{ Un petit matin d’hiver…}

31 janvier 2019

{ Un petit matin d’hiver…}

Crunchy du petit dej’ (super croustillant, super sage…)

♥ Végétalien ♥ IG Bas ♥ 

 

C’est vrai qu’en général, le matin j’aime bien manger salé : il a été prouvé que cela « cale » beaucoup mieux les morfals de mon genre, et régule d’emblée les fringales de sucré pour toute la journée. Mais quelqu’un m’a demandé, il y a quelques mois, une recette pour le petit déjeuner de « céréales qui croustillent, parce que le porridge, c’est dégueulasse ». Cette requête pleine de poésie était restée dans un coin de ma tête, car c’est quand même une bonne idée, ne serait-ce que pour régaler un peu plus sainement les « irréductibles » qui persistent à remplir leurs estomacs au petit déjeuner de tous ces trucs un peu chelous qui flottent et surfent sur leur bol de lait, et qu’il faut avaler très trèèès vite avant qu’ils ne deviennent tout limaceux… Sur les boîtes de ces « céréales », je ne sais pas si vous avez remarqué mais il y a souvent un tigre, un coq ou un lion par exemple : c’est pour bien nous prévenir du bruit que fera notre estomac sur le coup des 9H30, en pleine réunion devant le patron, après un tel petit déjeuner! Car il faut savoir que les corn-flakes, le riz soufflé et autres céréales industrielles (même bio hélas, même estampillées « complet » ou « sans sucre ajouté ») ne sont pas idéales du tout car du fait qu’elles sont extrudées, leur indice glycémique est très élevé : elles font donc beaucoup grossir tout en calant que dalle, et c’est la porte ouverte à toutes les fringales les plus folles en cours de matinée, genre quand vous en arrivez à vous demander si la plante verte du couloir est comestible ou pas.

Pour remplacer dans vos vies ces « céréales » remplies d’air et de sucres ultra-violents (mais non j’exagère pas ;)), j’ai déjà publié dans deux ou trois ouvrages quelques alternatives de type granola (vous avez même une vidéo ici), mais voici une recette encore plus rapide : En 8 min à la poêle, sans même allumer le four, vous aurez plusieurs bons petits déjeuners d’assurés ! Le tout confectionné avec de véritables flocons d’orge (ou d’avoine) complets et du sucre à IG bas : c’est donc beaucoup plus sain, et tellement délicieux sur une compote, un yaourt, ou dans un bol de lait végétal par exemple. Vous pouvez aussi vous asseoir sur un canapé avec le pot sur les genoux et y piocher tel quel, mais ça je ne vous le conseille pas, c’est beaucoup trop dangereux car vraiment très bon (et même « mortel » pour employer l’adjectif exact d’une de mes grandes, mais bon, il paraît que c’est un compliment et qu’il faut bien le prendre… Attention, les ados, si un jour vous tombez sur un petit livret de mycologie, ne vous précipitez pas pour bouloter les amanites panthère genre “Hé, les gars, ceux-là vous pouvez les ramasser, c’est écrit qu’ils sont trop mortels ces champignons !”). En cuisant ça sent un peu comme ces pralines toutes chaudes qui sont vendues sur les foires (ma recette d’aujourd’hui, pas les amanites panthère !), et puis une fois refroidi, ça croustille sous la dent, mais à un point, que s’en est incontrôlable ! Tenez, ce matin, où j’ai photographié ce « crunchy » et bien il n’y avait rien à faire, ma main ne m’obéissait plus, au lieu d’appuyer sur le déclencheur de l’appareil, paf, elle plongeait sans cesse vers le pot. C’était, je pense, pour bien vérifier que les petits flocons restaient tout aussi croustillants même après 3 min à l’air libre, 5 min, 7 min, 9 min, 11min, 13min, 15min, etc…

Ça reste bien croustillant : je suis heureuse d’avoir eu tant de rigueur scientifique pour une fois.

Je termine avec quelques petits conseils « utiles ou futiles » comme le dit si bien Mercotte :

– Cette recette est bien plus savoureuse réalisée avec de l’huile de coco, mais peut quand même se faire avec de l’huile de tournesol désodorisée (plus économique) : dans ce cas, surveiller la cuisson de plus près, car il ne faut jamais faire fumer l’huile, ni laisser brunir le mélange, ni qu’il se crée de dépôt brun et collant au fond de la poêle (ni de fumée noire dans toute la cuisine, bref, vous aurez compris), or, l’huile de tournesol a toujours tendance à surchauffer un peu plus vite que l’huile de coco. Et oui, j’ai essayé avec de l’huile d’olive, et non, pour une fois ce n’est pas bon du tout !

– Concasser « grossièrement » des amandes et des noisettes ne signifie pas qu’il faille leur taper dessus en disant des gros mots, mais que vous devez juste les casser en gros morceaux… Pour cela, tapez-les sur le plan de travail avec un rouleau à pâtisserie (douuucement, sinon vous allez en ramasser dans toute la cuisine), ou dans un saladier avec le culot d’une bouteille en verre, ou concassez-les à vitesse lente dans le bol d’un robot pâtissier muni de son batteur plat, juste pour les éclater un peu sans non plus les réduire en miettes (de trop petit bouts brûleraient à la cuisson).

– J’en connais (du genre très “sages”) qui vont tout de suite me demander s’ils peuvent mettre moins de sucre : et bien non, je ne vous le conseille pas, car c’est en caramélisant au contact des flocons qu’il va les rendre tout croustillants (en plus, il n’y en a déjà pas beaucoup !).

– J’en connais d’autres qui vont se dire, « Bah, pourquoi mettre du sucre vanillé et du sel ! ». Réponse : pour que ça soit super bon, les gars… Sans ça, rien à faire, ça n’a pas le même charme (c’est moins « mortel », quoi).

– Et puis j’en connais encore d’autres (des aventuriers…) qui voudront peut-être savoir si ça marche avec des flocons de riz, d’épeautre, de seigle, de blé ancien, de sorgo, de millet, de quinoa, d’amarante, de haricot, de soja, de neige ou que sais-je encore (on dirait que les étals de magasins bio tentent le Guiness des records en matière de flocons, dites les gars est-ce que quelqu’un les mange ?). Réponse : Je n’ai essayé qu’avec l’orge et l’avoine et déjà, il y a une petite différence (ceux d’avoine cuisent plus vite que ceux d’orge). Donc, pour les autres, il faudra tester…

– Attention, les flocons d’avoine qui restent ouverts trop longtemps (genre, vous avez juste essayé, une fois, de vous faire un porridge en 2014) deviennent in-man-geables ! L’avoine est une céréale qui rancit très vite et devient amère, piquante, bref, très bizarre quand elle s’oxyde…

– Idem avec l’huile de coco : Juste ouverte, elle sent délicieusement bon le Bounty… 6 mois après, ça évoque déjà plus le vomi de goéland.

Ingrédients pour environ 8 à 12 portions (petit-déjeuner ou goûter)

Préparation : 5 min

Cuisson : 8 min

  • 100g d’amandes
  • 100g de noisettes
  • 200g de flocons d’orge (IG très bas) ou d’avoine (IG moyen)
  • 75g d’huile de coco vierge
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 65 à 75g de sucre de coco
  • 1/2 c. à café rase de sel fin.

 

Concasser grossièrement les amandes et les noisettes, puis les brasser rapidement dans une passoire pour enlever les petits éclats de peau qui risqueraient sinon de brûler.

Faire ensuite toaster environ 3 min à la poêle sèche (plutôt une grande poêle, d’environ 28 à 30cm de diamètre), à feu moyen et en mélangeant tout le temps : les fruits secs doivent commencer à dorer sur certains endroits, mais ne surtout pas noircir (attention, vers la fin ça va très vite : en général, dès que ça commence à sentir bon, c’est presque prêt). Les débarrasser dans une assiette, essuyer la poêle, puis y faire fondre l’huile. Jeter les flocons d’avoine dans la poêle avec le sel et le sucre vanillé, faire dorer 3min (avoine) à 4min (orge) en mélangeant sans cesse jusqu’à ce que les flocons blondissent très légèrement. Ajouter alors dans la poêle le sucre et les fruits secs toastés, puis cuire 2 min de plus sans cesser de mélanger, le temps que le sucre fonde et caramélise les flocons.

Verser sur un papier absorbant d’environ 65cm de long ou un torchon propre et bien étaler : En refroidissant, le mélange deviendra très croustillant. À conserver dans un bocal ou une boîte bien hermétiques !

 

Et pour un petit-déjeuner tout en douceur, quelques images de chez moi, à l’heure où peut-être vous buvez votre café…

Se réveiller un peu avant 5H, quand l’aube caresse les montagnes de timides lueurs bleutées pour les tirer de leur sommeil. Trouver cela si beau… Enfiler très vite une parka bien chaude, et sortir affronter le froid piquant pour capturer en images le beau spectacle du lever du jour sur un paysage d’hiver…

Cette belle histoire qui se renouvelle tous les jours, mais dont beaucoup d’entre nous sont privés, dans ces villes où l’aube a seulement la couleur des phares sur le bitume, des enseignes publicitaires, des néons dans les transports…

Alors, je vous dédie ces quelques photos, espérant partager avec vous un peu de ce silence si bienfaisant, de cette majesté, de cette douceur que nous offre au petit matin une campagne saupoudrée de neige…

… même un jour un peu « ingrat » comme celui-ci où il n’y eut pas de lever de soleil spectaculaire, mais un ciel bas, sombre, d’un gris de plomb… un vrai temps de neige, qui a lui aussi son charme un peu impressionnant je trouve.

Somptueux Dauphiné !

… Ce qui est bien, quand on n’habite pas exactement dans les Alpes, c’est qu’on a vue sur les Alpes 😉 Sur le Vercors aussi (à droite) et la Chartreuse (à gauche). Et dans le creux, bien caché, c’est Grenoble…

Quelques instants de rose, à l’heure la plus froide du jour…

En prenant cette photo, j’ai entendu une branche craquer dans la forêt…Chevreuil, sanglier, lapin ou hérisson rentrant au terrier ? Je ne le sais pas plus que vous, mais tout était si paisible ici que ce ne pouvait sûrement pas être quelque chose de bien effrayant. Je regarde mon chien, un peu tendu, oreilles dressées…

Je lui gratouille la tête, sens en retour un coup de langue tiède sur ma main, quelle gentille bête. Cette photo de Beauceron est spécialement pour vous Mamijo…

A quelques pas, c’est la chèvrerie de Hugues, mais je n’y vais pas ce matin. J’imagine ces petites bêtes bien au chaud dans le foin de l’étable, je les envie un peu, avec mes mains glacées sur l’appareil photo, le vent qui s’infiltre sous ma capuche et fait un peu pleurer mes yeux…

Il va maintenant falloir redescendre, attaquer une nouvelle grosse journée de travail. Merci, merci du fond du cœur pour cette chère nature si belle qui me comble de joie… Malgré tout, je suis heureuse de rentrer pour un bon petit déjeuner ! J’ai presque aussi faim que si j’avais mangé des cornflakes 😉

image_pdfimage_print

Vous avez aimé ? Découvrez aussi…

172 grains de sel au sujet de « { Un petit matin d’hiver…} »

    1. AvatarAlice

      Merci pour la recette. Je ne l’ai pas suivie à la lettre je n’avais pas tous les ingrédients. J’ai mis du sucre blond, un mélange de flocons (avoine, blé, seigle, orge, riz) que des amandes et j’ai ou oublié le sucre vanillé.
      Malgré tout ça, cette recette est une tuerie!!
      Je vais la refaire avec moins de sel. Je le sent ça me gêne.
      Merci encore.

      Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Alors alors? Ça y est, tu l’as fait ?
      Moi j’en ai encore mangé ce matin dans une compote de poire, miam…
      Bon week-end à toi Marie !
      Marie

      Répondre
  1. AvatarIsa

    Bonjour, je petit déjeuner a l’air très bon, il faudra que je le teste pour mon ado gourmande, mais je préfère vos photos !!!! magnifiques !!! 🙂 merci 😀
    Une journée qui commence comme ça ne peut être que bonne … après on relativise !!!!
    Bonne journée
    Isabelle

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      En tout cas, ces grandes marches que je fais autour de chez moi m’aident vraiment beaucoup à la gestion du stress, de la fatigue, etc. c’est un fait. Après avoir vu toutes ces belles choses, oui, on relativise les petits enquiquinements pas trop graves, vous avez tout à fait raison Isa 😉
      Comme je le dis souvent aux enfants, c’est un vrai petit luxe d’habiter un coin pareil, heureusement je crois qu’ils en sont conscients…
      Beau week-end à vous !
      Marie

      Répondre
  2. AvatarEdith Rousse Marty

    Je suis aussi salé au petit déj. Alors, j’ai ouvert la recette juste pour le plaisir de lire, pour prendre des nouvelles, voir comment ça va chez vous. Un peu comme on s’arrête chez les amis parce qu’on passe devant et que c’est l’occasion. Et puis, ça sent bon dans la cuisine et puis c’est l’heure du thé, de l’apéro et puis on reste un peu plus… Ben là, je me retrouve à baver devant mon écran ! Pas d’inquiétude, c’est au goûter que je vais morfaler (déguster pour les morfales !) ce crunchy de la mort qui tue ! 😉
    Merci pour les nouvelles 😀

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Mais de rien Edith, c’est moi qui vous remercie pour ce message plein de chaleur qui me touche vraiment beaucoup 🙂
      Très beau week-end à vous !
      Marie

      Répondre
  3. AvatarJissée

    Coucou Marie, merci pour ces belles photos. Sais-tu qu’il existe des gants spéciaux pour faire des photos quand il fait froid ? Ce sont des gants “normaux” mais le bout de la dernière phalange peut s’ouvrir si nécessaire, genre quand tu veux appuyer sur le déclencheur ;-)) Cela fait comme un “petit bonnet de doigt” que tu soulèves au moment voulu et que tu remets aussitôt sur sa petite “tête” pour garde tes doigts au chaud en attendant la prochaine photo ! Une rapide recherche me permet de te proposer ceci : https://phototrend.fr/2017/03/test-gants-markhof-pro-vallerret-photo/
    Ceux-là semblent vraiment le top dans le genre.
    Bon d’accord, c’est pas donné, mais si ta tribu se cotise pour… la fête des mères par exemple ???
    Ou mieux, tu pourrais les commander au Père Noël, ça ne coûterait pas cher, mais il faut attendre plus longtemps… 😀

    Répondre
  4. AvatarGaële

    Merci pour ces magnifiques photos et cette recette qui me paraît être délicieuse, j’avais d’ailleurs l’impression d’en sentir les effluves dans ma cuisine…
    Bonne journée à toi et continue de nous enchanter avec tes recettes (j’ai presque tous tes livres…) et tes très belles photos.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Gaële 🙂
      Passe un très beau week-end (peut-être que ça va sentir la praline chaude un de ces jours dans ta cuisine aussi ? ;))
      Marie

      Répondre
  5. Avatarmonique petit

    Après un solide petit déj. salé, je lis ta recette…. j’essaierai, c’est sûr, mais plutôt au gouter pour nous ; En tous cas, merci du temps que tu prends.
    Et ces photos ! quelle merveille et quel amour de ta part. Merci aussi
    J’ai une pensée toute particulière pour toi au niveau de St Marceellin,lorsque je vais de Grenoble (j’habite Briançon où il neige abondamment ce matin, c tellement beau aussi)à Valence où habite un de mes fils.
    Très belle journée, pleine de petites et grosses occupations .
    Monique

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est sûr, tu ne passes pas très loin de chez moi 😉
      Saint-Marcellin, ce n’est pas terrible (enfin, pour une ville c’est pas trop mal mais bon, la ville et moi…) par contre, dès que tu grimpes sur les coteaux de Chambaran, les villages tels que Montagne, Saint-Antoine l’Abbaye, Varacieux, Roybon, Chevrières, Murinais, Dionay, Marnans, etc.) sont vraiment trop, trop jolis ! Quant aux bois, n’en parlons pas… une régal !
      Très beau week-end à toi aussi Monique,
      Marie

      Répondre
  6. AvatarAuré

    Merci pour cette recette mortelle, et surtout pour les photos… Elles me rappellent que je dois absolument commencer à me lever avant tout le monde pour sortir faire un tour! En plus, demain, on va chercher notre chien, ça ne sera pas un beauceron cette fois-ci les enfants sont trop petits, mais un jour… Ça c’est sûr!!!! (j’ai déjà dit merci pour ces recettes géniales et ces posts extraordinaires?!!!) Auré

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Alors, sincérité oblige, il est très rare que je sorte le matin : pour les balades, je suis plutôt du soir, quand j’ai bouclé tout mon travail, et il n’est pas rare que je rentre à la nuit (que j’aime, quand il fait presque noir et un peu frisquet, redescendre vers le village où j’aperçois, au bord d’un grand champ, ma chère maison avec de la lumière dorée aux fenêtres et de la fumée qui sort la cheminée… je me réjouis peut-être de pas grand chose, mais à chaque fois cette vision me comble de bonheur !)
      A part ça, je suis trop contente pour toi, demain est un grand jour 😉 Tu as choisi quoi comme toutou?
      Juste pour te dire que moi, je suis épatée par la douceur extrême dont ma beauceronne fait preuve envers les tout-petits : je n’ai plus de bébé à la maison (bouhouhou) mais beaucoup de mes amies en ont, et à chaque fois, elles sont épatées par le calme et la tendresse de mon chien qui semble comme “pouponner” avec bonheur. Idem avec les petits animaux : avec les autres chiots, bébés lapins, poussins, etc. c’est un amour de douceur. Par contre, je l’ai vue trois fois très en colère : contre un livreur agressif, contre un autre gros chien qui l’avait attaquée et mordue, et contre un promeneur qui avait levé son bâton sur moi (pas méchamment, juste par peur du chien justement, au détour d’un chemin) et là, mazette, même moi elle m’aurait presque fichu la trouille ! Quelle terreur… pire que le chien des Baskerville ! 😉
      En même temps, c’est ça que j’ai toujours aimé chez le beauceron : cet équilibre, cette capacité à adapter si bien son comportement en fonction des gens et des circonstances. Incroyablement sage, calme et presque “méditatif” pendant 99,99% du temps… mais quelle puissance, quel courage quand il le faut… J’ai eu quatre autres chiens d’autres races, aucun na été aussi fiable !
      Mais attention, je sais qu’il peut y avoir parfois des beaucerons déséquilibrés : c’est très rare (beaucoup plus rare que chez d’autres races de gros chiens) mais ça peut arriver. Alors si tu as des tout petits, je comprends que tu fasses attention. Ou alors il faudrait prendre ton beauceron dans un bon élevage, où les chiens sont sélectionnés pour la qualité de leur comportement plus que pour leur aspect physique. C’est ce que j’ai fais mais bon, c’est pas donné, pfiouuuu… Sans blaguer ni exagérer, j’ai dû l’attendre 20 ans mon beauceron !
      Je te souhaite une très belle journée demain Auré, et bienvenue à ce gentil toutou !
      Marie

      Répondre
    2. AvatarMarylène MASSIN

      “Gentilhomme campagnard” voilà le nom que Colette donnait à son Beauceron. J’ai eu 2 beaucerons, la crème des toutous, un petit un peu “fin de race”, roublard, élégant et un vrai de vrai, majestueux, une force tranquille, c’était les meilleurs ennemis du monde, ils sont partis à 6 mois d’intervalle. J’habite maintenant en Dordogne et là aussi les paysages sont superbes.
      Cela nous éloigne un peu de la cuisine et de vos fabuleuses recettes. Merci pour vos pages que je découvre, c’est écrit en “bon français”, c’est drôle, plein de malice, bref un bonheur qui donne envie d’essayer toutes les recettes.
      Belle et douce soirée à vous. Marylène

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Oui, je connaissais cette appellation de “gentilhomme campagnard”, c’est si poétique et bien trouvé !
        Bien sûr tous les goûts sont dans la nature, mais depuis mon enfance j’ai toujours aimé les beaucerons, aucun chien au monde ne me tape autant dans l’oeil… En plus j’ai eu beaucoup de chance, la mienne est une crème côté caractère, je m’en suis juste un touuuut petit peu vu à “l’adolescence” (entre 4 et 8 mois) mais maintenant ça va, elle est d’une obéissance incroyable. Et puis que d’attention, elle prend vraiment part à tout ce qui se passe ! Là, elle s’occupe même très bien de “l’éducation” du petit chiot griffon qui vient d’arriver à la maison, exactement comme si c’était son propre bébé. Il a droit à plein de câlins, plein de léchouilles, il peut même boire ou manger dans sa gamelle à elle ou dormir dans son panier… mais quand il fait une bêtise (genre, rentrer dans la maison sans qu’on l’y ait invité) mazette, il se prend une de ces “roustes” !!! Avant même que je n’ai eu le temps de réagir, elle a déjà “recadré” le petit chien et c’est assez musclé comme explication ^^
        Belle soirée à vous Marylène,
        Marie

        Répondre
  7. AvatarSylvie

    Merci pour cette recette qui me plait beaucoup , même si je suis salé le matin…
    Et sans gluten : donc je vai faire avec d autres flocons qui ne seront pas forcément ig bas ….
    Les photos de tes montagnes au lever du jour sont magnifiques…. idéal pour méditer.
    Bonne journée 🤗

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Tu pourrais essayer avec des flocons de riz, ça pourrait marcher. Ou d’avoine garantie sans gluten…
      Tu me diras?
      Bonne journée à toi aussi Sylvie !
      Marie

      Répondre
  8. AvatarOlivia

    Jolie recette, Marie, ça fait un bout de temps que je me dis que je devrais me mettre au granola mais je n’ai jamais eu le courage de me lancer ! Ma grande me tanne à nouveau pour avoir des céréales le matin, et avant que son père ne craque pour lui acheter ces cochonneries que j’ai bannies de la maison, il va falloir que je m’y mette rapidement !!
    Tes photos sont magnifiques, ça me fait rêver… Tout ça me rappelle quand j’allais en vacances chez ma grand-mère près de Grenoble. On était dans les Alpes mais on voyait bien le Vercors et la Chartreuse quand même 😉 (on était aux premières loges, d’ailleurs)
    J’habite au pied du Ventoux, on ne voit pas beaucoup la neige ici, à moins de lever les yeux vers le sommet ! Et pas de chance, il y avait neigé cette semaine et aujourd’hui il tombe des cordes…. pffff !
    Belle journée à toi !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Tu allais où dans les Alpes Olivia?
      Au pied du Ventoux, ça doit être superbe aussi dis-moi 🙂
      Beau week-end à toi, et régale bien tout le monde avec ces bonnes céréales !
      Marie

      Répondre
      1. AvatarOlivia

        Oui, j’avoue, le coin est chouette dès qu’on s’éloigne un peu des villes ! J’aimerais juste de temps en temps pouvoir troquer le Mistral glacial contre un peu de neige 😉
        Ma grand-mère était à Saint-Ismier, on était dans la vallée entre le Vercors, Belledonne et la Chartreuse, que de souvenirs de belles randonnées ! Mais rien que la vue du jardin me suffisait, avec par exemple la vue sur la dent de Crolles !
        J’ai testé ta recette comme j’avais tous les ingrédients, un doux parfum flotte dans la maison 🙂 On goûtera ça demain !
        Bon week-end à toi aussi !

        Répondre
  9. AvatarNinidio

    Moi qui ne suis pas céréales du tout au petit déjeuner, ta recette me fait de l’œil d’autant plus qu’elle me rappelle celle de tes cookies….. Alors comme j’ai tout sous la main pour la faire, je vais m’empresser de la réaliser surtout que les noisettes sont déjà cassées dans un petit bocal. Eh oui j’ai un mari tres prévoyant pour les apéros 🍾🍾🍾🍾🍾🍾🍾 J’ai fait le chou frisé en salade ce we et on s’est régalés 🍴🍴🍴🍴🍴 Pas fort du tout. Ce reportage photos est à tomber Dis moi commencer une journée comme ca et vivre dans ce décor, j’aurais l’impression d’être en vacances, non ? Tu vois peut être pas les choses tout à fait comme ca 😂😂😂😂😂 j’ai regardé cette semaine l’émission des racines et des ailes sur le Vercors. Que c’est beau, j’espère bien y aller faire un tour. En septembre prochain non ? 😋😋😋😋😋😋. Oh je suis insupportable non ? J’attend la date avec impatience 🙄🙄🙄🙄🙄🙄🙄 Bises et merci Marie. Bon courage à toi et à bientot. Nicole

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      J’ai raté cette émission ! Mais tu fais bien de m’en parler, je vais essayer de la voir en replay…
      Merci Ninidio, et très beau week-end à toi 🙂
      Marie

      Répondre
  10. AvatarIsabelle

    Coucou Marie,
    Superbes ces déclinaisons de bleu, et ce jeu de couleur entre recette et paysages.
    Nul doute que tu puisses attaquer une journée intense, après avoir été ressourcée par la vue de ces splendides paysages au petit matin.
    Je m’en vais essayer cette recette express, pour régaler mon grand dernier, et les loulous qui viennent pour les prochaines vacances. J’avais déjà testé le granola au four…il n’avait pas fait longtemps au moment de Noël avec toute la famille réunie.
    Merci pour tous ces beaux partages
    Et 😘 à tout ton petit monde.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Soyons honnête : le coup de me lever pour aller balader AVANT le travail, ça doit m’arriver genre une fois par an, et encore 😉 Non, mes balades sont plutôt le soir, quand j’ai la tranquillité d’esprit d’avoir bouclé tout mon boulot de la journée…
      Des bises à toi aussi Isabelle, et merci pour ton petit gentil mot 🙂
      Marie

      Répondre
  11. AvatarYaron Temam

    Bonjour,

    Je vous ai envoyé un email. Je vous laisse ce commentaire pour être bien sûr que vous le trouviez, comme vous l’avez demandé sur votre page contact.

    Merci et bonne journée.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      J’ai vérifié, il me semble que je n’ai jamais reçu ce mail… Pouvez-vous me le renvoyer via le formulaire de contact de mon blog? Je surveillerai un peu, pour qu’il ne parte pas dans les spams.
      Bon week-end à vous !
      Marie

      Répondre
      1. AvatarYaron Temam

        Oui, c’est cela, désolé , j’ai écrit “email” mais j’ai bien envoyé le message par le formulaire de contact.
        L’avez vous bien reçu ?

        Bon week-end !

        Répondre
          1. AvatarYaron Temam

            Oui, avec le même nom, je viens de le renvoyer via le formulaire de contact ainsi que par email. Espérons qu’ils ne se perdront pas en route 🙂

  12. Avataretlafeesatoile

    Chez nous pas de céréales ou quoi que ce soit mais du bon pain maison avec du beurre un peu de jambon (sans nitrites évidemment) et de la confiture maison aussi… N’empêche que ça fait envie, je testerai peut-être un jour… Au fait, j’avais testé ta salade de chou frisé, merci c’était excellent 😉
    Merci pour ces instants paisibles
    Bises et beau WE

    Répondre
  13. Avatarcecile

    Merci pour cette bonne recette, la description me met déjà l’eau à la bouche. Et j’ai tout ce qu’il faut, pas besoin d’aller braver le froid. C’est joli chez moi aussi, sans les montagnes, que je suis donc ravie de voir ici, mais avec la glace, on remonte doucement, au point de trouver les -17 degrés de ce matin “chauds”. Temps parfait pour tester une nouvelle granola, donc!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Houlàlà, moi ça fait au moins 12 ou 13 ans que je n’ai plus vu une température pareille au thermomètre… Au pire, malgré la moyenne altitude, on a au plus froid -8 certains hivers parce que le village est sur un coteau plein sud.
      Bon courage, réchauffe-toi bien Cécile 😉
      Marie

      Répondre
  14. AvatarCapipiou

    Moi aussi, je prépare mon granula maison (avec noisettes, noix, amandes, graines de courge, de tournesol, flocons d’avoine et 5 céréales, cannelle, huile de coco et sirop d’agave). Mais je le fais cuire au four. C’est tellement bon dans les yaourts.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Si tu savais comme ça me manque les yaourts !
      Ceux au lait animal me font beaucoup grossir (légère intolérance au lactose dans les laitages peu égouttés ou peu affinés comme les yaourts), et ceux au lait de soja ne me conviennent pas non plus car ils m’apportent trop de phyto-oestrogènes (j’ai une silhouette très gynoïde, ça compte beaucoup : j’ai perdu beaucoup de culotte de cheval depuis que j’ai supprimé le soja de mon alimentation).
      Mais que j’aimais ça les yaourts !!!
      Du coup, je mets mon granola dans de la compote sans sucre ajouté, mais c’est pas tout à fait pareil…
      Beau week-end à toi Capipiou !
      Marie

      Répondre
  15. AvatarJoy

    Bonjour Marie,
    Je viens de découvrir votre blog- parmi les influenceuses de Femme Actuelle- qui m’a enthousiasmée. Je me suis abonnée immédiatement à votre Newsletter. Votre univers me rappelle tellement celui de ma mère et de mon frère qui avaient un élevage de chèvres chamoisées, en Drôme Provençale et qui faisaient leurs fromages de chèvres eux-mêmes. La beauté de cette région me rend folle de joie. Cela fait 50 ans que je la fréquente.
    Nous vivons actuellement en Picardie, près de la forêt domaniale. C’est un autre bonheur, différent, plus humide…
    Bravo pour vos recettes aussi belles qu’originales et pour vos photos. Je vais les essayer.
    Bonne continuation, Cordialement.
    Joy

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonjour Joy, et merci beaucoup pour ce si gentil message, j’en profite pour vous souhaiter la bienvenue sur Saines Gourmandises !
      Je ne savais pas que Femme Actuelle avait cité mon blog, je le découvre grâce à vous. Merci 😉
      Très beau week-end à vous !
      Marie

      Répondre
  16. AvatarMarie Deniel

    oh super! ENFIN une recette de céréales pour le matin!!! Par contre je vais surement rajouter quelques pépites de chocolat moi…
    Merci pour cette chouette recette, je vais l’essayer pour demain matin car je n’avais plus rien pour le petit dèj et me préparais à faire la super recettes de scones, LA recette qui m’a fait découvrir le site et surement ma recette préférée, mais c’est l’occasion de changer!
    Bon week-end

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Si tu rajoutes des pépites de chocolat Marie, alors il ne faut pas cuire ton crunchy à la poêle (j’ai essayé, tu penses bien ;)) car les pépites brûlent et prennent une saveur âcre qui gâche tout… Tu peux essayer au four par contre. Tu me diras?
      Bon week-end à toi !
      Marie

      Répondre
      1. AvatarLucie

        Moi je fais mon granola au four, mais je rajoute les pépites de chocolat une fois que ça a refroidi, on peut peut-être faire pareil… En tous cas je vais essayer cette recette ! Merci Marie !

        Répondre
      2. AvatarMarie Deniel

        Après plusieurs essais, je dois admettre que réussir à avoir des pépites de chocolat autrement qu’en en rajoutant directement dans le bol le matin c’est quasi impossible puisque le chocolat fond à tous les coups. MAIS… en rajoutant donc du chocolat juste à la fin de la cuisson, directement dans la poêle et bien mélanger, ça donne des céréales au chocolat A TOMBER!!! Et, avec ou sans chocolat, grâce à cette super recette, je n’ai plus de fringale le matin, et ça c’est génial… Merci pour cette super recette! Je vais avoir du mal à m’en passer maintenant…

        Répondre
  17. AvatarFlorence

    Bonjour Marie et merci pour ce bel article, ta recette et ces magnifiques photos avec ta prose poétique 😉.
    Cela fait quelque temps que je réalise aussi mon granola maison avec une version similaire, soit la version de Cléa qui remplace une partie du miel par de la compote de pomme, rajoute quelques graines et c’est excellent ! Pour rien au monde je reviendrais aux produits industriels même bio ! C’est pour mes petits déjeuners quand je travaille c’est à dire 3 ou 4 jours par semaine, j’en fait une plaque et une fois en bocal bien hermétique, ça me dure 5 à 6 semaines. Je prépare un bol de flocons d’avoine avec 1 càc de graines de chia, du son d’avoine, des épices et du lait et du fromage blanc réhydratés la nuit. Le matin le coupe dessus un ou deux fruits et je mets le granola. Je tiens la matinée tranquille sans avoir un ours dans l’estomac à 11h !!
    Bonne continuation et beau mois de février avec bientôt une recette j’espère 🤞 ! 😘

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Florence pour ce gentil message !
      Je n’aurais pas eu l’idée de mettre de la compote en remplacement d’une partie du miel dans le granola, elle est vraiment sensass cette Cléa 🙂
      Oui oui, pas de souci, il y aura des recettes en février 😉
      Bon week-end Florence !
      Marie

      Répondre
  18. AvatarFran

    Merci Marie pour ces magnifiques photos du début de votre journée qui illuminent la nôtre. Vos posts sont doux , humoristiques , poétiques .
    Ils contribuent à un très agréable moment à vous lire , ils sont une véritable gourmandise pour moi…
    Beau week-end à vous et votre famille
    Fran

    Répondre
  19. Avatarcricri50

    Voilà,on vient de faire le plein de bonnes choses!!Pour la ligne,pour les yeux,pour l’esprit!!Merci. Il nous est difficile de petit déjeuner salé les jours où l’on se lève tôt.Alors c’est pain ou brioche maison avec un peu de beurre,quelque fois un peu de compote ou confipote maison.Je vais tester ce granola au plus vite.L’odeur de la praline grillée m’attire!! Il accompagnera notre yaourt au retour d’une ballade ou le week-end en version paresseux.Ton amie beauceronne est vraiment belle mais je ne serais pas à l’aise avec un si gros chien,même si parfois il faut plus se méfier d’un petit. Bon week-end.Bisous.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Moi aussi, avant, j’avais la trouille des gros chiens (et encore un peu maintenant, quand je ne les connais pas et/ou qu’ils arrivent vers moi en aboyant) ! Mais là au contraire, elle me rassure beaucoup cette grosse bêbête si affectueuse 😉
      Régale-toi bien avec le crunchy Cricri 🙂
      Marie

      Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Les miennes aussi sont loin, vivement qu’elles reviennent, parce que ça fait vraiment du bien de “couper” un peu de temps en temps dans cette société où l’on s’impose un rythme insupportable (dans tous les sens du terme !).
      Bon courage Nath 🙂
      Marie

      Répondre
  20. AvatarMarie C

    Bonjour Marie,

    Merci pour cette recette de granola, elle a l’air très gourmande. A tester prochainement, quand j’aurai un peu plus de temps pour cuisiner.
    Ces photos sont magnifiques ! A Grenoble il a neigé un peu mais bon, la neige en ville c’est charmant pendant 5 minutes après ça vire au cauchemar contrairement à la campagne.

    Très bon week-end à toi,

    Marie C

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Et oui, je pense bien que la neige à moitié fondue et toute noire, c’est pas aussi charmant pauvre Marie…
      Bon courage !
      Marie

      Répondre
  21. AvatarBéatrice

    Oh la la! Tu me fais saliver! Moi non plus, je ne mange pas sucré au petit déjeuner! Ce serait plutôt pour mon mari. Mais le problème si j’en fais, c’est que je vais craquer… et que je vais en grignoter, en piquer dans son bol…. Enfin tu vois quoi: la gourmande! Je me connais! Mais je vais lui en faire quand même. Juste par amour, hein! 😉
    Et puis avec un peu de chance les enfants aimeront, et voudront les mêmes pour leur petit déj! On peut toujours rêver! J’en avais fait au four il y a quelques années, mais il n’y a que le père qui les mangeait. Espoir….
    Magnifique! Tes paysages sont toujours aussi poétiques et propices à la contemplation méditative!!!! Je ne me lasse pas. Alors en vrai….prrofite pour moi!
    Bisous

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Mais oui, mais oui, tu peux craquer un peu et en piquer dans le bol de ton mari, ça fait partie des petits bonheurs de la vie ça Béatrice 😉
      Et pour ce qui est des enfants, la meilleure méthode consiste à leur dire : “Noooooon ! Pas touche, ça c’est le granola juste pour Papa et Maman, vous vous avez vos graines de d’habitude.” Tu verras si après ça ils ne rêveront pas d’y goûter à tout prix 😉
      Plein de bises bien amicales 🙂
      Marie

      Répondre
  22. AvatarJackie Thouny

    Merci Marie pour cette recette de granolas et le paysage est superbe, un peu ce que je vois de chez moi, le Vercors à droite, la Belledonne en face avec Grenoble et à gauche le Massif de la Chartreuse. Je dois dire que cette région adoptive me plait beaucoup. Bises et belle journée

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est aussi ma région “adoptive” (je suis niçoise) mais pour rien au monde je ne voudrais en partir…
      Belle soirée à toi Jackie, et merci 🙂
      Marie

      Répondre
  23. AvatarFais-moi croquer !

    Je n’arrive pas é déterminer ce que j’aime le plus : la créativité de tes recettes saines, ta plume tantôt poétique tantôt si drôles ou tes photos apaisantes qui invitent au calme voire à la méditation ?
    En même temps je ne suis pas obligée d’avoir une préférence !
    Merci pour les 3 alors Marie !

    Répondre
  24. AvatarMacémancile

    Bonjour Marie,
    Aīe Aïe Aïe, moi qui suis bord de mer, j’ai senti l’air frais de votre matin bleuté. C’est un autre bonheur que la plage saupoudrée de neige !
    Je vais essayer ce crunchy sans nanoparticules 😉.
    Merci pour toute la beauté et la bonne humeur que vous dispenser. Mer i sincèrement
    Macémancile

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      La plage saupoudrée de neige, cela soit être bien poétique aussi j’imagine… Même si perso, j’ai un petit faible pour la campagne 😉
      Belle soirée à vous Macémancile, et merci beaucoup pour ce si gentil message !
      Marie

      Répondre
  25. AvatarAC

    Bonjour Marie,
    Cette série de photos sur l’aube est parfaitement superbe, les détails de la montagne sur la 2e sont extraordinaires…tu sais vraiment bien capturer la beauté de ce que tu vois, tu es si douée! Tes photos me font penser à celles de Brice Portolano, sauf que lui, il fait des milliers de kilomètres pour capturer des endroits incroyables dans le monde alors qu’il suffit d’aller dans le Dauphiné!
    Je suis tellement d’accord avec la personne qui t’as demandé une recette de céréales qui croustillent « parce que le porridge c’est dégueulasse! » Comme c’est « healthy » le porridge, les recettes déferlent sur Internet, mais même avec tous les topping du monde, cette base gluante et mollassonne…ça passe pas! Je préfère les flocons de céréales bruts, tout simples, avec des petits bouts de fruits secs. Les recettes de granola m’ont toujours fait un peu peur aussi puisqu’il faut y aller à coup de louchées de miel et d’huile pour amalgamer tout le reste…
    Mais cette recette-là me tente carrément parce qu’elle a l’air super bonne, et qu’elle est loin du porridge et moins effrayante qu’un granola…Merci Marie!

    Cette semaine, j’ai eu l’extrême surprise/bonheur de recevoir un petit mot manuscrit(!) hyper gentil de Roseline et Hugues pour me remercier de ma participation (par chèque) au projet des Biquettes de Chambaran. Si tu savais comme ça m’a émue! Un vrai courrier par la Poste, un petit mot écrit à la main, une carte de voeux avec une photo de Biscotte…la délicatesse du pli…Tu as des enfants épatants. Merci infiniment à eux.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je suis vraiment très touchée AC par ton gentil message, je le leur dirai.
      C’est moi qui te remercie pour ta participation qui va beaucoup les aider !
      Juste pour rire, cette semaine, il est arrivé une petite mésaventure à Hugues : dimanche matin, quand il était tout seul en haut de sa colline, sans Roseline ni qui que ce soit d’autre pour le secourir, il s’est levé à 4H du mat’ pour être sûr de tout boucler (il a des journées de fou en ce moment) mais la porte de son séchoir à fromage s’est fermé derrière lui et le penne de la porte s’est cassé net ! Il était complètement enfermé, dans une cave où le portable ne passait pas (même les numéros d’urgence) alors que des chèvres attendaient la traite, que d’autres étaient en train de mettre bas, qu’il fallait faire les fromages, que certains chevreaux attendaient le biberon, etc. (oui, parce que c’est un peu la totale en ce moment ;))
      La porte… et ben c’était un gros truc genre porte blindée (j’exagère à peine) et il lui a fallu un peu plus d’1H30 pour la défoncer à coup d’épaules !!! 😉
      Bon, maintenant on en rit, mais sur le moment je crois qu’il a été un tout petit peu désespéré…

      Plein de bises !
      Marie

      Répondre
    2. AvatarAC

      Je n’en doutais pas une seule seconde, mais maintenant je suis sûre que Hugues a les épaules solides!
      Merci pour l’anecdote! Plein de bises!

      Répondre
  26. AvatarMonique

    Bonjour Marie ! Très contente de recevoir de tes nouvelles …fraîches ( tu vaux tous les guides pour nous vanter ta si belle région !) Car c’est au delà du plaisir de découvrir une nouvelle recette, c’est comme avoir une amie installée loin avec qui on échange par mail..et que l’on a hâte de retrouver (“on” a parlé de septembre 2019 si je me souviens bien 😉)
    Merci pour ta dernière inspiration que je vais m’empresser de tester. J’ai à côté de moi ton browni au tofu soyeux…mon dieu que je l’aime et non je ne craque pas : j’attends patiemment l’heure du goûter (je prépare assiette et couvert dés 15 h 30 pour ne pas perdre de temps 😁)
    A très vite Marie, bise
    Monique

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est gentil comme tout, merci Monique pour tant de gentillesse, ça me touche beaucoup…
      Des bises, et très belle soirée à toi 🙂
      Marie

      Répondre
  27. AvatarJOëlle

    Un grand coup de cœur pour ce chien … quelle merveille !!!
    Merci de nous avoir emmené en ballade dans cette nature si reposante, cela ressource c’est sûr.
    Moi aussi, j’aime bien les recettes, MAIS aussi tout ce qui gravite autour … et SURTOUT ton humour que j’adore ! un rayon de soleil !
    Amicalement de Perpignan.

    Répondre
  28. AvatarLucie

    Bonjour Marie,
    Petite question sans réel lien avec le sujet : je voudrais faire du pain demi-complet parce que je n’en trouve pas autour de chez moi. Sais-tu quel gruautage il faut utiliser ? En effet, ayant des soucis digestifs, il me faut un pain nourrissant car je suis une éternelle affamée, mais pas non plus du pain complet-complet, afin de préserver mon petit estomac… Merci beaucoup ! Belle journée à toi.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Soit T80, soit T110, en fonction de ce que ton intestin peut supporter car tu as raison d’y faire attention : on est tous différents !
      Régale-toi bien avec ton bon pain maison Lucie 🙂
      Marie

      Répondre
  29. AvatarMagali

    Miam, on vient de se le faire, et c’est comme j’aime: simple et efficace. Meme mon garçon tendance réfractaire aux gateaux maison a adoré! Super, merci, bon week end

    Répondre
  30. AvatarFrancesca

    Bonjour Marie,
    Jeune étudiante lisant votre blog depuis de longues années (5 ou 6ans) je n’ai pourtant jamais pris le temps de commenter (honte à moi !) pour vous complimenter autant sur vos inventives délicieuses (et saines 😉 recettes, que sur vos photos me faisant voyager et respirer (j’habite à Paris où les promenades matinales n’ont pas le même charme…) que sur votre prise. En effet, même si je ne réalise que peu de vos recettes, je prends beaucoup de plaisir à vous lire ! D’ailleurs, alors que je parcourais le dernier Biocontact, il m’a semblé reconnaître votre phrasé, et cela n’a pas manqué, c’est vous qui aviez signé l’article ! J’ai une petite question par rapport à cet article sur la boulange : vous y donniez la recette d’une brioche à l’huile d’olive mais il me semble que vous ne mentionnez pas le grammage de la levure à ajouter… pouvez vous m’eclairer sur ce point ? Par ailleurs, je n’ai pas de cocotte en fonte (petit studio d’étudiante ;), dans quel moule pourrais je faire cuire cette brioche ? Un moule à manqué conviendrait il ?
    Merci beaucoup ! Belle journée à vous !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonsoir Francesca, et merci beaucoup pour ce gentil message qui me touche beaucoup !
      Hélas oui, je me suis aperçue entre temps (trop tard…) que j’avais oublié de mentionner la levure dans la liste d’ingrédients de la recette (désolée) : il faut donc utiliser soit un sachet de levure de boulangerie déshydratée, soit un demi-cube de levure fraîche. Quant à la cocotte, vraiment je ne vois pas trop par quoi la remplacer, du coup, si jamais tu pouvais t’en dénicher une en fonte dans un magasin genre Emmaüs (ou sur le Bon Coin) je pense que tu serais épatée de voir à quel point ça simplifie la vie en cuisine : même les légumes qui y mijotent n’ont pas le même goût !
      Très belle journée à toi aussi, et encore merci 🙂
      Marie

      Répondre
  31. AvatarSophie

    merci pour ces superbes clichés car même si je vis loin de la ville, que sur mon trajet vers l’école (mon travail) je ne croise personne, et aucun feu rouge, enseigne lumineuse ou non, il n’y a pas la montagne ici, alors je savoure ♥

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Sophie 🙂
      C’est vrai que les montagnes au loin, ça ajoute vraiment quelque chose à un paysage. J’ai traversé en France de belles campagnes (Bourgogne, Berry, Provence…) : mais sans montagnes, il me manque quelque chose…
      Belle soirée à toi,
      Marie

      Répondre
  32. Avatarclaire

    Génial!
    Je viens de tester cette recette et c’est une pure merveille!!! Elle a fait l’unanimité ici et je pense qu’il va falloir que j’en refasse rapidement!!!
    Merci beaucoup!!!

    Répondre
  33. Avatarpatdub

    Bonjour Marie.
    Bon alors, cette recette est bien tentante… J’ai eu le malheur de faire du granola pour toute la famille (mes deux grands fils, leur femme, leurs enfants, ma grande fille, mon mari, ma mère, mon oncle…) et ben le souci c’est qu’il ne faudrait plus que j’arrête… Un de mes fils a même avoué avoir “planqué” son bocal pour être sûr d’en avoir… j’ai bien tenté de leur glisser la recette pour qu’ils en fassent eux même , mais ils pretextent qu’il ne serait pas aussi bon que le mien…
    Evidemment je râle pour la forme mais je suis ravie!
    Je vais donc tester cette recette mais que de temps en temps car je suis allée voir une dététicienne après avoir longtemps hésité (je me disais que je savais ce qu’il faut faire) et du coup je réduis drastiquement le sucre. Elle m’a dit ce que je savais déjà; que je mange trop de pain blanc, mais je n’avais pas conscience à quel point j’étais “accro”. 1/4 de baguette blanche équivaut à six sucres (si si vous avez bien lu) et certains jours, je mangeais l’équivalent de … 27 sucres (si si vous avez encore bien lu!). Et ben je peux te dire que c’est encore plus difficile pour moi de réduire le pain plutôt que le sucre!
    Pour le reste, je n’ai pas de régime, mais une alimentation qui ressemble étrangement à ce que préconise une certaine…. Marie Chioca. hi hi.
    Je t’embrasse

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Aaah, ça prouve que tu est tombée sur une bonne diététicienne (oui parce qu’il y en a encore qui prescrivent des diètes protéinées ou qui n’accordent que peu d’importance à la question de savoir si tu manges du pain blanc, du riz blanc, du sucre raffiné… quel dommage !).
      Continue à prendre bien soin de toi 🙂
      Marie

      Répondre
  34. AvatarMarick

    D’abord, merci pour ces superbes photos, la lumière est magique…
    ET j’essaie cette semaine ta recette, je desespère de faire décrocher mes enfants des cérélaes industrielles… !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ben, voilà, je suis encore en train de me demander si je vais avoir assez la pêche pour animer ça… Parce que l’envie, elle y est, mais j’ai été tellement, telleeeeeement sur les rotules en décembre que je ne sais pas trop si c’est raisonnable. J’y réfléchis sérieusement en tout cas 😉
      Belle soirée à toi Margot !
      Marie

      Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Mais de rien Annaïg, tu sais, ça me fait tellement plaisir à moi aussi de partager tout ça avec vous !
      Belle soirée à toi !
      Marie

      Répondre
  35. AvatarSakura

    Oh merci ! C’est fort sympathique de nous donner enfin une recette de petit déjeuner qui ne soit pas un concentré de sucre et de gras et qui soit bonne !!!
    Et très belles photos !!!

    Répondre
  36. AvatarL du Côté Ouest

    Merci Marie pour vos recettes et vos photos, un pur bonheur de douceur et de poésie ! Je prends des cours de photos depuis 1 an. Je regarde techniquement comment les vôtres ont été prises. J’aime tout particulièrement vos mises en scène et les photos de paysage sont de toute beauté.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Vous en savez sûrement déjà bien plus que moi parce que très sincèrement je prends toujours un peu mes photos au pif (je suis totalement autodidacte en la matière). Evidemment, depuis le temps que je “pratique”, je sens souvent avant même de la prendre si une photo va être réussie ou pas mais il ma manque énormément de formation théorique hélas. Parfois, des gens me posent des questions techniques et j’ai l’impression que c’est du papou ! Genre “Waouh, quel joli Bokeh!” (mais moi sur le moment je ne savais pas ce que c’était un bokeh ;))
      Mais la photo, j’aime ça, c’est sûr… alors du coup, je les fais au feeling, et c’est ça qui me rend heureuse.
      Merci en tout cas pour ces encouragements, et je vous souhaite de vous régaler autant que moi avec votre appareil photo ! (Le mien, je lui parle des fois, heureusement que personne ne me voit ;))
      Marie

      Répondre
  37. AvatarSabrina Eude

    Je ne sais si ce sont les photos de cette belle nature ou celle du granola que je préfère…allez je prends tout!!! Merci beaucoup pour ce partage! Belle journée!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Tu peux tout prendre Sabrina, c’est ça qui est bien, il y a le forfait illimité sur tout le blog 😉
      Merci en tout cas pour ce gentil petit mot !
      Marie

      Répondre
  38. AvatarGeneviève

    je lirai les commentaires tout à l’heure mais j’ai “dégusté” l’article.
    Je vais essayer mais moi, j’aime ça le porridge et j’en mange chaque matin… avec abricot sec et pruneau comme seul sucre “ajouté”.
    Tes photos font rêver mais je ne me plains pas, j’arrive de mes 10 Kms de marche en campagne (le lundi c’est forêt)

    Répondre
  39. AvatarMoreau Mosseri

    Merci Marie! Pour la recette, pour les photos… pour nous aider à croire qu’on Peut faire mieux pour nos enfants. Envers et contre … le tigre, le lion ou le coq!
    Keep the faith 😉
    Quels beaux paysages…

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Mais oui on les aura par la ruse ces tigres, ces lions et ces coqs séducteurs qui font semblant de nourrir nos enfants…
      Merci beaucoup en tout cas pour ce gentil petit mot 🙂
      Bonne soirée à vous !
      Marie

      Répondre
  40. AvatarMamijo

    Oh merciiiiii infiniment pour l’intention je suis extrêmement touchée et de voir cette belle tête aux yeux dorés (si expressifs) de votre magnifique beauceronne me rappelle tant de souvenirs de complicité, ces 12 années d’amour partagé avec un animal fidèle si intelligent et dévoué à ses maîtres qu’il est Inoubliable!!!! Merci également pour le splendide voyage photographique de votre région une merveille! Je salue votre grandeur d’âme votre courage (debout 5h mais ça valait la peine 😉)et votre œil de photographe pour des photos de toute beauté 👏👌 que de talents et de travail !!! Merci pour tous vos partages….à bientôt
    Mamijo

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Chère Mamijo, à chaque fois que je pense à vous je me demande (mais c’est peut-être indiscret) : avez-vous pu trouver un autre compagnon à quatre pattes depuis le départ de votre beauceron? Je vous le souhaite vraiment très fort !
      Bien affectueusement,
      Marie

      Répondre
      1. AvatarMamijo

        Bonsoir Marie
        J’ai sincèrement été très touchée par votre petit mot sous cette très belle photo, non ce n’est pas indiscret mais il a été irremplaçable, nous avons eu un chagrin immense c’était il y a un peu plus de 20ans nous vivions en campagne à cette époque ce qui n’est plus le cas…je vous charge de faire une douce caresse à votre belle beauceronne de notre part!
        Bonne soirée dans votre magnifique Dauphiné depuis le doux Poitou où nous avons posé nos valises depuis peu de temps il y règne une chouette douceur de vivre avec une belle nature qui nous comble à l’âge de la retraite😉
        Je vous embrasse 😘

        Répondre
  41. AvatarMartine

    Mon thé est encore meilleur ce matin ! C’est un vrai régal cet article, la recette mais aussi ta littérature toujours aussi joyeuse et authentique. Quant aux photos, c’est un plaisir de se balader dans la nature si ressourçante. Merci pour ta générosité, ton humour et ta créativité.
    Belle journée lumineuse.

    Répondre
  42. Avatarrésé

    coucou Marie !
    ta chienne est superbe! j’ai eu aussi un beauceron mâle (les gens le donnaient parce qu’il était trop gentil(???? ), les enfants étaient petits et il a illuminé notre vie d’amour, de tendresse, de patience et de gentillesse et avec une intelligence OMG incroyable ce chien ♥♥ malheureusement, un coup de tête d’une chèvre a eu raison de ses poumons et on n’a rien pu faire pour le sauver ……. c’était y’a très longtemps
    mais comme tyé belle dans cette vidéo ettoute jeunette ! j’adore !
    euh …. sinon j’ai jamais vu ni senti donc, de vomi de goëland …. pourtant, maintenant, j’en côtoie un peu 😀 😀
    je t’embrasse et merci pour cette recette que je vais m’empresser de partagersur mongroupe !
    à très vite et merci ♥♥♥

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Arg, comme quoi ça peut être méchant une chèvre !!! Je ferai super attention à mon toutou maintenant…
      Pfff, ces gens qui donnent les chiens parce qu’ils sont trop gentils… Est-ce que j’ai le droit d’espérer que le chien d’après leur ai bouffé le fond de pantalon (avec un tout petit bout de muscle fessier avec)?
      Gros bisous !
      Marie

      Répondre
  43. AvatarTuyet

    Bonjour Marie,

    Merci pour votre blog, plein de douceurs et de très belles recettes. Je me mets doucement et agréablement à la cuisine à IG bas.

    D’origine vietnamienne, je cuisine beaucoup de produits à base de riz : riz parfumé, vermicelles de riz, nouilles de riz, farine de riz…
    J’ai cru comprendre que ce n’est pas très compatible avec la cuisine IG bas.

    Aurais-tu des idées pour diminuer l’impact glycémique du riz ou pour le remplacer de façon toujours très gourmande ?
    Merci d’avance pour ton aide

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Moi aussi j’aime énormément le riz, si tu savais !
      Oui, il y a quelques “trucs” pour faire baisser son indice glycémique :
      – Manger plutôt du riz basmati, ou du riz rouge, ou du riz sauvage
      – Le faire cuire juste ce qu’il faut, et à grande eau, puis l’égoutter (pour bien “laver” l’amidon)
      – Le savourer en association avec des protéines, et/ou un ingrédient acide, et/ou après qu’il ait refroidi (les sushis par exemple, ça a tout bon ;))
      Après, je sais, le risotto, le riz glutineux, le riz au lait, côté IG ça a tout faux mais c’est tellement bon… qu’on ne va pas s’en priver à tout jamais non plus 😉
      Bonne soirée à toi Tuyet !
      Marie

      Répondre
  44. Avatarmarie

    Merci pour cette jolie recette dégustée avec joie et nombre mummmmm par mes enfants ce matin.
    Toute simple et très rapide à faire, c’est parfait en plus pour la maman qui cuisine 😉 Le plus long : savourer les photos de l’article !
    Seul bémol : j’ai déposé le mélange sur du sopalin et… ça a accroché. Il a fallu faire le tri et décrocher le sopalin des grains d’avoine. Je trouverai bien une solution pour que cela ne recommence pas 🙂
    Merci encore !!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Moi je l’avais versé sur un torchon et c’était nickel, du coup je n’aurais jamais pensé que ça soit autant galère sur un sopalin… Désolée de t’avoir fait des misères Marie 😉
      Bonne soirée à toi !
      Marie

      Répondre
  45. AvatarIsabelle

    Bonjour Marie,
    Merci pour cette recette testée et approuvée. Crunchy complétement addictif, on a effectivement du mal à arrêter une fois qu’on a plongé la cuillère (main ?) dans le bocal.
    Je fais habituellement la recette de granola dont le lien est dans l’article, mais celle-là est encore plus rapide. Maintenant je peux varier…
    PS : Vos photos sont magnifiques !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bah, cuillère ou main, du moment qu’on attrape un petit peu de flocons croustillants + au moins un gros bout de noisette et/ou d’amande et qu’on se fourre tout en même temps dans la bouche la vie est belle 😉
      Merci en tout cas pour ce gentil message Isabelle, et belle soirée à vous !
      Marie

      Répondre
  46. AvatarSylvianne

    Merci pour ces photo où l’on ressent le calme et la douceur du levé du jour, cela fait effectivement du bien et donne l’envie d’aller très vite se promener en forêt. Quant a la recette vous prévoyez quelle quantité pour une portion adulte et avec environ combien de calories et en finalité l’ IG reste t’il Bas.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonjour Sylvianne,
      Très sincèrement, plutôt que de vous dire une bêtise je préfère vous avouer que côté calorie, IG exact, je n’en sais rien du tout (d’ailleursje n’ai pas les moyens de le savoir). Par contre, oui, l’IG reste forcément très raisonnable car tous les ingrédients de cette recette ont un IG bas (en revanche, mieux vaut privilégier les flocons d’orge plutôt que ceux d’avoine).
      Bonne journée Sylvianne, et merci pour votre gentil petit mot !
      Marie

      Répondre
  47. AvatarDomka

    Bonjour Marie,
    je viens de faire ton granola, aïe aïe aïe… avec juste quelques variantes : moitié huile de noisette et moitié huile de colza parce que plus de coco (et les émissions vues récemment sur l’huile de coco “pas si saine que ça” m’ont un peu refroidie) et seulement 60 g de sucre (parce que les 5 g dans les recettes, j’avoue que ça me barbe un peu sauf quand c’est vraiment justifié 🙂 . Ouais, j’ai décidé de faire ma rebelle aujourd’hui 😉
    Une question cependant, est-ce indispensable de mettre autant d’huile (surtout vu le “piège” que ça représente quand on met la cuillère dedans et que les diablotins qu’on a sur l’épaule s’interpellent…”arrête ! oui, maisnon c’est trop bon – arrêteueu !! oui mais c’est trop boneuh”…
    Je suppose que ça joue un grand rôle dans le croustillant, as-tu quand même fait des essais pour en mettre moins ?
    Bref, il est même pas refroidi que j’en ai déjà mangé, euh, un certain nombre de cuillère à soupe. Je vais juste rajouter quand il sera froid 2 cuillères à soupe de copeaux de chocolat à 70 % parce que j’ai envie de ce petit goût supplémentaire mais merci pour cette recette déjà parfaite, et qui en plus, peut déjà servir de base à plein de variantes possibles.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Coucou Domka,
      Merci pour ton gentil message !
      Pour ce qui est de l’huile de noisette, mieux vaut ne pas la faire cuire car elle est très fragile (comme celles d’amande, de noix…), et la cuisson ne lui convient pas du tout. Ce serait un peu long de t’expliquer pourquoi en détail, mais pour le coup une huile de coco bio et vierge serait beaucoup plus saine en cuisson.
      Après, oui tu peux essayer de mettre moins de sucre, moins de gras, mais sincèrement, la quantité par portion est tellement raisonnable que ce serait un peu dommage. Moi je suis adepte de faire les choses “bien” (genre, “faut ce qu’il faut” ;)) mais de manger ensuite assez raisonnablement de mes plats, plutôt que de chercher à faire du light, que l’on est toujours tenté de manger en plus grande quantité car il manque quelque chose pour se sentir vraiment contenté. En tout cas, le coup des copeaux de chocolat c’est une super idée 😉
      Bonne journée à toi !
      Marie

      Répondre
    1. AvatarNADINE

      Merci chère Marie pour vos magnifique photos. Et si vous ne sortez qu’une fois par an à l’aube et bien c’était le bon jour !!!
      Je vais tester ce week-end le super granola pour mes enfants et petits enfants qui vont m’aider à finir le pot car autrement….je me connais je ne suis pas toujours raisonnable….
      Pour les yaourts, vous parlez de votre intolérance au lait de vache. Avez-vous essayé les yaourts au lait de brebis très doux ou ceux au lait de chèvre au goût plus prononcé. Avec la chèvrerie de Hugues, vous avez la matière première juste sous la main.
      En ce moment je fais des blinis au sarrazin toutes les semaines et je ne m’en lasse pas. quelle bonne recette. J’ai testé d’autres recettes de vos différents livres mais ceux-ci restent mes préférés car beaucoup plus légers.
      Pourquoi dites-vous que le soja renforce la culotte de cheval ? Je mange très souvent du tempeh et du tofu est-ce mauvais?
      Merci de prendre le temps de répondre à toutes vos fidèles lectrices dont je fais partie.
      Avec toute mon amitié,

      Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Chère Nadine,
        Pour répondre à votre question, le soja contient des phyto-oestrogènes, or, il semblerait que les femmes à silhouette plutôt gynoïde soient déjà naturellement très “imbibées” d’oestrogènes, plus en tout cas que les femmes à silhouette androïde. Après, il est vrai que sur le soja et la “culotte de cheval”, j’ai lu tout est son contraire, et il est difficile de se faire une idée…
        Quant aux yaourts de chèvre et de brebis, bien sûr que j’en consomme, mais pas souvent, car parmi les laitages, les yaourts sont ceux qui excitent le plus la production d’insuline. Mais un de temps en temps, c’est du pur plaisir 🙂
        Bonne journée chère Nadine, et merci beaucoup pour ce si gentil message !
        Marie

        Répondre
    2. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      PS : Merci aussi pour le toutou 😉
      Elle est “poudrée” car son plus grand délire consiste à s’enfoncer compulsivement la tête dans la neige 😉

      Répondre
  48. AvatarRudy Carminati

    Bonjour,

    La question du jour ou plutôt de la nuit vu l’heure.
    Pour moi les fruits secs c’est raisin secs abricots secs etc…
    Pour les noisettes noix et amandes, je dis fruit à coque car ils ont une coque ou plutôt une coquille. C’est plutôt les bateaux qui ont une coque mais après rien à voir avec les fruits.
    Enfin breeeeef je m’égare. Est-il juste de dire fruits secs pour les noix amandes et noisettes ? Je sais, il existe internet pour çà mais je voulais connaître votre avis.

    Merci pour tout.

    Répondre
  49. AvatarRoualen marie

    Chère Marie,
    En convalescence après une lourde chirurgie me voilà coincée au lit,c est un drame pour moi qui en parallèle de mon travail d infirmière adore cuisiner surtout depuis que j ai découvert votre blog.J ai acheté vos 2 derniers livres et fait déjà presque toutes les recettes de mes bons goûters du quotidien.Mon fils de 18 ans amené même les cookies pour les copains à l IUT.
    Votre prôse m’enchante et me fait voyager.
    Cette dernière recette de granola est très appétissante et dès que je pourrai je la ferai,je me vois déjà piocher dans le bocal!
    Marie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Pauvre Marie, je suis tellement navrée pour vous !
      Est-ce que vous allez bientôt pouvoir vous relever?
      Tous mes voeux de prompt rétablissement vous accompagnent…
      Marie

      Répondre
  50. AvatarDelphine

    Bonjour,
    Cela fait des mois maintenant que je pioche dans vos recettes, que j’ai même commencé à remplacer mes livres de recettes, que “j’initie mes enfants” à vos bonnes recettes de cookies, biscuits crêpes, gâteaux.. ( j’ai une petite tendance sucrée…!), à remplacer ma farine et mes sucres…
    et que je supporte les commentaires de “coeur fidèle” : “qu’est ce t’as mis encore dans cette créme ?…du jus d’avoine pour poulain ou bien du soja pas gras?” ( c’est un bon ardéchois crème saucisson baguette blanche fromage… mais il comprend la démarche et appréci tout de même le pain demi complet qui sort de la cocotte !).
    Nous avons même suivi avec les enfants les aventures de la chèvrerie et ns ns sommes tâtés pour investir sur le projet (ns faisons l’école à la maison, mais ns ns sommes tournés finalement vers un autre projet car ns travaillons aussi dans l’humanitaire, bref)…mais ns ne sommes pas loin p-ê qu’un jour ns viendrons visiter si il se fait dans l’avenir une journée porte ouverte ..?
    Je ne suis pas trop du genre à écrire mais pour une fois….et cela fais longtemps que cela me trotte dans la tête de vous dire :
    Merci pour tout ce temps passé qui ns est bien utile en tant que maman multi tâches. Quand il y en a une qui a déjà essuyé les plâtres à notre place pour dénicher de bonnes recettes équilibrées… Merci, merci.
    J’ai un peu retourné le blog dans tous les sens, et j’ai épluchés je crois pas mal de livres ( à la médiathèque et ceux que j’ai déjà), et je n’ai pas trouvé de recettes pour :
    – des bûgnes ( les bien épaisses …humm!) afin de ne pas élargir mon châssis que j’essai de retrouver à bonne largeur après l’arrivée de notre dernière…
    – et des barres de céréales pour mon fiston ( qui s’en enfile lors de cross des jeunes sapeurs pompiers)…
    Merci encore et continuez, votre travail est utile..
    Tout de bon.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup chère Delphine pour ce si gentil message 🙂
      C’est vrai, j’avoue n’avoir jamais pensé à publier une recette de bugnes à IG bas ! J’y penserai pour Mardi-Gras cette année peut-être !
      Quant aux barres de céréales, j’en ai publié une recette assez chouette dans l’ouvrage “Les secrets de la pâtisserie bio”, mais si ça se trouve, c’est un des seuls bouquins que vous n’avez pas à la maison 😉
      Là aussi, ça serait une bonne idée d’article, je le note pour plus tard…
      Merci encore, et belle après-midi à vous Delphine !
      Marie

      Répondre
  51. AvatarCiboulette38

    Alors OUI !!! Comme elles parlent à mon cœur ces belles images enveloppées de l’ambiance bleutée du matin et du froid hivernal.
    Et comme elles me renvoient vite fait à ce bel après-midi de début de semaine … c’était lundi !
    Je reconnais le paysage et nos sommets fétiches, Chamechaude ou encore le grand Veymont qui se présente sous un profil qui nous est un peu moins familier …
    J’entends le crissement de nos pas dans la neige … et nos rires pour franchir cette E-NOR-ME congère qui barre le chemin vers la table d’orientation ! (Il a fallu terminer à quatre pattes !)
    A peine plus loin, ce sont les rangées parfaites des noyers aux troncs encore placardés de neige.
    Et la douceur de l’étable …
    Et les belles biquettes !
    Et les échanges …
    Je revois la rencontre avec la gentille Nina, avec le joli troupeau …. mais pas que !!!!
    Je revois le sourire communicatif du jeune chevrier heureux et enthousiaste.
    Je revis avec une grande émotion l’instant où Mélusine a choisi sa marraine …
    Que de moments vécus, si doux, si chaleureux … si généreux !
    Que d’harmonie entre la Nature, l’homme et l’animal !
    Le froid devient plus saisissant, la lumière baisse, il est temps d’accélérer le pas pour rejoindre le village. Au détour d’un virage, par la vitre baissée d’une voiture, un petit bavardage, une dernière surprise …….. Et quelle surprise !!! 😊
    En chemin, l’église de Varacieux semble posée sur une colline de neige.
    Les premiers lampadaires l’éclairent lorsque nous nous engouffrons dans la voiture …. un tout petit peu trempés (mais alors vraiment si peu … hum ….. 🤣🤣🤣)
    Le temps est venu de rejoindre notre vallée.
    De tout cœur, MERCI MERCI MERCI À TOUS LES INTERVENANTS de cette belle journée qui s’est délicieusement inscrite dans nos mémoires. Merci pour votre accueil et pour le temps que vous nous avez consacré !
    Nous renouvelons nos vœux de réussite à Hugues qui doit vivre en ce moment le bonheur de la confection de ses premiers fromages.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Chère Ciboulette, j’étais tellement navrée de vous avoir “ratée” ! Quand mon mari m’a prévenu que vous étiez à la chèvrerie, moi je me trouvais à environ 7km en pleine forêt, alors je me suis dépêchée, mais maintenant je sais que vous avez rencontré les mêmes congères que moi ^^
      Et franchement, des comme ça je n’en pas vu souvent ! Oui, j’ai vu vos traces de pas sur la crête, elles contournaient assez “prudemment” les pires congères autant que cela était possible. Mais moi je m’y suis enfoncée plusieurs fois en essayant de suivre mon chien ;)… lequel chien était à l’arrière de la camionnette quand on vous a croisés, voilà pourquoi je n’ai pas osé vous ramener.
      En tout cas, je suis bien rassurée que vous soyez rentrés sans encombre, car le village n’était pas tout prêt !
      Et puis un dernier petit souhait… Revenez vite ! En me prévenant assez à l’avance, cette fois-ci on se promènera ensemble 🙂
      Bien amicalement,
      Marie
      (PS : Mélusine est la maman du bébé chèvre que j’avais choisi pour moi ! Elle s’appelle Mignonne…)

      Répondre
      1. AvatarCiboulette38

        Merci Marie pour ces mots si gentils.
        De votre côté, j’espère que vous étiez à temps pour votre RV.
        Il ne faut surtout pas être désolée …
        Il faut profiter goulûment de ce que la vie nous offre et là, vraiment, c’était un merveilleux présent, bien au-delà de ce que nous avions imaginé dans nos rêves les plus fous . Photos à l’appui, on n’a pas fini d’évoquer ce souvenir, de penser à Mélusine et à tous ses amis … pas fini de se vautrer encore et encore dans ce bonheur si simple et si fort.
        En plus, trop drôle, nous voilà de la même famille de cœur par biquettes interposées ! 🤣🤣🤣
        Et pour ce qui est de revenir, quand on nous donne un os à ronger, on ne le lâche pas si facilement. Depuis notre passage, nous avons fait le plein de cartes du secteur et à nous les Chambarans ! Pas plus tard qu’hier nous avons fait une longue balade depuis le Col de Toutes Aures. De collines en vallons nous sommes arrivés à Serre Nerpol avant de remonter au-dessus de Quincieux pour suivre la longue crête panoramique qui ramène au col : une journée magnifique !
        En rentrant nous nous sommes régalés d’un copieux aligot façon Marie Chioca ! (celui-là aussi est définitivement adopté 😋😋😋)
        Maintenant on attend les fromages pour venir faire nos petites emplettes dans cette belle campagne … c’est quand même autre chose que le super-marché du coin !
        Très bon week-end ensoleillé ☀️ …

        Répondre
        1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

          Mazette, ça fait un drôle de tour ça ! Combien, 15 km au moins à vue de nez?
          Il faudra vraiment qu’un jour on se fasse un tour ensemble 🙂
          Bon week-end Ciboulette !
          Marie

          Répondre
  52. AvatarGaelle

    Bonjour Marie,
    Merci pour cette recette qui une fois de plus est une veritable turie…😉😉😉
    Je vous suis depuis des années et j ai quelques petites questions….
    Est ce qu’on y peut mettre des fruits sec et comment car j en rajoute au moment de le deguster mais les petit bout d abricot ou pruneaux et autres sont un peu colant et du coup ce qui est chouette c est d avoir ce côté crunchy….
    J ai fais votre recette de gauffre avec du vieux pain hummmm c est trop bon mais habitant en ville et n ayant pas de mure sous la main est ce que je peux les remplacer par des fruits juteux comme la poire ou la mangue ….etc et vous dite que vous incorporer le vieux pain dans vos recettes au quotidient ….mais du coup dans quelle genre de recette????
    Et la petite derniere est de que je peux faire des pommes dauphines avec votre recette de pate à choux à l’orge monde????
    C est la que l’on s aperçoit (même si j en suis convaincu) que d être creatrice et auteur culinaire et un vrai metier et que c est loin d être simple et facile , mais vous vous avez un vrai talent…..
    J ai farfouiller chez terre vivante et j ai reussi à avoir le sommaire de votre prochain livre…pffff va falloir attendre encore quelques jours….je suis tellement impatiente q’on dirai ma pitchoune de 4 ans qui attend le pere noel…..
    Merci pour votre si beau travail….

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Chère Gaelle,
      Oui, vous pouvez essayer de rajouter des petits morceaux de fruits séchés, cela peut donner un chouette contraste “crousti-fondant” avec les céréales !
      Concernant les recettes pour utiliser le pain rassi, j’ai l’idée d’en faire un article de fond un de ces jours sur le blog, mais voici déjà ma plus simple, celle que je fais souvent le dimanche soir pour mes petites qui sont ravies : la poêlée de croûtons. Pour cela, je coupe deux grosses tranches (une par gourmand) de pain bio en cubes, et je les fais dorer dans un peu d’huile d’olive. Là, je rajoute s’il y en a un peu de jus de rôti ou de poulet (le dimanche il y en a souvent ;)) dans la poêle, quelques cuillerées de sauce tomate, un peu de parmesan et de d’origan et je laisse cuire 3 min de plus. Ce n’est pas très photogénique, mais mazette que c’est bon !!! 😉
      Quant aux pommes dauphines avec la pâte à choux à l’orge, alors là je n’ai jamais essayé !
      Bonne après-midi Gaëlle !
      Marie

      Répondre
  53. AvatarDelphine

    Bonjour Marie,
    Voici une recette à tester prochainement quand je referai du granola. Je remplacerai juste les amandes/noisettes par des noix de cajou (ma fille n’aime que cela en fruits secs). Je fais le mien au four : flocons d’avoine, noix de cajou, 20/25 cl de jus de pomme, 2cs d’huile d’olive, une pincée de sel. J’enfourne pour 30/40 minutes à 150° en mélangeant à mi temps. On le mange dans du yaourt de chèvre ou avec un peu de lait accompagné avec quelques canneberges.
    Vos photos sont juste magnifiques. Elles font voyager …

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci pour tout Delphine, à la fois pour ce gentil mot ET pour la bonne recette du granola au four 🙂
      Bonne après-midi !
      Marie

      Répondre
  54. AvatarFlo

    Testée
    Aprouvée (vraiment et par tous)
    Customisée (éclats de chocolat noir)
    Digérée (bien, tranquille, une bonne recette pour grands sensibles)
    Adoptée (comme beaucoup de tes recettes qui croisent notre chemin)
    Merci (grand grand)

    Répondre
  55. AvatarPatricia

    Bonjour Marie,
    Tout d’abord bravo pour vos recettes, j’ai testé les bons goûters du quotidien, quel régal!😋
    Je viens d’entendre à la radio que l’huile de coco serait tout aussi néfaste pour la santé que l’huile de palme. Avez vous un avis à ce sujet? Et sinon par quel autre ingrédient la remplacer.
    Merci pour vos belles recettes et votre humour dans vos articles c’est un vrai plaisir de vous lire😃

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Chère Patricia, vous avez dû tomber sur un de ces (trop nombreux) reportages “santé” un peu maniant facilement les amalgames… Je me permet de nuancer un peu la question, pour vous aider à vous en faire une idée.
      – L’huile de coco est bonne pour la santé quand elle est bio, vierge, et qu’elle sert surtout à la cuisson (car pour manger cru, l’olive et le colza sont au top).
      – Elle supporte très bien de cuire sans se dénaturer, contrairement à la plupart des huiles ayant bien “meilleure presse” comme l’huile de noix, de noisettes, de cameline, de lin, etc. dont les acides gras deviennent quasiment toxiques dans une poêle…
      – Pour les personnes ne tolérant pas très bien le beurre (comme moi) c’est une merveille en pâtisserie, la plus délicieuse alternative “sans lait” qui soit !
      – Enfin, l’huile de coco est riche en acides gras saturés, certes, mais il s’agit principalement d’acide laurique, un constituant du lait maternel. On peut donc imaginer sans être trop téméraire le genre de bonnes affinités qu’il a avec notre corps, contrairement aux acides gras de l’huile de palme hydrogénée, lesquels sont de véritables OVNIS pour nos organismes.
      – Après, il ne faut pas non plus se “gaver” d’huile de coco (comme le font hélas certaines personnes). ET il faut, je le répète, qu’elle soit de bonne qualité !
      Bref, comme pour tout le reste en diététique (et bien d’autres choses), il faut savoir faire preuve de nuance pour être juste… mais cela, apparemment, ne s’apprend pas en école de journalistes… 🙁
      Voilà, faites vraiment comme vous voulez pour cette huile Patricia, mais perso je l’utilise depuis de nombreuses années. La seule chose, c’est la mesure : Vous connaissez sûrement ce dicton : “Tout est poison, rien n’est poison, c’est la quantité qui fait le poison”.

      Bonne après-midi Patricia !
      Marie

      Répondre
  56. AvatarAnaïs Eynard

    Alors à toutes les personnes qui se préparent à faire cette recette, je vous préviens …. C’est très très trèèèès addictif !!

    Beaucoup plus que tous les trucs industriels parce que 1 : c’est moins sucré donc moins écœurant, 2 : c’est très croustillant et 3 ; l’alliance subtile du sel avec le sucre vanillé effectivement c’est …. MORTEL !!!

    Reste plus qu’à résister à l’envie de prendre de grosses cuillerées dans le bocal pour s’en goinfrer (mais c’est pas dis).

    Merci Marie pour cette super recette !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui te remercie Anaïs pour ce gentil retour qui m’a fait bien sourire !
      Bonne après-midi à toi 🙂
      Marie

      Répondre
  57. AvatarMichelle

    Bonjour, Marie. Merci pour toutes vos recettes que je fais souvent chez moi. Je voulais vous demander comment vous réussissez avoir une si belle croûte marron sur vos cakes. Ça ne m’ arrive pas. Pourtant je respecte conscieusement les recettes, j’ a des moules en pyrex ou en fer blanc. Dans le fer blanc la croûte est inexistante pour moi. Merci d’ avance de votre avis. Deuxième question : quelle marque me recommandez vous pour une plaque de cuisson pour des cookies, biscuits et compagnie. Merci mille fois. PS J’ai voulu écrire mon commentaire sur le plus récent article du blog, mais je crois que là il n’ y pas la possibilité de le faire. PS en ce moment j’ ai dans le four votre cake aux fruits secs, livre sur les goûters.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Hélas, je ne sais vraiment pas quoi vous dire pour la croûte des cakes, ça doit probablement dépendre de votre four car chez moi, ça a tendance à “bronzer” un peu trop vite au contraire…
      Concernant la plaque de cuisson, je ne connais pas de marque en particulier, du moment que c’est en métal de bonne qualité (inox)… La mienne, je l’ai même achetée d’occasion dans un Emmaüs !
      Bon week-end à vous Michelle, et merci pour ce gentil message 🙂
      Marie

      Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Heu…
      Moi je l’avais versé sur un torchon, du coup je n’ai pas eu ce souci. Désolée d’avoir proposé cette “option” sans l’avoir moi-même testée (décidément, en pâtisserie il faut TOUT vérifier, même la matière du truc sur lequel refroidit la recette ;))
      J’espère que tu t’en es sortie quand même, et que tu n’as pas mangé le sopalin de désespoir…
      Bon week-end Pauline
      Marie

      Répondre
  58. AvatarCoralie

    Bonjour Marie
    Ce granola est délicieux j’en fait un pot pour partir en vacances c’est formidable. Existe-t-il une version pour les enfants ? Car mes 3 loulous raffolent de céréales ( surtout avec un paquet à tête de lion ou de tigre ) mais j’ai un peu peur des fausses routes pour les petits et mon grand dit que les fruits secs lui font mal à ses p’tits dents 😧

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est vrai que pour des tout petits, tu as raison de faire attention aux fausses routes Coralie, je t’approuve complètement… Je n’ai hélas pas de recette plus adaptée pour tes pauvres loulous, mais bon, ils grandiront vite 😉
      Bon week-end à toi !
      Marie

      Répondre
  59. AvatarMissbio

    Bonjour Marie,

    Pour l’anniversaire de mon fils (deux ans) je souhaite faire un gâteau avec une génoise (sans gluten) avec une ganache à la crème de coco et morceau de mangue. Le seul hic, c’est lors de mon essai, la génoise n’a pas gonflé (farine de riz, Arrow root, œuf, sucre de coco) dois-je rajouter de la poudre à lever ? Merci d’avance de ta réponse.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je pense oui, qu’il manquait de la poudre à laver… Mais je ne suis pas du tout une super spécialiste de la pâtisserie sans gluten désolée. Demande à une autre blogueuse qui soit plus “calée” sur la question, Linda Louis par exemple, je crois qu’elle fait des génoises sublimes en mélangeant farine de riz et fécule ou arrow-root.
      Régale-bien ton loulou pour ses 2 ans 😉
      Marie

      Répondre
  60. AvatarFlorence

    Par souci scientifique, j’ai testé: à 8H dans le petit-dej, à 16h pour le goûter, le soir devant la télé (je sais, c’est maaal), avec yaourt et sans yaourt. Conclusion: recette trèèèèèèèès dangereuse! Hautement addictive!
    Et le petit plus des flocons d’orge, que je découvre, et dont je me ré-ga-le!
    Bravo Marie pour cette recette et encore merci !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci pour ton dévouement et ton abnégation au service de la science Florence…
      Tu es un bel exemple pour la société !
      😉
      Bon week-end à toi !
      Marie

      Répondre
  61. AvatarSandrine

    J’ai tout trouvé au supermarché du coin, même de l’huile de coco bio vierge pas désodorisée et des flocons de céréales (j’ai trouvé un mélange de flocons de 4 céréales: riz, avoine, orge et seigle), y a plus qu’à faire la préparation. On a annoncé ce matin aux enfants qu’ils venaient de manger leurs dernières Nescouic, ils ont eu l’air un peu apeuré… j’espère que le sevrage se fera sans mal, mais avec cette alléchante recette, ça devrait bien se passer.
    Je suis passée hier chez mon libraire commander votre livre sur les goûters du quotidien, et il m’a annoncé la venue prochaine d’un nouvel ouvrage consacré au poisson, quelle bonne nouvelle!
    J’aurai donc prochainement: les grands classiques/les secrets de la pâtisserie/les bons goûters. Quel(s) autre(s) livre(s) recommanderiez-vous pour une cuisine familiale de tous les jours? on ne mange pas spécialement bio, j’essaie juste de faire des recettes équilibrées, qui peuvent plaire aux grands comme aux petits et faciles à préparer…

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Chère Sandrine, je suis vraiment touchée… Pour répondre à votre question, je pense que le livre le plus adapté serait sans hésitation “La cuisine bio du quotidien”, vous verrez 😉
      Merci beaucoup en tout cas, et belle journée à toute la petite famille (j’espère que les loulous ne vont pas me prendre en grippe à cause du “Nescouic” ;))
      Marie

      Répondre
  62. AvatarJulia

    Bonjour Marie

    Et merci encore une fois pour tes supers recettes! Même si j’arrive après la bataille pour celle-ci!
    Peux-tu me dire si l’orge ou l’orge mondé c’est bien la même chose s’il te plait? Je voudrais vraiment essayer d’introduire cette céréale dans notre alimentation comme nous avons maintenant adopté épeautre, seigle et sarrasin. Même mon bébé de 10 mois adore cette dernière. D’ailleurs je pourrais lui donner de l’orge tu crois?
    Encore un immense merci à toi!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Vraiment pas de quoi, c’est moi qui te remercie pour ton gentil message 🙂
      Pour répondre à ta question Julia, l’orge mondé c’est l’orge complète, et l’orge perlée c’est l’orge blanche (raffinée).
      Et oui, je pense qu’une fois bien cuite, c’est une céréale que tu pourrais donner à ton bébé sans souci !

      Marie

      Répondre
  63. AvatarDanièle

    C’est LE crunchy préféré, adoré, dévoré et picoré à toutes heures par mon mari qui demande à chacune des petites douceurs que je lui propose : “c’est une recette de ta copine?? comment elle s’appelle déjà?? Ah oui! Marie Chioca!!” Et je suis même pas jalouse tant on se régale!!!
    Encore merci pour cette recette délicieuse!!!
    P.S : pour les aventuriers, j’ai testé avec des flocons de petit épeautre et c’était parfait!!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Danièle pour ta “validation” de la variante au petit épeautre, c’est super 🙂
      Plein de bises, et encore merci pour ton gentil petit mot !
      Marie

      Répondre
  64. Avatartotoche

    J’adore ce côté “crunchy”, sucré mais pas trop, un poil de sel pour rehausser le tout, j’ai ajouté des cranberries. Bref, bien complet en saveur et texture.
    Merci beaucoup Marie, belle journée !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui te remercie Totoche 🙂 Je suis aussi très fan de ce crunchy, j’avoue…
      Plein de bises,
      Marie

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *