image_pdfimage_print

{ L’entrée de Pâques « qui va bien » ? Toute fraîche, légère, délicieusement acidulée… }

{ L’entrée de Pâques « qui va bien » ? Toute fraîche, légère, délicieusement acidulée… }

Petits nids au guacamole, citron et piment d’Espelette

♥ Sans lait ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

 

Nid-de-paques-au-guacamole3-2Chouette, c’est bientôt Pâques ! Il faut dire que ça tombe particulièrement tôt cette année… pour les amateurs d’œufs en chocolat, c’est une bonne nouvelle. Mais pour les auteurs culinaires en quête d’idées gourmandes de saison, c’est un peu la quadrature du cercle ! Car quand on rêve au repas de Pâques, on imagine tout de suite un menu super léger et printanier où les asperges danseraient la farandole avec les pois gourmands et les jeunes févettes, sous le regard attendri des premières fraises de saison. Que nenni ! Avec Pâques un 27 mars, les légumes de saison seront les choux frisés, les choux de Bruxelles, les choux rouges, les choux raves, les choux chinois, les choux lisses, les choux romanesco, les choux brocolis, les choux-fleurs, les choux kale, les ch… râââââh !!! n’en jetez plus…

Heureusement, il y a l’avocat. Les chichiteux me feront remarquer que ce n’est pas un légume, c’est un fruit. Certes. Où plus exactement un fruit oléagineux. Re-certes (remarquez que je ne suis pas contrariante !) Mais un fruit oléagineux plein de talent ! Grâce à lui, je tiens mon entrée de Pâques, fraîche et légère à souhait, aussi « printanière » que possible malgré l’absence d’ingrédients réellement printaniers. Lire la suite…

{ Smörgåstårta… }

{ Smörgåstårta… }

Sandwich-cake au chèvre frais, saumon et piment d’Espelette

♥ IG bas ♥

 

_DSC0807-2En prévision de vos buffets estivaux, je vous ai concocté ce matin un espèce de smörgåstårta. Ceci n’est pas une injure du Capitaine Haddock, mais juste une jolie recette scandinave constituée de pain polaire garni de saumon, crème, petites herbes, concombre, etc., le tout présenté comme un gros gâteau salé à servir en entrée. Bref, c’est très rafraîchissant, simple à faire (sans allumer le four, comme ça on crève pas de chaud…) et de présentation canon !

Notons, pour les fans de culture générale (ou pour ceux qui se font un devoir de  toujours gagner au Trivial Poursuit), que le smörgåstårta* peut aussi s’appeler « sandwich-cake » en français. Ah, mais flûte alors… « sandwich-cake », ce n’est pas plus français que « smörgåstårta ». Gâteau-sandwich ? Humf, mais il y a toujours « sandwich ». Gâteau-de-gros-pains-plats-garnis alors ? Bof.

Restons sagement sur sandwich-cake…

Lire la suite…

{ Kalinka-kalinka-kalin-tralala… }

{ Kalinka-kalinka-kalin-tralala… }

Blinis maison à l’épeautre et au son d’avoine

♥ Sans lait ♥ IG bas ♥

 

 

_DSC7898-3-2Ouf, une bonne chose de faite ! Cela faisait au moins 3 Noëls que je voulais partager cette recette avec vous (sans jamais en trouver le temps, hélas) : Elle est à la fois si simple, si saine et si délicieuse que grâce à elle je n’ai plus acheté de blinis depuis belle lurette (et pourtant, si vous saviez à quel point j’en raffole !).

Cette recette, elle est presque « magique » : du son d’avoine, de la farine d’épeautre complète, des œufs, de l’eau, et basta (ou presque). Pas de crème fraîche, pas de matière grasse ajoutée hormis l’huile d’olive de la poêle. Cerise sur le gâteau ? Il est presque impossible de faire plus simple : la veille au soir vous mélangez vite-fait tous les ingrédients dans un petit saladier, vous « oubliez » au frigo jusqu’au lendemain le temps que la pâte lève, et vous n’aurez plus ensuite qu’à faire cuire des petites cuillerées de pâte dans une poêle toute simple, sans vous enquiquiner à chercher, trouver, acheter, payer une « poêle à blinis » {objet 100% superflu qui encombrera vos placards 11,5 mois sur 12, coincé entre la stupidissime fontaine à chocolat achetée sur un coup de tête la veille d’un mardi Gras, le « redoutable » gaufrier paresseux – 7 min par gaufre ! – offert par La Redoute, et les derniers survivants du top 10 des cadeaux de mariage les plus imbéciles qui squattent plein de toiles d’araignée depuis 10 ans, et qui y resteront encore longtemps : on ne risque de les casser, vu qu’on ne les sort JA-MAIS }  

Lire la suite…

{ Y’a du mystère dans l’air… }

{ Y’a du mystère dans l’air… }

Cupcakes « Nids de Pâques » au chocolat et à l’****** ;))

♥ Sans lait ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

_DSC9904-2Ouiiiiiiiii ! J’ai regoûté à midi un peu de chocolat après 7 semaines de cure Cabot ! J’avais presque oublié à quel point c’était bon 😉

Car Pâques, c’est déjà dans 3 jours, et comme vous serez nombreux à choisir ce jour-là un dessert au chocolat, il fallait bien que je me dévoue pour trouver (et goûter…) une recette à la fois saine et super gourmande pour continuer dans la lignée de ce gâteau mousseux ou du nid de Pâques des années précédentes. Voyez un peu mon abnégation, mon zèle et mon dévouement pour vous {là, son des violons…}, je suis allée jusqu’à sacrifier une semaine de cure Cabot pour goûter à ces cupcakes ! Si ça ce n’était pas un héroïque effort de volonté, franchement… (Qui a dit « bougre d’hypocrite » ? Humf… attention hein, pas de mauvais esprit !)

Lire la suite…