image_pdfimage_print

{ Un petit matin d’octobre… }

{ Un petit matin d’octobre… }

Deux recettes pour fêter l’automne,

Et une balade au lever du jour…

♥ IG bas

 

Montages-2Pour ceux d’entre vous qui n’auraient pas « La cuisine bio des jours de fête » entre les mains, en voici aujourd’hui un petit échantillon à travers deux recettes, l’une salée, l’autre sucrée. Mais pour les gourmands qui ont déjà reçu mon dernier livre (et pour qui du coup ce post n’aurait pas trop d’intérêt ;)) j’aimerais partager en plus avec vous une jolie balade dans ma campagne au lever du jour, en espérant que cette petite parenthèse vous fera du bien 🙂 

Si vous saviez comme j’aime l’automne ! Elle est pour moi la plus douce des saisons, la plus ressourçante, de loin la plus poétique aussi. Au début de l’automne, j’aime la fraîcheur et la pureté de l’air, l’embrasement des feuillages, la lumière si douce qui baigne la nature… Je suis tellement impatiente, dès mon travail terminé, d’enfiler des bottes, un gros pull de laine, puis de partir à pied de chez moi avant que ne tombe le soir !

Lire la suite…

{ Hourra ! }

{ Hourra ! }

Les photos sont de retour sur Saines Gourmandises…

 

Juste un petit mot pour vous dire que je viens de terminer ce soir la « réparation » de toutes les photos du blog qui avaient disparu ! Je suis assez euphorique d’avoir enfin fini, car je n’en voyais plus la fin… J’y ai sacrifié quelques (gros) morceaux de nuit et pas mal d’interminables journées mais pour finir – même si je me serais bien passée de ce gros travail en plus – j’ai apprécié de retrouver d’anciens posts que j’avais complètement oublié ^^

Côté photos, j’ai tout remis tel quel, même les anciennes parfois un peu jaunâtres, verdâtres, bleuâtres ou cacadoiâtres datant de l’époque où je les retouchais à la tronçonneuse avec un très mauvais logiciel gratuit, sur l’écran « tout pourri » d’un vieil ordinateur à pédales^^

En tout cas, ça y est, vous pouvez de nouveau vous promener sur le blog et consulter les anciens posts, tout illustrés… je dis surtout cela pour ceux qui nous ont rejoint récemment sur Saines Gourmandises, et qui devaient trouver un peu bizarre ce blog de cuisine sans photo de 2011 à début 2014 !

Bref, voilà une bonne chose de faite ! J’en ai vraiment ba-vé pour remettre toutes ces photos parce que depuis mon premier post, certes 3 ans se sont écoulés, mais surtout, suuuuurtout, 4 ordinateurs ont passé dont un qui ne s’allume plus du tout, alors allez donc chercher les photos du gâteau aux poires du 19 novembre 2011 ou des cookies « flocon de neige » du 12 janvier 2012 ! La question n’était même pas de savoir dans quel dossier elles étaient, mais plutôt sur quel ordi, sur quel disque externe ou clé USB… Rââââ… 😉

J’ai aussi découvert à cette occasion qu’après les coups de soleil, on peut aussi prendre de sérieux coups d’ordi. Si si. Quand t’as une insolation, t’es tout rouge, t’as chaud, t’es un peu gaga, tu vois double et tu marches en titubant. Ben après un bon coup d’ordi (genre « irradié » 13h  dans la même journée devant un écran ) c’est exactement pareil…

Un grand merci aussi à Canalblog (ben oui, comme quoi il faut toujours savoir remercier quand ça va bien) pour l’excellent nouvel outil « image » permettant depuis quelques mois d’insérer des photos haute définition d’une qualité au top !

Ouf, je suis tout de même franchement contente de passer à autre chose, et ça tombe bien parce que j’ai plein de nouvelles recettes à partager avec vous… alors, on se dit à demain ? 😉

Nouveau dossier contenant des éléments

Quelques photos choisies parmi les plus anciens articles du blog… Souvenirs souvenirs ;))

 

Cliquer ici pour retrouver les 64 anciens commentaires postés sur Canalblog suite à cet article

{ Plein les yeux… }

{ Plein les yeux… }

Ma campagne, un soir de printemps

 

1En discutant, parfois, certaines personnes ne comprennent pas que l’on puisse à ce point trouver le Dauphiné merveilleux après avoir passé toute son enfance sur la Côte d’Azur… C’est vrai que la Méditerranée au petit matin sous les premiers feux du soleil, le Vieux-Nice et ses ruelles colorées, l’arrière-pays si rude et authentique, ça en jette, et je peux comprendre que tant de gens soient prêts à traverser des centaines – voire des milliers- de km pour aller le découvrir.

Mais la Côte d’Azur, c’est aussi, hélas, l’impossibilité pour la plupart des natifs du pays de se loger décemment sans se ruiner, les longues files de voitures pare-choc contre pare-choc dès qu’on veut aller quelque part, ce littoral tout bétonné d’immeubles, ces plages où l’on ne peut plus poser un doigt de pied entre les rôtis grillés à l’Ambre Solaire, et toute cette ambiance si tristement « bling-bling », vraiment pas très sympathique…

Lire la suite…