{ Sans sucre ajouté }

16 janvier 2020

{ Sans sucre ajouté }

 

Le gâteau « Pomme d’Or »

♥ IG bas ♥ Sans Lait ♥

 

 

Chose promise, chose due… Voici la recette de ce fameux gâteau aux pommes sans sucre mis au point pendant les vacances de Noël, et déjà refait trois fois entre-temps !

Autant dire qu’à la maison, tout le monde l’aime beaucoup : il est à la fois moelleux, un peu humide, très parfumé et gourmand, bref, tout le contraire d’un estouffe gari, et pourtant ! Quand on regarde les ingrédients, difficile de faire plus « raisonnable » et il y aurait presque de quoi prendre un peu peur ;).

Dans ce gâteau, il n’y a pas de sucre (hormis le sucre vanillé, 15g en tout, soit 1,5g la part, bref, on va pas chipoter), et pas non plus de « sucre alternatif » de type sirop d’agave ou miel car les pommes Golden, naturellement très douces, se suffisent à elles-mêmes. Attention en revanche de ne pas vous tromper de variété, car ce même gâteau réalisé par exemple avec des Granny Smith ou des Reinettes du Canada risquerait de vous faire dresser les cheveux sur la tête ! Sincèrement, seules les Golden conviendront bien je pense (et non, ceci n’est pas un article sponsorisé), à moins que vous n’ayez sous la main une autre variété que je ne connaisse pas et qui soit toute aussi douce, mais ça m’étonnerait un peu…

Il faut dire que la pâtisserie et les gâteaux sans aucun sucre ajouté, c’est un drôle de challenge, mais qui mérite d’être relevé ! Car dans les produits industriels (même bio) estampillés « sans sucre », on croise pas mal d’horreurs…

Tout ça, c’est surtout une histoire d’étiquette. Et là je ne vous parle évidemment pas de « l’étiquette » qui définit, à la cour, la façon de se moucher avec grâââce et distinction, ou l’exact angle d’inclinaison que l’on doit donner à son buste selon que l’on salue un baron (43°), un duc (45°) ou l’empereur (75° et ça commence à faire mal aux reins), mais c’est presque aussi compliqué !

Un jour, je vous pondrai un petit article bien comme il faut là dessus, parce que ça m’exaspère au plus haut point de lire sur certaines étiquettes « sans sucre ajouté », alors que c’est bourré de maltose (IG 105 !), de sirop de raisin concentré, de sirop de malt, de sirop de maïs, de sirop de datte, de sirop de riz, de dextrose, bref, des sucrial killers, des trucs bien plus machiavéliques que le sucre de canne, lequel n’est déjà pas un enfant de choeur. Ce « sans sucre ajouté » spécial pigeons c’est une honte pour les marques qui le pratiquent, sachant quels dégâts cela peut provoquer par exemple chez une personne souffrant de diabète !

Mais là, j’ai envie de rester de bonne humeur. L’article rageur, je l’écrirai un jour où j’aurai envie de râler (ça arrive bien assez souvent), pas de souci. Aujourd’hui il a fait un temps superbe, Bouclette et Timmy sont revenus à la maison et j’ai couru une partie de l’après-midi (à genoux) dans le jardin pour tenter de caresser Timmy à qui je flanque visiblement une frousse formidable, ma fille a refait des truffes au chocolat, j’ai réussi à ne pas regarder les infos, ma journée n’a été entachée d’aucun cornichon téléphonique voulant me vendre des panneaux solaires à l’heure du repas, bref. Je n’arriverais pas à me fâcher là, je le sens bien. Alors revenons à cette bonne recette.

D’ailleurs, vous savez quoi? Elle me rappelle un certain gâteau normand de quand j’étais petite, lequel était souvent préparé par une brave vieille dame qui aidait un peu ma maman de temps en temps. Une “mamie-gâteaux” (aux pommes) à bouclettes blanches, semblant sortie tout droit d’un livre de contes pour enfants, gentille comme tout… mais ayant la pauvre, une fâcheuse tendance à lever le coude et ça, on ne le savait pas ! Mon papa voyait bien que ses bouteilles d’alcools forts « s’évaporaient », c’était mystérieux… et puis un jour, il a fabriqué de l’élixir du Suédois (c’est horriblement amer, mais ça soigne tout un tas de trucs !). N’ayant sous la main qu’une bouteille vide de rhum Negrita, il y a transvasé son élixir pour le filtrer, a reposé le tout sur la table de la cuisine, et n’y a plus pensé. Moi je jouais au salon. J’ai vu la pauvre vieille dame fermer soiiigneusement la porte de la cuisine d’un air innocent, détaché, presque en sifflotant vous voyez… puis j’ai entendu tousser, cracher, jurer à faire rougir Calamity Jane en personne. Et quand je me suis précipitée dans la cuisine elle se rinçait la bouche sous le robinet. Oups, évidement, l’élixir du Suédois c’est pas du rhum, et forcément, ça a dû la surprendre un peu… Pour le coup des bouteilles qui s’évaporaient on était fixés ! C’est quand-même un peu triste cette histoire, une des premières déceptions de mon enfance, et 30 ans après, j’y repense quasiment à chaque fois que je mange un gâteau aux pommes… mais aussi en voyant une bouteille d’élixir du Suédois ou de rhum Negrita. Faut croire que ça m’a marqué, et que ça me marque encore vu que je suis en train de vous le raconter ! Il faut dire que les enfants et mon mari ayant déjà entendu 55 fois cette histoire (Tient, un gâteau aux pommes, ça me rappelle… Oui, on sait maman, tu l’as déjà raconté. Tient une bouteille d’élixir du Suédois ça me rap… Oui, maman, on sait. Tient, une bouteille de rhum Negrit… ON SAIIIIT !!!), je suis bien contente de pouvoir radot… vous l’écrire sur le blog ;).

Pour dénicher chez Bioc.. enfin, dans un magasin bio que j’aime bien, des petites pommes Golden “photographiables”, j’ai dû perdre toute dignité en plongeant littéralement la tête en bas et les pieds en l’air dans le bac à pommes histoire de mieux trier. J’avais un peu honte, j’avoue. Et comble de l’horreur j’ai entendu une voix derrière moi murmurer “c’est Marie Chioca”. Je voulais tellement, mais teeeeellement à ce moment-là rester DANS le bac à pommes. Mais bon, fallait bien en sortir un jour, hein. C’était si bien avant, quand je pouvais “incognito” déchirer le sac de pois chiches au rayon vrac, casser un pot de compote au milieu de l’allée, ou ouvrir mon porte-monnaie à l’envers en caisse…

Alors, comment dirais-je. Les gâteaux des rois à la frangipane, j’en ai eu ma dose jusqu’à l’Epiphanie 2032. Du coup, j’ai fait ces derniers jours plusieurs gâteaux tout légers mais “avec une fève dedans” et comme ça, tout le monde était content ! Ici, vous avez LE fameux gâteau aux pommes avec, en guise de couronne un truc un peu loufoque mais fort poétique. Je vous explique tout ça un peu plus bas…

Ingrédients pour un gâteau de 10 parts

Préparation : 15 min

Cuisson : 35min

  • 3 ou 4 pommes de variété Golden (environ 500g pesées entières)
  • 160g de farine T110 de grand épeautre ou de blé
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 3 sachets de sucre vanillé, ou 15g de sucre vanillé « maison », ou 1 c. à soupe d’extrait de vanille liquide
  • 2 œufs
  • 7cl d’huile neutre (tournesol désodorisée par exemple)
  • 5cl de jus de pomme
  • 1 c. à soupe de rhum ambré
  • 1 pincée de sel.

Préchauffer le four à 180°C, si possible en chaleur tournante. Huiler (ou beurrer, si l’on veut donner un petit goût encore plus sympa) un moule à savarin d’environ 21cm de diamètre.

Éplucher les pommes, enlever les trognons et les découper en petits cubes d’environ 1 à 1,5cm de diamètre. Peser 400g de cubes de pomme.

Dans un saladier, mélanger la levure, la farine, le sel et le sucre vanillé. Faire un puits, ajouter l’huile, le jus, le rhum, les œufs, et mélanger rapidement, puis ajouter les cubes de pomme et mélanger de nouveau juste ce qu’il faut (sans trop insister).

Verser aussitôt dans le moule, égaliser et enfourner pour 35min.

Laisser un peu tiédir avant de démouler.

Une petite vue de l’intérieur tout moelleux qui aurait “un bon goût de crêpes” dixit mes enfants…

Mon tout premier gâteau aux pommes sans sucre (il y en a eu 4 en trois semaines ;)), réalisé pour le soir du 31 décembre, où je voulais un dessert trèèèèès sage étant donné le reste du menu (rââârgh). J’ai pris cette photo vite-fait vers 16H, alors que rien n’était prêt pour le soir, que mes invités arrivaient vers 18H, que je voulais entre-temps profiter absolument du beau soleil couchant en faisant un tour dehors… Bref, du coup, comme un cornichon j’ai saupoudré mon gâteau “sans sucre ajouté” de sucre glace. Désolée… Mais promis, il est très bon sans ! (PS : évidemment, quelqu’un qui se reconnaîtra a shooté dans une tasse de café juste après la photo et en a mis plein le salon, ça tombait bien, vu que je m’em*erdais un peu ce jour là…)

Troisième gâteau, cette fois-ci cuit dans un plus joli moule, du coup je l’ai présenté retourné sur le plat (contrairement à celui  juste au dessus qui est présenté à l’endroit ).

Au bord de l’étang où j’ai ramassé mes “matériaux” pour la couronne…

En fait, je n’ai aucun mérite : c’est la blogueuse Griotte qui a posté sur son compte Instagram une jolie “couronne des rois” en feuilles il y a quelques jours, et j’ai trouvé cela très joli. Pour ma part, j’ai récupéré quelques tiges de vigne vierge sur les murs de ma maison pour assurer la “structure”…

… avant d’y entrelacer des jolies feuilles rousses et des morceaux de fougères ramassés en forêt (au bord du fameux étang). Cette réalisation (un peu “rustique” mais qui a le mérite d’exister quand le chien a mordillé la dernière couronne en carton doré) nous sert à couronner celui qui s’est joyeusement entrechoqué la dent sur une fève à chaque “gâteau des rois” depuis quelques jours ! Entre deux, elle orne pompeusement le crâne d’un gros ours en peluche du salon. A condition de bien lui mettre une oreille dedans et une oreille dehors, car les deux ne rentrent pas en même temps. (Remarquez un peu comme c’est intéressant le genre de précisions que je vous donne, c’est palpitant Saines Gourmandises parfois !)

Cette princesse sous la couronne, qui présente un autre gâteau des rois (aux amandes cette fois-ci) c’est… Poupougnette ! Et oui, bientôt 9 ans, mazette que ça grandit vite. Surtout les couettes 😉 (Oui, on est du genre chevelus chez les Chioca…)

Vous avez aimé ? Découvrez aussi…

201 grains de sel au sujet de « { Sans sucre ajouté } »

  1. AvatarMary

    Bonsoir Marie,
    Encore une recette qui me tente bien! J’ai découvert tes livres il y a quelques années mais je n’avais jamais vraiment suivi le rééquilibrage alimentaire à IG bas, et puis je me suis lancée il y a deux mois. Moi qui suis plutôt stressée, speed, à horaires décalés (comme Mélodie dans ton post sur les tourtes pour le déjeuner, je suis médecin urgentiste), je me suis rendue compte que les petits écarts et petites erreurs finissent par peser sur la balance, et là…c’est LA révélation!!! J’ai déjà perdu deux kilos tranquillement mais sûrement mais surtout je me sens beaucoup mieux et je n’ai plus de fringales!! Alors je tenais vraiment à te remercier du fond du cœur pour tous ces bons conseils, ton style inimitable qui me fait bien rire et ses magnifiques photos pleines de poésie qui me donnent envie d’aller me promener dans ma belle bretagne..Ah oui, au fait, juste un détail, dans ton livre sur les soupes, tu parles du vrai coco provençal, mais c’est bien le coco de Paimpol qui est le premier haricot à avoir une appellation d’origine reconnue! Peut-être n’as tu pas goûté les meilleurs dans ta région? Alors si tu passes en Bretagne, tu nous le diras, on viendra te voir avec un petit panier de vrais cocos de Paimpol!! Voilà c’est un peu loin du gâteau aux pommes mais il fallait vraiment que je te remercie. Je te souhaite, ainsi qu’à ta grande famille, Poupougnette et les autres, les biquettes, les brebis, les chiens, une magnifique année 2020!!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Que c’est gentil, c’est moi qui te remercie Mary pour ton message qui me touche beaucoup 🙂
      Mes parents viennent de déménager en Bretagne, je leur demanderai de me ramener des cocos de Paimpol pour voir, car tu m’as donné envie !
      Continue à prendre bien soin de toi cette nouvelle année 😉
      Marie

      Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ah, c’est gentil, merci Ti Gwez 🙂
      Hier j’étais vraiment crevée, et j’ai eu un mal fou à l’écrire mon article… puis je suis tombée sur ton message juste avant d’aller me coucher, ça m’a consolé, si tu savais !
      Plein de bises !
      Marie

      Répondre
  2. AvatarAude

    Un gâteau super chouette digne de toutes les mamies gâteaux (alcooliques ou pas😉😀). Il sera vite testé à la maison. Merci encore pour le lien pour la farine. Dans mon amap, ils en font mais seulement semi complète (donc à plus fort ig non?). Les couleurs de vos photos sont superbes et Poupougnette une vraie fée.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      La farine semi-complète, ça va très bien, pas de souci. C’est quoi, de la T80, T110?
      Bon week-end Aude 🙂
      Marie

      Répondre
        1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

          Ça alors, tu m’en bouches un coin ! Je n’ai jamais croisé de ma vie une farine T95 ! Tu vis en France? (Je te demande juste cela parce qu’en Belgique par exemple les blutages sont différents).
          Des bises 🙂
          Marie

          Répondre
          1. AvatarAude

            Bonjour Marie,
            J’habite dans le Nord de la France. On n’est pas très loin de la Belgique mais la ferme de mes producteurs est bien en France. Est-ce que la différence de blutage joue beaucoup sur l’IG de l’épeautre?
            J’ai fait votre gâteau aujourd’hui avec de la T130 et en bidouillant un moule à manqué où j’ai mis un petit cercle à l’intérieur. Il était bon mais forcément moins épais que le vôtre car mon cercle au centre était petit. Va falloir que j’investisse dans un nouveau moule (j’en connais un qui va me dire: “Quoi?! Encore un moule?”. Et, je lui dirai, oui c’est pour faire les superbes gâteaux de Marie Chioca!
            Sans le vouloir, je me suis plantée… j’ai inversé la quantité de jus de pommes et celle d’huile, ça a fonctionné quand même 😀
            Ah, j’ai fait aussi votre recette de la kolokythopita (la version sage sans les feuilles de brick), hier soir et je me suis régalée!!!
            Encore merci pour toutes vos recettes et votre blog que j’ai tant plaisir à lire.

          2. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

            A mon avis, T95 ce n’est déjà pas si mal. Moi, je “pâtisse” avec de la T110, et c’est assez proche…
            Oui, forcément l’Ig sera un peu plus élevé mais il ne faut pas non plus trop se prendre la tête : les gâteaux, c’est pas tous les jours 😉

      1. AvatarAude

        Ah oui j’ai encore une autre question (oui vraiment relou la fille!). Est-il nécessaire de le faire dans un moule couronne ou ça peut le faire dans un moule à manquer ou à cake? Merci d’avance. Bon dimanche!

        Répondre
  3. AvatarNanou

    Bonjour Marie
    Gâteau réalisé et …. super goûteux … moelleux à souhaits !!!
    Il va servir de couronne des rois !!!
    Bonne journée et mille mercis
    Bizz
    Nanou

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Déjàààààà? Tu es trop forte Nanou :)… La lucky-luke de la pâtisserie, qui fait les gâteaux plus vite que son ombre !
      Plein de bises à toi aussi,
      Marie

      Répondre
  4. AvatarSandrine

    Merci Marie pour cette recette! pas de rhum à la maison et pas envie d’en acheter juste pour les gâteaux aux pommes… je le supprime simplement ou je le remplace par un arôme? et bonne santé pour 2020!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je ne sais pas trop… Sincèrement. Sans rhum, ça va être triste 😉
      Mais bon, tu peux essayer par exemple un arôme naturel que tu aimes bien : fleur d’oranger ou amande amère peut-être.
      Régale-toi bien 🙂
      Marie

      Répondre
  5. AvatarLaurence

    Merci Marie pour ce billet haut en couleurs et cette recette.
    Je n’ai pas de jus de pomme, par quoi puis-je le remplacer ?
    Belle journée à toi et à tout ton petit monde 😘

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Gniiiiiii, j’étais sûre que quelqu’un allait me dire ça !!! 😉
      Est-ce que tu aurais un autre jus à la maison? Ou même une mandarine, ou une orange à presser? Bref, ça se tente 😉
      Plein de bisous Laurence !
      Marie

      Répondre
    2. AvatarLaurence

      Ah ah ! Je suis l’emm…deuse de service 😉 je vais voir si je peux trouver des petites bouteilles de jus de pomme, sinon j’essayerai avec une orange ; en ce moment j’en ai toujours ! Merci pour ta réponse. Doux week-end 😘

      Répondre
  6. AvatarMélette

    Bonjour,
    Je ris et je jubile toute seule devant l’ordi, mon mari me regarde bizarrement!!!!!!, pas grave c’est ma dose de bonheur en te lisant, un gâteau qui va faire mon bonheur, simplissime , de belles photos pour rêver , et je te souhaite plein de belles choses, de petits bonheurs, de petits riens qui nous enchantent pour cette nouvelle année pour toi et ta grande famille ( les animaux inclus)
    Belle fin de semaine à tous et toutes

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Mélette, c’est toi qui me fait du bien parce que j’étais fatiguée, mais fatiguééééée en écrivant cet article… Du coup, je suis toute heureuse qu’il t’ai fait rire 😉
      Bon week-end à toi !
      Marie

      Répondre
  7. Avatarmarie-josé

    Bonjour Marie, merci pour cette recette…juste quelques petites questions ?
    Puisque les pommes sont bio…pourquoi les éplucher ?
    Le sachet de levure entier pour seulement 160 g de farine…alors qu’il est conseillé entier pour 500g de farine ?
    Toujours autant de plaisir à vous lire…petit bonheur du matin et les rires qui vont avec pour bien démarrer la journée !
    Merci infiniment.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      J’épluche les pommes pour que la texture du gâteau soit plus fondante, et concernant la levure, que l’on en mette un sachet ou un demi-sachet ne change pas grand chose, j’ai testé les deux. Donc vous pouvez n’en mettre qu’un demi, pas de souci !
      Merci en tout cas pour ce si gentil message Marie-José, et bon week-end à vous !
      Marie

      Répondre
  8. AvatarIsabelle

    Bonjour Marie, celui-ci je le fais de suite si tu l’as déjà dégusté 3 fois, c’est qu’il plait à tous.
    J’ai justement quelques pommes bio à utiliser. J’ai souvent fait de petites gourmandises sans sucre ajouté; en général tout ce qui contient des fruits, du chocolat noir, du coco peut se passer de sucre ajouté. Mais il faut jongler avec les ingrédients, éventuellement les panacher, pour que ça plaise à toute la famille 😉
    Tes articles nous régalent toujours autant (petite histoire, prose, photos, recettes) quoi de mieux pour démarrer la journée dans la bonne humeur ??
    Qu’elle est jolie ta petite princesse… tout autant que sa maman !
    Bises affectueuses à toute la famille 😘

    Répondre
      1. AvatarIsabelle

        Réalisé cette après-midi, un peu de jus de citron à la place du jus de pomme (je n’en avais pas) et seulement 1 sachet de sucre vanillé.
        Et quelques amandes sur le dessus pour un peu de croquant…. excellente recette, le gâteau est moelleux et la pâte enrobe simplement les pommes (un peu comme le fameux ‘’invisible aux pommes’’) mais un peu plus dense.
        La moitié est déjà dégustée (à 2😊) …. juste un reste pour voir comment il se conserve jusqu’à demain.
        À refaire sans hésiter

        Répondre
    1. AvatarGALLION

      Bonjour Marie,
      Je suis une inconditionnelle de vos recettes, j’ai déjà beaucoup de vos livres dans ma bibliothèque culinaire je me demandais si ce gâteau avait déjà été publié dans un de vos nombre ouvrages et dans l’affirmative dans lequel ?
      Merci à vous et bonne fin de journée
      Joëlle

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Bonjour Joëlle,
        Non non, c’est un gâteau “inédit”, il n’a été publié dans aucun de mes ouvrages.
        Belle journée à vous aussi, et merci beaucoup pour ce si gentil message 🙂
        Marie

        Répondre
  9. AvatarMilounette

    ahala, moi aussi rien ne m’énerve plus que ces recettes “sans sucres ajoutés” avec 500 g de purée de dattes et autant de raisins secs secs. On est d’accord, il n’y a pas de sucre raffiné dedans, mais c’est quand même diablement trop sucré ! Du coup j’accueille avec plaisir ta recette de gâteau VRAIMENT sans sucre ajouté, qui moi, me fait penser aux gâteaux au yaourt et aux pommes de mes goûters d’adolescente… Belle journée à toi.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Milounette pour ton petit message bien sympathique (je vois qu’on est sur la même longueur d’ondes), et très bon week-end à toi !
      Marie

      Répondre
  10. Avatareva

    Bonjour Marie,
    Dans la série, si on a pas, ou peut-on remplacer par 🙂 voici ma question relou :
    Si on a pas de jus de pommes, peut-on le remplacer par du jus d’orange par exemple ?
    Par ailleurs la photo du dessous du gateau aux amandes, mais j’aimerais la recette tellement il semble boooonnn !
    Du coup, crois-tu que je pourrais remplacer un peu de farine par de la poudre d’amande ?
    Et enfin, je suis aller voir ta brioche des rois sur PINTEREST, mais, malheureusement, j’ai pas pu voir la recette car je n’ai pas accès aux commentaires (pas de compte).
    J’ai fait ta tuerie de gateau au chocolat (avec la genoise, la ganache et la mousse) de ton livre desserts à IG bas et ton super pain d’épices de ton livre sur les sucres naturels, récemment, trop bon 🙂
    Merci et belle journée

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, on peut remplacer par du jus d’orange je pense, en tout cas ça se tente…
      Pour ce qui est de remplacer la farine par de la poudre d’amande dans ce gâteau là par contre je ne sais pas, désolée. Il faut tenter 😉
      D’autre part, je ne comprends pas très bien, c’est quelle brioche des rois que tu cherches? Je peux peut-être t’aider?
      Bon week-end à toi Eva 🙂
      Marie

      Répondre
  11. Avatarcecile

    Merci pour ce joli gateau qui a l’air bien bon. Je vais le tester avec des pommes du Wisconsin achetées au marché samedi, elles sont bien douces. Et ce soir je fais le gros brownie au caramel du livre des fêtes bio pour les 12 ans de mon dernier, ce sera une journée Marie Chioca décidément! Merci !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Alors, joyeux anniversaire à ton fiston Cécile ! Il a presque l’âge d’une de mes filles 😉
      Régale bien tout ton petit monde !
      Marie

      Répondre
  12. AvatarCaroline

    Merci pour cette recette !
    Elle va venir agrémenter ma liste de recette de gâteaux sans sucre que je peux donner aux enfants sans qu’ils ne fassent la tête, y compris au bébé qui voudrait bien manger les mêmes goûters que ses grandes soeurs 😉

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Il a quel âge ton bébé? Parce que je pense qu’effectivement, ça serait OK pour lui, vu que la texture du gâteau est bien fondante et ne s’effrite pas trop…
      Des bises Caroline, et bon week-end à toi !
      Marie

      Répondre
      1. AvatarCaroline

        Il a 10 mois ce petit, et au titre de sa jeunesse, rentre encore dans la case bébé 😉 il a déjà goûté une partie des recettes de la cuisine bio du quotidien puisque Monsieur voudrait manger comme tout le monde, et il a bien raison !
        Des bises et bon week-end !

        Répondre
  13. AvatarDenise Wybrecht

    J’adoooore te lire !!! Même si je ne suis pas “gâteau aux pommes” ni élixir ni rhum d’ailleurs… 😉 et que je m’en fiche un peu de la recette (glups)

    c’est toujours un réel plaisir , il faut juste que mon homme ne soit pas là quand je te lis sinon j’ai une remarque du genre : ” il a l’air bon ce gâteau, tu pourrais le faire, hein !? ”

    Comment dire, je déteste faire des gâteaux et lui il adooooore pfff ! (les manger bien sûr !)
    bisous et beau WE

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Eh, j’ai bien une solution : offre à ton mari un livre de pâtisserie 😉
      Bon week-end à toi aussi Denise, et merci pour ton gentil petit mot !
      Marie

      Répondre
  14. AvatarJeanne

    Bonjour Marie,

    J’ai testé cette belle recette mais ma petite famille ne l’a pas encore dégusté (prêt pour le goûter!).
    J’ai aussi réalisé un tiramisu avec tes biscuits à la cuillère (que j’ai râté car j’ai trop battu les blancs: les nouveaux batteur c’est TOP mais on se fait vite avoir quand on avait l’habitude de la faire à la main:) )
    Merci pour tout !

    Bonne journée !

    Répondre
  15. AvatarLaetitia

    Marie, tu me fais rire, tes photos sont un cocon de poésie et de douceur et tes recettes me régalent … ce qui mérite tous les merci qu’il est possible de t’envoyer !
    Moi aussi je suis relou…. et j’aime le bon gout du beurre avec les pommes… alors est ce que tu penses que je peux remplacer l’huile par du beurre fondu ?
    mais promis je mets bien des Golden et surtout du rhum 🙂
    Merci Marie pour tes recettes et pour le temps que tu consacres à ta jolie manière de nous transmettre ton amour de la cuisine, de ta région et de ta famille bien sûr (animaux compris :))
    Laetitia

    Répondre
  16. AvatarJACQUELINE

    Bonjour Marie
    Merci pour ce beau gâteau très appétissant pommes d’or et la recette est facile comme à l’habitude.
    Et demain j’essaie une recette de pain qui est dans ton livre je te dirais la suite
    merci pour les belles photos que tu joins dans tes articles c’est un régal
    je t’embrasse bien fort
    Jacqueline

    Répondre
  17. AvatarMarion

    Bonjour Marie, merci pour cette nouvelle recette à tester ! Que tu m’as fait rire avec tes déboires (incognito ou non) au magasin bio !
    Je suis comme toi, les galettes des rois à la frangipane, je ne peux plus.
    Des bisous aux pommes, et une très bonne année à tout le monde, chiens biquettes et brebis compris !

    Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        C’est une macération (ou décoction je ne sais plus) d’une cinquantaine de plantes. C’est connu depuis fort longtemps !
        Tient, voici un lien parmi d’autres :
        https://www.onatera.com/produit-elixir-du-suedois-veritable-400-bio-375-ml-biofloral,4611.html?LGWCODE=4611;105739;2445&gclid=Cj0KCQiAvJXxBRCeARIsAMSkApr55h71ygDEyIuZv4WN0kUBG7Nps1A1XLJQX9LXD6qBobLKAQ57i0QaAjBWEALw_wcB

        Merci en tout cas pour ton gentil message Marion, et tous mes voeux à toi aussi pour cette nouvelle année 🙂
        Marie

        Répondre
  18. Avatarpatdub

    Ah ma Marie, encore un article qui me parle. Cet après midi, je fais un goûter les 8 ans de mon petit-fils. Il y aura bien sûr l’incontournable gâteau au yaourt garni de mousse au chocolat et de petits bonbons colorés (ouais je sais c’est pas light mais j’ai eu le malheur de le faire il y a quelques années et depuis on me le réclame systématiquement….). Bon, il est quand même à la farine d’épeautre et sucre de coco… Donc, pour contre balancer, comme je vais chez bi….p ce matin, je vais acheter les pommes.
    En ce qui concerne le sucre, je suis en ce moment des petites formations dispensées par ma diététicienne que j’adore parce qu’elle est totalement raccord avec toi. Lundi dernier, elle nous as expliqué comment lire les étiquettes des produits (bon, moi je savais déjà vu qu’elle était intervenu dans la crèche où je travaillais) Bref ! il faut savoir quelques “trucs” qui aident bien : 5 grs de sucre équivalent à 1 sucre. En ce qui concerne les valeurs journalières, on considère (enfin c’est le ministère de la santé qui le dit ) que : en dessous de 3 ans c’est zéro grs de sucre (mission quasi impossible, je l’ai vérifié avec les petits que j’accueillais, mais on peut s’en approcher) . De 3 à 5 ans c’est 3 sucres,(15 gr) j’usqu’à 12 ans , l’idéal serait de ne pas dépasser 5 sucres (25 grs), 9 sucres (45gr) pour un ado,(13-18 ans ,ils ont des besoins à cet âge là) et 7 sucres (35gr) pour un adulte.
    Sur les emballages alimentaires, il faut regarder le tableau des valeurs nutritionnelles . Elles sont données pour 100g ou pour certains aliments pour une portion (gâteaux par ex.) Il faut aller sur la ligne glucides DONT SUCRE et comparer en nombre de morceaux de sucre avec les valeurs que je viens de donner.
    Pour exemple, un pot de crème au chocolat crousti choco pour lequel tout le monde se lève, contient 19,2g pour une portion (un pot fait 117g) soit l’équivalent de 4 sucres. Sachant qu’un enfant de 8 ans ne devrait pas dépasser 5 sucres par jour , faites le calcul… Il faut noter aussi que tout ce qui ce termine en “ose” dans les ingrédients, c’est du sucre.
    Bref, désolée pour ce looooong message, mais c’est un sujet qui m’interpelle de plus en plus, et si j’ai pu aider quelques personnes à mieux gérer lors des courses, j’en serai très heureuse. Autant dire que ta recette, ton blog, tes livres sont oh combien précieux.
    Je t’embrasse.

    Répondre
    1. AvatarAude

      Bonjour! Je suis tout à fait d’accord avec vous sur le sucre dans les crèmes desserts. Mais que penser du sucre que l’on retrouve dans les yaourths et fromages blancs natures? Mon nutritionniste dit que ce n’est pas du sucre ajouté mais le sucre naturellement présent dans le lait (lactose). Qu’en pensez-vous ?

      Répondre
      1. Avatarpatdub

        Aude, je ne suis pas diététicienne mais je pense qu’il faut surtout regarder le sucre ajouté car c’est celui qu’on peut maitriser. C’est vrai que le lactose est du sucre et que du coup il est abérrant d’y rajouter du sucre (dans un yaourt par exemple). La diét nous dit qu’on peut rajouter une petite cuillère à café (bon ça fait pas beaucoup). Si vous voulez je poserai la question lundi puisque nous avons une formation.

        Répondre
        1. Avatarpatdub

          Bonjour Aude. J’ai donc eu ma petite “formation” hier avec la diététicienne. Concernant le lactose c’est effectivement du sucre naturel . Il faut surtout contrôler le sucre ajouté. Cependant il faut quand même tenir compte du lactose. D’ailleurs, la diététicienne nous a dit ne pas consommer de yaourt, mais plutôt du fromage, et quand je lui ai demandé pourquoi, elle nous a répondu parce que le yaourt contient du sucre . (un yaourt équivaut à 30 g de fromage) . Evidemment, il ne s’agit pas de ne plus consommer de yaourt si on aime ça , mais avoir à l’esprit qu’il contient du sucre. (j’ai regardé : dans un yaourt nature, on a 7 g de sucre soit l’équivalent d’un sucre et demi)
          Je ne sais pas si j’ai été claire…
          Je tiens à préciser que je ne fais pas ces formations dans un cadre professionnel mais juste en tant que consommatrice intéressée par le sujet de l’alimentation saine. On a la chance d’avoir une diet qui dispense ces formations et tout le monde peut y participer. La prochaine session sera au mois de mars et aura pour thème :” comment bien remplir son caddie”.
          J’ai hâte

          Répondre
    2. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je vois que tu es super bien calée sur la question, je vais t’ouvrir une tribune sur mon blog Pat, ça m’évitera de “pondre” trop longtemps sur ce fameux article 😉
      Merci en tout cas pour toutes ces précisions précieuses, et plein de bises aussi 🙂
      Marie

      Répondre
  19. AvatarRose

    Coucou Marie,

    Mince alors, ces Normands, il ne fait pas bon trainer avec ! Mais je te promets, hein, ils ne sont pas tous comme ca 🙂
    Ton gateau a l’air divin, moelleux et humide comme tu le décris.

    Continue à nous régaler,

    Je t’embrasse fort !

    Rose

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je pense bien, qu’ils ne sont pas tous comme ça 😉
      Et le pire, c’est qu’elle était gentille, cette mamie… La pauvre.
      Plein de bises ma petite Rose 🙂
      Marie

      Répondre
  20. AvatarMarie

    Bonjour Marie, moi aussi j ai encore pris beaucoup de plaisir à vous lire.
    je deviens complètement acro aux IG bas et j enquiquine mes collègues ( je suis infirmière) quand je “critique” leurs façons de manger, surtout aux fêtes où elles se sont goinfrées de chocolats “industriels”, quand moi je leur apporte vos délicieuses truffes, à tomber par terre et je l’avoue une ne suffit pas ! vos crèmes vanille ou votre excellentissime pain d épices!
    Merci pour tout et belle et heureuse année 2020
    Marie

    Répondre
    1. AvatarGaelle

      Merci pour cet article qui m a beaucoup amusé…..
      Gâteau à mettre sur ma liste mais j ai pris un peu de retard ,car cette semaine j ai testé la galette poire amande de votre livre la cuisine bio du quotidien et celle à la frangipane de votre livre les secret de la pâtisserie bio, et soi dit en passant celle à la poire est un pur délice….et maintenant entre la brioche et le gâteau à l amende et celui à la pomme qui me fait d ailleurs beaucoup penser au petit gâteau au pomme de votre livre, (à oui je les ai tous) ,mes goûter du quotidien la semaine va être sucré 🤩😋
      Je vais quand même essayer de trouver une petite place pour les boulettes au pois chiches🤨😏🤔….

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Pauvre Gaëlle, il en faut du dévouement pour boulotter tout ça hein 😉
        Merci beaucoup en tout cas pour ton si gentil message, et très belle soirée à toi !
        Marie

        Répondre
    2. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est vraiment très gentil, merci Marie 🙂
      On aime bien ces truffes aussi à la maison… bon, en vrai on en raffole plus exactement !
      Tous mes voeux aussi pour cette nouvelle année,
      Marie

      Répondre
  21. AvatarDomka

    Trop marrant l’histoire de la mamie pochtronne, j’aurais bien voulu voir sa tête ! Et j’imagine bien la scène dans le bac de pommes, un peu comme moi quand j’essaye d’attraper un truc au fond du congélateur de mes parents, tu sais, les “maouss’ congélateurs” à la campagne, du haut de mes 1m56…

    Pour les pommes, je te suggère la pomme Opal bio, très similaire à la Golden mais plus parfumée je trouve. C’est justement la pomme qui se trouve dans ma tarte (pas vraiment diététique) crumble frangipane (beh oui, moi par contre, pas encore rassasiée par les galettes) que je viens de sortir du four et qui sent divinement bon !

    Pour le sucre, tu as raison, c’est prodigieusement agaçant (et j’attends ton article avec impatience) les ingrédients “attrape-pigeons”, les mêmes pigeons trop confiants que notre Ministère de la Santé culpabilise après, parce qu’ils sont en surpoids… Même si j’accepte régulièrement d’être une pigeonne pour cause de gourmandise. Alors un vrai (et savoureux) gâteau sans sucre ajouté pour de vrai, c’est toujours bon à prendre pour la balance et la santé.

    Merci d’avoir surmonté ta fatigue 🙂 et bon week-end.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui te remercie beaucoup pour ton si gentil message Domka, je suis très touchée 🙂
      Et merci aussi pour l’info sur la pomme Opal, je ne la connais pas, et j’ai hâte de la découvrir !
      Très belle semaine à toi,
      Marie

      Répondre
  22. Avatarpatdub

    C’est encore moi! Donc, gâteau fait hier et approuvé par tous et plébiscité . Je sens que j’ai pas fini d’en refaire car il est simple à réaliser, les ingrédients faciles à trouver .
    Je dois dire que, moi qui ai un léger problème avec le sucre (c’est mieux qu’avec l’alcool comme la mamie pochtronne ;-)) ) j’ai trouvé que c’était “reposant” pour le palais de le déguster juste après le gâteau à la mousse au chocolat ! Je me dis que j’ai fait d’énormes progrès car il y a encore peu je l’aurais peut-être trouvé pas assez sucré ; et ça c’est en partie grâce à toi. Tes recettes nous ré-éduquent le palais !
    Bon dimanche. Bisous

    Répondre
  23. AvatarCeline H.

    Encore une belle recette qui donne envie avec de belles photos.
    J’aime toujours autant les histoires que vous raconter avant la présentation de la recette.
    Merci Marie 🙏

    Répondre
  24. AvatarLe Lez Mary

    Merci Marie pour cette light entrée dans la nouvelle année ! Les photos sont jolies et hors temps, donnent comme toujours envie, et le texte est irrésistible de vécu et de sensibilité ! Clin d’œil à la mamie qui la pauvre s’est fait trompée et le souvenir est tendre à son égard ! J’aime aussi la technicité des lectrices au sujet des sucres et il y a encore à creuser ! J’essaye aussi de m’en passer (c’est pas difficile car le palais note à mesure) et de limiter drastiquement les doses… alors que je salive devant les recettes et photos aux belles promesses qui se sont empilées dans ma grande vie ! Je tenterai la recette aux jeunes pommes d’un vieux pommier ancêtre d’un goldenier qui a encore ses fruits dans l’herbe qui les protège ! Cela m’amuse bien de lire les demandes… comment remplacer ceci par cela et de presque tout changer ! Une chose j’espère qui ne changera pas c’est la joie de vivre de Marie Chiocca et des siens, celle que tu partages Marie avec simplicité et sans vernis ni courbettes d’angle !!! Ah oui moi aussi je suis frustrée pour la couronne des rois (pas d’accès à Pinterest and Cie)… Bonne année à toute la famille et grand merci Marie !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Quel joli message Mary, je suis vraiment (mais VRAIMENT) très touchée 🙂
      Bonne année à vous aussi !
      Marie
      (PS : C’est la recette de quelle couronne des rois que vous voulez?)

      Répondre
    2. AvatarLe Lez Mary

      Oh le joli message ! Marie je pensais à la couronne des rois du message précédent et je suis restée sur ma faim devant la photo ! Mais je saurai attendre l’an prochain ! Cette année qu’une galette partagée avec des amis potiers qui nous l’ont apportée… juste le 6 janvier le vrai jour des rois… c’est aussi la fête de mon bonhomme Melaine et pour ultime couronnement le jour de notre mariage il y a six ans après quarante ans de vie déjà partagée ! Donc la fête des rois n’est pas une mince affaire ! Bien des bonnes choses Marie…salées ou sucrées !

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Pour nous, le 6 janvier c’est aussi l’anniversaire de notre arrivée dans le Dauphiné il y a 16 ans, après tant d’années un peu tristounettes sur la Côte d’Azur ultra bling bling et bétonnée (pouah !)…
        Il neigeait fort ce jour-là ! Mais qu’est-ce qu’on était heureux, d’avoir enfin une maison dans une “vraie” campagne 🙂
        Des bises à toi aussi Mary !
        Marie

        Répondre
      2. AvatarLe Lez Mary

        Bonjour Marie… maintenant je penserai encore plus fort à cette journée si particulière comme un vrai nouvel an et tout ses espoirs de renouveau ! Plus triste c’est le jour où mon beau papa nous a quittés juste après l’an deux mille mais le tout mêle joies et songes dans la douceur… bonne journée Marie dans la vraie maison et grand merci des petits mots revigorants… Je t’embrasse bien fort !

        Répondre
  25. AvatarVerveine

    Bonjour Marie,
    Cette recette me tente beaucoupalors que je n’aime pas beaucoup faire les gâteaux, pour son côté sans sucre.
    J’ai lu récemment un livre sur la subtile distinction entre “sans sucres ajoutés” et “sans sucre ajouté”, effectivement c’est une honte et j’en ai fait un petit article sur mon blog tout neuf https://www.manger-bio-ensemble.com
    si ça peut aider quelqu’un à mieux s’y retrouver, en attendant l’article d’une pro.
    Belle année chez vous !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Verveine !
      Dès que j’aurai quelques minutes, j’irai découvrir ton article avec grand plaisir 🙂
      Belle soirée à toi,
      Marie

      Répondre
  26. AvatarPatricia

    Merci Marie pour cette recette que je vais m’empresse de réaliser.
    C’est un réel plaisir de lire tes chroniques’ je les attends comme un feuilleton, tu devrai écrire des romans, je suis sûre que tu aurai du succès. Merci pour ces bons moments.
    Serait il possible d’avoir la recette du moelleux à l’orange cuit à la vapeur. Car je me refuse d’aller sur les réseaux sociaux.
    Merci encore et bon dimanche.
    Patricia

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonsoir Patricia,
      La voici :
      Moelleux à l’orange (cuit à la vapeur !)

      180g de farine T110 de grand épeautre (ou de blé)
      1 sachet de poudre à lever
      1 sachet de sucre vanillé
      Le jus (avec sa pulpe) d’une orange bio (10cl)
      3 œufs
      6cl d’huile d’olive
      3cl de Cointreau
      100g de sirop d’agave
      70g de poudre d’amande blanche
      10gouttes d’HE d’orange bio (ou le tout le zeste finement râpé de l’orange)
      Pour le glaçage : 100g de chocolat noir pâtissier à 70%

      Porter à ébullition 2l d’eau dans le faitout d’un cuiseur vapeur.
      Dans un saladier, mélanger la farine et la poudre à lever. Faire un puits, rajouter tous les autres ingrédients et mélanger juste ce qu’il faut pour que la pâte soit homogène.
      Huiler un moule à savarin d’environ 23cm, puis y verser la pâte. Déposer le moule dans le panier vapeur, poser le couvercle et compter 45min de cuisson à la vapeur.
      Sortir le moule, et laisser entièrement refroidir avant de démouler sur un plat.
      Faire fondre le chocolat au bain marie, puis en napper le gâteau à l’orange. Savourer tout chaud, ou laisser au contraire durcir le glaçage (au choix).

      PS : On peut encore rajouter une lichette de Cointreau sur sa part de gâteau… ça ne gâche rien 😉

      Bonne soirée à vous, et merci pour votre si gentil message Patricia !

      Marie

      Répondre
  27. AvatarBéatrice

    Ah génial! Je recherche des recettes de gâteaux sans sucre ! Du coup, j’expérimente souvent…. Au moins, avec toi, la recette sera moins risquée!!! Merci Marie!
    J’aime beaucoup ton histoire de la mamie gâteaux, même si c’est triste au fond.
    Mais tu me fais surtout beaucoup rire avec ta recherche de pommes “photogéniques” à la Biocoop. C’est sûr que tu dois être un peu connue maintenant, dans le domaine du Bio…C’est ça la célébrité, tu ne peux plus faire “n’importe quoi”!!! 😀
    J’ai reçu le mail de Roseline….Merci! 😉
    Plein de bises

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Surtout qu’ils sont gigantesques, ces bacs à pommes enfin, quoi… On n’a pas idée !
      😉
      Belle soirée à toi Béatrice 🙂
      Marie

      Répondre
  28. AvatarMagali Defoug

    Merci Marie pour ces merveilleuses couleurs d automne, elle est bien jolie votre fille et votre blog que j ai toujours un immmmmmmense plaisir à lire!
    Pour la variété des pommes j utilise des pomme Belchard Chantecler et ça marche très bien aussi .Hélas elles ne sont pas bio mais ça n est pas toujours facile de tout trouver en bio.
    J ai découvert un nouveau site de produits bio secs qui s appelle la Fourche le concept est intéressant je trouve.
    Nous habitons à Saint Prix depuis cet été dans le 95,une petite ville écologique où il fait bon vivre,nous envisageons de nous inscrire à l AMAP mais difficile pour nous gros consommateurs de fruits et légumes de consommer des quantités en bio local .Comment faites vous et pour la viande ?
    Si vous avez des astuces, adresses et références je suis partante.
    Je vous embrasse ainsi que toute votre tribu et merci encore du fond du cœur de me faire régulièrement rêver !
    Affectueusement Magali

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Coucou Magali,
      Alors, nous ne sommes pas du tout dans la même région (j’habite dans le 38, entre Grenoble, Lyon et Valence) mais je suis très trèèèès gâtée concernant les produits locaux : tout ou presque peut se trouver auprès des producteurs bio ou fermiers : les fromages, les fruits, les légumes, la viande… et même le poisson (les truites !).
      Pour cela, il faut aller farfouiller du côté des magasins de producteurs, ou des marchés locaux. Parfois, on s’arrange aussi directement avec les fermes du coin.
      Merci en tout cas pour ce si gentil message Magali, et très belle soirée à vous,
      Bien affectueusement aussi,
      Marie

      Répondre
  29. AvatarDelphine D

    Bonjour, dans plusieurs recettes découvertes dans vos livres apparaît, dans les ingrédients, le lait de soja vanille… je ne peux malheureusement pas utiliser cet ingrédient pour ma fille. Par quoi pensez vous que je puisse le remplacer? autres lait végétal, lait traditionnel ? Qu’elle avantage “pâtissier ” apporte le lait de soja par rapport aux autres laits végétaux ?
    Et je me permets de poser la même question pour le soja soyeux ( qui apparaît moins souvent et donc me frustre moins )
    Merci pour toutes vos delicieuses et saines recettes !
    Delphine

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonsoir Delphine,
      Le lait de soja à la vanille peut être remplacé par du lait de vache ou éventuellement d’avoine (additionnés d’un peut de sucre vanillé) dans quasiment toutes les recettes sans souci.
      Quant au tofu soyeux, c’est un peu plus compliqué, car ça dépend des cas…
      Belle soirée à vous, et merci pour ce gentil message Delphine !
      Marie

      Répondre
  30. AvatarNinidio

    On peut dire que tu nous gâtes depuis quelque temps Marie avec tous tes gâteaux. Lequel on va faire hein ? Tu peux continuer en tous cas car ils sont beaux. J’ai fait la Torta Negra ce week end. Je peux te dire que ce gâteau à bien plu. Certes il est dense mais apres un apéritif dînatoire ça le fait. Bises à toi et merci. Nicole

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est parce qu’en ce moment, je n’ai que des livres de cuisine salée “sur le feu” pour mon éditeur… Du coup, quand enfin je peux cuisiner un truc “libre” pour le blog, je suis tentée de sucré 😉
      Plein de bises ma chère Ninidio…
      Marie

      Répondre
  31. AvatarAC

    Ce gâteau a l’air juste parfait…
    Et l’anecdote de la “mamie-gâteau” alcoolique vaut son pesant de d’or! Je comprends pourquoi tu l’as racontée moult fois! D’ailleurs, c’est quoi l’élixir du Suédois? Ca a l’air d’être foooort en tout cas!

    Répondre
  32. AvatarMissCarlie

    Recette testée ce week-end pour apporter à la mamie diabétique de mon homme, j’ai eu quelques sueurs froides en la réalisant!
    Première sueur froide quand je me suis rendue compte que les seules bouteilles d’huile que j’avais à la maison étaient une bouteille d’huile d’olive et une bouteille d’un mélange d’huiles (colza, tournesol et olive). Spoiler: à la dégustation çà ne s’est pas senti, ouf!
    Et seconde sueur froide en mélangeant les pommes et la pâte et en versant çà dans le moule, le résultat ressemblait plus à des pommes vaguement enrobées dans un peu de pâte qu’à un gateau aux pommes. J’ai eu un gros doute sur le résultat final: est ce que çà va ressembler à un gâteau?
    A la sortie du four le gâteau était super bon: moelleux, léger, fruité et très gourmand. Tout le monde a aimé, même mon petit dernier qui ne jure pourtant que par le chocolat 🙂
    A retester vite, peut être en ajoutant de la canelle (j’adooore l’association pomme/cannelle)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est super gentil MissCarlie, je suis très touchée parc ce “retour” si enthousiaste 🙂
      La cannelle, c’est une super bonne idée en tout cas…
      Belle soirée à toi,
      Marie

      Répondre
  33. AvatarOlivia

    Je garde cette belle recette sous le coude tant elle est alléchante ! Une fois de plus, merci pour le partage, Marie !

    Je te comprends, concernant la frangipane, j’en suis moi-même au bord de l’écœurement, j’ai bien peur de m’évanouir la prochaine fois que j’en vois une ! Heureusement, chez nous, nous avons aussi le gâteau des rois afin de varier un peu, mais je dois reconnaître que la couleur fluo des fruits confits me rebute un peu… Même ma fille de 6 ans fait des bonds en disant qu’il ne faut pas les manger, et là je suis vachement fière 😀

    Le moule que tu utilises, de quelle matière est-il fait ? J’avais un vieux moule à savarin que j’avais hérité de ma maman, mais j’ai dû le bazarder, il vieillissait trop mal.

    Bises, Marie, et bonne année à toi et tout ton petit monde (oui, les biquettes et les chiots inclus !)

    Répondre
  34. AvatarMoreau Mosseri

    Merci Marie! Je commençais à être à cours d’idée pour les gouters! Et le gâteau au chocolat version beurre et sucre allait revenir au galop…. voilà une alternative très tentante! Et merci pour tes articles si drôles et si reels…. nous ne sommes plus seules face aux tasses à café qui se renversent ou la tasse de lait au petit dej qui dégouline jusque dans les tiroirs ou la douchette qui éclabousse maman qui était presque prête à sortir …. bref… tes photos sont tjs un régal. Les briquettes et les chiots à croquer! A très viiiite
    YAEL

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Yael, je suis très tuochée 🙂
      Dis, (je suis une vilaine moqueuse je sais) mais tu m’a beaucoup fait rire avec tes “briquettes à croquer” ^^ (Pff, ces correcteurs orthographiques, de vraies têtes à claques !)
      Des bises, et bon week-end à toi !
      Marie

      Répondre
  35. Avatarcathy Guillard

    Et un de plus! les gâteaux aux pommes je ne m’en lasse pas moi non plus! J’avais promis que je ferais votre dernier gâteau aux pommes (celui décoré avec des feuilles en chocolat et des rondelles de kaki entre autres) pour l’anniversaire de mon mari……qui contracté un zona 8 jours avant Noël et qui commence tout juste à récupérer. Le pauvre…..même si je me réjouis de n’avoir pas fait d’excès pendant les fêtes c’était pour une raison bien triste.
    Je sui ravie de cette nouvelle recette, un grand merci, et sachez que les pommes Pink Lady ou Fuji sont également très douces et naturellement sucrées. Je me fais 2 à 3 kg de compote de pommes par semaine et ces variétés ne sont vraiment pas acides.
    Encore merci pour vos recettes et votre humour!!!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Chère Cathy, je suis heureuse que votre mari aille mieux, parce que c’est une vraie saleté le zona ! Le pauvre… prenez bien soin de lui (une bonne alimentation, ça aide beaucoup).
      Merci pour les infos sur les pommes Fudji et Pink Lady. Il faut vraiment que je me “forme” un peu plus sur la question, car à force d’acheter toujours les mêmes, mes préférées (reinettes blanches et grises, starking, etc.) je ne connais pas assez les autres variétés.
      Bon week-end à vous Cathy 🙂
      Marie

      Répondre
  36. AvatarFONTAINE

    Bonjour Marie,
    Merci de cette recette ! Est ce que je peux remplacer l’huile de tournesol (la mienne n’est pas désodorisée) par de l’huile de coco ?
    Toujours aussi agréable de te lire 😊

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je pense que oui, ça se tente sans souci !
      Ce sera bien mieux que l’huile de tournesol non désodorisée 😉
      Bon week-end à toi,
      Marie

      Répondre
  37. AvatarGhislaine

    Hello Marie, merci pour toutes tes reponses a mes commentaires. Pour ce joli gateau, je ne dirais qu’une seule chose il est parfait. Juste sucré comme il faut , moi j’ai pris des pommes rosee du pilat et la farine complete d’epeautre. Il a ete le petit gouter reconfortant avec une infusion , au coin du feu de cheminee apres ma seance de gym. J’ai du le cacher pour en avoir pour le petit dejeuner de demain. Je les aurais écouté, ils auraient tout dévoré !
    A tres vite pour une autre belle recette. Bises.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je ne connais pas les pommes “Rosée du Pilat”, c’est une variété ancienne Ghislaine? De l’Ardèche? (Je dis ça à cause des monts du Pilat… que l’on aperçoit parfois, au loin, en randonnant sur certains “sommets” de mon plateau de Chambaran). Elles ont un joli nom en tout cas 🙂
      Très beau week-end à toi, et un grand merci pour ton si gentil “retour” sur ce gâteau…
      Marie

      Répondre
  38. AvatarGeneviève

    Le gâteau a l’air fameux, la couronne est très joli et… j’adore pour ma part les précisions telles que le sucre renversé au salon ou l’ours “gardien de la couronne” entre 2 gâteaux des rois (avec l’oreille dedans et l’oreille dehors 😉 )

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      😉
      La couronne a bien perdu quelques “plumes” depuis, mais les deux oreilles de l’ours ne rentrent toujours pas en même temps ^^
      Bon week-end à toi Geneviève 🙂
      Marie

      Répondre
  39. AvatarMéhu christiane

    Ah ! Oui les gâteaux aux pommes je ne m’ en « lassais pas« , moelleux, parfumés, humides juste ce qu’il faut mais….j’ai subi une intervention chirurgicale « by pass » et le sucre m’est formellement interdit désormais. Vous êtes un ange, car exceptionnellement goûter à un très petit morceau de gâteau sans sucre, c’est extraordinaire, »le pied » dirai je. Votre recette je la reçois comme un cadeau. Je la garde précieusement pour la faire dès que je vais avoir des invités (ce qui est très très fréquent).
    Ma fille m’a fait découvrir le sucre de fleur de coco à indice glycémique très faible semble-t-il ? Qu’en pensez vous ? Pour l’instant je ne l’utilise que très rarement car cela me semble encore un truc trafiqué. Je n’ ai pas trop confiance. Ai je tort ? J’aimerai avoir votre avis.
    Cricri49

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Que je suis heureuse chère Christine que ce gâteau arrive un peu comme un “cadeau” pour vous après tant de tracas de santé !
      Pour répondre à votre question, le sucre de coco est un produit naturel et à IG bas, mais dans le doute, demandez quand même son avis à votre médecin, c’est plus prudent dans votre cas.
      Prenez bien soin de vous 🙂
      Marie

      Répondre
  40. AvatarMarie C

    Bonjour Marie,

    Et bien voilà, je m’éloigne quelques jours de mon ordinateur et je rate ton article qui arrive la veille de mon anniversaire avec un superbe gâteau à base de Golden, mes pommes préférées… Zut ! ^^ Bon, pour la peine je vais être obligée de le faire ce week-end, pour rattraper ce retard (et pour fêter une nouvelle fois mon anniversaire ;)).
    Je vote pour l’article sur les sucres, être informée c’est important pour faire les bons choix !
    Merci beaucoup pour ces douces photos et le tuto de la couronne forestière, elle est très jolie (Poupougnette va avoir 9 ans ?? Mais le temps passe BEAUCOUP trop vite – d’ailleurs, elle aussi est très jolie).

    Grosses bises et bonne semaine à toi,
    Marie

    PS : c’était raclette le 31 ? C’est pour ça, le gâteau très sage 😉 ?

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Et oui, 9 ans ma Poupougnette… Pfff, je n’ai plus de touts petits à la maison, que des “grands” !
      Un jour, je serais peut-être mamie, et alors je prendrai des photos des couettes de mes petits-enfants ;)) Faut juste patienter un peu…
      Plein de bises Marie 🙂
      Marie

      Répondre
  41. AvatarStéphanie

    Merci bcp pour cette recette qui a l’air très bonne. Encore bonne année et meilleurs vœux. C’est un plaisir de te lire et de faire et refaire tes gâteaux. Ce matin justement, je mangeais du pain d’épices, recette de ton livres des gâteaux à IG bas, dont je ne me passe plus. Et ta fille est aussi belle que sa maman 😉

    Répondre
  42. AvatarJACQUOT Elsa

    Bonjour Marie.
    Voilà mon soucis.
    Je voudrais faire ton super gâteau mais je suis végétalienne. Je voulais savoir par quoi remplacerais-tu les oeufs dans ta recette ? Est-ce que de la compote de pomme serait l’idéal ?
    Et pour le jus de pomme, peut on le remplacer par de l’eau ?

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je ne sais vraiment pas si la pâte se tiendrait assez avec de la compote à la place des oeufs, mais tu peux essayer si tu veux Elsa. En revanche, conserve bien le jus de pomme, c’est important pour que la pâte soit mieux levée.
      Bon week-end Elsa,
      Marie

      Répondre
  43. AvatarLaulau47

    Bonsoir, j’ai préparé le gâteau pour le goûter. Il est très moelleux, j’ai mis un peu moins d’huile (50ml) et c’est parfait . La prochaine fois je mettrai un peu plus de sucre vanillé maison à voir 30-50g car même avec des pommes très sucrées ça manque un chouia de sucre pour moi. Bises

    Répondre
    1. AvatarLaulau47

      Je corrige mon commentaire : après l’avoir regoûté aujourd’hui , la quantité de sucre vanillé de 15 g suffit, pas besoin de plus. La recette est parfaite comme ça.

      Répondre
    2. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, pas de souci, tu peux le faire, je ne viendrai pas te taper sur les doigts 😉
      Bon week-end Laulau 🙂
      Marie

      Répondre
  44. AvatarMarylène MASSIN

    Bonjour Marie, et merciiiii ! pour ce gâteau que je vais tester ce weekend car mon fils vient.
    Merci aussi pour cet article j’ai vraiment beaucoup ri, mon mari se demandait ce que je lisais de si drôle, je lui ai
    répondu, rien, juste une recette de gâteau…. Alors fais le très vite car il met de très bonne humeur !!
    Il est gourmand comme un chat, mais diabétique, alors là c’est bonne pioche et je pense que même moi qui ne
    suis pas une pâtissière émérite, je peux le réussir.
    J’ai aussi connu une mamie qui ne devait pas avoir d’arthrose du coude car elle le levait allègrement mais qui était adorable.
    Souvenirs d’enfance….
    A propos d’enfance, qu’elle est jolie ta petitoune ! Bises aussi douces que tes pommes.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui te remercie beaucoup pour ton délicieux message Marylène 🙂
      Régale-bien ton mari “gourmand comme un chat” 😉
      Plein de bises aussi !
      Marie

      Répondre
  45. AvatarMartineduloiret

    Bonjour Marie et bonne année (je n’ai pas encore eu le temps de te la souhaiter !)
    Fait le weekend dernier avec des pommes Gala car impossible de trouver des golden mures, mis les 15g de sucre vanillé et de l’huile d’olive ( je n’avais que ça sous la main) et farine d’épeautre 80. Il est effectivement bien moelleux et nous allons le finir ce midi mais il est resté moelleux comme au premier jour

    Pour rebondir sur les contreparties avec les cookies au chèvre je les ai bien eus en septembre après nos vacances ( septembre à ma demande !)et nous les avons bien aimé, j’avais d’ailleurs rassuré Roselyne sur la bonne réception ainsi que tout n’était pas arrivé en miettes, elle m’a d’ailleurs gentiment répondu. Heureuse pour ton fiston qu’après une année d’exploitation il ait déjà une certaine reconnaissance du métier et vivement que Roselyne puisse le rejoindre à plein temps!

    Pour Instagram je ne suis pas inscrite mais peut fort bien lire ce que tu y postes

    Belle journée à toi et ta famille
    Martine

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Un grand merci Martine pour ton si gentil message 🙂
      Les Gala sont bien sucrées aussi, et je suis heureuse de savoir que ça a fonctionné pour ce gâteau !
      Plein de bises ma chère Martine, et bon week-end à toi,
      Marie

      Répondre
  46. AvatarAurélie

    Salut Marie, c’est la première fois que je poste un message mais je suis une grande fan de ton site et de tes livres, je les ai faits découvrir à tout mon entourage, et surtout mes jeunes nièces ! car c’est important qu’elles commencent à cuisiner/pâtisser avec d’autres ingrédients que du beurre et du sucre cristal !!!
    Alors cette recette est extra, moelleuse avec une croûte légèrement croustillante ! Mon homme me dira que ça manque de sucre (car il a le goût déformé par des années de goûters et de desserts tradi à IG high level); mais mes garçons ont adoré 🙂 🙂 🙂

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Aurélie pour ce gentil “retour” à propos de mon gâteau 🙂
      Des bises, et bon week-end à toute la famille !
      Marie

      Répondre
  47. Avataredith

    Testé et approuvé ici aujourdhui avec des pommes chanteclerc bien mûres que l’on produit notamment en Ardèche. Mon mari n’avait pas l’air enthousiaste à l’idée d’un gâteau sans sucre mais il s’est resservi 2 fois… Pas de jus de pomme ici donc j’ai mis un peu de lait végétal pour assouplir la pâte. Un goûter léger et délicieux, il va souvent être au menu ! Merci Marie

    Répondre
    1. AvatarMagali Defoug

      Bonjour Marie,
      Une petite question j adore le style de vaisselle que vous utilisez ,mug,assiette, plateau,plat etc et très joliment lis mis en valeur dans la cuisine bio du quotidien.
      Svp quelles sont vos adresses et références ?
      Je me pose de plus en plus de question sur les effets du micro ondes et vous qui avez une famille nombreuse comment faites vous pour réchauffer des aliments de manière tout aussi efficace mais plus sainement?
      Merci à vous.
      Magali

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Mes “références” en matière de stylisme sont principalement Emmaüs et autres brocantes de ma région 😉
        Mais j’aime bien aussi par exemple Maison du Monde, Alinéa, Greengate… C’est juste que ça coûte un peu la peau des f*sses !
        Concernant le micro-ondes, on m’a un jour offert un de ces fours. On avait à l’époque une couveuse de 12 oeufs, posée juste à proximité. Et TOUS je dis bien TOUS les poussins qui en sont sortis étaient malformés (sauf ceux qui étaient carrément morts dans leur coquille). Il n’y en a pas un seul qui ait survécu plus de 3 ou 4 jours.
        Alors je ne suis pas scientifique, mais j’ai jeté mon micro-ondes dans la foulée 😉
        … et j’ai refais une “tournée” de poussins, qui ont très bien éclos 21 jours plus tard.
        Bref, pour moi c’est troublant. Mais peut-être que ce micro-ondes là avait une “fuite” au niveau de la porte?
        Bon week-end Magali,
        Marie

        Répondre
  48. AvatarVerveine

    Recette testée aujourd’hui, en diminuant les quantités de moitié car j’étais trèèès pressée et je voulais faire cuire la pâte dans des petits moules. J’ai ajouté de la cannelle (pardon Marie, je suis congénitalement incapable de suivre une recette à la lettre). Résultat délicieux avec seulement 20 min de cuisson à 180°C. Je compte refaire la recette très vite en utilisant du sucre de coco.
    C’est drôle, je n’aime pas trop faire les gâteaux et je diminue systématiquement la quantité de sucre quand j’en fais, mais en lisant ta recette, j’ai eu comme un petit coup au coeur genre “cette recette est faite pour moi !”. Un goût très doux et un peu acidulé, une texture moelleuse, sans être “mietteuse” (comme on dit chez nous) avec un petit côté fondant. Recette simple, rapide et pratique, même pour emporter. Le gâteau parfait ! Adopté pour nos goûters de 2020.😊

    Répondre
  49. AvatarGuyl

    Merci Marie, belle et heureuse année à toi et toute ta grande famille, humaine ou non 🙂
    Merci aussi pour cet instant sourire et bonheur que tu déposes dans nos coeurs à chaque article, puisse- l’univers te le rendre au centuple.
    je n’avais pas de rhum sous la main, je me suis dit que ce serait bien dommage, alors ce gâteau attendra demain 🙂 J’en rêverais cette nuit 🙂 Douce et belle fin de soirée pour toi et tous ceux qui liront ces lignes

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      J’espère que tu as eu l’occasion de trouver du rhum entre temps, et que tu t’es mis du gâteau jusqu’en haut de la cravate histoire de mieux dormir la nuit d’après 😉
      Merci en tout cas pour ce gentil message Guyl, et bon week-end à toi !
      Marie

      Répondre
  50. AvatarEMILIE

    Chère Marie,

    comme d’habitude le post est un petit rayon de soleil ! Cuisine, humour, poésie, sagesse, beauté…. rien que du plaisir! A tel point que j’envisage de m’inscrire sur Instagram rien que pour avoir les autres posts (alors que je ne suis pas fan du tout des réseaux dits sociaux… bref).
    ça fait plusieurs fois que j’hésite car je sais que vous êtes comme nous toutes submergée, auriez-vous à l’occasion le temps de nous donner votre avis sur les robots “qui font tout”. Pas un comparatif mais si en tant que cuisinière et auteure culinaire vous vous en servez dans votre cuisine. Pour tout dire j’entends tellement d’amies me vanter ces machines que j’hésite à m’équiper, et je cherche des avis éclairés. Pour moi vous êtes un peu l’Icône de la cuisine idéale, c’est donc tout naturellement que je vous pose la question, mais si vous n’avez pas le temps je comprendrais parfaitement!
    Je vous souhaite une très belle année, continuez de nous ensoleiller!

    Emilie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ohlàlà, les chevilles de “l’icône de la cuisine idéale” viennent de prendre quatre tailles d’un coup là 😉
      Bon, pour vous répondre Emilie, personnellement je ne délèguerai pour rien au monde à un robot, aussi “doué” soit-il, mon plaisir d’émincer, faire rissoler, goûter, mijoter… Mais je sais que beaucoup de gens en sont très contents.
      Moi je suis plus heureuse avec mes cocottes en fonte…
      Très beau week-end à vous Emilie 🙂
      Marie

      Répondre
  51. AvatarDanek

    Heureusement que je suis tout seule en lisant votre article, avant de partir du travail… des éclats de rire qui m’ont fait le plus grand bien!
    merci!

    Répondre
  52. AvatarNat

    Coucou Marie , Je te souhaite une bonne année et surtout une bonne santé à toi et toute ta magnifique famille ! J’espère que tu vas pouvoir recourir dans ta magnifique région. Chaque fois que je vois un post de toi , je me le garde pour ma pause bonheur du jour. C’est toujours un régal, tant pour ton humour que pour tes magnifiques photos. Celle de ta petite Louloute est magnifique on dirait Ste Lucie! J’ai fait ce gâteau mercredi et il est effectivement très bon. En bonne Normande , j’adore tout ce qui contient de la pomme! Mon mari m’a dit : “il manque un petit quelque chose” , je ne lui ai surtout pas dit que c’était sans sucre (en même temps , il y en a naturellement dans le jus de pomme 🙂 ). Merci de nous inspirer et de nous régaler !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui te remercie Nat, je suis tellement touchée par ton message 🙂
      Ah, ces maris… Le mien a fait couler du miel (et du Calvados !!!) sur sa part de gâteau aux pommes. (Soupir…) 😉
      Bon week-end à toi !
      Marie

      Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Hé hé, que je suis bête ;))))
      En plus je rigole toute seule devant mon ordi à cause de toi !!!
      Merci Isabelle 🙂
      Marie

      Répondre
  53. Avatarcarotte49

    Bonjour Marie,
    j’ai moi aussi testé ton gâteau pas plus tard que la semaine dernière, mais on a frôlé la catastrophe! non pas à cause de ta recette, mais à cause de mon étourderie légendaire. A peine le gâteau enfourné, je me rends compte que l’un des ingrédients (l’huile) est resté dans le verre mesureur. En pestant, on ressort illico le gâteau du four, on rajoute vite fait l’huile sans trop mélanger (Marie elle a dit qu’il fallait y aller doucement) et hop retour dans le four. Finalement c”était très bon quand même! et ce week-end j’ai testé ta recette de pâte à tartiner choco-noisette. Un délice!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Tu as de la chance que ça ait fonctionné, moi je n’aurais pas osé rajouter l’huile comme ça 😉
      En tout cas ne t’en fais pas : retrouver un ingrédient sur le plan de travail une fois le gâteau au four, c’est ma spécialité ^^
      Bon week-end à toi Carotte !
      Marie

      Répondre
  54. AvatarKomo

    Bonjour Marie,
    Très bon! Je le faisais déjà version muffins aux pommes (dans le livre de recettes de gouter pour les enfants) et en grand gâteau c’est super aussi! Je l’ai fait avec des pommes un peu plus acidulées et c’était quand même parfait, les enfants ont apprécié (le gâteau n’a pas fait long feu) mais je suis habituée à peu sucrer… en tout cas avec d’autres pommes ça marche aussi très bien! Merci pour toutes ces bonnes idées de recettes!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, c’est vrai que les muffins aux pommes de ce livre lui ressemblent beaucoup !
      Merci pour ton message Komo, et bon week-end à toi.
      Marie

      Répondre
  55. AvatarMireille

    Je l’ai fais ce dimanche tout en écoutant l’émission de Cléa où vous parliez : donc doublement avec vous 🙂 Une pure réussite, aussi bien votre interview que votre gâteau (mis du lait de riz car pas de jus de pommes et c’est très bien).

    Répondre
  56. AvatarAnne-Marie de Lyon

    Miam ! Par sa composition il me fait penser aux muffins aux pommes des bons goûters du quotidien (que je fais souvent)
    A tester dans cette version …

    Répondre
  57. AvatarBenedou

    Bonsoir, je vais faire cette recette car elle est trop tentante.
    Sinon, je voulais vous remercier pour celle de la soupe écossaise au haddock mise sur Instagram (mais je ne suis pas abonnée donc ne peux commenter dessous.) On a adoré, c’est d’une finesse… et d’une facilité!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      J’en suis très “fan” aussi 😉
      … et heureuse de constater qu’il est possible, du moins pour certains d’entre vous, d’accéder aux recettes même sans compte Instagram ! (car pour d’autres personnes ça “bloque”).
      Bon week-end à vous,
      Marie

      Répondre
  58. Avatarmuriel

    Coucou Wondermarie, il me fait vraiment de l’œil ce gâteau et il sera testé très très rapidement ! C’est toujours un régal de te lire et ta fifille avec sa couronne, mazette qu’est-ce qu’elle est belle !!!!! Cette photo est magnifique ! Je suis contente, je reçois de nouveau mes mails, merci beaucoup. Gros bisous et continue de nous régaler.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ah, chouette ! C’est cool que tu reçoives bien mes newsletters maintenant 🙂
      Merci en tout cas pour ton si gentil message Muriel, je suis vraiment touchée.
      Passe un très beau week-end 🙂
      Marie

      Répondre
  59. AvatarCati

    Merci Marie pour ce partage inspirant et comme toujours plaisir de te lire et d’apprécier les photos !
    Alors là je n’ai pas résisté ; un gâteau sans sucre ajouté (moi qui diminue systématiquement de moitié, voire plus les quantités de sucre dans les recettes). Il fallait que je teste. Mince, ça commence mal ni golden, ni rhum. J’ai pris les petites pommes jaunes gouteuses et parfumées du jardin et pour remplacer le rhum, j’ai ajouté une liqueur de mûres au Cognac (maison). Résultat : moelleux, et vite mangé avec le message clin d’oeil qui veut tout dire ; “tu disais qu’il y avait du gâteau ? Quel gâteau ?”… Donc 2è gâteau “Pomme d’Or de Marie”, cette fois-ci (toujours pas eu le temps d’aller racheter du rhum), donc la liqueur maison de framboises a fait l’affaire. Même remarque. J’en suis donc à mon 3è ! Cette fois-ci avec du rhum et là, il n’y a pas photo (il faut dire que j’adore aussi les babas au rhum).. Je suis sous le charme ! Et merci encore. Au plaisir de faire partager le prochain Pomme d’Or de Marie ! L’année commence bien.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Que c’est gentil, mille mercis Cati pour ce retour !
      Trois gâteaux depuis le 16 janvier, c’est joyeux chez toi ma parole 😉
      Je te souhaite un très beau week-end,
      Marie

      Répondre
  60. AvatarBarretto

    Marie Bonjour!
    Voilà déjà quelques jours que je mijote ce petit message dans ma tête, ayant eu le plaisir de vous découvrir par une amie également blogueuse culinaire qui partage vos valeurs et gourmandises (Cel à table!). Je suis admirative de votre énergie et enthousiasme au quotidien, depuis quelques jours un nouvel horizon s’ouvre à moi dans la cuisine (la libraire de Bdx où j’ai acheté ‘les secrets de la cuisine à IG bas” a bien rigolé quand je me suis exclamée “super génial vous l’avez!”), j’arpente les rayons de mon magasin bio telle une gamine (alors que j’ai soufflé mes 40 bougies) devant une vitrine de jouets, une étincelle dans les yeux dés que j’arrive enfin à trouver la farine d’orge mondé, le kasha alors que je ne sais pas vraiment ce que c’est ;p!! Mon conjoint sourie quand je débriefe avec lui de mes envies d’adopter d’autres pratiques culinaires, mais il me suis et a trouvé votre pâte à tarte “des fainéants” bah! super facile! Bref, merci! Le gâteau pomme d’or a beaucoup plus à mes trois loustics, surtout le petit dernier de 16 mois qui en tremblait de bonheur en faisant des “ah mam, am mam!” :D. Bon sinon, j’ai une petite interrogation concernant l’utilisation des huiles essentielles en cuisine, que vous conseillez dans certaines recettes. Quand j’ai voulu acheter de l’huile essentielle de citron pour faire vos petites crèmes dessert, la pharmacienne étonnée m’a complètement dissuadé, en disant que c’était photo-sensibilisant, qu’il fallait en mettre peu (8 gouttes pour 1L) et qu’il ne fallait surtout pas en donner aux enfants en bas age…Résultat : très déçue je suis partie sans, j’ai essayé de les faire quand même avec du zeste et jus de citron… GROS ECHEC, ça a brulé! Suite : je suis allée dans une autre pharmacie, je n’ai demandé d’avis à personne, j’ai acheté l’huile essentielle de citron mais n’ai pas encore retenté la fameuse recette… A très bientôt par ici ou dans vos ouvrages :), Clara

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonjour Clara,
      Ah, ces pharmaciens… D’un côté, ils ont raison d’être prudents car il y a des gens complètement fous (exemple, cette dame qui s’est mis la poitrine en feu après y avoir étalé un flacon ENTIER de ravinstsara histoire de “ne pas attraper la grippe” ^^), mais d’un autre côté le principe de prudence est parfois poussé à l’excès !
      Concernant mes recettes : je connais et je pratique très bien les huiles essentielles, et depuis fort longtemps car lorsque j’étais enfant, notre médecin de famille était déjà un aromathérapeuthe, et depuis je soigne toute ma famille quasi uniquement ainsi. Et celles que l’utilise dans mes recettes, aux doses où je les utilise, ne risquent absolument rien !
      Là par exemple ça me fait bien rire car oui, l’HE de citron est photosensibilisante (ce qui signifie que cela peut créer des petites réactions sur la peau en présence de soleil). Mais pour cela, il faudrait que vous vous étaliez ladite crème dessert sur le visage et le corps avant d’aller prendre un bain de soleil ^^
      Ce que peu de gens font, à priori 😉
      Bref, ne nous inquiétez pas car sincèrement, je suis moi-même prudente. Mais en ce moment par exemple je prends (par voie orale) 3 gouttes d’HE de citron 4 fois par jour pour soigner une grosse fatigue, et je marche au soleil tous les jours, sans crème solaire, et il n’y a pas de souci ! Par contre je n’en mets pas sur ma peau, évidemment.
      Bref, le tout est de trouver le bon pharmacien ou le bon médecin, celui qui saura BIEN vous conseiller par rapport aux huiles essentielles. Et il y en a de plus en plus, heureusement…
      Merci en tout cas pour votre si gentil message Clara, et belle après-midi à vous !
      Marie

      Répondre
  61. AvatarIsabelle

    Bonsoir,
    Je n’ai pas encore testé ce gâteau “Pomme d’or” mais il me tente beaucoup et, ce sera pour bientôt, j’espère. J’avais une question concernant la recette de crêpes que vous avez publié sur Instagram (crêpes “vachette”). Qu’entendez-vous par farine semi-complète? Merci de votre réponse et bonne fête de la Chandeleur en famille!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est vrai ! Mais fort heureusement mon informaticien s’en est occupé et tout est rentré dans l’ordre 🙂
      Merci de me l’avoir signalé Ninidio 🙂
      Marie

      Répondre
  62. AvatarMonique

    Bonjour Marie, quel plaisir de te retrouver avec tes anecdotes uniques et si souvent hilarantes ! Le gateau cuit tranquillement dans le four il me tarde de le goûter. Je vais rallonger la liste des “je n’avais pas de ….donc j’ai remplacé par…… Tu utilises souvent du jus de pommes et je n’en achète jamais donc tentative timide en remplaçant avec 1 pot de compote sans sucre ajouté bien sur… Je ne suis pas inventive, je suis toujours tes recettes à la lettre mais là pas le temps de te concerter. On verra bien.
    Cuisiner me détend, donc comme je suis lancée je suis devant un gros dilemme : quelle recette de tes granolas choisir ? Sûrement celui cuit a la poêle avec des flocons d’orge (crunchy du petit dej)..un après midi passé avec toi et tes recettes si saines et gourmandes c’est top !
    Bises
    Monique

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Coucou Monique,
      Alors du coup, c’était bien avec le pot de compote à la place du jus? Je brûle de savoir 😉
      Des bises aussi 🙂
      Marie

      Répondre
  63. AvatarChavet

    Tous mes voeux chère Maria,
    J’adore votre blog, j’ai acheté tous vos livres (sauf le dernier pour les étudiants 🙂
    Ils sont tous aussi surprenants les uns que les autres.
    Un vrai bonheur d’avoir croisé votre chemin via les routes du web….et d’Amazon 🙂
    Merci pour cette nouvelle recette que je m’empresserai de faire demain pour mes garçons (père et fils, devenus addict à vos recettes)
    Valérie

    PS : Des cubes d’un 1cm de coté LOL et non diamètre :):):)) j’adore ! LOL

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, on croirait que j’ai vraiment fumé la moquette avec mes cubes d’1cm de diamètre, il faut que je corrige ça, ma réputation est en jeu ^^
      Merci beaucoup en tout cas pour ce gentil message Valérie, je suis très touchée 🙂
      Belle après-midi à vous !
      Marie

      Répondre
  64. AvatarPERLE NOIRE

    Bonjour Madame,

    J’ai découvert il y a 15 jours votre blog qui fut UNE VRAIE REVELATION pour moi tant par le thème que par la beauté des photos et votre écriture.
    je ne comprenais pas pourquoi malgré mes restrictions alimentaires sur bientôt 20 ans, ne pas mélanger de féculents avec les protides comme on me l’avait conseillé et qui était bien valable au début, pour lutter contre mon hépatite, au moindre écart durant les réunions de famille ou autre, je prenais inexorablement, doucement mais surement du poids. Pour tenir le coup je mangeais de grosses assiettes de féculents (riz demi complet, quinoa, millet et autres) accompagnés de légumes. je m’autorisais des écarts le week-end pour avoir le plaisir de manger comme mes enfants. Parce qu’ils en avaient mare des plats informes et moi de me priver j’ai commencé pour la nouvelle année des recherches. ET JE VOUS DIS MERCI. j’ai du coup déjà acheté 5 de vos livres. Ce week-end ma grande qui est ravie de regarder vos photos qui mettent l’eau à la bouche m’a énormément aidée en cuisine.

    VOICI NOTRE SOUCI, avec la farine de grand épeautre 110, notre petit robot mixeur à main a du mal, c’est collant et ça remonte le long de la tige du robot. est-ce normal ? ou faut-il qu’on prenne un robot plus puissant ou qu’on fasse autre chose car les filles qui avaient plaisir à touiller ont du mal avec cette pâte. J’ai moi-même du mal avec le robot et le fouet manuel. AURIEZ-VOUS UNE SOLUTION à nous proposer?

    Nous nous sommes régalés ce week-end avec 4 de vos recettes et ma grande insiste pour que je fasse de belles présentations comme vous. Condition pour elle pour passer aux farines plus complètes 😊

    UN GRAND MERCI A VOUS. JE REPRENDS PLAISIR A MANGER SANS PRIVATION. J’ai un peu renforcé mes activités physiques et je ne suis pas plus mal qu’avant. J’espère perdre les quelques kilos restant.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Chère Madame,
      Si vous saviez comme je suis touchée de votre témoignage ! Merci du fond du coeur.
      J’aimerais bien vous aider quant à votre question sur la farine d’épeautre, mais je ne comprends pas bien. C’est en faisant quelle recette que la pâte remonte le long de la tige du robot?
      En attendant votre réponse, je vous souhaite, ainsi qu’à vos filles, une très belle fin d’après-midi 🙂
      Marie

      Répondre
    2. AvatarPERLE NOIRE

      Bonjour Madame,

      la première fois que nous avons utilisé l’épeautre ce n’était pas avec une de vos recettes. la seconde fois pour le gâteau pomme d’or. je me suis demandé si ma petite ne s’était pas trompée dans les proportions mais comme c’était la deuxième fois j’ai pensé que cela pouvait venir de la farine. d’où ma question. je vais moi-même refaire le gâteau pomme d’or et voir si le souci se reproduit. mon époux et mes 2 grands craquent aussi littéralement pour vos desserts. la petite qui n’a pas accroché avec l’épeautre se laisse séduire tout doucement. j’en ai fait 2 hier et je me suis dépêchée d’en congeler pour en avoir au gouter. on a été surpris par les cup cake à la casserole cela a bien fonctionné. le dauphinois à la patate douce et la tarte aux 2 poissons et fenouils ont été appréciés. Vous êtes finalement présente maintenant au quotidien avec nous. merci à vous.

      Répondre
  65. AvatarAudrey-Laure

    Bonjour Marie,

    Oh la la, sachez que je suis intimidée, c’est mon premier commentaire ici. Mais je viens vous voir très souvent sur ce blog, j’adore tout ce que vous faites, et chaque recette testée est juste parfaite. Comme ce gateau pomme d’or, que j’ai fait aujourd’hui pour le gouter de mes filles. Mon mari travaiille à la maison, et il vient de me dire “il est trop bon ton gateau, je n’arrête pas d’en manger!” J’ai quand même réussi à sauver deux parts pour mes filles, sinon c’était déjà englouti. Alors merci pour cela. Car pour moi la nourriture est un partage, et avec vos plats, ça l’est toujours.
    Bon, je n’ai pu résister à l’envie de parsemer le gateau de pépites de chocolat avant de l’enfourner… PArce que chez moi le chocolat c’est la vie! 🙂
    Il est délicieux.
    Hier nous avons fait la soupe scottish cullen Skink publiée sur votre compte instagram, et elle est super, je la referai.
    Alors voila… Ce premier commentaire pour tout simplement vous dire MERCI.

    Bonne journée !
    Audrey-Laure

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui vous dit un grand merci pour ce retour si chaleureux Audrey-Laure, je suis très touchée, vraiment 🙂
      Belle fin d’après-midi à vous !
      Marie

      Répondre
  66. AvatarJulie

    Bonjour Marie,
    Un grand merci pour cette recette que je vais tester avec grand plaisir! Je vous ai envoyé un e-mail dans votre parti contact concernant un devis pour des sablés pour le baptême de mon troisième bébé, comme je suis vos conseils je vous laisse aussi un commentaire!
    Je cherche une recette facile et rapide de sablés sucrés et salés pour les donner à mes invités comme cadeaux (je vais donc en faire beaucoup et j’aurai repris le travail d’où une recette facile à découper avec des emportes pièces …!)
    J’aimerais pouvoir varier les goûts et décliner facilement la recette (par exemple en ajoutant de l’huile essentielle de citron ou d’orange ou mettre votre association rhum ambré et amande amère ou autre!) Pour offrir un petit assortiment.
    Pourriez-vous me communiquer un devis ?
    Merci beaucoup !
    Julie

    Répondre
  67. AvatarJosiane

    Coucou Marie,
    Mais qu’il est bon, mais qu’il est bon….
    Et vos enfants ont raison, il a un bon goût de crêpes…
    Merciiiii pour toutes ces bonnes recettes
    Josiane
    PS : pour la Chandeleur j’ai fait la recette de votre pâte à tartiner…. les morfalous ont tout dévoré…. heureusement qu’elle se fait en 5 min car j’ai dû la recommencer mardi pour pouvoir la goûter 😋

    Répondre
  68. AvatarMuriel

    Bonjour Marie,
    Je suis une fan incontournable de ce blog (je ne suis pas sur Instagram), dont j’attends toujours les nouveaux articles avec impatience et de vos livres, dont je possède une dizaine ; c’est un vrai plaisir d’avoir découvert une autre façon de s’alimenter plus saine grâce à vous et de découvrir vos ouvrages et articles agrémentés de vos magnifiques photos et de votre verve pleine d’humour !
    J’ai cependant une question concernant la poudre à lever, parce que vous indiquez dans vos recettes “1 sachet” mais pourriez-vous indiquer la quantité parce que il y a plusieurs conditionnements de poudre à lever bio : 7 gr, 8 gr, 10 gr voir 20 gr et comme vous le savez la pâtisserie ne souffre pas l’approximation !! 😉
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse et vous souhaite une belle journée dans notre belle région !

    Muriel

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonjour Muriel,
      J’ai bien vérifié, les sachets que j’utilise font tous 7g. Et c’est vrai que la pâtisserie ne souffre pas d’approximations mais sincèrement, je ne savais pas qu’il y avait des sachets de 20g ! En revanche, je pense que si on utilise un sachet de 8g ou de 10g au lieu de 7 ce ne sera pas bien grave.
      Merci en tout cas pour ce gentil message Muriel, et bonne journée à vous 🙂
      Marie

      Répondre
      1. AvatarMuriel

        Bonjour Marie et merci pour cette précision !!
        Les sachets de poudre à lever que j’achète font 21g exactement et je sais qu’il en existe aussi de 50g 😊 Vu que je suis une gourmande et que je ne me prive pas de faire 4 heures avec vos bonnes recettes de gâteaux et bien j’achète les gros conditionnements qui reviennent moins chers 😉 !
        Cet après-midi, vu qu’il fait gris, je vais faire votre Ciambellone à l’huile d’olive et aux oranges à la place du citron, délicieux !!
        Merci à vous de nous régaler les yeux avec vos photos, le palais avec vos recettes et l’âme avec votre humour !
        Belle journée

        Muriel

        Répondre
  69. AvatarLorenza

    Bonsoir Marie. Mon message n’a rien à voir avec le gâteau pomme d’or que j’ai fais d’ailleurs et qui était très bon.
    J’ai acheté le livre le secret de la boulange et j’ai récupéré du levain. C’est le deuxième pain que je fais recette page 198, cuisson dans une cocotte. J’ai divisé les proportions de la recette, je suis exactement la recette et malgré cela le pain ne lève pas assez. Mon four ne va que jusqu’à 230 degrés et la cuisson est à 240, serait ce cela qui pose problème ? Dois je mettre plus de levain ?
    Si vous pouvez me conseiller, merci beaucoup.
    Ps. Dimanche j’ai fais la mousse au chocolat de “compét” super bonne et les flans au caramel, vraiment bon.
    Lorenza

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonjour Lorenza,
      Il me semble que probablement, le problème doit venir du levain que vous venez de récupérer, peut-être un peu “faible”. Nourrissez-le bien pendant quelques jours et refaites un test : cela devrait mieux fonctionner car généralement, cette recette marche super bien.
      Merci en tout cas pour ce bien gentil message, et belle journée à vous 🙂
      Marie

      Répondre
  70. AvatarVirginie

    Je me suis levée tôt pour travailler et puis me voilà sur ton blog, à faire un p’tit tour qui s’éternise… Je me régale de tes photos, de ton humour et bien évidemment de tes recettes. J’ai quelques-uns de tes livres et j’en ai offert également à une amie.
    Bravo pour tes créations et ton don pour la photo. J’ai réalisé un de tes gâteaux pour l’anniversaire de ma maman il y a 2 ans et je cherche l’inspiration de nouveau. Je crois que je ne vais pas me mettre au travail rapidement…
    Bises

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Vraiment désolée de t’avoir démotivée pour le boulot ma pauvre Virginie, je m’en veux beaucoup 😉
      Des bises, et belle journée à toi 🙂
      (Moi, je suis levée depuis 4H15 du matin car une journée de folie m’attends, genre trois journées compressées en une tu vois le genre? j’aimerais bien prendre quelques vraies vacances un de ces jours…)
      Marie

      Répondre
  71. AvatarVirginie

    Me revoilà… Encore une fois, bravo Marie pour cette superbe recette!
    Je l’ai testée à l’occasion de l’anniversaire de ma maman. Du coup, j’ai glissé à l’intérieur du gâteau une généreuse couche de chantilly et j’ai décoré cette guirlande blanche de fruits rouges. Pas très light, je sais, ni de saison, mais qu’est-ce qu’on s’est régalé… P’tit Loup, qui n’aime pas les gâteaux, a apprécié (ou plutôt adoré, je modifie ma phrase à sa demande) et en a redemandé une part au goûter. Je viens de me rendre compte qu’il a exactement le même âge que ta jolie Poupougnette.
    Ta recette est à l’honneur chez moi aujourd’hui.
    http://virginie92.canalblog.com/archives/2020/03/08/38058850.html
    Bises et bon dimanche!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Coucou Virginie, et un grand merci pour ton retour 🙂
      Je vais aller voir ta recette avec plaisir !
      Des bises aussi, et bon week-end à toi 🙂
      Marie

      Répondre
  72. AvatarVéronique DELALANDE

    Bonjour Marie,
    Pendant le confinement, nous avons besoin de nous faire plaisir mais en faisant un peu attention sinon, je ne sais pas comment on va finir!!
    Merci pour ces merveilleuses recettes qui nous font du bien à tout point de vue (goût, santé et vue!). Moi aussi l’histoire de “mamie gâteaux” m’a beaucoup amusée!!
    Nous venons de déguster ce fameux gâteau aux pommes sans sucre qui me tentait vraiment mais un peu déçus… j’ai trouvé qu’il avait fort goût de levure, 1/2 paquet devrait suffir je pense et j’ai pris de l’huile de tournesol bio vierge extra mais cela donne un goût particulier alors que je pensais que c’était une huile au goût neutre, quelle autre huile pourrait-on utiliser? Sinon l’absence de sucre n’est pas du tout gênante, les pommes étant acidulées.
    J’aimerais réessayer avec vos conseils.
    Merci d’avance et portez-vous bien!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonjour Véronique,
      Chez moi, il n’y a vraiment aucun goût de levure du coup, je me demande si cela ne vient pas de la marque. Laquelle avez-vous utilisé?
      Quant à l’huile de tournesol, attention, il faut bien qu’elle soit “désodorisée” comme je l’explique souvent dans mes recettes car l’huile de tournesol bio non désodorisée a un goût très fort, c’est vrai.
      J’espère que vous aurez l’occasion de retester ce gâteau dans des conditions plus optimales car il est vraiment sympa, beaucoup de gens l’apprécient énormément 🙂
      Belle journée à vous,
      Marie

      Répondre
  73. AvatarJuliette

    Bonjour Marie,

    J’ai découvert votre blog avec ravissement il y a une semaine… Mieux vaut tard que jamais !!😉
    J’ai déjà parcouru pas mal des vos recettes et celle-ci m’intéresserait particulièrement pour le gâteau remonte moral du week-end ! Je n’ai que la farine T150 de grand épeautre, est-ce qu’il faut que panache avec une autre farine pour ne pas avoir un gâteau trop compact ?

    Merci encore pour vos merveilleux billets si amusants, au plaisir de vous lire, bonne journée,
    Juliette

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui Juliette, vous pouvez panacher un peu avec une farine moins complète, ou alors tout simplement la tamiser car en la passant à travers une passoire fine (de type tamis) cela va enlever le gros son, et vous obtiendrez grosso modo une farine T110.
      Bonne journée à vous 🙂
      Marie

      Répondre
  74. AvatarElsa

    Bonjour,
    Merci pour vos recettes. Je suis au début des essais Ig bas. Je viens de tester votre gâteau. J ai suivi la recette sauf que je n ai pas mis de rhum. En hulle, j’ai mis de l’huile de coco désodorisée. Toutefois j ai obtenu une pâte très pâteuse, élastique. Elle accrochait même à ma spatule. Je n’arrivait pas du tout à la mélanger aux pommes. Après cuisson, le rendu est très hétérogène et pâteux, toutefois ça se mange. A tout hasard, avez-vous une idée de ce qui pourrait expliquer ce résultat décevant ? Ma farine est de la marque moulins des moines. Aurais-je dû remplacer le rhum par de l’eau?
    Je comprendrais que vous n’ayez pas d’idée. Je demande au cas où.
    Cordialement

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Pauvre Elsa, vraiment non, je ne comprends pas… Désolée 🙁
      Nous avons fait ce gâteau maintes fois, et il a toujours été très facile et délicieux.
      Peut-être pourriez-vous le retester?
      Bon courage,
      Marie

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *