désert pour te requinquer. Udp depuis le bout de la Bretagne.

    Répondre
  35. AvatarChristelle

    Bonjour Marie,
    Ahlala comment cette texture de fada me met l’eau à la bouche !!! Tes beignets m’ont l’air terribles !!!
    Pourquoi ne suis-je pas venue découvrir ta nouvelle plus tôt ?!!! Hier j’ai fait des beignets pour faire plaisir aux loulous que je garde et même si j’ai une recette fétiche qui me convient parfaitement (avec du fromage blanc et après friture ils ne sont pas du tout gras) je suis sûre que ta recette, une fois testée, va devenir ma recette préférée de beignets ! Comment ne pas tomber sous le charme de cette mie filante ??!!!
    Sur France Bleue je viens tout juste d’écouter une émission sur la permaculture et bien sûr j’ai pensé à toi 😉
    Bel après-midi Marie et repose toi bien, prends bien soin de toi et des tiens !
    Bises,
    Christelle

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oh, Christelle… sans vouloir abuser je rêverai de ta recette au fromage blanc, si tu savais 🙂
      Des bises aussi !
      Marie

      Répondre
      1. AvatarChristelle

        Bonsoir Marie,
        Oh mais non ne t’inquiète pas, tu n’abuses pas ! Au contraire, ça me fait plaisir de partager cette fameuse recette ici ! Elle me vient de ma belle-soeur qui elle-même la détient de Mme Pelosato, d’où la recette des “Beignets de Mme Pelosato” 😉
        – 2 oeufs entiers
        – 150g de sucre
        – 40g de beurre fondu
        – 250g de fromage blanc
        – 1 sachet de levure chimique
        – 500g de farine
        * Dans un saladier mélanger les oeufs, le sucre, le fromage blanc et le beurre fondu. Incorporer la farine et la levure chimique et amalgamer tous les ingrédients pour en faire une boule de pâte. Filmer cette boule et laisser reposer au moins 1h dans le frigo.
        * Sur un plan de travail fariné, étaler au rouleau la pâte sur une épaisseur d’environ 1 cm et découper selon les formes souhaitées (avec un verre pour faire des beignets, avec une roulette pour en faire des frivoles, avec des emporte-pièces…).
        * Dans une sauteuse, faire cuire dans un bain d’huile d’environ 3cm les beignets/frivoles des deux côtés.
        * Les égoutter sur du papier absorbant et saupoudrer de sucre glace, d’un mélange sucre/cannelle, sucre/vanille, etc…
        * L’idéal est de les déguster tièdes mais réchauffés quelques secondes au micro-ondes ils sont aussi délicieux 🙂

        Beau week-end Marie et prends bien soin de toi !

        Répondre
        1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

          Oooh, merci Christelle, je t’assure que je vais essayer 🙂
          C’est trop gentil d’avoir pris le temps de copier la recette !
          Belle après-midi à toi,
          Marie

          Répondre
          1. AvatarChristelle

            Bonjour Marie,
            Mais de rien, avec plaisir !
            J’espère que vous les apprécierez autant que nous les aimons !
            Bonne journée,
            Christelle

  36. AvatarMarine

    Bonsoir Marie,
    En découvrant ton site je me suis rendu compte que mes livres de cuisines sont signés de ta plume. Ta cuisine enchante mon estomac et mes papilles (et ceux de mon entourage ! )
    Ces merveilleux beignets ont remonté le moral de mes collègues de travail, le panier y est passé à la pause de 10h (mais il fait froid donc on a le droit!). “C’est une tuerie!” Dixit le chef!
    Un grand merci pour toute ton énergie et tes fascinantes recettes, je te souhaite un bon rétablissement!
    Marine

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Marine pour ce bien gentil message, je suis heureuse que tout le monde se soit régalé 🙂
      Bonne semaine à toi !
      Marie

      Répondre
  37. AvatarAlbina Rossillion

    Bonjour Marie j’espère que la santé va mieux mais il faut se ménager chose difficile à tenir apparemment 😁. Beignets faits hier avec mon petit fils 8 ans qui a adoré s’y coller (futur cuisinier/patissier) je pense. Alors verdict, EXTRA et pourtant suis pas une fan de friture. Pour le nouveau blog rien reçu également et pas trouvé dans les spams. Bonne continuation et merci encore et encore de nous faire partager de si bons moments. Prenez soin de vous.

    Répondre
  38. AvatarStéphanie

    Salut la Marie!
    (Bonjour Marie, mais en Lorrain)

    J’en bave… mais si! Ca a l’air si bon, on en fera ce weekend. Mmmmmh! Avec des pommes et plein d’autres trucs dedans.
    J’aime bien ta façon d’écrire, d’expliquer les choses, surtout quand tu as rencontré des obstacles, c’est toujours d’un drôle

    La bise,
    Stéphanie
    Stéphanie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Hélas je ne saurais pas quoi prendre, comme vous Perrine ^^
      Car je ne suis pas une as des recettes sans gluten ; je manque trop d’expérience. Désolée, sincèrement.
      Bonne après-midi,
      Marie

      Répondre
  39. AvatarMonika A.

    Bonsoir Marie, juste pour te dire que la newsletter de ton blog jardin marche!
    Je viens de me réinscrire et j’ai reçu le mail de confirmation.
    Ouf, un soucis de moins pour toi.
    Belle soirée

    Répondre
  40. AvatarIsabelle

    Bonjour Marie,

    Bien reçu le nouvel article du nouveau blog 😊 , je ne connaissais pas l’amélanchier. Tous les encouragements pour réussir à régler ces bugs de newsletter.
    Et 2 fois, celui-ci 😉 sûrement pour ne surtout pas oublier de concocter ces délicieux beignets si tentants.
    Toujours un bonheur de te lire, et de ‘ ‘savourer’’ les photos en attendant de préparer la recette.
    J’ai cherché un moment à quel moment il fallait rajouter du beurre à la recette, jusqu’à ce que je réalise que c’était dans la friture que tu l’avais mis 🤗 hi hi… j’avais dû lire trop vite.
    Bon, j’espère que tu reprends doucement, et que tu conserves de bons moments de repos dans le joli fauteuil de ton salon.
    On espère te lire encore longtemps, tant sur ton blog que dans tes livres. Mais doucement hein…
    Bises affectueuses

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci chère Isabelle pour tous tes petits mots si doux et amicaux, toujours 🙂
      Je t’embrasse bien fort,
      Marie

      Répondre
  41. AvatarCatherine

    Bonjour Marie, j’ai fait ces beignets mais ce fut une catastrophe. J’ai utilisé de la farine de petit épeautre pensant que ça conviendrai. Erreur ! Ça m’a donné une croûte très fine sous laquelle la pâte n’était pas cuite. Le goût de la pâte crue n’était pas bon non plus donc je m’attendais à ce que les beignets ne soient pas bons cuits. Je n’ai changé de votre recette, que la farine, pensez-vous que ce soit la grosse erreur ?
    Merci en tout cas pour le mal que vous vous donnez pour nous proposer de si chouettes recettes !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Hélas oui, les farines de petit épeautre et de grand épeautre ne sont pas du tout inter-changeables, je le dis souvent sur ce blog mais en même temps, je comprends que vous ayez tenté le coup. Moi aussi j’ai fais comme vous plusieurs fois avant de me rendre compte que ça ne fonctionnait pas 🙂
      En fait, il ne s’agit pas du tout de la même céréale. Or, le petit épeautre “boit” beaucoup moins les liquides, donnant des pâtes toutes molles qui ne cuisent pas de la même façon.
      Bonne après-midi, et surtout, pas de découragement hein ? 🙂
      Marie

      Répondre
  42. AvatarJourdan

    Bonjour Marie !
    Merci pour cette recette . Malheureusement, bien qu’abonnée, je ne reçois les notifications d’un article publié que 4 jours après (tout le temps). ☹️
    Du coup, j’ai raté mardi gras ! J’essaierai à la mi-carème .
    Même avec la farine 110 épeautre, la mie reste claire ? Il ne me reste plus que ça et mon magasin bio est dévalisé en farines (plus de farine d’orge mondé entre autres).
    Et du coup, j’avais oublié le blog de jardin . Merci pour la piqûre de rappel !
    Bonne journée.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Même cette fois-ci vous l’avez reçu 4 jours après? C’est incroyable, car à peine 6H après l’envoi j’ai reçu un message me disant que toutes les newsletters avaient été envoyées à leur destinataires… C’est décourageant j’avoue 🙁
      Oui, la mie reste claire si l’on utilise la farine T110 “tradition” de chez “grenier d’épeautre” (que je cite souvent). Je ne fais pas de pub, je ne reçois aucune rémunération pour conseiller cette farine, c’est juste que c’est vraiment la meilleure en pâtisserie.
      Pour le pain, on peut en utiliser d’autres marques, mais elles teintent un peu plus la pâte…
      Bonne après-midi Jourdan 🙂
      Marie

      Répondre
  43. Avatarcaroline banzy

    Bonjour Marie, Merci Marie : pour tout !
    Une mini question (à laquelle vous avez surement du répondre dans d’autres post…) : peut-on remplacer la farine d’épautre par de la farine de blé T65 ou T110 bio, plus commune dans nos placards ?
    Je suppose que ça change un peu le goût, mais bon, en rase campagne, on n’a pas tous un Satoriz en bas de chez soi…
    Merci pour tout

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui oui, le grand épeautre peut être remplacé par du blé, pas de souci. Ce sont même les deux seules farines qui soient inter-chaangeables 🙂
      Bonne après-midi Caroline !
      Marie

      Répondre
  44. Avatarcarine

    Bonjour Marie,
    Tout d abord un très grand merci pour cette super recette, validée par Tout le monde à la maison!!! C était un super mardi gras 😊😋!!!
    Et ensuite bon rétablissement post covid avec tout plein de force !! 💪💪
    Maintenant, je n ai plus qu à trouver un ou deux amelanchiers 😉!
    Merci pour toutes ces excellentes recettes !

    Répondre
  45. AvatarJackie

    Oh la la comme ils sont gourmands ces beignets, moi j’adore, comme pâte à tartiner je n’utilise pas le N… à moins que le tien soit fait maison. mais sinon je me dévouerais bien pour goûter. Moi j’ai fait des bugnes avec ma petite-fille comme à chaque année. Des bises Marie et on accueille les beaux jours avec joie.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Non non, la honte, il n’est même pas fait maison, c’est mon mari qui ramène ça des fois, quand c’est lui qui fait les courses (soupir…)
      Mais bon, je l’aime comme il est 😉
      Bisous Jackie 🙂
      Marie

      Répondre
  46. AvatarVirginie

    Je n’ai absolument pas besoin de recette de type très très gras mais je suis absolument sous le charme.
    Il y a un très gros risque que je craque car là, ils ont l’air si bons que je vais en rêver cette nuit. 😉
    C’est toujours un plaisir de te lire et je vois que je ne suis pas la seule à partir sur des projets qui foirent au dernier moment et à me battre avec certaines recettes.
    Bises et bon dimanche!

    Répondre
  47. AvatarSABINE

    Bonjour Marie,
    Un tout grand merci pour votre dévouement :o) malgré votre état de santé actuel (je suis dans votre cas ! )
    Ce matin, j’ai raté mes cookies aux sarrasin ! j’espère que ma tarte à la rhubarbe sera elle réussie !
    Je trouve votre blog superbe ! Les recettes sont délicieuses et les photo de toute beauté.
    Sincères salutations belges.
    Sabine

    Répondre
  48. AvatarTrinity

    JE L’AI FAIT !!!! merci Marie, pour la 1ere fois j’ai osé faire une friture ! les beignets sont délicieux, pas lourds du tout…. Le must étant deux fourrés à la pâte de coings…

    Répondre
  49. AvatarLaëtitia

    Hello !

    je ne sais pas sur quoi tu bosses ni ce qui peut t’aider, mais voici une recette qui va t’intéresser, au moins à titre perso pour le goûter : crue, la pâte a le goût des Raffaello… (si je me rappelle bien vu que ça doit faire entre 15 et 18 ans ans que je n’en ai pas mangé lol).
    La recette se fait au robot avec les lames, et la pâte ne colle pas du tout. Un must !

    On est supposés faire cuire la pâte. Oui ok c’est bon, quand c’est cuit, ça fait des sablés coco, mais perso, je la préfère crue 😀

    1.5 tasses de coco râpée
    1 cuillère à soupe de farine de coco
    sel
    2 cuillères à soupe d’huile de coco (soi-disant fondue, je l’ai mise solide parce que j’étais pressée, elle a fondu avec le frottement des lames de robot, donc gain de temps)
    1/4 tasse de miel d’acacia.
    1 cuillère à coupe de vanille liquide.

    Mixe tout, c’est prêt.

    Cuisson : 180°c, 7-10 minutes ( en petites boules, écrasées façon sablés, ou non).

    Pâte crue : à mon avis il faut la rouler dans la noix de coco râpée et tu as tes Raffaello maison. Pas encore testé, c’était irrésistible à la cuillère … personne n’a résisté et il n’y avait plus de pâte 🙂

    Grosses bises

    Répondre
  50. AvatarIris Grünfeld

    Bonjour!
    Je fais partie d’une équipe développement durable de ma fac, et, tous les vendredis, j’aimerais partager avec les étudiants des recettes simples et goûteuses. J’aurais voulu partager votre recette des flamiches végétariennes à l’épeautre et tofu fumé (16 janvier 2014) mais je voulais avoir votre accord 🙂 Puis-je également utiliser la photo de la flamiche où votre nom est indiqué en bas?
    Très bonne journée à vous,
    Iris

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, bien sûr Ingrid, si vous mettez le copyright je vous autorise à republier les recettes de mon blog.
      Régalez-vous bien 🙂
      Marie

      Répondre
  51. AvatarNat

    Ouh là là, pâte finie et super collante… J’ai déjà rajouté de la farine mais cela me paraît impossible d’étaler cela demain au rouleau ou alors il se produira un miracle dans la nuit…HELP…

    Répondre
      1. AvatarNat

        Merci de ta réponse Marie. J’ai fait exactement la recette. J’ai dû ajouter au moins 100 g de farine pour que la pâte aie une consistante moins liquide. Le lendemain , j’ai bien fariné mon plan de travail. Et cela a marché , nous nous sommes régalés! La prochaine fois je mettrai aussi plus d’huile dans ma casserole car j’ai joué à l’économe (la radin ?) mais les beignets ont grillé un peu vite car il était trop près du fond du faitout. J’espère que tu vas mieux et que tu retrouves la pêche!

        Répondre
          1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

            La version compote fonctionne encore mieux… Tu testeras à l’occasion 😉

  52. AvatarElodie

    Marie,
    Quel a été mon bonheur (et celui de mes proches!)d’essayer tes dernières nouvelles recettes: crêpes au potiron et beignets d’épeautre à la pomme! Chacune a eu un succès garantie avec beaucoup de compliments!! J’ai l’impression d’être une super cuisinière grâce à toi hihi!! Merci beaucoup Marie pour tes recettes toujours très bien détaillées!
    Mon petit dernier me demande maintenant des beignets au chocolat, je pensais remplacer la cuillérée de compote par un carreau de chocolat, cela sera t il suffisant?
    Merci encore pour toutes tes idées, tes enfants doivent bien se régaler!;-))
    Prends biens soin de toi…
    Chaleureusement,
    Elodie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, je pense qu’avec un carreau de chocolat coincé dedans ça ne serait pas mal 😉
      Tu me diras?
      Bonne après-midi Elodie,
      Marie

      Répondre
  53. Avatarkali

    Coucou Marie,
    Ces beignets sont juste fantastiques mais je ne sais pas si j’aurai le courage de les faire tant je me laisse déborder par mille et une petites broutilles qui mises bout à bout deviennent une grand capharnaüm.
    Je vais donc me contenter de saliver en m’imaginant prendre le temps d’en déguster un,
    Te souhaiter de vite retrouver la santé,
    De prendre soin de toi
    Et t’envoyer des ondes positives.
    Bisous et elle journée

    Répondre
  54. AvatarVirginie

    Je rêve de tes beignets depuis le début des vacances scolaires.
    5h49, voilà, j’ai craqué. La pâte tourne dans le robot. J’étais pleine de belles intentions. Allez, courage, je ne fais qu’1/2 dose avec 300g de farine sauf que, à 5h49, les yeux pas trop en face des trous, j’ai mis la totalité des autres ingrédients dans le bol et là, p’tit moment de lucidité: hummmm, on a un problème, Houston. Je remets 300g de farine et donc, on part pour la méga fournée avec pommes et peut-être même bien Nut***a…
    De toute façon, je suis fâchée avec ma balance. Tant pis, on va se régaler je pense…
    Merci!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Tant mieux si tu t’es trompée, comme ça tu t’es doublement régalée ^^
      Bonne après-midi Virginie,
      Marie

      Répondre
  55. AvatarAnaïs Eynard

    Mariiiiiiiiee !!! (oui tout ça) Rien a voir avec la recette même si elle a l’air trèèèèès bonne et que ton lundi très très très gras m’a beaucoup fait rire ! Non, là juste pour te dire que je suis abonnée au magazine des 4 Saisons de Terre Vivante et que je viens d’apprendre une très grande nouvelle pour lundi prochain 😉 Je n’en dis pas plus, mais ça me ravit !!! Bonne journée 😉 😉

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je vais manquer de temps pour en parler aujourd’hui hélas 🙂
      Mais demain peut-être bien 😉
      Des bises Anaïs,
      Marie

      Répondre
  56. AvatarFabienne

    Des braeburns …quelle chance d’avoir cette variété de pommes dans ton verger !!!
    C’est définitivement ma préférée !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *