image_pdfimage_print

{ « En-clafoutisez » vos fruits d’été ! }

 

{ « En-clafoutisez » vos fruits d’été ! }

 2 bons desserts de saison (en « mode feignasse »…)

♥ Sans lait ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

_DSC1058-3-2Tous ces beaux fruits, moi ça me donne envie de gâteaux féériques, genre génoise à étages fourrée de fraises, cerises, framboises, abricots… le tout lové dans une crème vanille veloutée à souhait, et nappé de coulis acidulé… Oui, ça me donne envie, mais après, quand il faudra mettre la main à la pâte alors qu’il commence à faire bien chaud {et que vous avez peut-être comme moi déjà récupéré tous vos écoliers à la maison} allez-vous vraiment me suivre sur ce coup là ? J’en doute un tout petit peu, sans vouloir vous vexer… Car j’ai remarqué une chose bien étonnante, que la science va devoir nous expliquer : dès que l’être humain se met en tongs, il ne veut plus rester plus de 10 minutes planté dans la cuisine (vous aussi ça vous a frappé ?).

Lire la suite…

{ Aboutissement d’une quête… Aujourd’hui, Tadaaam ! Je vous présente mesdames et messieurs :}

 

{ Aboutissement d’une quête… Aujourd’hui, Tadaaam ! Je vous présente mesdames et messieurs :}

Le nec plus ultra de la brioche

Le zénith de la brioche

Le summum de la brioche

Le best of the best de la brioche

La Rolls de la brioche

L’Everest de la brioche

Le top-moumoute de la brioche

Le top des tops de la mort qui tue de la brioche

Une brioche « phénoménale » à l’épeautre non hybridé

(Et sa  petite confiture miel-abricot qui déchire…)

♥ Sans lait ♥ Sans oeufs ♥  Vegan ♥ IG modéré ♥

 

Documents-2Vous l’aurez compris, j’ai eu un peu de mal pour trouver un nom à cette brioche. Faut dire qu’il y a quelques années, quand j’ai commencé ma quête de la brioche « saine et parfaite » (c’est à dire celle sans farine blanche, ni sucre raffiné ni beurre à la louche mais qui ressemblerait malgré tout à autre chose qu’une éponge de chantier), le champ lexical dans lequel je piochais tournait plus autour de sobriquets dont la simple évocation donnait toute de suite envie de se servir un grand verre d’eau. Il y a eu la brioche « Poly » (diminutif de polystyrène expansé), la brioche « Apollo » (celle qu’un cosmonaute aurait pu emmener pour 6 mois dans l’espace sans mourir de faim), la brioche «Kloug » en l’honneur d’un célèbre film débillissime, la brioche « Kouf kouf » (pas besoin de préciser) et j’en passe. Que d’inoubliables souvenirs… pour les irrévérencieux moqueurs qui me servent de mari/fils/filles. Alors laissez-moi le temps de m’habituer -en toute humilité n’est-ce pas- aux nouveaux qualificatifs si élogieux que je vais pouvoir appliquer à ma nouvelle brioche.

Lire la suite…

{ Recette « minute » pour grands gourmands… }

{ Recette « minute » pour grands gourmands… }

Curd d’abricot à la framboise

(Attention, danger d’addiction !)

♥ Sans lait ♥ Sans oeufs ♥ Vegan ♥ IG bas ♥

 

pot 1-2-2Merci beaucoup pour toutes vos participations à notre petit jeu-concours « Plus de fruits, moins de sucre ! », c’est un vrai régal de découvrir vos recettes 🙂 Vous avez encore 8 jours pour participer, alors n’hésitez pas ! Chaque participation nous fait un immense plaisir… Edit du mardi 23 juillet : Non non, je ne vous oublie pas du tout, même en vacances 😉 J’attends juste que chaque membre du jury me rende sa « délibération »… Résultats mercredi ou jeudi 😉

Pour continuer dans cette lancée, voici une recette réalisée hier en 6,4,2 (alors que les enfants piaffaient d’impatience de partir se baigner avec moi dans la rivière) pour sauver quelques malheureux abricots du genre raplapla (pas encore pourris, mais dans la dernière ligne droite vers le tas de compost…).

Sans rire, ça m’a pris juste 3 minutes de tout mettre dans la casserole, j’ai touillé la cuisson en même temps que je préparais les sacs avec les sandales de caoutchouc, les maillots et le goûter, puis 30 secondes pour mixer le tout (sans les sandales de caoutchouc et les maillots bien sûr, j’espère que vous avez suivi…)

Lire la suite…

{ Plus de fruits, moins de sucre ! }

{ Plus de fruits, moins de sucre ! }

 Mes confitures, compotes, fruits séchés, sirops…

 

couv copieEt, oui, encore un livre… Hum. Désolée (mesdames, vos maris vont définitivement me prendre en grippe. Aaaarg encore un livre de Marie Chioca dans la cuisine, ça suffit là !)…

Car les hasards du calendrier font que « ça se bouscule » un peu en ce moment, avec ces deux sorties coup sur coup, mais promis, je n’en sort pas un autre dans 15 jours, vous allez pouvoir souffler 😉

Il y a quelques jours je vous présentais mon Carnet de cuisine du pays niçois, et je reviens aujourd’hui avec, dans un tout autre genre, mon ouvrage sur les confitures et autres gourmandises de fruits réalisé, comme Cadeaux gourmands, dans la collection « Facile et bio »  chez Terre Vivante et avec ma chère Delphine 😉

Lire la suite…

{ Connaissez-vous le sucre de bouleau ? }

{ Connaissez-vous le sucre de bouleau ? }

Tartes de saison et petits gâteaux au sucre de bouleau

♥ IG bas ♥

Nouveau dossier1 Qu’est-ce que le sucre de bouleau ? Aussi appelé « xylitol » (mais là ça fait nettement moins poétique), ce sucre naturel extrait de l’écorce du bouleau (ou des rafles de maïs) n’est pas un énième édulcorant chimique bizarroïde, mais une belle alternative naturelle au sucre de canne pour les personnes diabétiques, en surpoids ou souhaitant limiter leur consommation de saccharose. Quand je vous dirai qu’il est non acidifiant (il respecte l’équilibre acido-basique de l’organisme), non cariogène (il ne donne pas de caries), et qu’il possède un indice glycémique de 8 (il n’élève pas la glycémie et ne fait donc pas grossir), je crois que vous commencerez à vous y intéresser de près…. Pour ceux qui souhaiteraient plus d’infos, j’ai trouvé un site dédié au sucre de bouleau qui propose plusieurs articles me semblant plutôt bien faits : http://www.xylitol-sucre.org/.

Je connais pour ma part l’existence du sucre de bouleau depuis assez longtemps, mais ne voyais pas bien l’intérêt de communiquer sur ses avantages alors qu’il était si difficile d’en trouver dans le commerce (du moins en France, car il semblerait que ce sucre soit fort répandu et utilisé dans les pays scandinaves, et ce depuis de très nombreuses années). Et puis il y a 3 semaines, je suis tombée sur du sucre de bouleau… au rayon sucre d’une grande surface (un Leclerc), juste à côté du sirop d’agave !

Lire la suite…