image_pdfimage_print

{ Noël en blanc et or… }

{ Noël en blanc et or… }

Les petits choux trop mignons qui se prenaient pour une

Tarte au citron

♥  Sans lait  ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

1-choux-citron-2Que décembre est passé vite ! J’ai eu beaucoup de visites à la maison cet automne, ce qui est certes bien sympathique, mais du coup je n’ai pas réussi à poster sur le blog tout ce que je voulais (ce sont mes invités qui ont tout boulotté à votre place, désolée). Qu’à cela ne tienne, ce sera peut-être pour Noël prochain…

En fin de semaine dernière, j’avais déjà prévu de décrocher, et donc expliqué à mon appareil photo que ça y est, après ces quelques mois particulièrement bien remplis je le laisserai maintenant peinard quelques temps. Mais ma conscience résistait en sourdine… Non, je ne pouvais décidément vraiment pas me carapater sans avoir partagé avec vous cette dernière recette de petits choux au lemon-curd. Du coup, j’ai réveillé dès le lendemain ce pauvre appareil (qui commençait juste sa sieste) sans écouter ses protestations scandalisées.

Lire la suite…

{ Ça c’est du sport ! }

{ Ça c’est du sport ! }

Mon « Paris-Brest » très sage…(Nooon ? ça peut être sage un Paris Brest ?)

♥ Sans lait ♥ IG bas ♥

1 Paris-Brest 8-2J’ai un grand fils (trop mignon) passionné de vélo… Il me saoule gentiment m’instruit toute la journée -surtout en été pendant le tour de France *- de ses grandes connaissances en la matière, me farcissant la tête de tout un tas de noms bizarres qui virevoltent dans mon esprit comme un écho bourdonnant : cadre en carbone, Giro, maillot à pois, peloton, Milan-San Remo, équipier, Mont Ventoux, étape clé, col hors catégorie, Thomas Voeckler, secteur pavé, pédalier, dérailleur à impulsion électrique, échappée, etc. Je prends toujours un air très entendu pour ne pas faire de peine à mon grand chéri – il est si passionné- même quand il me parle du vice champion junior de Tasmanie 1978, mais oserai-je vous l’avouer ?… J’ai parfois l’impression de m’emmêler un peu les pédales, d’avoir toujours un vélo de retard, bref, mon attention a vite fait de dérailler. Et puis un jour, il a prononcé comme par hasard, au milieu de tout un champ lexical aussi parfaitement hermétique à ma compréhension qu’un essai d’anthropologie philosophique en russe, ces deux mots magiques…

Paris-Brest.

Lire la suite…