{ Avec de la farine intégrale, ça le fait… }

5 décembre 2019

{ Avec de la farine intégrale, ça le fait aussi…}

Gâteau “Grog” (super moelleux et aérien)

♥  Sans lait ♥  IG bas ♥

 

Gâteau grog

Depuis le temps que je « pâtisse » avec des farines complètes et des produits bruts, je commence à avoir, hum, disons, une toute petite expérience en la matière… Dommage d’ailleurs que l’agrégation en pâtisserie bio n’existe pas, j’aurais tenté une validation des acquis et « Docteur ès Gâteaux bio pas trop estouffe-gari » ça aurait fait classe sur mon CV 😉

Il y a un peu plus de 30 ans, je tentais mon premier gâteau toute seule. C’était un dimanche matin (très tôt), je devais avoir 8 ou 9 ans, et j’ai inventé une recette de cake au chocolat pour épater (sic) mes parents en les réveillant avec un petit dej’ de rêve. Je ne me souviens que d’une chose : Dedans, il y avait 750g de farine complète, 2 c. à soupe de Nesquik (ça c’était pour le chocolat), et j’avais oublié la levure. Vous imaginez un peu le parpaing qui est sorti du four…

Et je suis allée réveiller mes pauvres parents avec ça. Un dimanche matin à 7H. Mais ils sont gentils comme tout :). Il leur a juste fallu beaucoup de café pour faire descendre leur toute petite part. Maman m’a demandé quelle recette j’avais suivie, puis m’a confié d’une voix douce que 750g de farine c’était un peu beaucoup pour un seul gâteau, et que la prochaine fois, je pouvais aussi mettre davantage de chocolat. Mon Papa, plus taquin, a dû prononcer une phrase dans le style qu’il faudrait proposer mon gâteau à la Nasa pour nourrir les cosmonautes, mais comme j’avais 8 ans, j’ai trouvé ça chouette comme compliment. Il m’a fallu beaucoup grandir, et devenir maman à mon tour pour comprendre quelle chance j’avais eu de ne pas me faire enguirlander d’avoir flingué sans permission 750g de farine complète (et sûrement d’autres ingrédients que j’ai oublié entre temps, ce qui n’est pas une grande perte pour l’humanité), mais surtout une grasse mat’ de rêve…

Encouragée par tant d’abnégation, que dis-je d’immolation sur l’autel de la patience (mes parents ont été des martyrs de la pâtisserie, si si), j’ai réalisé beaucoup d’autres « créations » (entre-temps maman s’était hâtée de m’offrir un petit carnet de recettes maison, je me demande bien pourquoi ;)), et maintenant, je peux dire sincèrement que même en travaillant « au pifomètre » je ne rate presque plus jamais de gâteau.

Et pourtant…

La semaine dernière, c’était l’anniversaire de ma grande Roseline, qui n’aime pas trop le chocolat (a-t-on idée aussi !) et je cherchais une idée de gâteau inédit. Il faisait froid, et revenant d’une bonne marche dans la campagne, nous étions fort occupées à humer les vapeurs séduisantes d’un grog brûlant quand l’idée m’est venue : mais oui, un Gâteau-Grog, quelle aubaine pour un anniversaire de novembre ! Seulement, comme nous surveillons un peu notre ligne Roseline et moi (car on a comme l’impression que dans cette famille c’est nous qui stockons mystérieusement tout ce que les autres s’empiffrent sous notre nez), je lui ai promis de le faire très « sage » ce gâteau, avec de la farine T150, un IG au ras des pâquerettes, pas trop de matières grasses et tout et tout.

Seul souci (qui m’arrive assez souvent en ce moment, où nous nourrissons des poules grévistes), je manquais d’œufs. Résultat, le premier gâteau a été cataclysmique. Une sorte de pâtisserie collector pour fêter les 32 ans du parpaing au Nesquik.

C’était étouffant au possible, pas assez sucré, sans goût… et imperméable, que dis-je, littéralement amphibie ! Promis (j’ai des témoins !) une nuit après avoir versé le sirop dans le cercle à pâtisserie, le gâteau ne l’avait toujours pas absorbé !!!

Ce sont donc nos trois toutous qui ont mangé ce « gâteau » là, ça leur a même fait plaisir, ils ont juste vidé leurs gamelles d’eau dans la foulée. Puis j’ai refais un gâteau en mode panique, mais en changeant la recette (après avoir acheté les œufs nécessaires), et là ce fut un ré-gal (mon honneur était sauf, l’anniversaire aussi), mais ma “création” était juste un peu bizarre visuellement car la pâte avait énormément levé avant de s’affaisser pitoyablement dans le four. Du coup je l’ai recommencé deux jours plus tard en peaufinant encore un peu la recette, et là, victoire : Mon Gâteau-Grog était encore meilleur, et de surcroît parfaitement “présentable” (ça se joue à un oeuf et 20g de farine près ! ;)).

Alors je vous donne vite la recette, parce qu’un Gâteau-Grog, ça pourrait peut-être même faire un chouette dessert de Noël, qu’en pensez-vous?… 😉

Le gâteau du 3ème essai, celui qui n’avait pas de cratère au centre (car promis, ce n’est pas pour “camoufler” que j’ai rajouté la chantilly et la déco !)

Ingrédients pour un gâteau de 8 parts

Préparation : 15 min (sans la déco)

Cuisson : 35min

Pour le gâteau :

  • 125g farine T150 de grand épeautre (ou de blé)
  • 125g de poudre d’amande
  • 1 sachet de poudre à lever
  • Le jus d’une orange bio fraîchement pressée, avec sa pulpe (soit 9cl)
  • 6 oeufs
  • 100g de miel d’acacia
  • 5 cl d’huile neutre

Pour le sirop “grog” :

  • 20 cl d’eau
  • ½ c. à café de cannelle en poudre (ou un bâton de cannelle)
  • 1 ou 2 étoiles de badiane
  • 1 gousse de vanille fendue en deux
  • Le jus d’une orange bio
  • Le jus d’un demi-citron bio
  • 100g de miel d’acacia
  • Une pincée de thym séché bien parfumé
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’orange
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citron
  • 3 c. à soupe de rhum ambré.

Préchauffer le four à 180°C, si possible en chaleur tournante.

Chemiser de papier un moule à manqué, puis y déposer un cercle à pâtisserie d’environ 22cm de diamètre.

Fouetter quelques minutes au robot les oeufs entiers avec les 100g de miel jusqu’à ce que le mélange blanchisse, devienne mousseux et double (ou triple !) de volume. Mélanger dans un bol à part la farine, la poudre d’amande et la levure, puis verser dans les œufs fouettés en « vrac » avec le jus d’orange et l’huile.

Bien mélanger le tout avec une spatule souple, en soulevant la préparation dans un mouvement tournant (les œufs « retomberont » un peu, c’est normal, ce qui compte c’est que la préparation soit bien homogène). Verser aussitôt dans le cercle à pâtisserie, enfourner pour 35mn (en baissant éventuellement la température à 150°C en cours de cuisson si le dessus du gâteau bronze trop vite, mais sans jamais ouvrir la porte du four).

Pendant ce temps, préparer le sirop : Mettre dans une casserole l’eau, la cannelle, la badiane et la gousse de vanille, poser un couvercle et laisser frémir à feu doux quelques minutes. Filtrer, puis ajouter le rhum, les jus d’orange et de citron, le miel, les huiles essentielles et bien mélanger.

Imbiber le gâteau encore chaud, cuillerée après cuillerée, de ce sirop, puis laisser tiédir avant de savourer.

Petites astuces :
Ce gâteau est déjà très bon tel quel, mais si vous voulez épater la galerie, vous pouvez évidemment le décorer un peu. Moi par exemple j’ai rajouté une chantilly végétale de crème de coco fouettée au miel et à la vanille (je sais, oui, la chantilly coco je fais toujours ça, mais c’est parce que c’est bon !), ainsi que des tranches d’agrumes “confites” au four : pour cela, il suffit de découper des rondelles d’orange, de mandarine et de citron vert, de les déposer sur une plaque chemisée de papier cuisson puis de les “peindre” au pinceau avec du sirop d’agave (sur les deux faces). Il ne reste plus qu’à enfourner 1H à 180°C (en baissant un peu la température si ça semble “bronzer” un peu trop vite), et c’est tout ! Sincèrement, c’est beaucoup plus simple à réaliser que les fruits confits au sucre, et pour un résultat épatant ! Gardez bien cette petite astuce sous la main car pour vos desserts de Noël, ça peut aider n’est-ce pas? ;))
⇒ Lorsque vous battez les oeufs avec le miel pour les faire mousser, l’opération sera bien plus facile à réaliser avec un robot pâtissier muni de son fouet à fils plutôt qu’avec un simple fouet électrique mais à mon avis, cette dernière option se tente quand même. Vous me direz?
⇒ N’essayez surtout pas de mélanger le jus d’orange et l’huile à la farine avant d’y incorporer les oeufs car ça ne marche pas. Il faut tout jeter “en vrac” dans un grand saladier (oeufs mousseux + farine à la levure + huile + jus) puis travailler à la spatule pour bien mélanger. Et pas de panique si le mélange “redescend” un peu : c’est même mieux (sinon ça risque de faire un “gâteau cratère”)
⇒Attention : Ce gâteau est fait pour être imbibé de son sirop, voilà pourquoi sa base est volontairement peu sucrée et peu parfumée. Ne me faites pas le coup de le goûter sans 😉
⇒ Je sais, je sais. Vous n’avez pas de rhum (si si, il y en toujours un qui n’a pas de rhum dans les commentaires, je commence à bien vous connaître ;)). Bon, et bien essayez avec un autre alcool (Cointreau ou Grand-Marnier, ça le fait ! Cognac, Armagnac, brandy, kirsh, schnaps et eau de vie aussi par exemple). Vous ne voulez pas du tout mettre d’alcool dans ce gâteau? Et bien tant pis, il y a déjà les jus d’agrumes et les huiles essentielles pour parfumer. Mais ça ne sera plus un gâteau grog 😉

En redescendant à pied de la chèvrerie, vers notre village… C’était la balade d’avant le grog 😉

Il y a même un peu de thym dans le sirop de ce gâteau (et oui comme dans les vrais grogs !) et promis, c’est délicieux… à noter que ce gâteau est celui du deuxième essai, c’est à dire très bon mais avec un cratère au centre (là il est retourné sur le plat, mais on voit qu’il est quand même bien concave ;))

Une part du dernier gâteau, celui qui était bon ET présentable, sans cratère au milieu 😉

Les jolies couleurs d’automne, cette année, fallait pas les louper parce que ça a juste été 8 jours chrono avant que les arbres ne commencent à se déplumer. Mais quand le givre arrive, c’est joli aussi. On se rapproche de Noël, ça se sent 🙂

 

image_pdfimage_print

114 grains de sel au sujet de « { Avec de la farine intégrale, ça le fait… } »

  1. Avatarkali

    Voilà un gâteau qui plaira à mon homme surtout le sirop grog ( il est un peu enrhubé en ce moment).
    J’ai bien envie de le tester le week-end prochain. En ce moment je ne peux pas pâtisser comme je voudrait…
    Avec de la farine d’épeautre T110 , ça fonctionnerait? Je viens d’en acheter 5 kg en prévision des recettes de fête et j’avoue que je la préfère à la T150.
    Quels beaux paysages. Ici c’est purée de pois depuis ce matin et j’ai l’impression que ça empire. Les températures dépassent à peine 0°C.
    Je n’ai plus qu’à me plonger dans les décorations de Noël pour me remonter le moral.
    Gros bisous à toi

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, pas de souci, à mon avis ça peut se faire aussi avec de la farine T110. Tu me diras?
      Régale-toi bien 🙂
      Marie

      Répondre
    2. AvatarKatia

      Qu’il a l’air délicieux ce gâteau ! Merci pour toutes ces bonnes recettes et les conseils diététiques. Je commence à avoir une bonne collection de “Marie Chioca” sur mes étagères 😉

      Je rencontre cependant une difficulté : l’approvisionnement en farine ! J’ai cherché dans les magasins bio près de chez moi (Saint Martin d’Hères) impossible de trouver de la farine d’épeautre ou grand épeautre T110 (1/2 complète) et T130. Et impossible de commander !
      Pour la T110, il est possible d’en acheter sur Internet mais les frais de port sont importants si la quantité est inférieur à 4 kg. Ce qui représente une énorme quantité de farine à stocker et à utiliser (nous sommes que 2 au foyer même si j’ai un “gros” (et beau) mangeur à mes côtés). Quant à la T130, je l’ai trouvé uniquement sur épeautre.net mais tous les stocks sont épuisés.

      Connaissez-vous un magasin dans l’agglomération grenobloise où je puisse m’approvisionner en farine d’épeautre (grand épeautre) T110 ?

      Je vous souhaite d’excellentes fêtes de Noël

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Est-ce que vous ne trouvez pas la marque Moulin des Moines pour la farine T110 de grand épeautre? Car j’avoue que je viens rarement sur Grenoble, du coup je ne sais pas trop ce qui est en rayon ou pas. Perso je fais mes courses au Biocoop de Saint-Marcellin, et quand je n’ai plus de farine en provenance du Grenier d’Epeautre, je me dépanne avec la T130 de chez Biocoop…
        Bonne “quête” 😉
        Marie

        Répondre
  2. AvatarGarance JEANNET

    Coucou Marie
    Ce gâteau me fait rêver…Je vais le tester sous peu
    Vos photos sont magnifiques.
    J’adore la nature et chez vous elle a l’air extraordinaire
    Merci pour la recette ET pour les photos
    Gros bisous

    Répondre
  3. AvatarFrançoise

    Bonsoir Marie,
    Je n’ai pas trop compris pourquoi mettre un cercle à pâtisserie dans un moule à manqué…il y a une raison spéciale? Merci aussi pour les photos, elles sont tellement reposantes!
    Bises

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      En pâtisserie, il y a toujours une explication pour les petits “détails” 😉
      Là en l’occurrence, si vous posez le cercle à pâtisserie sur une plaque, j’ai remarqué que la pâte avait tendance à se sauver par dessous quand on la verse dans le cercle. Dans un moule à manqué, les bords font “remonter” légèrement le papier sulfurisé qui chemise le moule et cela suffit à ce que la pâte ne s’échappe pas par dessous.
      Testez les deux et vous verrez, c’est impressionnant !
      Voilà pourquoi maintenant, je pose toujours mes cercles à pâtisserie dans un moule à manqué plutôt que sur une plaque.
      Bon week-end Françoise 🙂
      Marie

      Répondre
    2. AvatarFrançoise

      En fait je n’ai pas l’habitude de faire les gâteaux avec un cercle à pâtisserie…Pourquoi ne pas utiliser uniquement le moule à manqué? On risque un problème particulier au démoulage?
      Bon week-end également Marie!

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Oui, dans un moule à manqué c’est plus difficile à démouler, et surtout, les parois sont beaucoup moins hautes, du coup ce gâteau risque de déborder…

        Répondre
  4. AvatarLouicie

    Marie tu lis dans mes pensées car je rêve depuis quelques temps d’un gâteau parfumé à l’orange car moi non plus je ne suis pas très fan des gâteaux au chocolat ! Merci et bonnes fêtes 🥳😘😘😘

    Répondre
  5. AvatarNinidio

    Moi aussi il me fait de l’œil ce gâteau au bon parfum d’épices. Comme Kali je voudrais le faire avec de la farine T110 : est ce possible ? En attendant je te souhaite de merveilleuses fêtes de fin d’année ainsi qu’à ta famille. Bises. Nicole

    Répondre
  6. AvatarAnne-Sophie

    Je suis pliée de rire : moi aussi , petite, j’ai fait un gâteau sans mettre de levure parce que , franchement, si peu de poudre ça devait pas être bien important . Par contre chez moi, ça reste un sujet de moquerie me concernant ,depuis plus de trente ans !

    Je vais essayer cette recette . Vos photos sont effectivement sublimes ! Bises glacés de Nancy

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Chez moi on me raille depuis 20ans pour une histoire de gnocchis maison à la farine complète. C’était très trèèès dense 😉
      Des bises aussi Anne-Sophie 🙂
      Marie

      Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Et oui, hélas, je suis très en retard, il faut que je remette tout ça à jour… Le souci c’est que Pinterest a bugué quelques temps sur mon ordi et après, je n’ai plus réussi à trouver le temps de rattraper tout ce retard dans le classement des recettes.
      Désolée… Mais un jour je m’y remettrai.
      Des bises, et bon week-end à toi Ninidio !
      Marie

      Répondre
  7. AvatarMagalie

    Quelle merveille! Et pour le jour de la St Nicolas, j’ai mon cadeau dans ma petite boîte mail!
    Merci Marie pour ce gâteau si beau et hummmm….rhum/orange/cannelle…vite une assiette+un fauteuil+un plaid+ la cheminée= bonheur ….;)!
    Et bons préparatifs de Noël à toi!
    Pleins de bises.
    Ps: mon frère, qui lui est un (grand -37 ans!) bébé de décembre venant ce week-end et qui partage avec moi un goût certain (mais avec modération !) pour le bon rhum aura la surprise de ce gâteau!
    J’ai aussi une fille et 2 neveux nés en novembre: j’ai réalisé pour leur fête familiale d’anniversaire: ton gâteau « bac à sable » de « Mes beaux goûters de fête » (qui a conquis même les « unetoutepetitepartjenesuispastropgâteau…….ahmaisc’esttropbonjepeuenavoiruneautreparts’ilteplait » avec les yeux qui papillonnent de plaisir!!!!) et ton « fourré praliné noir » de « Gâteaux et douceurs à IG bas »…bref…le silence au moment de la dégustation suivi par les exclamations de plaisir des convives ont, je pense, envoyé ce jour une méga déferlante d’ondes bienveillantes et positives en direction de notre pâtissière préférée qui dis-je vénérée! et super diplômée à l’unanimité en gâteaux beaux, hyper gourmands et super bons pour la santé (physique et mentale!) à savoir …toi Marie!
    Re bises.
    Magalie

    Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        A mon avis, au moins une semaine, peut-être plus, mais je n’ai pas testé, désolée (tout a été dévoré en 6, 4, 2)…

        Répondre
        1. AvatarMagalie

          Ah tiens…je suis en train de faire la recette et la poudre d’amande présente dans la liste des ingrédients a disparu dans la suite de la recette…bon je mélange avec farine et levure…ça semble logique…

          Répondre
          1. AvatarMagalie

            Hello Marie!
            Gâteau fait et dévoré!…et apprécié bien évidemment dans sa version « full » : chantilly coco et rondelles d’agrumes et comme il en restait un peu…encore meilleur le lendemain! ….au fait le thym je l’ai mis en début de préparation du sirop, c’était bien ça?
            Bises et encore merci!
            Magalie

    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est si gentil, ton petit mot me touche profondément Magalie 🙂
      Continue à bien régaler ta famille de bons gâteaux !
      Je t’embrasse bien fort, et te souhaite un merveilleux week-end… (ici ça sera crèche et déco de Noël, chouette alors :))
      Marie

      Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Hélas je ne sais pas Marion, car il faudra probablement tâtonner un peu pour trouver les bonnes proportions. Vous pouvez tester, mais je suis pas sûre du tout du résultat car c’est très risqué, en pâtisserie, de remplacer une farine par une autre…
      Bon week-end à vous !
      Marie

      Répondre
  8. AvatarMizuna

    Miam Marie !
    orange et chantilly coco (sans rhum pour moi) ça doit être super bon ! Je vois bien ça avec un bon thé fumant par nos après-midi frileux de ce mois de décembre.
    Mais je m’inquiète-je m’inquiète :
    tu ne nous dis pas ce qu’est devenu le second gâteau ?:-)
    Et j’ai une question aussi pour les rondelles d’agrumes : on peut les grignoter aussi tels quels ?

    merci mille fois Marie pour tes bonne idées … “bonnes” dans tous les sens du terme !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Mais si mais si j’ai donné des nouvelles du second gâteau, celui qui était bon mais concave : il a été servi à l’anniversaire de Roseline (le cratère ayant été soigneusement dissimulé sous plein de crème fouettée ;))
      Et concernant les tranches d’agrumes, bien sûr qu’on peut les grignoter. C’est même difficile d’y résister ;))
      Bon week-end à toi Mizuna 🙂
      Marie

      Répondre
  9. AvatarLaurence GAVEAU

    Marie, moi aussi en ce moment j’ai des poules grévistes, ça doit être la période !!! Le solciste d’hiver met fin en général à leur mouvement !

    Merci pour cette bonne recette, c’est une très bonne idée pour un dessert d’hiver.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Mais moi elles font la grève depuis fin août 😉
      C’est tout bizarre quand même, à croire qu’on nous pique nos oeufs ! (Des bestioles de type mulots peut-être? Il y en a plein au jardin).
      Bon week-end à vous Laurence 🙂
      Marie

      Répondre
      1. Avatarcarotte

        Tiens, moi aussi les miennes font la grève depuis fin août! je pense qu’elles n’ont pas apprécié les 2 épisodes successifs de canicule suivi des trombes d’eau durant des semaines qui leur ont laissé les pattes humides à souhait, les pauvres… je négocie actuellement avec mon mari pour leur laisser 1 ou 2 mois de plus, mais c’est un simple sursis si elle ne se ressaisissent pas très vite. snif!

        Répondre
        1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

          Il ne faut jamais désespérer avec les poules. Les miennes sont des “mémés” de 5 ou 6 ans, et elles viennent enfin de se remettre à pondre depuis 15 jours 😉
          Bonne après-midi à toi Carotte !
          Marie

          Répondre
          1. Avatarcarotte

            oui effectivement, elle viennent de sauver leur peau de justesse en se remettant à pondre il y a tout juste une semaine! Nous étions 2 nigauds à danser de joie devant nos 2 œufs :-). belle année à vous Marie, je viens d’acheter “la cuisine de la minceur durable” qui manquait à ma bibliothèque “Chioca”. J’en profite pour vous féliciter pour l’ensemble de vos ouvrages, qui sont un régal pour les yeux et les papilles. je convertis peu à peu ma petite famille à une alimentation plus saine, et je fais de la pub autour de moi auprès de mes collègues qui se remettent une énième fois au “régime”. Encore merci à vous

  10. AvatarMarie C

    Bonjour Marie,

    Merci pour ce chouette article et cette recette colorée qui m’a l’air délicieuse ! Ce sera à faire tel quel un peu plus tard car je continue à allaiter mais sans alcool ce sera sans doute aussi très bon 🙂 Je n’ai jamais tester les grogs pourtant j’ai pu constater que l’alcool fonctionne bien pour réchauffer les corps et les cœurs (mon chéri est russe et j’ai été deux fois dans ce splendide pays pour rencontrer ses parents et ses grands-parents. Les deux fois, les températures avoisinaient les -10°C et malgré mes différentes couches de vêtements et de gants, j’étais souvent gelée quand on rentrait de nos promenades/visites. Et bien, un petit verre de vodka réchauffe bien plus qu’une grande tasse de thé chaud ;)).
    Et encore un grand merci pour ces superbes photos ! Décidément, je ne me lasse jamais de tes créations culinaires, de tes portraits ou de tes paysages. Un livre de photographies serait-il envisageable ? (quand tu auras le temps – le jour où les journées feront 72h peut-être ?).
    Une dernière question, qui me taraude depuis un certain temps : est-ce toi ou une de tes filles que l’on voit sur la plupart de tes photos ? Car je suis en admiration devant cette chevelure !

    Merci encore pour ce partage, je te souhaite un très bon week-end à venir (qui j’espère sera reposant, compte tenu de toutes tes récentes (més)aventures),
    Plein de grosses bises chaleureuses,
    Marie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est souvent soit la chevelure de Roseline, soit celle de Luce, qui ont toutes deux une tignasse de rêve, hyper longue, soyeuse, bouclée… Moi je galère un peu, j’ai quand même les cheveux assez longs, mais beaucoup moins beaux !
      Merci pour elles, je leur dirai 🙂
      Plein de bises Marie, et un immense merci pour ton message si affectueux.
      Passe un très beau week-end !
      Marie

      Répondre
  11. AvatarArmelle

    Hello Marie !!! Je m’en vais tester cette recette avec un mix de farine sans gluten .. je te dirai …..
    En tous cas, mercimercimerci, je crois que comme gâteau de réveillon-cocooning, ça peut être bien aussi <3
    Bises à la Saint-Nicolas 🙂
    Armelle.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Armelle pour ton futur retour sur la farine sans gluten, ce serait si chouette que ça fonctionne !
      Des bises aussi 🙂
      Marie

      Répondre
  12. AvatarAC

    Je me souviens que pour un réveillon du nouvel an, j’avais préparé des madeleines salées pour l’apéro à la farine T150…elles n’étaient pas trop mauvaises, se mangeaient assez bien sur le moment, mais ne rencontraient pas un succès fou quand même…du coup, moi je les aimais bien, j’ai dû en manger 3 ou peut-être 4, en prenant mon temps et en buvant un verre…au moment de passer à table, j’avais une enclume dans l’estomac! Sans rire! Ou alors des boules de pétanque (la triplette!)…impossible d’avaler la moindre bouchée au repas ensuite…ça me faisait presque mal dans mon estomac. J’ai dû regarder les autres manger! Mes madeleines auraient pû nourrir les astronautes de la Nasa aussi!
    C’étaient les cousines germaines du lembas (ou pain elfique : une bouchée de pain elfique équivaut à un repas d’un adulte)…
    Mais ton gâteau-grog il a l’air teeellement bon! Un petit nuage parfumé…
    (et toujours tes photos…enchanteresses)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci AC pour ton gentil message, et vraiment désolée pour tes madeleines salées… j’espère que ce n’était pas une recette que tu avais pris sur Saines Gourmandises 😉
      Plein de bises,
      Marie

      Répondre
  13. AvatarSteph Marmott

    Coucou Marie,
    Ayant trouvé un délicieux rhum ambré dans mon magasin bio je pense tester bien vite cette recette !
    Pas d’œufs de tes poules depuis le mois d’août ? Ça n’est plus de la grève là ! 😄 Il faudrait mettre une caméra dans le poulailler 🤣
    Des bises et bon week end !
    Steph

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, je me dis qu’on doit se les faire “voler” pendant la nuit par une fouine, un blaireau ou des rats, ce n’est pas possible autrement !
      Et le pire, c’est qu’on n’a même plus de coq pour veiller un peu…
      La caméra s’impose 😉
      Des bises Steph, et belle après-midi !
      Marie

      Répondre
  14. AvatarElisabeth

    Que voilà une recette bien tentante ! Mes poules font des oeufs, donc là ne sera pas le problème ^^ Moi ce qui me titille c’est le rhum, avec les enfants, ce n’est pas conseillé hein 😀 , donc je pense le mettre avec le sirop qui cuit, comme ça il y aura le parfum, mais pas l’alcool 😉
    Et j’ai une question sur les huile essentielles : 20 gouttes, ça me semble beaucoup, la plupart des recettes où j’en utilise, je mets 2 ou 3 gouttes ! Ce sont des HE pures ou des HE déjà prédiluées que tu prends ?
    Merci en tout cas, j’aime beaucoup les histoires qui accompagnent les recettes, ça me fait rire et c’est agréable de savoir que, comme tout le monde, tu peux avoir des ratés !
    Bon anniversaire à ta grande.
    Biz biz.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je comprends tout à fait que tu te poses la question Elisabeth, mais pour moi il n’y a absolument aucun souci avec les enfants pour ce gâteau, ça je peux te le garantir. Les miens ont toujours, même très jeunes, mangé des babas au rhum, des crêpes flambées au grand-marnier ou autres, et je peux te promettre que ça n’en a pas fait des dégénérés, loin de là 😉
      Je trouve d’ailleurs que les préconisations en terme de santé publique en font un peu trop de ce côté : mieux vaut infiniment, à mon humble avis, qu’un enfant de 10 ou 12ans sache de temps en temps apprécier quelques goulées de vin (ou un peu de rhum dans un gâteau) plutôt qu’un infâme soda bourré de sucre et de produits chimiques. C’est en tout cas ainsi que mes parents m’ont élevée, et j’ai fait de même avec mes enfants. Maintenant que mes grands ont 21, 20, 19 et 17 ans, je suis toute heureuse de constater que s’ils partagent volontiers un verre avec nous de temps en temps (mais pas un verre de n’importe quoi !), et bien dans les soirées avec les copains, ce sont eux les plus sobres et les plus raisonnables ! Peut-être parce que justement, comme chez nous il n’y avait pas d’interdit, cela n’est pas devenu une sorte de plaisir défendu qui fait “fantasmer” et dans lequel on tombe ensuite sans réserve, faute de savoir poser des limites… Peut-être aussi parce que quand on apprend à apprécier le bon vin, le bon cognac, etc. et bien les alcools industriels de type malibu, vodka ou autres (qui font tant de mal à la jeunesse) n’ont plus aucun intérêt 😉
      En tout cas, fait vraiment comme tu veux, mais ma petite Luce de 8 ans a eu sa part de ce gâteau, sans souci, et elle s’est régalée (et promis, elle n’a pas pioncé ensuite tout l’après-midi ;))
      Pour les huiles essentielles, c’est pareil : il faut être prudent mais 20 gouttes d’huiles essentielles d’agrumes dans un gâteau de 8 parts, c’est raisonnable, cela fait à peine plus de 2 gouttes par portion alors qu’on pourrait aller jusqu’à 4 ou 5 gouttes par prise pour un adulte (si l’on voulait soigner une gastro avec de l’HE de citron par exemple).
      Si vraiment tes enfants sont tout petits tu peux faire bouillir le rhum avec le sirop, pas de souci, et ne mettre que 10 ou 15 gouttes d’HE d’agrumes.
      Des bises aussi 🙂
      Marie

      Répondre
    2. AvatarElisabeth

      Je pensais davantage au gout de l’alcool qu’à la présence en fait ! Mes enfants ont 12 ans 1/2 et presque 11, et apprécient une gorgée de cidre ou une lichette de bière aux repas de fêtes, mais n’aiment pas trop le rhum : dans les crêpes, ou dans les gâteaux ça passe mais il est cuit ^^ du coup c’est pour ça que je pensais le mettre à cuire en même temps que le sirop.
      Quant aux HE, j’en utilise régulièrement, mais plutôt pour me soigner ou parfumer des chocolats (ça soigne aussi un peu, le chocolat c’est bon hi hi !) donc je ne me rendais pas compte de ce que ça pouvait donner dans un gâteau.
      Merci pour ces précieux conseils <3 Je suivrais donc la recette telle quelle quand je la ferais, car je n'ai pas encore eu le temps de la faire ! Par contre, hier j'avais ma Maman pour le café, et j'ai fait rapido des biscuits selon une recette du livre Mes bons gouters au quotidien, et encore une fois on s'est régalés. Tellement vite faits et tellement bons, c'est parfait quand on manque de temps 😉

      Répondre
  15. AvatarJACQUELINE

    Coucou Marie
    j’espère que tu vas bien merci pour ta belle recette de gâteau “grog” qui a l’air bien appétissant, l’essai que tu as fait est réussi.
    Merci pour les belles photos d’automne : j’adore, l’automne est une belle saison avec ses belles couleurs.
    tu as le talent et don de pâtissière depuis toute petite : je comprends tout maintenant comment tu es douée LOL mais tu sais je m’améliore à chacune de tes recettes de tes livres et j’aime de plus en plus cuisiner, faire mon pain, et la pâtisserie et c’est BEAUCOUP grâce à toi
    alors un grand MERCI et continue tes articles que j’adore
    je t’embrasse fort
    Jacqueline
    PS : mon mari aime bien aussi les plats et pâtisseries que je fais (et je lui dis qu’après les astuces ou remplacement d’ingrédients que tu nous dis pour que ce soit meilleur à la santé)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui te remercie Jacqueline pour ce si gentil message, je suis heureuse que cela te plaise 🙂
      Je t’embrasse bien fort !
      (Continues à bien régaler ton gourmand de mari ;))
      Marie

      Répondre
  16. AvatarChristel

    Miam, merci pour la recette, toujours magnifiquement illustrée. Ça donne vraiment envie : je vais essayer de cuisiner ce joli gâteau pour les fêtes je crois. Dans tous les cas, il est sûr que j’essaierai les tranches d’agrumes confits. Ça doit être délicieux en ça le fait en déco. Encore merci pour le partage, et vos photos sont toujours aussi magnifiques.
    Petit aparté pour les poules : ou elles ne pondent effectivement pas (ce qui peut arriver quand la luminosité diminue ou quand elles prennent de l’âge mais ça devrait repartir avec les beaux jours ou après une mue) ou elles pondent et il y a un invité qui se sert (les fouines aiment bien les œufs aussi) ou bien elles se sont installées un nid bien planqué ! (c’est arrivé à ma mère : après des semaines, elle a trouvé le “nid” qu’une poule avait fait sous des broussailles, dans la terre, avec une trentaine d’œufs : de quoi faire quelques bons gâteaux !
    Au plaisir de vous relire bientôt

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Et oui, tout cela j’y ai bien pensé, on a cherché partout le “nid” clandestin mais rien… Je pense que mes poules doivent se faire des omelettes-partys géantes la nuit, quand on ne regarde pas, et inviter tous les animaux du coin 😉
      Belle après-midi à vous Christel 🙂
      Marie

      Répondre
  17. AvatarMarion

    Bonjour Marie, quelle jolie recette ! Et quelles photos sublimes de ta campagne !
    Je pensais faire ta charlotte au chocolat de la cuisine des grands classiques, pour Noêl, au format bûche (faite pour les 10 ans de mon loulou : miam !), mais là je vais hésiter…
    Excellent l’histoire du parpaing au chocolat ! Au même âge, j’ai voulu faire une brioche aux pralines, mais en fait de levure de boulanger, j’ai pris de la levure chimique. ça s’appelle levure aussi, ça doit marcher tout pareil ? J’ai obtenu une galette-parpaing à la praline !
    Quand à mon loulou, il a inventé une recette de gâteau à la farine de sarrasin et aux fruits, sans sucre ni matière grasse. Je dois à chaque fois user de beaucoup de diplomatie pour le convaincre de mélanger blé + sarrasin et rajouter un peu de sucre (ou miel, je ne suis pas pénible) et huile par exemple !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ah, le coup de remplacer la levure de boulangerie par de la levure chimique, je crois qu’on l’a tous fait au moins une fois, juste pour voir… et on a vu 😉
      Des bises Marion, et très belle après-midi à toi !
      Marie

      Répondre
  18. Avatarmissk

    Bravo, il a l’air fort appétissant et il doit sentir rudement bon…Comme dit presque l’adage “C’est en tapissant que l’on devient pâtissier.”
    Merci pour la recette et les belles photos et joyeux Noël.
    K

    Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Oui, j’ai beaucoup rit en lisant ton adage ^^
        Je ne voyais pas trop comment on pouvait apprendre à faire des gâteaux en posant du papier peint 😉
        (Mais j’avais compris, hé hé, saleté de correcteur orthographique !)
        Plein de bises 🙂
        Marie

        Répondre
  19. AvatarAurore

    Bonsoir Marie

    J’adore te lire je ris toujours beaucoup et ouì moi aussi les poules sont grévistes 🤣🤣🤣et pourtant bien nourrie
    Bref, cette recette je vais la tenter avec de la grande Dauphine ça va super bien se marier avec les oranges 🍊
    Si tu ne connais pas je serais ravie de te faire découvrir cet alcool du nord Dauphiné très exactement de l’entreprise Cherry Rocher et donc me laisser cet honneur de faire découvrir ce petit bonheur

    Douce soirée

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oh oh, non je ne connais pas la grande Dauphine… et ça me fait sourire parce que je sens que ça va pas être mal, vu comment tu m’en parles 😉
      C’est une liqueur à base de quoi?
      Des bises, et belle après-midi à toi Aurore !
      Marie

      Répondre
    2. AvatarAurore

      La Grande Dauphine est une Liqueur subtile et harmonieuse à base de cognac, d’oranges et d’épices. La Grande Dauphine se déguste pure ou frappée sur de la glace. En cocktail ou simplement accompagnée de jus d’orange.
      Elle se cuisine aussi très bien Crème brulée royale : pour parfumer votre crème brûlée.
      Pour parfumer également les crêpes et les gaufres.
      Elle est superbe en bouche, ronde et délicate un délice

      Répondre
  20. AvatarChristine

    Merci Marie, ce gâteau fera sans aucun doute partie des recettes que je réaliserai pour Noël. J’ai l’impression d’en sentir l’odeur ! Dans le genre grog, je réalise chaque année une confiture de courge avec tous les parfums/herbes/epices que tu cites, sans oublier la lichette de rhum ! Et c’est divin !!!!
    Une question me taraude. Commandes-tu toujours ta farine au grenier d’épeautre ?
    Très belle journée Marie, et merci de toutes les belles et bonnes choses que tu nous apportes.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Disons que cela fait longtemps que je n’ai plus commandé (dernière commande au printemps dernier, j’avais pris beaucoup de sacs d’avance) mais là oui, je vais bientôt repasser commande chez Grenier d’épeautre. Pourquoi? Tu as une autre adresse à me conseiller? Je suis toujours preneuse de belles découvertes 🙂
      Belle après-midi à toi Christine,
      Marie

      Répondre
    2. AvatarCHRISTINE

      Et bien en fait, je trouve parfois les DLC trop courtes…et les frais de port élevés. J”aimerais commander en plus grande quantité pour éviter d’avoir trop souvent des frais de port, mais ce n’est pas possible car la DLC est souvent inférieure à 6 mois. Peut-être ne rencontres-tu pas ce problème car tu en as un usage professionnel…Mais nous ne sommes que quatre à la maison, et je ne suis pas autrice culinaire….Mais qu’est-ce que j’aime avoir les mains dans la farine ! (et des gâteaux dans la bouche 😉)
      Et non, je n’ai pas d’autre piste malheureusement pour l’instant.

      Répondre
  21. AvatarLaure

    Merci Marie pour tes partages: une si belle harmonie de gourmandise, de vie de famille et de nature! Je reçois chaque missive comme une lettre-cadeau. Tout y est généreux et sublimé par des photos magnifiques! Je te souhaite à toi et ta belle famille un bel Avent!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Laure, c’est vraiment très gentil 🙂
      Bel Avent à toi aussi ! (Nous avons fait la crèche samedi avec les enfants, ce sont des moments formidables…)
      Marie

      Répondre
  22. AvatarJo

    Merci Chère Marie,
    Bonheur de te lire, merci pour tout, gâteau merveilleux, mots succulents à lire et à relire . . .
    Photos superbes!
    Prends soin de toi (et de ton pied!!!!!!)
    Passe de jolies fêtes auprès des tiens.
    Jo

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est vraiment gentil Jo 🙂 Je te souhaite à toi aussi de très jolis moments (Noël c’est tout bientôt :))
      Des bises bien amicales,
      Marie

      Répondre
  23. AvatarGhislaine

    Chere Marie, quel magnifique gateau ! Comme toujours. Une petite question la farine integrale de petit epautre, ou au pire complete peut elle convenir pour cette recette? Pour nous ce sera au rhum, on adore l’association agrumes rhum !
    Passe de belles fetes. Bises.
    Ghislaine

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Avec du petit épeautre, il faudra je pense mettre un tout petit peu plus de farine, car elle ne “boit” pas de la même façon et après ta pâte rirsque d’être trop liquide. Essaye peut-être avec 150 ou 160g de farine plutôt que 125…
      Des bises aussi Ghislaine 🙂
      Marie

      Répondre
  24. Avatarpatdub

    Coucou Marie. En ce qui concerne la “grève ” de tes poules, je pense que c’est normal. Elles commencent peut-être à se faire vieilles… A cette saison, elles pondent moins. Moi j’en ai six : trois qui sont vieilles et qui ne pondent plus, et trois jeunes qui ne pondent pas encore … du coup, j’achète des oeufs!
    Bon, encore un gâteau qui me fait de l’oeil… J’ai fait la semaine dernière ton gâteau aux noix et aux kakis, : gros succès. (perso j’ai trouvé que j’avais mis trop de rhum , mais ça n’a pas dérangé mon mari)
    Pour le repas de Noël, je vais refaire ta bûche au citron et cranberries crues , j’avais trop adoré! Je l’avais fait l’an dernier au réveillon du nouvel an donc ce ne seront pas les mêmes convives.
    Merci pour toutes ces bonnes recettes (oui je me répète)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est vrai que mes poupoules sont un peu vieilles, ici c’est d’ailleurs presque une maison de retraite pour gallinacées 😉
      Le problème doit peut-être venir de là, ou alors de bestioles qui volent les oeufs (chez nous c’est plein de fouines, de mulots, de gros rats des champs…).
      Des bises, et un grand merci pour ton si gentil message Pat 🙂
      Marie

      Répondre
  25. AvatarLucie

    J’avais pleins d’oeufs a utiliser, cette recette tombait à pic ! Tenté avec de la farine d’épeautre type 130, du jus de pommes parce que j’avais plus d’oranges, et du beurre parce que j’avais pas d’huile neutre sous la main (je déménage et les huiles sont restées dans l’ancien appartement…. Et puis ça ne gâche rien et puis y en a pas beaucoup…) Bref il est magnifique à la sortie du four et il s’imbibe tranquillement de sirop à l’heure où j’écris. Par contre, je ne suis pas sûre de mettre tout le sirop, il y en a beaucoup… A propos, le sirop est délicieux même avec le jus de pommes (oui j’ai goûté parce que fallait quand même être sûre avant de le mettre sur le gâteau, c’est pas du tout à cause du rhum et de épices….)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Lucie pour ton retour 🙂
      Avec du beurre et du jus de pomme, ça devait être terrible… 😉
      Belle après-midi à toi en tout cas,
      Marie

      Répondre
  26. AvatarFlo

    Bjr Marie, j’ai une question depuis longtemps et là c’est l’occasion : je n’arrive pas à monter la crème de coco en chantilly. J’ai plusieurs livres de toi, ça revient souvent dedans, je ne mange pas de PL (et surtout J’ADORE la coco!!) Donc j’ai très envie de réussir mais rien à faire.
    Pourtant j’ai testé avec la marque que tu conseilles (Et la bonne couleur de briquette), vachement motivée tu vois parce que je ne vais jamais en grande surface et je ne mange jamais un truc qui ne sort pas de chez Bio***p… mais bon je l’ai achetée et j’ai essayé, ça reste liquide.
    Ya un truc??
    Sinon merci pour tout ton travail et tes supers recettes qui sont bonnes et fiables

    Répondre
    1. AvatarCalou

      Bonjour Marie
      Merci encore pour toutes ces bonnes recettes et conseils si précieux . Je suis en ce moment en Guadeloupe et j’aimerai rapporter un bon rhum que je puisse utiliser dans mes recettes . Il y a vraiment de tout ici , pourrais tu me conseiller sur un choix approprié aux gâteaux ou cannelés par exemple que je fais souvent .
      Un grand merci d’avance pour ta réponse , je t’envoie ☀️ 🌴 et plein de bonnes choses ….

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Et non hélas, je ne suis pas assez “connaisseuse” en matières de rhum pour te conseiller. Moi, je prends pour les gâteaux du rhum ambré tout simple… Tu en sais sûrement plus que moi 😉
        Par contre si un jour tu cherches un bon whisky…
        Bel après-midi à toi Calou !
        Marie

        Répondre
    2. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Là c’est fou, pauvre Flo, c’est frustrant, vraiment je ne vois pas car la crème kara monte si bien chez moi ! ESt-ce qu’elle est bien froide quand tu la fouettes? Avec quoi la fouettes-tu?

      Répondre
      1. Avatarflo

        Elle est froide froide (passée un moment au congel même), je la fouette au double batteur comme pour la chantilly ou les oeufs…
        Effectivement ya u petit côté frustrant (ça doit être TELLEMENT bon la chantilly de coco!!!)

        Répondre
      2. AvatarMizuna

        Si je peux donner une piste pour la chantilly coco qui-ne-monte-pas, car j’ai eu le même souci que Flo dans mes premiers essais :
        souvent, on attaque ça à vitesse rapide et un de mes enfants m’a expliqué que, au contraire, il faut commencer à battre à petite vitesse “pour laisser l’air entrer dans la crème”. J’ai vérifié, ça marche et la chantilly tient vraiment bien et même juqu’à 2 ou 3 jours plus tard (parce que j’en fait toujours un grand bol. ” (et depuis,, j’applique aussi la technique à mes mayonnaises).

        Répondre
        1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

          Merci Mizuna, tu as entièrement raison, il faut procéder en augmentant la vitesse petit à petit, comme pour toute chantilly ! Je penserai dorénavant à le préciser.
          Belle soirée à toi !
          Marie

          Répondre
        1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

          Vraiment désolée de répondre si tard Nadine, je “décroche” toujours 15 jours pendant les fêtes de Noël, il me faut cette petite “cure” sans ordi pour me retaper un peu mais je suis juste navrée pour les personnes qui posent, comme vous, une question un peu urgente 🙁
          Bref, pour y répondre (enfin), la crème de coco qui monte bien en chantilly, c’est la marque Kara (briquette verte, attention, car les briquettes bleues sont allégées et ne montent pas bien).
          J’espère que vous avez pu tout de même trouver une bonne recette pour votre dessert de Noël !
          Belle après-midi à vous,
          Marie

          Répondre
  27. Avatarcathy Guillard

    bonjour Marie!
    réconfortant de lire que je ne suis pas la seule à expérimenter des recettes au résultat parfois catastrophique!!! Depuis que je lis votre blog je me fie à votre expérience……à vous les catastrophes, à nous la dégustation!!! Je sais que je ferai ce merveilleux gâteau pour l’anniversaire de mon conjoint, né un 29 décembre!!!!!quelle idée! entre les 2 réveillons et de plus diabétique 2, d’une gourmandise à toute épreuve, c’est toujours un casse-tête de trouver un gâteau à IG bas mais festif quand même…..la recette est dans mes notes!! Merci Marie, aussi pour les magnifiques photos d’un endroit que nous connaissons un peu, Joyeuses Fêtes!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Un de mes fistons est aussi né un 29 décembre, alors ce jour là, nos deux familles auront des bougies à souffler 🙂
      Merci en tout cas pour ce bien gentil message, je suis très touchée !
      Belle après-midi à vous,
      Marie

      Répondre
  28. AvatarDelphine

    Bonjour Marie,
    Je vais me contenter en me régalant de tes magnifiques photos. On ne mange des gâteaux que pour les fêtes et dans la famille j’ai une maman interdite d’agrumes suite à un traitement médicamenteux et allergique aux fruits à coques, une grande soeur n’aimant pas la coco et moi qui suis allergique à la cannelle ! Bref absolument pas le genre de recette pour chez nous !!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Pauvre Delphine, je comprends que tu passes ton tour 😉
      Merci en tout cas d’avoir quand même laissé ce gentil message !
      Belle après-midi à toi,
      Marie

      Répondre
  29. AvatarMURIEL

    Coucou wondermarie, ton premier essai m’a fait penser à mon premier pain ! Les toutous se sont régalés, tant mieux ! Tu as bien fait d’insister car il est vraiment superbe ce gâteau et je le tenterais bien un de ces quatre. Merci pour tes précieux conseils aussi. Quant aux photos, un vrai régal ! Bref, continue, tu es la meilleure !!!!!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Muriel 🙂
      Mon premier pain (à la levure chimique…) n’était pas mal dans le genre, non plus, hé hé. 😉
      J’étais la Calamity Jane de la cuisine !
      Plein de bises Muriel 🙂
      Marie

      Répondre
  30. AvatarCricri49

    Moi j’admire la déco de vos gâteaux. Chapeau bas. Vous pouvez Marie ouvrir une boutique. Grand art. J’ai besoin d’un stage. La présentation ouvre en appétit n’est ce pas ? Ce type de gâteau ressemble étrangement à une spécialité de chez nous en Anjou qui se nomme ici « Miroir de Loire ». Gâteau imbibé avec du Cointreau bien sûr et glacé dessus ( pour faire miroir ) avec du sucre glace et un jus de citron. À Nantes, on parle de « gâteau nantais » imbibé avec du rhum. La recette ressemble à la vôtre…..enfin…..réalisée avec une farine de blé ordinaire. Cela doit faire la différence….
    Bonne journée à vous.
    Cricri49

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oh, je ne connaissais pas tous ces bons gâteaux… Miroir de Loire, gâteau nantais. Miam ! Il faudrait que parfois je quitte un peu le quart sud-est de la France pour une petite tournée gastronomique 😉
      Bonne après-midi à vous Cricri !
      Marie

      Répondre
  31. AvatarDany

    Bonjour Marie,
    Chacun de vos “post” est une bouffée de bonheur tant vous avez le don de présenter les évènements de façon humoristique;;
    Ce gâteau a l’air moelleux à souhait, vais je le tenter pour Noël ???? En tout cas j’ai noté la recette..MERCI
    Et joyeuses fêtes à toute votre maisonnée.
    Dany

    Répondre
  32. Avatarevelyne.claude.58@gmail.com

    Bonjour Marie,
    Qu’est-ce que j’ai pu rire en vous lisant !
    Votre papa et le mien on le même humour en commun 😂, merci de nous enluminer la vie !
    Votre gâteau rallonge la liste “du dessert à faire aaabsolument quand les copains viendront “, à chacun de vos desserts je me dit : ayé, c’est celui là !
    Et un nouveau -pâtissé sort du four… Am-stam-gram ce sera toi!
    Vous avez du talent (et beaucoup de détermination), bravo Marie…
    Bonne journée
    Evelyne

    Répondre
  33. Avatarsabine

    TOUT me plaît une fois de plus! les photos du divin gâteau ont fait mouche; quant à celles des paysages , elles me donnent aussi envie d’aller respirer l’air de tes montagnes!
    merci Marie et à bientôt!
    bizz bretonnes

    sabine

    Répondre
  34. AvatarBéatrice

    J’ai faim, j’ai faim, j’ai faim!! Un superbe gâteau, et certainement très bon apparemment!!! Désolée Marie, en ce moment je ne prends pas trop de temps pour mettre des commentaires! Mais je lis tes posts dès que je peux!!!
    Gros bisous

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Gros bisous à toi aussi Béatrice, et surtout, pas de stress concernant les commentaires ! 😉
      Je te souhaite de très belles fêtes de Noël 🙂
      Marie

      Répondre
  35. AvatarKatia

    Qu’il a l’air délicieux ce gâteau ! Merci pour toutes ces bonnes recettes et les conseils diététiques. Je commence à avoir une bonne collection de “Marie Chioca” sur mes étagères 😉

    Je rencontre cependant une difficulté : l’approvisionnement en farine ! J’ai cherché dans les magasins bio près de chez moi (Saint Martin d’Hères) impossible de trouver de la farine d’épeautre ou grand épeautre T110 (1/2 complète) et T130. Et impossible de commander !
    Pour la T110, il est possible d’en acheter sur Internet mais les frais de port sont importants si la quantité est inférieur à 4 kg. Ce qui représente une énorme quantité de farine à stocker et à utiliser (nous sommes que 2 au foyer même si j’ai un “gros” (et beau) mangeur à mes côtés). Quant à la T130, je l’ai trouvé uniquement sur épeautre.net mais tous les stocks sont épuisés.

    Connaissez-vous un magasin dans l’agglomération grenobloise où je puisse m’approvisionner en farine d’épeautre (grand épeautre) T110 ?

    Je vous souhaite d’excellentes fêtes de Noël

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Attention à ce qu’ils ne terminent pas ceux au chocolat 😉 Les miens en seraient friands, mais depuis que je sais à quel point c’est dangereux pour eux, je fais super gaffe !
      Belle après-midi à vous Mayou 🙂
      Marie

      Répondre
  36. AvatarMarine

    C’était un délice !
    Réalisé la veille du réveillon, le gâteau a eu le temps de bien s’imbiber de tout le sirop. Je l’ai réalisé dans un moule à charnière, n’ayant pas de surface plane et de confiance (bonjour la vieille plaque pleine de bosses) sur laquelle mettre mon cercle à pâtisserie. Ça a très bien fait l’affaire 😉 J’ai également utilisé un batteur a oeufs pour faire mousser les oeufs et le miel, c’est monté comme il fallait. Enfin, mon four étant capricieux (il chauffe trop fort), je me suis quand même retrouvé avec un cratère au milieu du gâteau une fois refroidi et plein de sirop. Peu importe, c’était joli quand même. Comme quoi, même avec des ustensiles pas très cooperatifs, ce dessert reste facile à réaliser. Il a régalé tout le monde, et ca changeait de la bûche au chocolat. Merci !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui te remercie Marine pour ce si gentil retour, je suis très touchée 🙂
      Belle après-midi à toi !
      Marie

      Répondre
  37. AvatarFushia

    Coucou Marie est-ce que tu m’entends je suis là ououou
    Tu m’entends pas et j’ai peut-être perdu la voix mais pas la foi j’ai de l’espoir je vais être entendue oups lu et recevoir une réponse
    Ma question où trouves-tu épeautre non hybridé et sous quelle marque existe -t-il ds les magazines Bio
    Les 2 magazins consultés n’ont pas su quoi répondre
    Joyeux Noël

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Coucou Fushia,
      Oui oui, je t’ai entendu mais heu, disons que le son de ta voix a mis du temps à arriver jusqu’à moi 😉 Désolée !
      J’achète ma farine sur le site “grenier d’épeautre”. En magasin bio, il me semble qu’on peut acheter celle du Moulin des Moines car par téléphone, une personne de chez eux m’a assuré que c’était de l’épeautre non hybridé. J’espère qu’on peut faire confiance…
      Voilà voilà 🙂
      Belle après-midi à toi !
      Marie

      Répondre
  38. AvatarKari

    Bonjour Marie, nous venons d’acheter votre livre gâteaux et douceurs à IG bas. Serait-il possible de connaître la fourchette des IG des recettes, sur quelle valeur est-on à peu près?
    Merci et bravo pour ce livre, on découvre et on adore!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonjour Kari,
      Et non hélas, je ne peux pas te répondre avec précision car pour mesurer l’IG d’un aliment ou d’un plat, il faudrait toute une équipe scientifique à disposition.
      Mais les recettes sont à IG bas, puisqu’elles ne contiennent que des ingrédients à IG bas…
      Bonne après-midi à toi Kari 🙂
      Marie

      Répondre
  39. Avatartotoche

    J’ADORE !! C’est mon gâteau de Pâques. Il est bien parfumé, moelleux, un faux air du gâteau “torta negra”.
    Merci Marie et Joyeuses Pâques !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci ma chère Totoche 🙂 J’espère que ma réponse (si tardive hélas) te trouve bien en forme, toi et ta petite famille.
      Plein de bises bien amicales,
      Marie

      Répondre
  40. Avatartotoche

    Tout va bien, nous avons commencé nos cartons pour l’outre-mer. La caisse part dans un peu plus d’un mois, ça va passer très vite. En fait les 2 mois de confinement sont passés très vites pour moi.
    J’ai commandé tes livres que j’avais listés afin qu’ils naviguent vers la Guyane. J’ai vu qu’il y avait 1 boutique bio et il va falloir que je m’adapte aux produits locaux pour réaliser tes recettes. J’ai lu que épeautre.net livrait même vers l’outre-mer, youpi ! Nous avons une belle maison avec piscine près de la jungle, donc c’est super !
    Des bises tout plein à vous tous.
    PS : J’envie les libres biquettes de fiston… 😀

    Répondre
  41. AvatarBosson Sandrine

    Bonjour
    Je viens de recevoir le livre “mes bons goûters au quotidien”… magique….. mais je suis perdue au niveau de la farine T110 d’épeautre…..
    ici en Belgique impossible de trouver sous cette appellation….
    Au moulin où je vais pour ma farine à pain ils ont de l’épeautre blanc ou complet ou intégral…. aucune farine avec appellation “T…..”
    Quelle farine choisir pour réussir les recettes mentionnant la farine T110?
    Quelle différence entre blé ou épeautre?
    Merci beaucoup.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Dans votre cas, je pense que ce sera l’appellation “complet” qui conviendra le mieux.
      Bonne soirée à vous Sandrine !
      Marie

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *