image_pdfimage_print

{ Après Pâques, on fait léger léger… }

{ Après Pâques, on fait léger léger… }

3 délicieuses recettes « détox » de printemps

♥ Sans lait ♥ Végétarien ♥ IG bas

 

103411384Bon, ben voilà, ça c’est fait. Avec Pâques est passé le « pic épidémique » anuel de boulotage de chocolat.

Je ne vous ferai pas la liste de toutes les tablettes auquelles j’ai goûté ces jours-ci (pour agraver mon cas, nous sommes même allés visiter l’atelier Valrhona en famille…), ni de tous les pauvres lapins, agneaux, et autres poules (en chocolat, bien sûr…) dont j’ai sagement croqué l’oreille, le bec ou le bout du pied (avant de tout finir de dévorer, l’air de rien, petit bout « raisonnable » après petit bout « raisonnable »).

Vous avez certainement été beaucoup plus sage que moi… (Non? Ohhhh…) Mais mon petit doigt me dit que quelques petites recettes gourmandes, légères et printanières ne seraient pas sans vous déplaire 😉

Voici donc 3 recettes de saison extraites de mon ouvrage « Mes recettes détox super gourmandes »qui vient de paraître… En m’excusant d’avance pour ceux qui ont déjà mon livre, et pour qui ce post ne sera donc pas le scoop de siècle 😉

Lire la suite…

{ Y’a pas de mal à se faire du bien }

{ Y’a pas de mal à se faire du bien }

Mes recettes détox super gourmandes

Avec des ingrédients simples et de saison

 

Facile&BioJe reconnais qu’après mes 3 derniers ouvrages (qui vous « causaient » pâtisserie, chocolat et bonnes recettes de grands-mères) ce nouveau livre pourra à première vue vous sembler mois marrant… Mais ne vous y fiez pas ! Car ce bouquin ne vous veut QUE du bien… il y est question de cure « détox ».

Mais d’abord, « une détox pour quoi faire, je ne suis pas alcoolique moi » (entendu ce week-end dans la bouche d’un ronchon qui confond détoxification et cure de désintoxication…).

Une détox pour quoi faire ?

Lire la suite…

{ Après le chocolat, hop, un bon petit jus cru et ça repart… }

{ Après le chocolat, hop, un bon petit jus cru et ça repart… }

Coup de cœur pour un extracteur : Le Kuving’s Whole…

 

1 montage-2Que vous soyez devenus adeptes de la cure Cabot ou que vous cherchiez juste à mettre un peu plus de vitalité dans votre vie quotidienne, vous êtes nombreux depuis 2 ans à me demander des renseignements sur les extracteurs de jus. Jusque là, je n’avais pas d’opinion sur la question, fonctionnant avec une simple centrifugeuse. Enfin, plus exactement, 4 centrifugeuses (en 8 ans) et ça fait un peu beaucoup…

Ma première, à l’époque où mon budget était trèèèès serré, avait été récupérée dans le garage du pépé de mon mari. Elle était orange, des années 70 (ouf, elle était déjà en 220 volts mais c’était limite) et il fallait mettre un casque sur les oreilles -comme ceux des stands de tir- à chaque utilisation pour ne pas risquer de devenir sourd. Idéalement, il nous aurait aussi fallu un gilet pare-balle et un casque intégral (pour le cas où elle nous aurait pété à la figure, parce qu’elle nous faisait franchement flipper) et des gants en kevlar pour la tenir solidement sans se faire arracher un doigt car elle avait fâcheusement tendance à se déplacer en crabe pendant utilisation, voir carrément à s’envoler dès qu’on essayait de centrifuger autre chose que du raisin. Après son décès brutal (exactement, son suicide, car elle s’est jetée imbécilement du plan de travail pendant un jus de fenouil, me causant une des plus grandes terreurs de ma vie), j’ai investi dans un modèle plus récent à 90 euros environ.

Lire la suite…