image_pdfimage_print

{ L’entrée de Pâques « qui va bien » ? Toute fraîche, légère, délicieusement acidulée… }

{ L’entrée de Pâques « qui va bien » ? Toute fraîche, légère, délicieusement acidulée… }

Petits nids au guacamole, citron et piment d’Espelette

♥ Sans lait ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

 

Nid-de-paques-au-guacamole3-2Chouette, c’est bientôt Pâques ! Il faut dire que ça tombe particulièrement tôt cette année… pour les amateurs d’œufs en chocolat, c’est une bonne nouvelle. Mais pour les auteurs culinaires en quête d’idées gourmandes de saison, c’est un peu la quadrature du cercle ! Car quand on rêve au repas de Pâques, on imagine tout de suite un menu super léger et printanier où les asperges danseraient la farandole avec les pois gourmands et les jeunes févettes, sous le regard attendri des premières fraises de saison. Que nenni ! Avec Pâques un 27 mars, les légumes de saison seront les choux frisés, les choux de Bruxelles, les choux rouges, les choux raves, les choux chinois, les choux lisses, les choux romanesco, les choux brocolis, les choux-fleurs, les choux kale, les ch… râââââh !!! n’en jetez plus…

Heureusement, il y a l’avocat. Les chichiteux me feront remarquer que ce n’est pas un légume, c’est un fruit. Certes. Où plus exactement un fruit oléagineux. Re-certes (remarquez que je ne suis pas contrariante !) Mais un fruit oléagineux plein de talent ! Grâce à lui, je tiens mon entrée de Pâques, fraîche et légère à souhait, aussi « printanière » que possible malgré l’absence d’ingrédients réellement printaniers. Lire la suite…

{ Deux recettes de gourmets pour Noël… }

{ Deux recettes de gourmets pour Noël… }

 Faux foie-gras de grand-mère à la Lyonnaise,

Pain brioché à l’épeautre

 

_DSC1695-3J’en connais qui ont tremblé en lisant l’intitulé de la recette… Au secours, pour Noël 2015 Marie veut nous faire manger du « Faux-Gras » !!! Maiiis non, rassurez-vous. Bon, déjà, pour ceux qui ne connaissent pas le célèbre « Faux-Gras » qui fait fureur dans les milieux végétar(l)iens depuis quelques années, je vais devoir ouvrir une petite parenthèse : le « Faux-Gras », c’est du foie-gras vegan. Enfin, c’est censé être du foie-gras vegan. Parce que pour être vegan, c’est vegan. Mais pour ce qui est d’être du foie-gras… Sans vouloir faire ma pénible aux papilles trop sélectives, je n’ai vraiment pas réussi à retrouver dans ce… hum, pâté (?) tout mou à base de levure, huile de palme, champignon et fécule une grande extase gustative. Manger ça à Noël ? Arf. Pour les piques-niques vite-fait sur l’autoroute je dis pas, mais bon, à Noël ch’sais que ch’suis pénible mais j’imaginerais bien quelque chose d’un peu plus exaltant…

Lire la suite…

{ C’est le 2 octobre !!! }

 { C’est le 2 octobre !!! }

La cuisine bio des jours de fête

110 recettes bluffantes

 

ConseilExpert_BRFCe fameux 2 octobre, ça fait un moment que je l’attends ! « Mon » livre est enfin là… Celui que j’ai chouchouté avec une passion toute particulière au long de son élaboration, celui que je suis si impatiente de vous présenter que pour une fois, je suis restée longtemps muette devant ma page blanche d’ordinateur (le trac… si si !!!).

Vous l’aurez deviné, cet ouvrage nous parle de cuisine de fête. Mais de cuisine de fête bio. Or, pour causer de cuisine de fête « bio », il faut savoir de quoi on parle : Prenez par exemple une bonne recette de gâteau héritée de votre grand-mère, qui contiendrait, entre autre, 250g de beurre, 250g de sucre et 250g de farine blanche. Pour tenter de cuisiner « bio et de fête », la première méthode serait de remplacer le beurre, le sucre et la farine « pas bio » par exactement les mêmes ingrédients, mais en bio. Mouais. C’est déjà ça, mais ce n’est ni très original… ni très digeste.

Lire la suite…

{ Pour fondre de bonheur… }

{ Pour fondre de bonheur… }

 3 glaces végétales délicieusement « chocolat »

♥ Sans Lait ♥ Sans oeufs ♥ Vegan ♥ IG bas ♥

(…PS : et sans sorbetière aussi ;)!)

 

1-glace-vegan-choco-grand-cruChose promise, chose due… J’ai juste un peu mis le temps, mais ça va, vu que je ne vous ai tout de même pas fait le coup de poster mes supers recettes de glaces en janvier, tout va bien ! D’autant plus que la semaine s’annonce encore très belle, très ensoleillée, et qu’en plus (sans vouloir évoquer les choses qui fâchent n’est-ce pas…) c’est le moment où jamais de profiter à fond de ces derniers jours de vacances… avant la rentrée hum.

Comme je vous le disais lors de mon avant-dernier post, ce sont ces glaces-là qui ont donné à mon été une note particulièrement joyeuse et gourmande. Ce ne sont pas des « glaces de régime » (pouah !), car la crème de coco est tout de même assez riche, mais elles sont toutefois particulièrement saines, et en ce qui me concerne ne m’ont pas du tout fait grossir cet été malgré quelques nombreuses orgies petits écarts à l’heure du goûter…

Lire la suite…

{ Baba vs bûche de Noël… }

{ Baba vs bûche de Noël… }

Baba « des îles paradisiaques »…

 ♥ IG bas ♥

 

1J’ai improvisé ce gâteau fin novembre pour l’anniversaire de ma deuxième grande fille… le matin de ses 12 ans, en partant à l’école, elle m’avait demandé timidement si le soir elle aurait un gâteau au chocolat. J’allais lui répondre avec un sourire jusqu’aux oreilles que ouiiiii, bingo, c’était exactement ce que j’avais prévu, mais elle ne m’en laissa pas le temps, et ajouta sur le ton de la confidence « Parce que tu comprends maman, j’ai un peu de mal avec le chocolat en ce moment ».

J’ai donc pris un air très sûr de moi pour la rassurer alors qu’en vrai, j’étais juste paniquée en pensant au gros fondant tout choco qui l’attendait planqué dans le bas du frigo depuis la veille. L’après-midi fut donc une totale improvisation du fameux gâteau d’anniversaire sans chocolat… Sachant que j’habite quand même à 30 bornes aller-retour du premier commerce – et qu’il fallait donc se débrouiller avec les moyens du bord – j’avais le choix, en gros, entre faire un gâteau aux pommes (wouaaah, super original !) ou un gâteau à… hum, à quoi au fait ? Dans le frigo, j’avais de la tapenade, dans le placard, des sardines, à la cave, des oignons et des choux raves. Le désastre.

Lire la suite…