image_pdfimage_print

{ Un petit gâteau, 2 news }

{ Un petit gâteau, 2 news }

Espèce de « truc » aux reines-claudes (sans nom, pas beau,

mais super bon…)

♥ Sans lait ♥ IG bas ♥

 

_DSC1601-2Sur les étals, depuis des semaines, il y a des tas de prunes. Des rouges, des jaunes, des petites, des grosses, et souvent, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais plus elles sont grosses et belles, plus elles sont acides et insipides les traîtresses. Pfff.

Alors moi, le coup des grosse prunes modernes, on me la fait pas, et depuis je guette les reines-claudes. …

Car oui, la reine-claude n’a pas volé son nom, c’est vraiment la reine des prunes,  et aucune n’égalera jamais son parfum si délicat, sa chair si douce et juteuse…  J’aime la savourer telle quelle, bien mûre et toute chaude (quand mon verger daigne produire, pas comme cette année) mais aussi (surtout), la faire cuire très rapidement avec une touche de sirop d’agave, comme une sorte de confiture un peu liquide. Et je ne résiste pas à la tentation de savourer ensuite, à même le pot, ces petites prunes au jus épais et sirupeux, si délicatement parfumé… Un pur délice,  qui fait regretter que la saison soit si courte!

L’année dernière je vous avais concocté des miniatures de reines-claudes  confites au chocolat… Cette année, j’ai opté pour une recette beaucoup plus simple, moins « photogénique » aussi, mais tellement pratique, du genre de celles qu’on improvise en 2 temsp 3 mouvements pour se concocter une petite douceur avec des produits sains. Juste histoire de se faire du bien, à nous, et à ceux qu’on aime…

Lire la suite…