{ Désolée, ils ne savent vraiment pas se tenir… }

22 septembre 2020

{ Désolée, ils ne savent vraiment pas se tenir… }

 

Cookies pomme-noisette sans sucre ajouté

♥ Sans lait ♥ Sans Œufs ♥ Sans Sucre ♥ Végétalien ♥ IG Bas ♥

 

J’espère que pour vous la rentrée s’est bien passée. La mienne se fait un peu en décalé car après un été particulièrement studieux, j’ai eu besoin de quelques jours de congé… mais cela n’a pas été de tout repos car pendant mes « vacances » les enfants sont tombés super malades (avec évidemment le mélodrame covid or not covid, et pas moyen de les faire tester du coup nous restés un peu cloitrés pour ne pas semer notre crève à tous vents même si à priori c’était plutôt un gros rhume). Puis hier, tout le monde est rentré tranquillement à l’école… juste pour que mon petit amour de Lulu tombe en récréation sur une énorme pierre et se fracture le nez ! Passage d’une partie de la nuit aux urgences, gros chagrin (pour elle bien sûr, et aussi pour moi car j’ai le cœur brisé de voir sa petite frimousse si esquintée) et après… Il faudra voir un chirurgien maxillo-facial dans quelques jours mais il y a quand même bon espoir que l’opération puisse être évitée.

Alors j’espère que tout va s’arranger pour le mieux et en attendant, je dorlote et console mon petit amour (si brave !) qui a même encore le courage de plaisanter : tout à l’heure, elle est venue me tirer la manche pour me dire « En fait, maman, je me suis cassée la figure dans les deux sens du terme ! ». Elle ne peut même pas rire, la pauvre, ça lui fait trop mal (l’hématome lui gonfle même la bouche et les yeux), mais il y avait un petit air si mutin dans ses prunelles. Brave petit coeur !

Bref, j’ai le moral un peu dans les chaussettes en attendant le bon rétablissement de ma Poupougnette chérie mais j’espère qu’une fois passé ces grosses émotions tout redeviendra plus paisible à la maison après ce mois de septembre un peu particulier…

D’ailleurs, mis à part ces galères, si vous saviez comme en général j’aime le mois de septembre ! A cheval entre l’été et l’automne, il emprunte à l’un la douceur des beaux jours et à l’autre la poésie des lumières : Tout est si beau, septembre est pour la nature une sorte de renouveau, un peu comme le printemps mais avec quelque chose d’encore plus éblouissant, plus majestueux.

Pour illustrer cette recette de cookies aux pommes j’ai photographié ce week-end mes pommiers au petit matin et ce qui est bien c’est que dans la brume dorée… on ne voit plus toutes les taches de tavelure, d’oïdium et de moniliose de ce verger un peu trop « bio » 😉 Vous me direz probablement qu’on n’est jamais trop bio alors bon, disons, de mon verger un peu trop « punk » car il aurait besoin de quelques soins que je me promets de lui apporter cet automne tant je sens de reproches quand je cueille mes fruits (Ah bravo Marie, tu nous donnes rien à bouffer, rien à boire, ça fait au moins quatre ans que tu nous laisses pousser les cheveux n’importe comment, on doit se de*erder tout seuls avec tout un tas de maladies et de petites bêtes, des courges sans gêne viennent nous chatouiller les trous de nez chaque été et toi pendant ce temps tu ne penses qu’à ton potager et à tes fleurs ! Mais c’est pas avec tes nepetas et tes poireaux que tu vas faire des bonnes tartes, hein, heureusement qu’on est là !).

Bon, après la séquence pathétique du pommier qui parle (mais si mais si je vais bien, promis ! Agreuuuu !) il va bien falloir aussi que j’en arrive un jour à vous dire un mot sur mes cookies. Vous l’avez compris, ils sont à la pomme. Et à la noisette aussi, des gros morceaux dorés au four qui croquent sous la dent… Et puis, ils ne contiennent quasiment pas de sucre hormis un peu de sucre vanillé (0,8g par cookie !!!) et c’est ça une gageure 😉

Côté santé, c’est très très bien : entre la farine d’épeautre complète, l’absence de sucre, le plein de magnésium, de fibres et tout et tout, c’est le genre de recette d’utilité publique qu’on devrait pouvoir acheter en pharmacie et se faire rembourser.

Côté saveur, c’est une tuerie intergalactique !

Côté texture, c’est… hum, disons, mitigé 😉 : Très gourmand (vraiment !) car super sablé, mais du coup, pas « sortables » du tout car ce sont des cookies « Mission Impossible » (Attention, dès que vous tenterez de le toucher, ce cookie s’autodétruira…).

Le côté sablé est en effet un peu poussé à l’extrême, faute à l’absence de sucre (lequel, en caramélisant à la cuisson, assure toujours une certaine cohésion dans les pâtes à biscuits). On pourrait tenter de mettre un œuf comme liant dans la pâte, je vais d’ailleurs essayer (je rajouterai un édit sur cet article dès que je l’aurai fait*) mais j’ai un doute : depuis le temps que je « pâtisse » je sais que les cookies les plus croustillants ne contiennent pas d’œufs, et très peu de liquides aqueux. Bref, ces cookies sont un peu comme le cousin boute-en-train de la famille, si sympathique dans les repas décontractés, mais pas sortable DU TOUT en société !

Tout ça pour dire que ces cookies, dévorez-les dans votre cuisine parce que si vous tentez de les emporter au boulot, alors n’oubliez pas la petite cuillère pour les manger à même le sac, la pelle et la balayette pour passer sur le bureau (et sous le bureau) sans oublier la brosse à vêtements pour vous épousseter la devanture. Sinon tout le monde saura que vous venez de manger des cookies… et comme un cochon de surcroît ! Bref, un rustre sachant aussi mal vous tenir que mes cookies 😉

 

*Edit du 23/09 : ça y est, c’est fait ! J’ai un tout petit peu modifié la recette, c’est toujours aussi bon mais un chouïa moins friable 😉

Ingrédients pour environ 25 biscuits

Préparation 20min

Cuisson : 30min

  • 125g de rondelles de pommes séchées (pas des chips de pomme croustillantes, mais des rondelles déshydratées un peu molles comme celles qu’on trouve en magasin bio)
  • 125g de farine T110 de grand épeautre
  • ½ sachet de poudre à lever
  • 3 sachets de sucre vanillé
  • 100g d’huile de coco
  • 125g de noisettes décortiquées
  • 3 c. à soupe de jus de pomme
  • 1 grosse pincée de fleur de sel.

Préchauffer le four à 150°C.

Mettre tous les ingrédients dans le bol d’un robot sauf les noisettes, puis mixer jusqu’à obtention d’une pâte assez homogène (s’il reste des tout petits bouts de lamelles de pomme, c’est normal). Ajouter les noisettes et mixer avec quelques brèves impulsions, sans trop insister car il doit rester de gros morceaux.

Prélever 20g de pâte, la façonner en boule, puis l’écraser sur une plaque de cuisson chemisée de papier. Renouveler l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Enfourner pour 20min à 150°C, puis 10min à 100°C (en surveillant bien que ça ne brunissent pas trop car cela dépend des fours), puis laisser entièrement refroidir avant de ranger les gâteaux dans une boite bien hermétique.

Encore quelques photos de mon verger, ici des pommes “Braeburn” mais pas encore tout à fait mûres (je les cueille mi-octobre).

Une caisse de “Royal Gala”, “Braeburn” et “Belle de Boskoop” ramassées dans l’herbe. Ces premières pommes qui tombent en septembre se conservent beaucoup moins bien que la deuxième vague cueillie directement sur l’arbre un peu plus tard, alors nous les mangeons vite en tartes, compotes et pommes au four (juste ouvertes en deux avec une lichette de beurre et de cannelle…).

Et quelques autres photos un peu en vrac de ce bel été indien qui a ravit nos yeux de lumières merveilleuses. Ici, le lever du soleil 2km au dessus de chez nous. Nous étions parties très tôt avec les filles faire une randonnée, si tôt que nous avons pu voir le soleil se lever sur les montagnes en tenant un mug de café chaud dans nos mains. Un beau moment de sérénité… qui aide à mieux vivre les incontournables petits et gros tracas du quotidien.

Tôt le matin aussi, quand j’accompagne Roseline à la traite pour remplacer son chevrier de frangin 😉 Et oui, quand il est sur les marchés, nous on s’occupe des biquettes 😉 A la sortie de l’étable, la vue est drôlement jolie !

Trois chevreuils surpris dans un champ moissonné…

L’Abbaye de Saint-Antoine, un joyau médiéval en pays de Chambaran. J’ai posté cette photo, ainsi qu’une petite histoire de l’abbaye, sur Instagram juste avant les journées du patrimoine. C’est un endroit que je trouve particulièrement émouvant…

Toujours la même abbaye : Sur Insta, j’avais dû recadrer de force cette photo alors je suis vraiment contente de pouvoir la remettre ici sans la “mutiler” 😉

Une bassine de “Reinettes” du jardin, issues d’un très vieux pommier planté par un propriétaire du siècle passé… Quelqu’un saurait si ce sont des reinettes blanches, des reinettes grises, des reinettes vertes?…

Ce petit veau croisé dans un champ lors d’une sortie à vélo…

Pssst… et enfin, si vous aimez les cookies tout doux pour la ligne et bons pour la santé, je me permets de vous rappeler l’existence de ce livre, que j’utilise moi-même souvent au quotidien pour les goûters de la famille…

Désolée pour l’auto-promotion, mais c’est vraiment un bon livre 😉

 

Vous avez aimé ? Découvrez aussi…

140 réflexions sur « { Désolée, ils ne savent vraiment pas se tenir… } »

    1. AvatarBénédicte

      Bonjour Marie,
      Toute nouvelle abonnée, et très heureuse… lectrice de plusieurs de vos livres, je remarque que vous cuisinez souvent avec de la farine grand épeautre, puis je connaître la raison ? sachant que je recherche plus souvent de la farine petit épeautre qui me semble plus digeste mais sans grande connaissance , je préférerais avoir votre éclairage…Merci de votre retour aussi un grand MERCI pour ces belles photos et recettes partagées

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Bonjour Bénédicte,
        La farine de grand épeautre non hybridée (la nuance est importante) est toute aussi digeste que celle de petit épeautre, mais moins onéreuse et plus facile à utiliser en pâtisserie. Voilà pourquoi je l’aime beaucoup 🙂
        Merci pour ce si gentil petit mot en tout cas, et bonne journée à vous !
        Marie

        Répondre
    2. AvatarAnnie PIQUEMAL

      je vous redécouvre après toutes ces péripéties pas agréables. Normal d’être fatiguée après tout cela… Merci pour toutes ces belles photos et la recette des cookies. Bon rétablissement à Lulu si courageuse et l’automne j’espère sera moins froid pour toutes vos cultures et la vie de tout les jours….

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        On fait ce qu’on peut avec les évènements qui arrivent 🙂
        Je crois que le secret du bonheur, ce n’est pas d’éviter les ennuis (c’est totalement impossible) mais plutôt d’essayer de ne pas trop se laisser abattre à chaque fois… quand c’est possible. Là, oui, grosse fatigue pour moi ces derniers temps à cause d’un cumul d’emmer*ements, mais je vais me motiver pour sortir la tête de l’eau. J’y travaille en tout cas 🙂
        Bonne journée Annie,
        Marie

        Répondre
    3. AvatarPARE MAGALI

      Bonjour Mme CHIOCCA,

      Je suis la repreneuse du centre de formation créé sur Rennes par Mme Brigitte Mercier Fichaux et si je me permets de vous écrire aujourd’hui, c’est pour vous présenter le réseau de pédagogie alimentaire MiamNutrition,(www.miamnutrition.com) basé à Nantes, que nous développons depuis plus de 2 ans sur le Grand Ouest, dans la continuité de ce qui a été initié par Mme Brigitte mercier Fichaux
      Le « bien manger » un droit universel qui devrait être à la portée de tous car s’alimenter est essentiel : apprendre à manger, à construire son alimentation comme l’on apprend à lire ou à écrire.
      Depuis 2018, j’oeuvre ainsi, dans le cadre du réseau MiamNutrition, au rassemblement de professionnels au service de la Santé et de l’Assiette – conseillère et animatrice/eur en cuisine, diététiciennes, naturopathes,infirmières libérales…- ainsi qu’à la cohésion et à la valorisation de ces professions.
      Une plateforme où tous les professionnels acquis à cet objectif «d’éducation alimentaire» ont selon leurs qualifications ou spécialisations un rôle à jouer en complémentarité ! Pourquoi réunir ces professionnels sous une même enseigne ?
      • Parce qu’on entend trop de nouvelles façons de manger qui nous permettrait d’être mieux dans notre corps et en meilleure santé. Les médias, les réseaux sociaux, notre médecin de famille, notre entourage… nous bombardent d’informations, qui souvent se contredisent entre elles!
      • Parce que beaucoup d’idées fausses sur le bienfait ou les méfaits de certains aliments, leurs fréquences de consommation sont encore véhiculées aujourd’hui par les professionnels de santé, encore trop souvent sous la contrainte de certains lobbies agro-alimentaires; et ce malgré de nombreuses études contradictoires.
      • Parce que le lien entre carences en micro-nutriments, ajout de certains additifs et fonctionnement du cerveau, troubles du comportement alimentaire sont sous-estimés dans la prise en charge du surpoids; et que l’approche de ces problématiques se résument trop souvent à une prise en charge psychologique ou comportementale.
      • Parce que pour l’instant, la notion de qualité alimentaire n’est pas posée comme étant la base d’une alimentation «santé»;que le raffinage des huiles, du sucre, des céréales est toujours considéré comme «normal». Et parce qu’au-delà d’une assiette saine et équilibrée nous souhaitons également favoriser le retour à des modes de production alimentaires respectueux de la VIE dans toutes ses dimensions.
      Je suisconvaincue de la complémentarité entre ces différents acteurs (- conseillère et animatrice/eur en cuisine, diététiciennes, naturopathes certifiées, infirmières libérales..); chacun ayant une action et une pédagogie différente. Et la clé d’une pédagogie positive est la transversalité des compétences entre ces différents acteurs ! Il est certain que chaque réseau se révèle différent et ne porte pas toujours les mêmes valeurs de par les compétences initiales et acquises au cours de leurs expériences autour de “l’assiette”.
      C’est la raison pour laquelle , et dans un esprit de cohésion ou d’unité, j’ai adossé au réseau en 2019, le centre de formation « MiamNutrition Academie », afin de consolider notre approche et les attributs des professionnels qui nous rejoignent, et parce que bien souvent l’un des freins au “Bien Manger” est le fait de ne pas savoir cuisiner (www.miamnutritionacademie.com)
      MiamNutrition a été conçu pour accompagner le plus grand nombre dans une bonne pratique quotidienne d’une alimentation simple, saine et santé! donner à chacun les moyens pour reprendre le pouvoir sur son assiette, en réapprenant ou apprenant les bases d’une alimentation et cuisine santé!
      Au sein de notre centre MiamNutrition Academie, nous proposons des cours de cuisine dans la continuité de ce qui a été initié par Brigitte Mercier Fichaux. Afin de faire évoluer ce projet, j’aimerais proposer des ateliers saisonniers, sur des thématiques culinaires ciblées comme par exemple, “le chocolat et les fêtes de fin d’année”, “Halloween” “Saint Valentin”…. Parce que “Bien Manger” en se faisant plaisir est essentiel. Je vous suis depuis longtemps et il m’est apparue comme naturel de vous approcher pour vous faire partager ce projet et vous proposer de collaborer ou vous associer à la mise en place de ces “capsules” culinaires.

      Je me tiens à votre disposition pour organiser dans un premier temps un rendez-vous téléphonique pour discuter de ce projet de vive voix, à votre convenance.
      En vous remerciant de toute l’attention que vous porterez à ce projet,
      Au plaisir de vous lire ou d’échanger avec vous prochainement,
      Chaleureusement,
      Magali

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Bonjour Magali,
        Quel beau projet !
        J’aimerais beaucoup y participer, mais résidant dans le “grand est” (près de Grenoble, dans les Alpes) je suis hélas beaucoup trop loin pour me déplacer (et tellement prise, déjà…)
        Contactez-moi sur le formulaire “contact” de mon blog, que je puisse vous donner mon adresse mail en retour. Là, je vais me permettre de supprimer votre numéro de portable de votre message, sinon vous risquez d’être harcelée de pubs et de spams…
        Bien à vous,

        Marie

        Répondre
  1. AvatarCatherine B-V

    Des bisous à poupougnette jolie!
    Je croule aussi sous les pommes. Cette recette tombe à pic. Tu les fais sécher toi même ? Je vais retenter un séchage moins long pour essayer cette recette. Même pas peur des miettes 😀

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Non, celles-là je les avais achetées sur Greenweez 😉
      Les pommes du jardin ont les croque toutes crues ou on les transforme en desserts…
      Bonne soirée Catherine,
      Marie

      Répondre
  2. AvatarLouicie

    Oh ben dis donc quelle rentrée !!!! Pleins de réconfort pour ta poupougnette qui va vite se remettre, j’espère ! Et merci pour cette belle recette d’automne, comme toi j’adore cette saison, ça m’inspire bcp !!! Bisous Marie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est aussi (de loin) ma saison préférée 🙂 Et je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule 😉
      Bonne soirée chère Louicie !
      Marie

      Répondre
  3. AvatarNinidio

    Quand ca s’y met….. Je souhaite un bon rétablissement à ta puce la pauvre. Merci pour cette reçette de cookies et ces belles photos. Bises Nicole

    Répondre
  4. AvatarMonique

    Quelle rentrée ! J’imagine la douleur de ta petite Poupougnette la pauvre ! J’espère qu’elle se rétablira vite.. Heureusement elle a une infirmière de choc qui doit la caliner ! C’est pas marrant tout ça, il va falloir réaliser quelques fournées de cookies pour apaiser tout ça. Merci Marie, ce duo pommes/noisettes me parle vraiment, tant pis pour la présentation (je me vois déjà me défendre en disant “Marie nous avait prévenu! !” 😉). Tu parles de ton livre les bons goûters au quotidien, c est juste ma bible ! Merci encore, bises

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ben oui, à chaque malheur sa consolation : ma Lulu se repose à la maison en mangeant les cookies (et plein d’autres choses encore car je suis en train de travailler sur un livre très gourmand en ce moment ;))
      Des bises Monique !
      Marie

      Répondre
  5. AvatarAudrey

    Bon rétablissement à la petite Lulu! Rentrée fracassante, naann c’est nul, désolée, j’ai honte ..
    En fait, je fais juste un petit tour pour dire top chouette votre blog mais aussi que j’ ai entrepris une recette de fromage (issue de votre livre, dur dur de se raisonner pour ne pas tout tester en même temps !) et que j’en suis baba tellement ça marche, c’est bluffant. Bon j’en suis qu’au début mais le lait a bien épaissi avec l’ajout de petit lait, c’est gratifiant alors que je n’ai rien fait.
    Avant l’achat du livre ,j’avais testé une recette comme celle de tomme fraiche non salée et mangée ensuite avec sucre et crème voire une goutte ou deux d’arôme alcoolisé (en Alsace c’est Siaskas) c’est très bon (à mon goût) !
    Bon courage en attendant le rdv du chirurgien.
    Pour finir, superbes photos et merci pour le soin que vous mettez dans votre blog, ça donne envie de plein de choses (Cabot, IG bas, fromages, rêver des belles montagnes (j’habite vers Bordeaux), et j’en passe)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Un très grand merci Audrey pour ce retour bien sympathique 🙂 C’était quelle recette ? (Ohhh que je suis curieuse ;))
      Belle soirée à vous,
      Marie

      Répondre
      1. AvatarAudrey

        Il s’agit du St Marcellin, le plus facile je pense. Résultat du frais : très bon et mon Poupougnet du mm âge que Poupougnette semble-t-il, a adoré ! Comme j’en ai fait 2 avec 1 litre de lait, ils sont petits. Le second, je tente de l’affiner sous un bol en gardant un oeil dessus.
        Je l’ai fait avec la présure de chez Natali et pour l’instant cela fonctionne, à suivre …
        Petite question, j’ai fait des yaourts au four avec du lait de chèvre (UHT, eh oui dsl je n’avais que ça) et du ferment pour yaourt onctueux, donc ils sont onctueux mais un goût salé ? et je ne pense pas avoir salé mon lait pendant que je salais le fromage à côté 🙂
        Autre truc, au sujet des scones, la cuisson n’a pas suffit à torréfier les noisettes (Poupougnet y est allergique) dc il faut tjs les torréfier avant si on veut éviter certains désagréments.
        Sinon comment se porte Poupougnette ? Ca a dégonflé ?
        Belle journée.
        Audrey

        Répondre
        1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

          Le goût salé provient du lait de chèvre, et cela est parfois exacerbé par le fait que certains éleveurs mettent des blocs de sel à disposition de leurs biquettes (elles en raffolent ces coquines !).
          Pour les noisettes, tu m’apprends quelque chose ! Torréfiées, elles seraient moins allergisantes pour les personnes sensibles? Je suis super intéressée, c’est une info de première classe ça !
          Oui, Poupougnette va beaucoup mieux et a pu retourner à l’école 🙂
          Plein de bises Audrey, et bonne journée à toi !
          Marie

          Répondre
  6. AvatarMarielle D

    Oh ! Triste rentrée pour la petite Lulu… plein de bisous 😘 guérisseurs d’une mamie triste 😔
    Marie tes photos sont magnifiques, j’adore le début de l’automne…. les couleurs sont magiques et la douceur du temps nous repose d’un été caniculaire. J’adore d’autant plus que je suis de novembre…. cela explique peut-être ça 😄
    Bises toutes douces à Lulu.
    Je t’embrasse

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, ceci doit expliquer cela car je suis de fin octobre et je suis dingue de l’automne moi aussi 🙂
      Bonne soirée Marielle, et un grand merci pour ton si gentil message.
      Marie

      Répondre
  7. AvatarMagalie

    Bonjour Marie,
    …et bien quelle rentrée… je croise les doigts pour que ta petite n’ait pas à passer en chirurgie et se rétablisse rapidement …et que tu puisses profiter avec sérénité de cette belle saison.
    Chez nous, cette fin d’été et cette rentrée ont été un peu « speed » tellement même que je n’ai pas trouvé le temps de me poser pour t’écrire un petit mot sur ton article du 24 août… pourtant ton désarroi face à cette situation m’a beaucoup touché et j’espère que de ce côté aussi les choses vont se calmer…
    Cette crise sanitaire révèle le meilleur mais aussi le moins bon en chacun de nous : à la maison nous ne sommes pas partis en vacances cet été, nous avons respecté tous les gestes barrières avant même qu’ils soient obligatoires (mari médecin!) . Nous avons fait une petite fête en juin pour les 18 ans de ma grande en très petit comité (uniquement quelques uns de ses amis; en extérieur le plus possible- parce qu’elle n’en pouvait plus de ne plus voir ses amis, qu’elle n’allait pas voir de tout l’été, et qu’elle ne verrait plus à la rentrée); mais pas de grandes fêtes en famille, plus de câlins avec les grands parents….c’est si triste et malheureusement cela va encore continuer….
    Je ne me plains pas – la faim dans le monde fait plus de victimes que le Covid et personne dans mon entourage n’en a été victime – malgré tout la rentrée en Prépa de ma fille aînée a failli être annulée et sa classe a été confinée une semaine…quand à Léna, toujours enrhumée en cette saison à cause des changements de température, elle a eu son 1er test Covid (negatif) pour pouvoir retourner au collège… et même si mes filles ont vécu le confinement de mars/avril/mai dans un environnement privilégié, j’ai ressenti leur angoisse à l’idée d’être à nouveau confinées à long terme… ( je pense aussi à Hugues…)
    Alors moi aussi j’aspire à un peu de calme avec cet automne qui s’installe, les températures qui chutent et surtout à ne plus ressembler à Jean de Florette courant dans le potager avec mes arrosoirs (non mais quel été!)
    Côté verger, il me semble que nous allons devoir livrer le même combat! Mes pommes sont juste bonnes à être au menu de ma jument, qui ne s’en plaint pas d’ailleurs!
    Merci pour cette recette qui va s’ajouter à celle de ton livre des goûters ( hier j’ai fait les crêpes et avant hier les cookies amarena ( oh la la ces cookies!!!!)) et toujours merci pour ce moment de ta vie partagé et ces si belles photos.
    Avec toute mon amitié,
    Magalie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Jean de Florette ^^
      C’est exactement ce que j’ai fais moi aussi toute une partie de l’été ^^
      Plein de bises très amicales ma chère Magalie, et bon courage à tes filles pour tous ces tracas…
      Marie

      Répondre
  8. AvatarNathalie Adde

    Bonjour Marie, toutes mes pensées vont vers ta Poupougnette ! Je lui souhaite que tout rentre dans l’ordre rapidement, et beaucoup de courage pour affronter la douleur !
    Quelles sont belles tes photos ! On ne se lasse pas de les regarder !

    Répondre
  9. Avatarcatherine

    merci chère marie de prendre le temps de nous offrir une recette et ces si jolies photos, malgré tous ces aléas que la vie nous réserve.
    tous mes voeux de bon rétablissement à ta petite poupougnette.
    bises
    catherine

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Catherine 🙂
      Heureusement, mon article était presque prêt juste avant l’accident, sinon, sincèrement je n’aurais pas eu le coeur de m’y mettre je crois… Mais bon, là ça va mieux, le moral revient au fur et à mesure que dégonfle le pauvre petit nez de boxeur 🙂
      Bonne soirée Catherine,
      Marie

      Répondre
  10. Avatarcendrillon

    coucou Marie,

    J’espère que ta petite lulu va un peu mieux et que tout ira en s’arrangeant. ET qu’enfin tu puisses te poser et profiter de l’automne qui commence enfin! Avec beaucoup d’eau, mais cela aide la nature à se parer de ses belles couleurs chaudes qua j’aime tant.
    Merci pour tes bonnes recettes, que je testerai quand ma tribu sera au complet, car cette année, le nombre de présent est très fluctuant chaque semaine/WE voir journée. :/
    Et merci aussi pour tes belles photos toujours agréables à regarder et tes commentaires/explications à lire. C’est un réel plaisir.
    A tout bientôt Marie
    bises

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci ma chère Cendrillon 🙂
      J’ai hâte effectivement de me poser un peu… il doit y avoir des tonnes de champignons qui m’attendent dans la forêt, et je trépigne de trouver un petit moment pour y aller 😉
      Je serai si bien, au milieu des grands arbres…
      Plein de bises bien amicales,
      Marie

      Répondre
  11. Avatarjacqueline

    Bonjour Marie
    Je te soutiens à 100 % ainsi que ta poupounette
    Merci pour ton bel article et les belles photos et la belle et bonne recette.
    Toujours un plaisir de te lire et de partager avec toi en ces moments qui continuent à être difficiles avec la Covid qui reprend……
    En espérant que cela finira par s’estomper et disparaître mais quand ? …………………………………
    En attendant apprécions les belles choses de la nature, ce qu’elle nous donne qui ne lui est pas forcément rendu, sa beauté, ses senteurs, ses bruits…..
    Je t’embrasse BIEN FORT
    Jacqueline

    Répondre
  12. AvatarFran

    Plein de bisous doux pour Poupougnette , aperçu de temps à autre sur vos photos. De tout coeur avec votre coeur de Maman , on voudrait tellement prendre leurs douleurs …
    Merci pour votre recette et vos si belles photos.
    Fran

    Répondre
  13. AvatarSandrine

    Merci pour ce bel article, ces magnifiques photos et cette alléchante recette.
    Un merci encore plus grand pour avoir pris le temps de publier ce billet au milieu de vos soucis de maman qui fendent le coeur. Bon courage et un très bon rétablissement à votre petite puce.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je pense que tout va vite s’arranger maintenant 🙂 Merci beaucoup en tout cas pour ce bien gentil petit mot Sandrine, et belle soirée à vous,
      Marie

      Répondre
  14. AvatarAude

    Bonjour Marie, que de tristes péripéties. J’espère que votre puce va aller vite mieux. Et l’humour est souvent la politesse du désespoir.
    Vos cookies me tentent beaucoup mais…eh oui, il fallait bien qu’il.y ait une chiante qui pose cette question…peut-on remplacer l huile de coco par autre chose (autre huile, purée d’oleagineux?) Car je n’adhère vraiment à ce produit.
    Bonne journée automnale (saison que j’adore temps et que vos photos magnifient)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      J’ai peur que non car en remplaçant, rien ne sera pareil : ni la texture, ni la saveur… Désolée Aude. Mais tu as bien fait de demander 😉
      Bonne soirée à toi,
      Marie

      Répondre
  15. AvatarLucie en ville

    Mince, vraiment désolée pour ta Lulu, la pauvre ! J’espère qu’elle se remettra très vite et bien, ce nez au milieu de la figure…
    Merci pour tes (toujours) très belles photos, elles font du bien vues de mon petit bureau tout gris tout terne !
    Je confirme pour le livre des Bons goûters du quotidien, je l’ai et je l’adore !
    Grâce à toi, je vais ces jours-ci acheter ma première poêle de cowboy (cowgirl dans mon cas) et j’ai hâte de l’utiliser (une de tes recettes de pancakes sur ton blog m’a trop tentée!!).
    Lucie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Coucou Lucie, et un grand merci pour ton si gentil petit mot 🙂
      Tu me diras pour ta poêle de cowgirl, mais je pense que tu en seras super contente 😉
      Belle soirée à toi,
      Marie

      Répondre
  16. AvatarMarion

    Quelles belles photos !
    On est tombés dans le livre des goûters… j’en suis à la 2ème fournée de cookies en une semaine, plébiscités par mon fils.
    Gros bisous à Poupougnette.

    Répondre
  17. AvatarJackie

    Oh pauvre petite poupougnette, c’est très douloureux ce genre de blessure. J’espère qu’elle va vite se remettre la bichette. Ce livre les bons goûters au quotidien est super. Bel automne chère Marie, Je t’embrasse.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Evidemment 😉 Elle ne quitte jamais mon sac à main, c’est une merveille cette huile essentielle !
      Bonne soirée Catherine,
      Marie

      Répondre
  18. AvatarSophie

    Plein de pensées pour ta puce, j’aime son sens de l’humour, j’espère qu’il ne lui restera que l’humour et aucune séquelles ♥
    Merci pour cette recette qui devrait ravie Le Prince !

    Répondre
  19. AvatarLaëtitia

    Hello,

    Oh my ! La pauvre Poupougnette, j’espère qu’elle va mieux et que vous avez eu confirmation que vous pouviez éviter l’opération ? Quelle peur vous avez dû avoir !!! Elle est tellement mignonne cette petite, elle est dans tous tes livres, et à chaque fois que je tombe sur une photo, elle me donne envie de sourire 🙂
    J’espère qu’elle se remettra sans séquelles et vous aussi 🙂

    Ils ont l’air sympa tes cookies ! Je ne pense pas que je trouve de pommes séchées, hélas 🙁

    Par contre j’ai plein de recettes à essayer dans tes bouquins, mais j’ai une question pratique vu mes problèmes d’approvisionnement :
    – dans quelle mesure puis-je remplacer la farine d’épeautre par de l’orge mondé ? dans les “blondies”, le mélange 2/3 et 1/3 de son d’avoine est nickel ( je ne m’en lasse pas, depuis quoi, deux ans déjà ? Je répète que tu dois faire breveter la recette, ça et la glace caramel/pécan et aussi la tarte au citron et les tomatokeftedes et les croc’ aux poireaux et ….. bon, fais-les tous breveter, tu seras tranquille :-D)

    Est-ce que je peux décliner ce mélange orge/avoine à l’infini ou je vais avoir des problèmes avec certaines pâtes de gâteaux ?

    Merci par avance pour tes lumières – si tu as des idées, et si tu as le temps. Sinon tant pis 🙂

    PS : j’ai fait le parmentier aux haricots blancs de je ne sais plus quel livre, c’est fameux ! J’avais tenté avec des lentilles corail il y a bien 8 ans, mais ta recette est bien meilleure. D’habitude je fais du parmentier de canard ( avec du confit, + une couche de persillade au milieu entre la viande et les PDT).
    Ici pas de canard, donc j’étais contente de trouver ta recette avec du boeuf. Je n’y avais même pas pensé, lol, C’est sympa aussi, le poireau dans la “bolognaise” !
    Du coup, c’est juste une idée, mais parmentier de canard aux haricots blancs au lieu des pommes de terre…. toujours avec persillade au milieu, à mon avis ça vaut le coup de tester 🙂

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Coucou Laetitia,
      Merci du fond du coeur pour ton gentil petit mot : oui, ma petite chérie a pu éviter l’opération, et elle se remet très bien, cela prendra juste encore quelques temps pour que le petit nez se ressoude bien.
      Pour te répondre, hélas, je ne sais pas trop si tu peux toujours remplacer la farine d’épeautre par de l’orge mondé, je suis même sûre que cela ne fonctionnera pas avec certaines recettes. C’est la farine d’épeautre que tu as du mal à trouver? Est-ce que par hasard tu pourrais trouver de la farine de Kamut? Aux USA elle est assez courante je crois, du coup, peut-être qu’au Canada…
      A très vite 🙂
      Marie

      Répondre
      1. AvatarLaëtitia

        Hello !

        Merci pour ta réponse. Quel soulagement d’apprendre que Poupougnette va mieux !!!! Je suis bien contente pour elle et pour vous tous.

        J’espère que vous vous en sortez tous bien malgré la recrudescence de cas de Covid en France. Je pense souvent à toi et ta grande famille et je prie pour que tout aille bien.

        Niveau farine, le problème ce sont les blutages : ici,il n’y en a pas.
        Je trouve donc :
        – du petit épeautre, équivalent à de la farine intégrale. Pas encore vu de farine blanche, ils utilisent très peu le petit épeautre ( la moitié des gens ne connaissent même pas le mot anglais….Einkorn, on vous dit !!! c’est pourtant simple 🙂 )
        – du grand épeautre, seulement en farine blanche, à vu de nez, je dirais T50, donc je ne l’utilise pas.
        J’ai trouvé du grand épeautre à base de grains germés, je ne saurais dire à quoi ça correspond. J’ai fait du pain avec, ça ressemble à de la farine complète, mais pas tout à fait ( vu que c’est germé). Aucune idée de l’indice glycémique non plus, du coup…. Faudrait que je fasse des recherches.
        Kamut oui j’ai, en version intégrale. Pas de Kamut raffinée ( mais je ne crois pas que ça existe en France non plus, en tous cas quand je suis partie en 2018, ça n’existait pas).
        J’ai un moulin donc je peux moudre n’importe quel grain, mais ce sera toujours de la farine intégrale, par contre.

        Qu’en penses-tu ?

        Merci et bonne continuation !!!

        PS : l’automne ici est magnifique, tu te régalerais à prendre des photos….

        Répondre
        1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

          Je pense que la farine de Kamut peut te sauver ! Certes, elle “boit” un peu différemment par rapport aux farines de blé ou de grand épeautre. Mais elle reste assez proche, et a un parfum délicieux !
          Si tu peux moudre des grains tu es sauvée aussi ! Choisi des grains de grand épeautre (ou de kamut, ou de blé ancien), transforme-les en farine puis passe cette farine à travers un tamis. Cela va juste enlever le gros son, et tu te retrouveras avec une farine proche de la T110. J’ai procédé ainsi pendant longtemps car moi aussi, j’ai un moulin à farine.
          (Et oui, l’automne au Canada, cela doit être sublime…)
          Des bises 🙂
          Marie

          Répondre
          1. AvatarLaëtitia

            Hello !
            J’espère que vous passez tous au travers des mailles du filet, parce que 45 000 nouveaux cas en France rien que dimanche dernier, ça fait peur, vu d’ici !!!!

            Merci pour tes conseils. Je ne pense pas pouvoir Et moudre de la farine ET la tamiser ( 4 enfants en bas âge en homeschooling, c’est euh…. comment dire…. sportif lol !) mais je garde l’idée précieusement pour dans 2-3 ans quand j’aurai un peu d’air ( qui a dit : “tu rêves, là!” ????).

            En attendant je vais essayer de substituer la farine de Kamut quand je suis trop coincée et que je veux absolument tester une de tes recettes – genre, une fois par semaine :-D.

            En vrac : on a adoré la crème noisette de ton Paris-Brest, comme c’est Halloween ( qu’on ne fête pas mais bon ici, impossible d’y couper….J’évite les trucs gores que je déteste, et on se contente de faire des trucs marrants en cuisine comme des cookies orange, ou bien des bricolages de lanternes phosphorescentes, des guirlandes en feutrine….), bref, je m’étale, mais la crème, je m’en suis servie de garniture pour faire une “tarte aux bonbons”. C’était excellent ! Et comme j’avais fait double dose direct – c’est dire si j’avais confiance ! – Chéri a fini la casserole à la cuillère.

            Et voici un truc qui peut éventuellement t’intéresser, j’ai re-créé le “Parm*N” que je trouve ici = du faux parmesan très sympa. Ca donne :
            2/3 de pot de noix de cajou grillées
            1 grosse cc de sel gris
            2 cc rases d’ail en poudre
            1 CS de levure alimentaire.
            Mixer en fine poudre.
            Et arroser les gratins, pâtes à la sauce tomate….
            A l’aveugle, impossible de faire la différence entre celui-là et celui que j’achète.

            Ils vendent aussi une version “citron” mais je ne l’ai pas encore goûtée.

            Allez j’y retourne, je dois percer mes seaux pour préparer du bon fromage pour Noël….. Quand on n’en mange de 3-4 fois / an, on a envie qu’il soit bon ! Et figure-toi que mon auteur culinaire préférée nous a sorti un livre sur les fromages ! Si si ! Et les photos font littéralement baver, j’en peux plus d’attendre pour essayer 😀
            (Euh au fait, quel diamètre de forêt, pour percer les seaux à tomme d’alpage ?)

            bises !

            PS : j’ai accès ici à des ferments pré-sélectionnés pour chaque type de fromage. Comme tu dis qu’en France, ce n’est pas possible, est-ce que ça t’intéresse ?

          2. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

            Coucou Laetitia,
            Je ne sais plus exactement le diamètre de la mèche pour percer le seau, désolée, mais je pense que ce n’est pas bien grave si cela varie un peu. Concernant les ferments pré-selectionnés, cela existe aussi en France, ne t’inquiète pas 🙂 J’ai juste préféré m’en passer car c’est cher, et au final la flore du fromage est moins diversifiée que lorsqu’on procède avec du kéfir.
            Merci pour la recette du faux parmesan !
            Plein de bises 🙂
            Marie

  20. AvatarLaurence

    Bonsoir Marie,

    Merci encore pour toutes les photos que tu postes sur ton mur : elles sont magnifiques et évoquent bien l’automne ,si bien que je les ai épinglées sur mon compte Pinterest.
    tu as toujours ce petit grain d’humour malgré les difficultés.
    Oh , la petite Lulu, pas de chance ! mais Lulu a l”air très courageuse.

    Bon, tout pleins de courage à toi et surtout fait de très gros bisous à ta petite “choupinette” Lulu

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Aïe, pour ce qui est de remplacer la farine d’épeautre par de la farine de riz je ne sais vraiment pas. Il faudrait essayer, mais en adaptant un peu les proportions et pour cela, “tâtonner” un peu avant d’y arriver…

      Répondre
  21. AvatarGhislaine

    Coucou, Marie, oh quelle rentree! Pauvre petite bichette, jespere qu’elle va se retablir vite, avec les bons soins de sa gentille petite maman. Fait lui un gros calin de ma part.
    Merci pour cette joli recette qui donne envie de se savourer, caler au fond du canape avec une tasse de the!
    Gros bisous et bon courage.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Guislaine 🙂
      Ma petite demoiselle va beaucoup mieux, et a pu reprendre le chemin de l’école après ces grosses misères…
      Bonne journée à toi !
      Marie

      Répondre
  22. Avatarjim

    Hello Marie !
    Merci pour les photos du bled, je suis né (vraiment) pas loin et, depuis ma banlieue parisienne grisâtre, ça fait chaud de voir le pays 😉
    Merci aussi pour la recette. Je l’ai lue avec application, justement à la recherche de quelque chose pour caler l’appétit de ma fille lors de ses journées continues. Le mot magique ‘cookie’ m’a fait penser que je tenais le graal… jusqu’à que tu décrives l’impraticabilité (si, si , ça existe) du sus-dit biscuit. Tant pis, je repars en recherche.

    Merci pour les photos et la recette. Et plein de calin à la convalescente. So sad 🙁

    jm

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      “Les photos du bled” ^^
      Ce que tu m’as fait rire 🙂
      Des bises des Chambaran, et bien du courage JM pour supporter la banlieue grisâtre. Je pense bien à toi, et à tous ceux qui ont été “exilés” loin de la campagne, des forêts… Moi je pense que si j’y étais forcée, je n’y survivrai pas, et je suis sérieuse. On m’a fait pas mal de propositions professionnelles sur Paris, mais pour rien au monde je ne troquerai mon bout de campagne contre un autre genre de vie.
      Après, il y a bien des gens qui sont très heureux en ville, des citadins dans l’âme (et tant mieux !), mais je suis à des années lumières de ça… et ça ne s’arrange pas avec le temps, bien au contraire : chaque année qui passe je suis un peu plus “ours des bois” 😉
      Des bises,
      Marie

      Répondre
  23. AvatarCarmen

    Que pourrais-je ajouter au risque de faire du copier- coller de tous les autres commentaires ?
    Je suis très envieuse de vos talents de cuisinière, jardinière, photographe, conteuse et même de la quiétude de vos paysages!!!
    Comment arrivez-vous à tout conjuguer? En tout cas, sachez que l’arrivée d’un de vos articles est toujours un pur moment de bonheur. Merci.

    Répondre
  24. AvatarDominique SALA

    Bonsoir Marie,
    Je ne reçois plus vos recettes et,j’en suis désolée .Que votre petite puce se rétablisse bien vite.
    Amicalement.
    Dominique

    Répondre
  25. Avatarpatdub

    Mais que faisait cette grosse pierre dans la cour de récréation ?? (comme quoi le risque “zéro” n’existe pas, même à l’école ). Pauvre Poupougnette ! je lui souhaite de se rétablir bien vite pour que ce ne soit qu’un mauvais souvenir.
    Merci pour la recette.
    Vendredi soir, nous avons reçu les parents d’une de nos belle-filles à diner et je leur ai fait la quiche au saumon (mais avec de la truite élevée dans mon département, la Charente) et au fenouil : un franc succès !
    Comme chez les Chioca , j’ai déclaré la saison du pain d’épices ouverte . Miam… L’automne est aussi ma saison préférée, peut-être parce que comme toi je suis née en octobre. Même la pluie ne me rebute pas !
    Bon je te laisse, j’ai un pain d’épices à faire moi !
    Bises

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Hélas, cette grosse pierre servait depuis 30 ans à caler le portail les jours de grand vent… Ma petite fille n’a vraiment pas eu de bol de tomber pile-poil le nez dessus sans avoir le temps de mettre les mains ! Mais Poupougnette va beaucoup mieux, et a déjà repris le chemin de l’école.
      Tu es de quel jour d’octobre? 😉
      Plein de bises Pat, et merci pour ton i gentil message !
      Marie

      Répondre
        1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

          Zut et rezut, j’ai lu ton message trop tard et du coup j’ai raté le jour J 🙁
          Bon, ben… Joyeux anniversaire en retard ma chère Pat 🙂

          Répondre
  26. AvatarJacqueline

    J’ai testé la recette en remplaçant le jus de pomme par du kéfir de fruits parce que c’est tout ce que j’avais sous la main. Mes cookies n’étaient pas si friables que ça mais ils étaient totalement addictifs.
    J’espère que Lulu se remet bien et merci une fois de plus pour ces recettes et ces photos.
    Amicalement,

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Un grand merci pour ton retour, ainsi que pour ton gentil message Jacqueline 🙂
      Belle journée à toi !
      Marie

      Répondre
  27. AvatarMarie

    Bon rétablissement à Lulu, on sent qu’elle a de qui tenir, ça semble en bonne voie… et merci de partager cet article malgré tous ces soucis. Je vous souhaite d’en avoir fini avec les accidents et les tracas de santé pour un moment !
    Je n’ose plus montrer les beautés de ta région à mon mari qui rêve d’avoir un vrai jardin (et pas un rectangle de terre coincé entre deux rectangles bétonnés, même s’il arrive à y faire pousser plein de plantes) car il va déprimer. On va tout casser bientôt pour revégétaliser tout ça, parce que déménager c’est pas possible avant très longtemps, mais que c’est beau, que ça fait du bien de voir tout ça en attendant !
    La recette va aller rejoindre le bouquin dans mon étagère et passe en haut des biscuits programmés ce mois-ci 😉

    Répondre
    1. AvatarMarie

      J’ajoute un mot pour les pommes, moi je les connaissais sous le nom de Canada. Et du coup en furetant sur le net, j’ai découvert que le vrai nom serait reinettes du Canada… et grises a priori. Donc des reinettes grises du Canada, et j’en trouve en ce moment sur la marché, pour le plus grand plaisir de mes papilles et celles des loulous qui découvrent !

      Répondre
    2. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci chère Marie pour ton gentil petit mot, et tous mes voeux de super réussite dans la “végétalisation” de votre petit jardin. Grâce à la permaculture, on peut se réjouir de belles récoltes y compris en milieu citadin, y compris dans les tous petits jardins…
      Bonne journée à toi 🙂

      Marie

      Répondre
  28. AvatarFanny

    Bonjour. J’espère qu’elle vous allez vite vous remettre de ses émotions et que l’opération sera évitable. Ici ce n’est pas l’été indien mais le déluge. Il vente et il pleut. D’ où mon envie du jour de faire une tarte aux pommes pour annoncer le début de l’automne. Cela va nous réconforter car il ne fait pas très chaud non plus. Enfin merci pour ces belles photos. Cela me fait rêver moi la fille de la campagne (enfin c’est l’expression car à 52 ans, fille !!!!) qui vit en appartement. Une de mes filles m’a réclamé un pain d’épices. On a tous besoin de choses réconfortantes. Je vous souhaite un agréable dimanche.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Fanny, oui, l’opération a fort heureusement été évitée et la petite puce est retournée à l’école, il faut juste qu’elle fasse bien attention à ne pas se prendre un ballon ou une porte dans le nez en attendant que tout soit bien “ressoudé” !
      J’espère que la tarte aux pommes était bonne 🙂
      Belle journée à vous Fanny, “fille de la campagne” 😉

      Marie

      Répondre
  29. AvatarGeneviève

    Mais quel paysage fabuleux autour de votre maison… Et quelles photos !!!
    Je compatis vraiment pour ta petite Lulu, la pauvre, c’est tellement douloureux.
    Mon fils s’est cassé le nez aussi (il y a plusieurs années) et il n’y a pas eu besoin de chirurgie, j’espère que ce sera le cas pour ta fille
    J’espère aussi que la cour va être débarrassée des ces gros cailloux

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, quel soulagement, l’opération a pu être évitée car bien que cassé, son nez est resté bien droit. Il ne reste donc plus qu’à attendre que la fracture se consolide…
      Belle journée à toi Geneviève, et merci beaucoup pour ton gentil petit mot !
      Marie

      Répondre
  30. Avatarvero57

    Bonsoir
    bon rétablissement à la petite Lulu , pourquoi des gros cailloux dans la cour?
    vos photos toujours aussi belles et belle recette aussi.
    bonne soirée
    et prenez soins de vous

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      En fait, il y avait dans cette cour une seule très grosse pierre, qui sert à tenir le portail ouvert quand il y a du vent. Elle y est depuis plus de 30 ans, et c’est vraiment une grande malchance que ma pauvre petite puce soit juste allée se casser le nez dessus ! Fort heureusement, tout est rentré dans l’ordre après ces grosses émotions. Le petit nez est en voie de guérison, et la grosse pierre a été enlevée…
      Bonne journée Véro 🙂
      Marie

      Répondre
  31. AvatarNadège M-D

    Zut, flûte, je n’ai pas de rondelles de pommes. Crotte, va falloir attendre les prochaines courses pour tenter vos cookies. Oh oui, pour le livre je confirme, il est INDISPENSABLE ! Je suis assmat et tous mes goûters sont tirés de ce livre ( sauf la compote de pommes “traditionnelle” ). Le pain d’épices est le chouchou de mon mari ( se congèle très bien ) et de toutes mes collègues quand j’en apporte un en formation ( comment passer pour la reine en cuisine au près de ses collègues ), ma fille adore le gâteau pot de compote ( et moi sa rapidité d’exécution et sa possible congélation en part ), mon fils adore les gaufres ( encore meilleures avec du levain naturel ) et moi les cookies aux graines sont mes chouchous.
    Encore merci pour tous vos partages et bon rétablissement à Poupougnette, on pense très fort à elle.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Que c’est gentil… 🙂 Un grand merci du fond du coeur chère Nadège pour ce retour si enthousiaste 🙂
      Belle journée à vous !
      Marie

      Répondre
  32. AvatarFaure Marie

    Bonjour,
    Je confirme que tu peux bien faire la promotion de ton livre et qu’il est vraiment génial je l’utilise trés régulièrement ; je l’ai acheté quand tu en avais parlé dans ton blog, et je l’adore! D’ailleurs ils doivent me prendre pour une folle dans la librairie dans laquelle je le commande car c’est un cadeau que je fais trés souvent. J’apprécie beaucoup aussi les secrets de la boulange bio. Je n’ai jamais mis de commentaire, mais j’aime beaucoup les recettes et les photos que tu proposes. j’ai découvert ton blog grâce au magazine vitalfood qui avait proposé une de tes recette de crackers.
    En tous cas merci de partager régulièrement des recettes qui sont saines, originales, recherchées et gourmandes!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je suis vraiment touchée par ce si gentil message Marie, et très heureuse que mon livre te plaise à ce point 🙂
      Belle journée à toi !
      Marie

      Répondre
  33. AvatarCarminati

    Bonjour,

    Merci pour cette chouette recette. A tester !
    Concernant le covid, je vous invite à lire la tribune de Laurent Toubiana, signée par 35 chercheurs, en tapant Laurent Toubiana sur google ou youtube. C’est un épidémiologue qui a un discours qui m’a vraiment rassuré.

    Bonne journée !

    Répondre
  34. AvatarMuriel

    Coucou wondermarie, désolée pour ta poupougnette, j’espère qu’elle va vite aller mieux et quelle frayeur vous avez dû avoir ! Espérons que la case opération ne sera pas nécessaire. Je ne pourrais malheureusement pas faire cette recette car pas de déshydrateur donc pas de rondelles de pommes mais je suis toujours fidèle à tes recettes surtout avec mon prédiabète déclaré grrrrr ! Tes photos sont superbes comme toujours. Un gros bisou à poupougnette et suis sûre que maman fait tout son possible pour son bébé accidenté, de supers recettes, des goûters régalades bref tout ton possible.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oh, ma pauvre Muriel, je ne savais pas que ton prédiabète était déclaré ! Je savais que tu te faisais des soucis à ce sujet, mais j’espérais que cela soit rentré dans l’ordre.
      Prends bien soin de toi hein…
      Des bises bien amicales,
      Marie

      Répondre
  35. AvatarCarol

    Bonsoir Marie,
    Je découvre Instagram sur lequel vous partagez avec nous vos délicieuses recettes et moments de vie.
    Merci pour cela.
    Peu habituée, je ne sais pas comment lire vos recettes lorsque vous dites “Je vous la copie en commentaire”
    Je déroule le fil des commentaires mais je ne trouve pas vos recettes… 🙂
    Merci de votre aide.
    Belle soirée

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      En fait, quand il y a beaucoup de commentaires, il faut cliquer sur le “+” afin de faire apparaitre les plus anciens (dans lesquels se trouvent forcément la recette, que je poste en premier). C’est un peu casse-pied, d’autant plus qu’il faut cliquer plusieurs fois sur “+” si l’on veut faire apparaître TOUS les commentaires, et pas seulement quelques uns de plus…
      Merci en tout cas pour ce gentil message, et bonne journée à vous Carol !
      Marie

      Répondre
      1. AvatarCarol

        Bonjour Marie,
        Merci d’avoir pris le temps de me répondre. 🙂
        J’ai bien utiliser ce ” + ” en fin de message, mais il n’est possible de l’actionner qu’une fois.
        Au plus loin, je prends connaissance de messages laissés il y a 13h00.
        Après, cette fonctionnalité le “+” n’apparaît plus.
        Je suis peut-être très empotée 🙂
        Bonne journée Marie

        Répondre
        1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

          Non, c’est bizarre, vous faites très bien de me le signaler Carol ! Est-ce que vous avez un compte Instagram?

          Répondre
  36. AvatarFarinedetoiles

    Quelle chouette recette, comme toujours ! Merci Marie ! Je bidouille pas mal en mode sans gluten moi en ce moment car mon grand garçon doit s’en passer quelques temps, il faudra donc que j’essaie avec d’autres farines ! Et j’attends les cargaisons de pommes à venir pour les sécher ! Bon courage à toi et aux tiens et merci pour tes jolis partages toujours si vivants !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      J’espère que tu trouveras une bonne alternative sans gluten Sarah… Bon courage à ton grand garçon !
      Des bises,
      Marie

      Répondre
  37. AvatarDelphine

    Hello Marie ! Ta recette de cookies tombe à pic : on m’a donné plein de belles pommes 🍎 et un beau petit cageot de noisettes énormes plus grosse qu’un gland !! Dis-moi je vais tenter les rondelles de pommes déshydratées au four.. combien de temps et à quelle température tu les mettrais ? Et toujours tes belles photos 😍😍😍 😘😘

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je ne sais pas trop que te dire car moi, soit je les achète toutes prêtes (en magasin bio, elles sont même parfois proposées au rayon vrac) soit au déshydrateur. Au four je n’ai pas essayé, désolée…
      Tu me diras si tu tentes? 😉
      Belle journée à toi Delphine,
      Marie

      Répondre
  38. AvatarFlo74

    Recette testée et approuvée cette après midi !!!! Miam, trop genial ces cookies!!! Merci Marie !!!! Cette nouvelle recette va nous accompagner une bonne partie de l’automne, on a tous adoré ! Des grosses bises à toi et à toute ta famille !

    Répondre
  39. Avatarmonique59

    une recette parfaite pour les amateurs de pommes… et de biscuits !! merci pour ce beau partage et ce beau voyage dans le verger joliment désordonné
    patience et courage à la jolie Demoiselle

    Répondre
  40. AvatarSakura

    Tous mes voeux de bon rétablissement à ta choupinette qui est bien courageuse !
    Merci pour cette jolie recette et pour tes magnifiques photos qui rendent admirablement hommage à cette superbe saison (ma préférée sans aucun doute).
    Je confirme que ton livre sur les goûters est formidable 😉

    Répondre
  41. AvatarJulie

    Bonsoir Marie,
    Je laisse rarement voire jamais de commentaire, et je n’étais pas venue ici depuis longtemps. Deux choses me font sortir de mon bois…
    – Très émue par les malheurs de votre Lulu, je lui/vous envoie plein de douces pensées et caresses de réconfort en espérant qu’elle se remette vite et bien.
    – Quelle surprise de voir des photos de mon chez moi, sur votre blog. J’habite dans l’abbaye, et on voit même les fenêtres de notre appartement, donc ça m’a bien fait sourire! Très jolies photos. Ce qui me fait me souvenir que vous n’êtes pas loin si j’ai bien compris. Et je me demandais où on pouvait trouver le fromage de chèvre de votre grand? Merci.
    Bonne soirée. et Merci pour toutes ces bonnes recettes… je testerai probablement ces cookies sains et gourmands, même si je suis une grande fan de chocolat, beurre, sucre 😉
    Julie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Vous habitez DANS l’Abbaye de Saint Antoine? Mais c’est hallucinant ça ! Je ne savais pas du tout qu’il y avait des appartements 🙂
      Oui, on peut trouver les fromages de mon grand à la Biocoop de Saint-Marcellin (sauf quand ils sont en rupture), au magasin bio de producteurs “Nos Champs” (à Eymeux), et sur divers marchés locaux (Vatilieu, Notre Dame de l’Osier… et Grenoble, mais ça commence à faire un peu loin ;))
      On peut aussi s’approvisionner en vente directe à la ferme (chemin des Perraudières, Varacieux) le vendredi après-midi. Pour les gens qui se déplacent jusque chez lui, Hugues fait des petits prix… (1,50€ le fromage de chèvre bio, et 13 à la douzaine !). Mais attention, la production va bientôt s’arrêter car Hugues ne déssaisonne pas ses chèvres : du coup, fin novembre elles vont s’arrêter de produire du lait, pour quelques mois de repos hivernal bien mérité. Après, les fromages reprendront courant mars.
      Bonne journée Julie 🙂
      Marie

      Répondre
  42. AvatarMarie C

    Bonjour Marie,
    J’espère que ta puce va mieux ! Quelle frayeur cela a dû être pour tout le monde !
    Merci pour ta recette et pour tes photos, elles sont superbes en particulier les différents jeux de lumières.
    Grosses bises,
    Bonne journée,
    Marie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, ouf, nous avons pu éviter l’opération, et le petit nez tout cassé va se “recoller” tout seul. Il faut juste faire trèèèèès attention qu’à l’école elle ne se prenne pas un ballon, un coup de coude malencontreux ou une porte en pleine poire avant que l’os ne soit ressoudé… J’avoue que j’appréhende un peu, tous les matins, en la laissant devant le portail. Argh.
      Bonne journée à toi aussi 🙂
      Marie

      Répondre
  43. AvatarJosiane

    Bonjour Marie,
    J’espère que la pucinette n’aura pas de séquelles de fâcheux accident.
    Merci pour toutes vos recettes dont je m’inspire toujours quotidiennement et qui me permettent de ne pas reprendre de poids.
    Je voudrais savoir si votre livre “Céréales originales & savoureuses légumineuses” va être réédité un jour…
    Entre temps je vais me procurer “mes bons goûters du quotidien”
    Je vous embrasse et vous souhaite tout le meilleur
    Josiane

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui oui, “Céréales et Légumineuses” a bien été réédité ce printemps !
      Merci beaucoup en tout cas pour ce très gentil message Josiane, je suis très touchée 🙂
      Belle journée à vous,
      Marie

      Répondre
  44. AvatarRAPHAELLE

    Bonjour Marie, bon courage pour la petite Lulu et pour sa maman, je pense qu’on souffre autant que nos enfants quand ça va mal
    Et sinon, miam le retour des pommes, poires, noix, noisettes…

    Répondre
  45. AvatarMimi( bricole)

    Bonjour Marie
    Tout d’abord j’espère que la petite Lulu se porte bien et que cette mauvaise chute ne soit plus maintenant qu’un mauvais souvenir.
    Pour celles et ceux que ça intéresse j’ai trouvé ses pommes moelleuses en supermarché, de la marque il était un fruit,tout est français la marque et les fruits qui sont des fruits “moches” non calibrés pour la vente au détail mais bien sûr tout à fait consommables, et issus de vergers responsables.
    Je compte bien tester cette recette tout bientôt et voir si je mérite encore le titre de “empereuse des cookies” délivré par mon fiston suite à la confection de plusieurs de vos recettes de cookies au chocolat qu’il adore 🍫😉
    Des bises Marie 😘

    Répondre
  46. AvatarCaroline

    Bonjour, juste pour dire que je me suis remise à un régime Montignac. Et alors que j’avais acheté certain de vos livres parce qu’ils me plaisait sans voire la composante ig bas, je relit ces livres d’un œil neuf et émerveillé. Le pain mi complet vapeur est devenus mon repas systématique du matin et aide minceur. Et tt vos recherche sur les pâtisserie ig bas. Génial. Au Régime mais avec le plaisir de cuisiner. Bref, j’ai acheté tout vos livres que je n’avais pas et j’adore encore plus.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Caroline, je suis très touchée, vraiment, par ce gentil retour 🙂
      Belle journée à vous !
      Marie

      Répondre
  47. AvatarChloé

    Bonjour Marie,

    J’espère que désormais ta petite se porte bien et qu’il n’y a plus lieu de s’inquiéter.
    J’ai très envie de me lancer dans la confection de tes cookies ! Sans sucre ajouté, encore une recette à proposer à mes patients 😉
    Est-il possible, à ton avis, de remplacer l’huile de coco par du beurre (outre le fait que cela modifiera bien entendu les vertus nutritionnelles) ?
    Merci et bon week-end !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      A mon avis oui, ça se tente avec du beurre, et ça risque même d’être super bon ! 😉
      Tu me diras si tu essayes?
      Et sinon, merci beaucoup : oui, ma petite puce va beaucoup mieux, et on a évité l’opération… quel soulagement !
      Belle journée à toi !
      Marie

      Répondre
  48. AvatarSabrina

    Bonjour,
    J aurais aimé savoir comment trouver votre livre sur la cuisine bio des jours de fêtes, les prix sont hallucinant sur amazon ou fnac… Et indisponible sur les autres sites.
    Avez vous un bon plan ?
    J ai quasiment toute votre collection sauf lui…. Et avec noel qui arrive 🙂
    Merci d avance

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Hélas… il est épuisé, et ne sera pas réédité. Cela me fait de la peine car je l’aimais beaucoup.
      C’est la vie 🙂
      Bonne journée à vous Sabrina !
      Marie

      Répondre
  49. AvatarAC

    Bonjour Marie,
    Tes cookies sont un délice! Et pas si apocalyptiques que ça à manger! Je m’attendais à galérer, mais non, ça va, il y a une ou deux miettes qui se détachent, comme pour tous les cookies en fait, c’est très gérable 🙂 Contente que le nez de ta puce soit tout réparé. Bonne journée, Je t’embrasse.

    Répondre
  50. AvatarBéatrice

    Bon, vu que je suis super en retard pour mettre mon commentaire, j’en profite pour prendre des nouvelles du nez de ta Lulu? ça va mieux? Ce n’est qu’un lointain souvenir , j’espère?
    Et tes cookies me plaisent beaucoup, je vais essayer vu que j’essaie quand même de limiter le sucre (mon pire ami-ennemi!!! ), en revanche pour moi ce sera avec un oeuf pour amalgamer le tout. Je reconnais que j’en mets toujours un dans mes cookies classiques.
    Bisous

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Coucou Béatrice,
      Je crains que l’oeuf ici risque de faire perdre à tes cookies leur bon petit côté sablé. Après, tu peux bien faire comme tu veux 😉
      Oui, pour répondre à ta question ma petite Luce va beaucoup mieux. Tout n’est pas rentré dans l’ordre, mais on nous a prévenu que ce serait un peu long.
      Des bisous aussi 🙂
      Marie

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *