{ Pique-nique du soir au jardin }

{ Pique-nique du soir au jardin…}

 

Gaufres express aux courgettes

♥ Végétarien ♥ IG Bas ♥

 

Gaufres aux courgettes 1

Marie Chioca ©

Au départ, ce n’est pas du tout la recette que je voulais poster sur le blog cette semaine ! J’avais depuis longtemps prévu un autre article (ce n’est que partie remise), et puis hier soir, je me suis retrouvée seule à la maison avec mes deux plus petites. Comme vous le savez peut-être déjà (ou pas) j’ai un pied cassé depuis le 4 mai, une double fracture qui ne guérit pas du tout (Pourquoi ? Mystère !) avec en prime une complication neurologique à la noix (de « l’algoneurodystrophie » que ça s’appelle, un truc assez original où tu te retrouves avec le pied énorme et tout cramoisi de Vil Coyotte quand Bip Bip vient de lui flanquer un coup de marteau-pilon sur les orteils), bref, je ne suis pas très fringante en ce moment. Mais je voulais quand même faire un truc sympa avec mes deux choupinettes, histoire de fêter les vacances qui arrivent, et de passer un joyeux moment en pique-niquant toutes les trois au jardin (on vit les aventures palpitantes qu’on peut hein, avec un pied cassé…).

Mais pour élaborer un semblant de menu il a fallu commencer par passer le frigo en revue. Et comme en ce moment, ce n’est pas moi qui fait les courses, c’était, hum… Navrant. Il y a avait juste de quoi composer un menu à la fois sans gluten, sans lactose, sans allergènes, sans FODMAPs, vegan et hypotoxique. C’est à dire, de l’eau et de l’air.

Mais heureusement, on avait des œufs au poulailler ! Et puis des courgettes à gogo dans le potager… J’ai donc proposé d’envoyer une fille au poulailler (où il faut savoir que nous avons un coq psychopathe et ceinture noire de boxe Wing Shun… faut y aller en armure si on ne veut pas se faire trouer les tibias à grands coups de becs et d’ergots, et même mon chien recule devant ce velociraptor miniature), l’autre au potager. Evidemment, elles préféraient toutes les deux le potager.  Alors c’est moi qui suis allée au poulailler, en béquilles. En entrant dans l’antre de la bête { ici, musique stressante avec juste deux notes de piano } j’ai entendu un cri de guerre genre « whatchaïïï !!! », puis une furie emplumée m’est littéralement tombée dessus, bec et ongles en avant, comme dans un mauvais remake entre Dragon Ball Z, Les Oiseaux d’Hitchcock et Jurrassic Park.

Mais là, paf. Y’a pas à dire, ça calme bien un coup de béquille.

Gaufres aux courgettes 2

Marie Chioca ©

Paf le Coq est donc reparti d’aussi sec se cacher derrière le tas de compost, crête de travers, et si les poules avaient pu se marrer, elles s’en tiendraient encore les côtes de rigolade. Non mais. (Petite annonce : famille cherche coq gentil, et donne coq ninja). Bref, revenue saine et sauve à la cuisine, j’ai regardé ces courgettes et ces bons œufs, pensant à une omelette. C’est bon, une omelette aux courgettes. Mais pas très fun. Et puis une petite voix de 8 ans a dit « et si on faisait des gaufres ? ». Cela m’a fait sourire, car c’est Miss Gaufres celle là, dès qu’on réfléchit à un menu on entend inévitablement « Et des gaufres ? ».

Sauf que là, l’idée a fait son chemin. Mais oui, des gaufres aux courgettes ! Sur le moment, les filles ont été vaguement inquiètes, mais ça sentait si bon en cuisant… et nous nous sommes tellement, mais teeeeellement régalées… qu’on a immédiatement refait des gaufres (elle est si rapide, cette recette, c’est vraiment un truc qu’on bidouille en trois coups de mixeur !), et je vous les ai photographiées aussitôt pour le blog, là, dans le jardin et sur le coup des 19H30…

Là dessus, je vous laisse en m’excusant d’avance : comme ces trois dernières années, je pars en famille une petite semaine et entre les bagages à faire (sur une seule patte… je sais même pas comment je vais y arriver), les courses, le travail à boucler avant de partir et tout et tout je sais d’avance que je vais trop manquer de temps pour réussir à répondre à vos messages cette fois-ci, désolée. Mais je vous promets en revanche de tout lire, cela me fera même très plaisir !

Je souhaite de très chouettes vacances à ceux qui partent, beaucoup de courage à ceux qui travaillent encore (je compatis, car pour moi aussi les vacances seront très courtes), et à tous un bien bel été ! On se retrouvera fin juillet pour le fameux article qui vient de galamment céder sa place à ces demoiselles les gaufres 😉

 

PS : Je sais d’avance que dans les commentaires, je trouverai inmanquablement cette question : C’est quoi ton gaufrier Marie ?

Et bien, une saleté. Désolée pour ma franchise mais j’ai testé les gaufriers « vintage » en fonte, c’est très joli, mais il faut décoller chaque gaufre à la pince à épiler du couteau suisse, puis frotter entre les creux avec une brosse à dent de nouveau-né pour tenter de nettoyer la pâte incrustée entre chaque rainure, très peu pour moi, merci. Du coup je ne suis pas très fière, mais j’ai un gaufrier tout bête à 30euros, avec un revêtement anti-adhésif (soit disant sans téflon). Mais je crois que c’est la seule calamité de ce genre dans ma cuisine habitée par les poêles de cowboys en tôle de fer, grosses cocottes en fonte et faitouts inox 18/10. Alors je me dit que pour une fois… et puis ça faisait tellement plaisir à Miss Gaufres…

Mais si un jour je trouve un gaufrier performant, sans revêtement anti-adhésif, et qui ne m’oblige pas à vendre un rein pour pouvoir me le payer, je sauterai sur l’occasion ! Alors si vous avez une bonne adresse, je suis preneuse 😉

… surtout que je compte bien tenter cette recette avec plein d’autres légumes !

Gaufres aux courgettes 3

Marie Chioca ©

Ingrédients pour environ 8 grandes gaufres (tout dépend de la taille du gaufrier)

Temps de préparation 5 min

Temps de cuisson : environ 10 min (tout dépend du gaufrier)

  • Une courgette bien fraîche de 200g
  • 70 à 100g de parmesan râpé
  • 1 gousse d’ail
  • Quelques brins de persil et de basilic
  • 140g de farine complète ou semi-complète de blé ou de grand épeautre
  • 3 oeufs
  • ½ sachet de poudre à lever
  • 10cl de vin blanc sec
  • Une grosse pincée de sel.

Gaufres aux courgettes 4

Marie Chioca ©

Couper la courgette en rondelles dans le bol d’un robot. Ajouter le persil, le basilic et la gousse d’ail écrasée, mixer grossièrement en gardant des petits bouts (voir la photo)

Ajouter tous les autres ingrédients puis mixer par brèves impulsions, juste pour bien mélanger, mais surtout sans faire de « purée » trop lisse.

Faire chauffer le gaufrier. Le huiler au pinceau, puis verser des petites louchées de pâte sur chaque empreinte.

Laisser cuire jusqu’à ce que les gaufres soient bien dorées et se détachent facilement des parois du gaufrier.

Renouveler l’opération jusqu’à épuisement de la pâte et savourer tout chaud !

 

 

 

 

 

 

 

 

Gaufres aux courgettes 5

Marie Chioca©

 

Marie Chioca ©

Marie Chioca ©