{ Pour les « cabotins »… et les autres ! }

{ Pour les « cabotins »… et les autres ! }

« Pissaladière » d’épeautre aux cœurs de fenouils confits

♥ Sans lait ♥ Sans oeufs ♥ IG modéré ♥

 

pissaladiere-d-epeautre-aux-fenouils-confits-1Voici une recette tout spécialement dédiée à Mady et Ellenna, fidèles lectrices de ce blog qui sont actuellement en pleine cure Cabot (comme moi du reste). J’ai déjà beaucoup écrit sur cette cure de régénération du foie qui fait tant de bien à l’organisme, mais vu les nombreuses demandes reçues de votre part il faut croire que ce n’était pas encore assez ;). Certains d’entre vous me demandent des menus types, plein de nouvelles recettes, des idées à partager avec toute la famille, etc. J’aimerais beaucoup m’atteler à cette tâche, mais le déménagement du blog a largement englouti – entre autres – le temps qui aurait été nécessaire à ce travail un peu pointilleux. Du coup, j’espère me faire pardonner avec cette recette caboto-compatible que j’ai trouvée absolument formidable…

La pâte de cette « pissaladière » aux fenouils (je mets des guillemets sinon mes compatriotes niçois vont me faire une tête au carré car tout le monde sait que la pissaladière, c’est uniquement avec des oignons. Sans tomates, sinon c’est la pissaladière de Menton. Sans crème, sinon c’est la pissaladière des parisiens. Et encore moins avec des fenouils, franchement non mais n’importe quoi !) a été réalisée avec ma merveilleuse farine T110 d’épeautre non hybridée (« pub » gratuite non sponsorisée, c’est juste pour vous aider à en trouver si vous le souhaitez).

L’huile d’olive, très parfumée, est ce merveilleux nectar en provenance de Crète dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois (« pub » très intéressée… Youhou, Mr Gillet, j’ai bientôt terminé mon tout dernier bidon et ça me rend très triste… ;)). Peut-être ces deux détails ont-ils leur importance dans le résultat final qui était d’une saveur et d’un moelleux tout bonnement inoubliables. Vous aurez certainement du mal à me croire (vu que même moi, ça m’a fait tout drôle), mais j’ai préféré cette pissaladière à la version niçoise traditionnelle aux oignons. Aïe, malheureuse, qu’ai-je dis, maintenant je ne vais plus pouvoir aller me promener dans le Vieux-Nice sans risquer de me prendre un coup de plaque à socca en cuivre sur le crâne… Tant pis, je mettrai un casque. Ou je me déguiserai en touriste néerlandais avec un short, des grandes chaussettes et un fond de teint écrevisse. Ou alors je me cacherai juste derrière une tablette IPad, comme 75% des gens qui visitent pour la première une jolie ville française (IPad : NM, Sorte de monstrueux téléphone portable / appareil photo / planche à découper qui se greffe devant les yeux et dont la fonction consiste à voir le paysage à la place de l’utilisateur, puis à retransmettre ledit paysage par mail à des collègues de bureaux verts de jalousie)… bon, en fait j’improviserai sur le moment pour essayer d’échapper au juste courroux des défenseurs de l’ordre de la pissaladière.

Pour sauter complètement du coq à l’âne, que tous ceux qui ne raffolent pas des saveurs anisées se rassurent : une fois cuit ainsi avec les oignons, le fenouil renie totalement son appartenance au club des joyeux jojos du Pastis et de l’anisette. Ouf, et c’est tant mieux, car pour ma part, je ne suis vraiment pas fan… (et là, ça y est, je n’échapperai décidément plus au coup de la plaque à socca sur le cassis).

N’étant plus à une irrévérence près envers la recette officielle, j’aurais rêvé de rajouter des pignons sur ma pifenouillère (complètement grotesque comme nom !), pardon, pissaladière au fenouil. Mais d’étranges écureuils étaient passés par là, et quand j’ai ouvert mon pot à pignons, zut (ça c’est la version censurée) il ne restait plus que quatre pignons. Du coup, j’ai fait sans, mais n’hésitez pas à tester pour moi cette version si tentante !

pissaladiere-d-epeautre-aux-fenouils-confits-2

planches-arabesques copie-2

  • Ingrédients pour une pifenouillère pissaladière de 2/3 parts
  • Préparation : 20 min
  • Levée : Environ 1H à 1H30
  • Cuisson : 15 min

planches-arabesques copie-2

Pour la pâte :

  • 250g de farine T110 de grand épeautre
  • 18cl d’eau tiède
  • 1 sachet de levure de boulangerie
  • 5g de sel
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive

Pour la garniture :

  • 1,2kg de gros bulbes de fenouils bien tendres
  • 4 oignons
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • 6 filets d’anchois
  • 7 olives noires
  • 1 c. à café rase d’origan séché
  • Un peu de thym frais (facultatif)

planches-arabesques copie-2

___

fenouilsPréparation de la pâte :

Mélanger la farine et le sel, faire un puits. Délayer la levure dans l’eau tiède (jamais plus de 40°C), puis ajouter dans le puits avec les 2 cuillerées d’huile d’olive. Bien mélanger à la cuillère de bois ou pétrir au robot.

Poser une assiette retournée sur le saladier de pâte et laisser lever environ 1H à 1H30 dans un endroit tiède.

Préparation de la garniture :

Pendant ce temps, préparer les bulbes de fenouils : retirer les feuilles du tour un peu trop coriaces et filandreuses, recouper les tiges à ras puis émincer le bulbe ainsi dépouillé.

Éplucher et émincer les oignons.

Faire revenir dans une cocotte ou un wok (idéalement, en fonte) avec les 4 c. à soupe d’huile d’olive et un peu de sel. Mener la cuisson avec un couvercle mais en mélangeant souvent, jusqu’à ce que tout soit bien tendre, bien fondant, légèrement caramélisé. Résister à l’envie de tout dévorer, là, tout de suite à même la poêle.

Laisser légèrement tiédir.

Réalisation de la pissaladière :

Préchauffer le four à 240°, en installant la grille sur le cran le plus bas (celui juste au dessus de la sole du four).

Poser un papier cuisson sur une plaque. Huiler et fariner le papier cuisson.

Étaler la pâte directement avec les mains sur le papier huilé (on peut se mouiller légèrement les mains pour que la pâte n’y adhère pas ) en un disque d’environ 22 à 25 cm de diamètre (la pâte s’étalera encore un peu quand on y mettra la garniture).

Étaler les fenouils et oignons confits sur la pâte. Ajouter les olives et les anchois en rosace, saupoudrer d’origan et de thym.

Enfourner pour 15 minutes, puis laisser un peu tiédir avant de savourer.

planches-arabesques copie-2

 

pissaladiere-d-epeautre-aux-fenouils-confits-pâte

pissaladiere-d-epeautre-aux-fenouils-confits-3

pissaladiere-d-epeautre-aux-fenouils-confits-4

 

 

⇒ Et maintenant, quelques brèves news sur le déménagement en cours…

– Ces 3 dernières semaines, j’ai remis d’aplomb manuellement chaque article des 5 années de blog. Maintenant, les recettes sont plus claires, les paragraphes, blocs ingrédients et blocs recettes mieux différenciés, les photos mieux centrées ou intégrées au texte. Bref, ça représente 144 heures le derrière vissé sur une chaise 😉 J’ai pris 2kg à cause de ça ;)… Mais après ce travail de mise en page, le blog est beaucoup plus sympa ! Merci à Jean, mon deuxième petit gars, qui m’aide cette semaine à terminer ce travail « grâce » à une entorse qui le cloue à la maison ;))

– Je vous ai ajouté pour chaque recette les indications « sans gluten », « sans lait », « sans œufs », « végétarien », « vegan », « IG bas » ou « IG modéré » sous les titres de chaque ancienne recette. Ça vous aidera, entre autres, à trouver des idées pour cure Cabot (car je me suis aperçue que beaucoup sont compatibles).

– J’ai parfaitement conscience que le module « Trouver une recette par » dont j’étais si fière… est pour finir complètement nase ! Il faut à chaque fois cliquer sur « recette précédente » pour découvrir la suite des propositions, c’est extrêmement fastidieux surtout si on doit en passer 28 avant de trouver LA recette qu’on cherchait. Mais pas de panique, on travaille dessus, et ça devrait s’améliorer rapidement.

– Vérifiez bien que vous n’ayez pas reçu mes newsletter ou les réponses à vos commentaires dans votre boîte de spam ;). C’est déjà arrivé à certains d’entre vous qui s’étonnaient de ne rien voir venir… C’est un autre “bug” de ce nouveau blog  à régler rapidement : les newsletters finissent en spam. Pour remédier à cela, si vous retrouvez la newsletter dans votre corbeille à spam, signalez-là “non spam” à votre boîte mail.

– Je vais m’occuper ces prochaines semaines de créer des tableaux Pinterest thématiques avec toutes les recettes du blog. Cela vous permettra de retrouver une recette rien qu’avec son visuel 😉

– Enfin, n’hésitez pas à me signaler tous les petits bugs ou coquilles que vous trouveriez. Cela ne me vexera pas, au contraire ! Merci d’avance à vos yeux de lynx !

La suite au prochain numéro 😉

 

400_F_6263345_vRDBuJwxbOARAZKDYeZXKynHE9pcEoIz

{ Pour l’huile d’olive Terre de Crète, ça se passe ici… }

Edit du 14 mars :

Certains d’entre vous me demandent quelle pierre à pain j’utilise pour mes pizzas, pains, fougasses et brioches… Il s’agit de celle-ci, dont je suis très contente…

Enregistrer

Enregistrer