image_pdfimage_print

{ Vous aimez les escargots ? Non? Ouf, ça tombe bien, ceux-ci sont juste en pâte à brioche et en chocolat… }

{ Vous aimez les escargots ? Non? Ouf, ça tombe bien, ceux-ci sont juste en pâte à brioche et en chocolat… }

Babka Coco-Chocolat

♥ Sans lait ♥ Sans oeufs ♥ Vegan ♥ IG modéré ♥

 

babka-coco-chocolat-montage-2Il y a déjà presque un an (que le temps passe vite !), je vous avais proposé une recette de « Babka des Rois » à la Nocciola qui n’était déjà pas si mal. On va dire que c’était un bon ballon d’essai 😉 parce que celle que je vous poste aujourd’hui, mama mia, elle va juste vous faire tomber à la renverse…

Mise au point l’hiver dernier pour mon livre sur la boulange bio, cette babka-là m’avait littéralement sidéré les papilles, et je m’étais promise coûte que coûte de la partager avec vous un jour sur le blog ! Ce que je me dépêche de faire avant d’oublier, parce qu’après je me suis fait tout un planning de gourmandises HD (Hautement Délicieuses) à vous présenter pour Noël…

Lire la suite…

{ C’est le 2 octobre !!! }

 { C’est le 2 octobre !!! }

La cuisine bio des jours de fête

110 recettes bluffantes

 

ConseilExpert_BRFCe fameux 2 octobre, ça fait un moment que je l’attends ! « Mon » livre est enfin là… Celui que j’ai chouchouté avec une passion toute particulière au long de son élaboration, celui que je suis si impatiente de vous présenter que pour une fois, je suis restée longtemps muette devant ma page blanche d’ordinateur (le trac… si si !!!).

Vous l’aurez deviné, cet ouvrage nous parle de cuisine de fête. Mais de cuisine de fête bio. Or, pour causer de cuisine de fête « bio », il faut savoir de quoi on parle : Prenez par exemple une bonne recette de gâteau héritée de votre grand-mère, qui contiendrait, entre autre, 250g de beurre, 250g de sucre et 250g de farine blanche. Pour tenter de cuisiner « bio et de fête », la première méthode serait de remplacer le beurre, le sucre et la farine « pas bio » par exactement les mêmes ingrédients, mais en bio. Mouais. C’est déjà ça, mais ce n’est ni très original… ni très digeste.

Lire la suite…

{ Allez hop, résolution de rentrée : on met la main à la pâte ! }

{ Allez hop, résolution de rentrée : on met la main à la pâte ! }

Les secrets de la boulange bio

110 recettes sucrées et salées avec astuces et pas à pas

 

ConseilExpert_BRFRentrée culinaire et littéraire chargée en perspective ! Car cet automne sortiront deux « pavés » qui me tiennent particulièrement à cœur… On commence par de la boulange ? Allez c’est parti, cela nous redonnera du cœur à l’ouvrage car avec septembre qui termine doucement, rien ne sera plus réconfortant qu’une alléchante odeur de brioche ou de pain chaud pour nous accueillir au retour du l’école !

Ce gros bouquin sur la boulange, c’est un projet fleuve sur lequel je travaille depuis maintenant 3 ans… et Delphine m’a rejoint il y a un peu plus d’un an pour m’aider à en faire un gros ouvrage de référence, incluant toutes les techniques « de base » (ingrédients, pétrissage, pointage, façonnage, apprêt, cuisson, etc.) mais aussi des choses assez précises comme les techniques de panification sans pétrissage, le levain sauvage, le pain sans gluten, la machine à pain, sans oublier de nombreuses recettes de « pains traditionnels du monde » (soda-bread irlandais, naans indiens, pitas, buns, muffins, blinis, pain polaire, bagels, pao de queijo brésiliens, petits pains feuilletés chinois lao bing, etc.) ou des techniques de boulange très spectaculaires… mais somme toute assez simples à mettre en oeuvre du moment qu’on a un bon pas à pas sous les yeux (babka, chinois, kringle estonien, monkey bread et autres brioches à effeuiller). Bref, vous l’aurez compris, c’est un ouvrage on ne peut plus complet sur le sujet, qui comblera je l’espère tous ceux qui aiment sentir sous leurs mains la douceur d’une pâte à pain bien pétrie, couver d’un œil attendri une brioche qui lève sous son torchon de lin ou réveiller toute la maisonnée avec l’odeur des croissants chauds… En un mot, les amoureux des plaisirs simples qui aiment « mettre la main à la pâte » dans tous les sens du terme ! Vous y trouverez même des recettes « spécial fainéants » pour les autres ;), ceux qui ont horreur de se coller de la pâte plein les paluches, de la farine sous les ongles (quelle horrreuuuur !!!) ou qui n’envisagent même pas de consacrer plus de 10 minutes à l’élaboration d’une recette !

Lire la suite…

{ Encore une idée com-plè-te-ment loufoque }

{ Encore une idée com-plè-te-ment loufoque }

Petits pots légers de « mousse au chocolat du jardinier »

(Avec des courgettes dedans… mais chuuut !)

♥ Sans lait ♥ Sans gluten ♥ IG bas ♥

 

mousse-au-chocolat-mystere-du-jardiner-2Que les amateurs de glaces se rassurent ! Je n’ai pas renoncé à partager avec vous d’autres déclinaisons de crèmes glacées végétaliennes à base de crème de coco fouettée. C’est juste que j’ai un peu de mal à bien coordonner le tout : car si cela ne me pose généralement aucun souci de réalisation (ces glaces là, j’en fais 2 ou 3 par semaine en ce moment pour régaler mes loulous :)) en revanche c’est pour organiser les photos que ça se corse un peu étant donné que je dois jongler avec des journées bien chargées (je ne peux donc pas toujours m’interrompre dans mes occupations pour shooter la glace au moment du goûter, sachant qu’elle doit être bien « prise » – donc au congel depuis le matin- mais pas trop non plus car si elle surgèle depuis 2 jours c’est la mort de la cuillère à glace, et que je dois donc agir pour cela plus ou moins en milieu d’après-midi, DONC au moment où la glace a le plus de risque de se faire dévorer avant d’avoir eu le temps de se faire tirer le portrait)…

Lire la suite…

{ On attend le remboursement sécu, ou du moins une reconnaissance d’utilité publique… }

{ On attend le remboursement sécu, ou du moins une reconnaissance d’utilité publique… }

Une vraie crème glacée « vegan » super décadente…

♥ Sans lait ♥ Sans oeufs ♥ Sans gluten ♥ IG bas ♥ vegan ♥

(… et sans sorbetière non plus ;))

 

1Début août, plein cœur de l’été… certains d’entre vous sont au bord de la mer, à la montagne, à la campagne (dans les embouteillages ? en train de crever de chaud dans un mobil home exposé plein sud au beau milieu d’un camping sans arbres ?) ou en excursion dans de lointaines contrées. D’autres ont courageusement repris (ou conservé !) le chemin du travail. Mais quel que soit votre cas, cette recette devrait ajouter un petit « plus » de bonheur à votre été !

Car qui dit « été » dit aussi, en général, « enfants et mari qui vous mangent des glaces sous le nez à longueur de temps » (je parle pour moi, mais ça m’étonnerait beaucoup de ne pas rencontrer parmi vous le moindre écho compatissant…)

Des glaces terribles, dont rien que le nom (« façon tiramisu avec sa petite sauce expresso et son coulis chocolat», « crème brûlée vanille intense aux pépites de noix de pécan », « caramel beurre salé aux éclats croustillants de crêpe dentelle », etc.) représente une torture pour le seul pauvre être « raisonnable » de la famille, lequel -histoire de ne pas perdre la face- s’évertuera généralement à claironner sur tous les tons que « hé hé, pouah, berk, rien à foutre de toutes ces cochonneries, moi je me régale bien mieux avec mon brugnon ».

Lire la suite…