image_pdfimage_print

{ Smörgåstårta… }

{ Smörgåstårta… }

Sandwich-cake au chèvre frais, saumon et piment d’Espelette

♥ IG bas ♥

 

_DSC0807-2En prévision de vos buffets estivaux, je vous ai concocté ce matin un espèce de smörgåstårta. Ceci n’est pas une injure du Capitaine Haddock, mais juste une jolie recette scandinave constituée de pain polaire garni de saumon, crème, petites herbes, concombre, etc., le tout présenté comme un gros gâteau salé à servir en entrée. Bref, c’est très rafraîchissant, simple à faire (sans allumer le four, comme ça on crève pas de chaud…) et de présentation canon !

Notons, pour les fans de culture générale (ou pour ceux qui se font un devoir de  toujours gagner au Trivial Poursuit), que le smörgåstårta* peut aussi s’appeler « sandwich-cake » en français. Ah, mais flûte alors… « sandwich-cake », ce n’est pas plus français que « smörgåstårta ». Gâteau-sandwich ? Humf, mais il y a toujours « sandwich ». Gâteau-de-gros-pains-plats-garnis alors ? Bof.

Restons sagement sur sandwich-cake…

Lire la suite…

{ Pas si « tarte » que ça… }

{ Pas si « tarte » que ça… }

Tarte « soleil » aux jeunes courgettes, pignons et Chavignol

♥ Sans oeufs ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥ (Pâte à tarte 100% vegan) ♥

 

Tarte soleil aux jeunes courgettes 3-2L’été arrive enfin, avec à la maison une ambiance de « presque vacances »… Les loulous soufflent, après une longue année scolaire terminée en apothéose avec toutes les émotions des révisions (pffff…), des examens (râââh !), des « interros surprise » (gloups !), du théâtre de fin d’année (euhhh…), de l’attente des verdicts de conseils de classe (claclaclac !…), des séparations d’avec les gentils camarades (snif…) et j’en passe.

Bref, après avoir vu avec un brin de tristesse mes pauvres chéris les yeux cernés tout ce mois de juin, je les admire maintenant s’époumoner, caracoler, sautiller dans le jardin un sourire jusqu’aux oreilles et brandissant, selon les âges, une branche de cerisier dépecé (euh, pardon, une Winchester de cowboy…), une raquette de badminton, une poupée échevelée, un MP3 en demandant quel est l’idiot qui a perdu les oreillettes, voire un gros livre pour assommer le frère qui fait trop de bruit quand on essaye de lire … Bref, ils récupèrent bien vite 😉

Lire la suite…

{ 2 bonnes recettes qui réchauffent, et mon ouvrage à gagner… }

{ 2 bonnes recettes qui réchauffent, et mon ouvrage à gagner… }

Décidément, je ferais bien une soupe !

—-

DSC_0131-2-2-2C’est avec plaisir que je reprends enfin le temps d’écrire un petit billet, après quelques jours mouvementés de tournage devant les caméras* suivis d’une petite semaine de « récupération-cocooning » en famille avec mes loulous chéris. Ces quelques jours de vacances sont d’ailleurs toujours un (trop court) délice, et des petits ou de la maman, je ne sais pas qui est le plus déprimé quand il faut reprendre le chemin de l’école ;).

Que la maison me semble silencieuse après ces belles journées intellectuellement remplies à lire aux plus jeunes des Caroline, des Astérix ou des Tintin sur le canapé, regarder le soir des bons films serrés comme des anchois (c’est à dire pire que des sardines !) avec les « grands » à 4 dans un lit, sortir de dessous les commodes toutes les vieilles chaussettes et autres  charmants accessoires odorants (et oui, les vacances ça sert aussi à faire des rangements dans les chambres), improviser de poétiques ballades en forêt, préparer en chuchotant des petits déjeuners qui sentent bon le chocolat chaud avec les plus matinaux pendant que les grands loirs ronflent encore d’un air béat sur leurs oreillers, ou à trier (encore et toujours) les habits trop petits pour éviter aux garçons d’aller à l’école avec des pantalons bons pour la pêche à marée basse, et aux filles avec des collants qui ne montent pas plus haut qu’à mi-jambe… Bref, je n’ai pas été très présente sur le blog, ma boîte mail implose littéralement, mais je sais que vous ne m’en voudrez pas, avec 6 loulous les vacances sont toujours bien bien remplies 😉

Lire la suite…

{ Mange ta soupe! }

 { Mange ta soupe! }

Moulinée toute blanche de bons légumes d’hiver,

Touche de beurre salé

♣ Sans gluten ♣ Sans oeufs ♣ IG modéré ♣

 

 

moulinée toute blanche aux légumes d'hiver 4-2-2A Noël, on a tous fait la fête, et on a bien fait !

Et puis après, on s’est mis au régime…

Au régime galette des rois…

Mouais.

Pas très efficace.

Alors je vous propose aujourd’hui une petite recette bien sage (enfin presque bien sage, parce que pour une fois j’y ai mis une lichette de beurre *;)), une recette de soupe, à la fois délicieuse et sans pomme de terre, donc à IG bas.

Et vous que mettez vous dans vos soupes ? Des pommes de terre ? Ouille.  Les pommes de terre ont déjà hélas, mille fois hélas (parce que c’est super bon une pomme de terre), un IG catastrophique, mais une fois mixées c’est encore pire… Alors que mettre dans les soupes pour leur donner du « velouté » et les épaissir sans épaissir et velouter en même temps notre culotte de cheval ?

Lire la suite…

{ On a beau faire « IG bas », on va pas se laisser abattre pour autant ! }

{ On a beau faire « IG bas », on va pas se laisser abattre pour autant ! }

Une bonne pizza à IG bas…

♥ Sans oeufs ♥ IG bas ♥

 

_DSC2627Il y a « pizza » et « pizza ». 

Dans certains restos, on vous sert des « pizzas » où les champignons sont en boîte, le coulis un espèce de concentré de tomate au rabais, le jambon de l’épaule « carrée » premier prix, le fromage du gruyère râpé et qui n’ont jamais vu ni une herbe de Provence ni un feu de bois. Là, ça vaut vraiment pas le coup de faire un écart…

Et puis il y les pizzas, les vraies, celles qui mettent le feu à vos papilles dès que le serveur les approchent de votre table. Vous connaissez ? Et si par malheur la pizza en question n’est pas pour vous mais pour la table d’à côté ou, pire encore, pour votre amoureux en face de vous, il ne vous reste plus qu’à pousser un héroïque « Mais si chéri je t’assure, commence, ça va refroidir…. (gloups) » accompagné d’un rictus sensé être un sourire enjoué.

Ces pizzas là, elles vous chatouillent le nez avec ce parfum indescriptible de champignon frais, de feu de bois, d’origan, de marjolaine et de sarriette, de bon jambon, de levure et de pain chaud. Quand vous la coupez, la pâte est épaisse et moelleuse, la mozza bien coulante, et vous succombez à chaque bouchée dans une éclipse totale de culpabilité… Et bien voilà, moi aussi je ne résiste pas à une bonne pizza, et j’ai voulu trouver un bon compromis qui se rapprocherait au plus près  de la sublime pizza décrite plus haut mais sans les 1000 calories et l’indice glycémique ravageur. Bref, je veux pouvoir manger des pizzas ( presque) quand je veux, mais sans les accumuler au niveau de mes hanches ou de ma bedaine… C’est pourquoi je vous propose cette chouette recette : La pâte est à la farine intégrale et au son d’avoine, ce qui garantit un indice glycémique plus que raisonnable, sans compter le fait que toutes ces fibres vont capter une bonne partie des matières grasses du fromage. Est-elle aussi bonne qu’une bonne pâte à pizza de bonne pizzeria ? Non. Je suis honnête. Est-elle meilleure qu’une pâte à pizza surgelée ou de mauvaise pizzeria ? Alors là OUI, et sans hésitation ! Car elle est moelleuse, goûteuse et de surcroît toute gentille pour la ligne !

Lire la suite…