image_pdfimage_print

C’est beau, un hiver sous la neige…

{ C’est beau, un hiver sous la neige… }

Velouté de pois cassés aux poireaux caramélisés

(Et aussi un bonhomme de neige au curcuma, mais ce n’est pas une recette !)

♥ Sans gluten ♥ Sans oeufs ♥ Sans lait ♥ Végétalien ♥ IG bas ♥ 

 

Chaque année, je suis un tout petit peu mélancolique en observant la nature de janvier et février : La forêt, si prodigieusement enchanteresse sous sa parure automnale s’est entre-temps tristement dénudée, ne laissant que des troncs noirs humides et des tapis de feuilles brunes. Pour le randonneur bucolique, cheminer sur des sentiers détrempés de boue, ou fouler dans les champs une herbe rase et sale n’est plus aussi réjouissant… Les grands feuillus dépouillés plombent encore le tableau de leurs silhouettes fantasmagoriques, et les sapins n’arrivent à émailler la forêt, de-ci de-là, que de grandes taches d’un vert trop sombre, volant au chemin encore un peu de pâle lumière. Lire la suite…

{ Pour les « cabotins »… et les autres ! }

{ Pour les « cabotins »… et les autres ! }

« Pissaladière » d’épeautre aux cœurs de fenouils confits

♥ Sans lait ♥ Sans oeufs ♥ IG modéré ♥

 

pissaladiere-d-epeautre-aux-fenouils-confits-1Voici une recette tout spécialement dédiée à Mady et Ellenna, fidèles lectrices de ce blog qui sont actuellement en pleine cure Cabot (comme moi du reste). J’ai déjà beaucoup écrit sur cette cure de régénération du foie qui fait tant de bien à l’organisme, mais vu les nombreuses demandes reçues de votre part il faut croire que ce n’était pas encore assez ;). Certains d’entre vous me demandent des menus types, plein de nouvelles recettes, des idées à partager avec toute la famille, etc. J’aimerais beaucoup m’atteler à cette tâche, mais le déménagement du blog a largement englouti – entre autres – le temps qui aurait été nécessaire à ce travail un peu pointilleux. Du coup, j’espère me faire pardonner avec cette recette caboto-compatible que j’ai trouvée absolument formidable…

La pâte de cette « pissaladière » aux fenouils (je mets des guillemets sinon mes compatriotes niçois vont me faire une tête au carré car tout le monde sait que la pissaladière, c’est uniquement avec des oignons. Sans tomates, sinon c’est la pissaladière de Menton. Sans crème, sinon c’est la pissaladière des parisiens. Et encore moins avec des fenouils, franchement non mais n’importe quoi !) a été réalisée avec ma merveilleuse farine T110 d’épeautre non hybridée (« pub » gratuite non sponsorisée, c’est juste pour vous aider à en trouver si vous le souhaitez). Lire la suite…

{ Vous aimez les escargots ? Non? Ouf, ça tombe bien, ceux-ci sont juste en pâte à brioche et en chocolat… }

{ Vous aimez les escargots ? Non? Ouf, ça tombe bien, ceux-ci sont juste en pâte à brioche et en chocolat… }

Babka Coco-Chocolat

♥ Sans lait ♥ Sans oeufs ♥ Vegan ♥ IG modéré ♥

 

babka-coco-chocolat-montage-2Il y a déjà presque un an (que le temps passe vite !), je vous avais proposé une recette de « Babka des Rois » à la Nocciola qui n’était déjà pas si mal. On va dire que c’était un bon ballon d’essai 😉 parce que celle que je vous poste aujourd’hui, mama mia, elle va juste vous faire tomber à la renverse…

Mise au point l’hiver dernier pour mon livre sur la boulange bio, cette babka-là m’avait littéralement sidéré les papilles, et je m’étais promise coûte que coûte de la partager avec vous un jour sur le blog ! Ce que je me dépêche de faire avant d’oublier, parce qu’après je me suis fait tout un planning de gourmandises HD (Hautement Délicieuses) à vous présenter pour Noël…

Lire la suite…

{ Que faire lorsqu’il pleut des trombes ? }

{ Que faire lorsqu’il pleut des trombes ? }

Des biscuits super réconfortants qui embaument la maison…

♥ Sans oeufs  ♥ IG bas  ♥ Végétarien

_DSC3562-2Connaissez-vous les biscuits Belvita ? Je ne cherche surtout pas à faire de la pub pour des biscuits industriels, mais je vous avoue que mes enfants les ont goûtés cet été (car quand c’est Papa qui fait les courses on trouve parfois dans le caddy des trucs que Maman n’aurait même pas daigner honorer d’un regard). Ils les ont goûté ET approuvé. À tel point que maintenant il y en a toujours, à mon grand désespoir, une ou deux boîtes dans le placard.

Un soir où je rouspétais de voir encore toute la tribu s’empiffrer de Belvitas sous l’œil complaisant du papa, j’ai décidé de mettre fin à cette idylle. Mais ce n’était pas gagné d’avance : Si j’évoquais le fait que c’était des biscuits industriels, on me répondait doctement de regarder la liste d’ingrédients qui, effectivement, ne contenait pas trop de cochonneries. J’ai voulu y goûter pour leur prouver que ça ne valait pas chipette : Hélas, c’était catastrophiquement délicieux… Pas trop sucré, avec une texture toute croustillante, un bon goût de céréales et tout et tout.

Pfff.

Lire la suite…