Six ans après…

image_pdfimage_print

{ Six ans après… }

Gâteaux et Douceurs à IG Bas

 

IGBAS_C1MVHD-2Beaucoup d’entre vous attendaient avec impatience une réédition de mon vieil ouvrage « 60 desserts à IG bas », épuisé depuis déjà 2 ou 3 ans. Mais je ne pouvais pas le rééditer en l’état ; je sais que certaines personnes l’aimaient bien, mais il datait un peu, et avait vraiment besoin d’un petit coup de jeune… Trop de gâteaux longs et compliqués à réaliser, omniprésence du sirop d’agave (alors que sont apparues depuis bien d’autres alternatives naturelles pour « sucrer à IG bas »), absence totale de céréales modifiant très peu la glycémie comme le son d’avoine ou la farine d’orge mondé, bref, quitte à se relancer dans ce genre de projet, mieux valait carrément repartir sur du neuf !

C’est chose faite avec mon dernier livre, paru aux éditions Terre Vivante. Vous y trouverez trois sortes de recettes : des super-express pour les petits plaisirs du quotidien, certaines un peu plus « chics » pour recevoir, et enfin tout un chapitre sur les beaux gâteaux de fête ! Le tout avec pas mal de recettes sans gluten et/ou sans lait, afin de satisfaire les personnes ayant à gérer quelques petits soucis alimentaires… Lire la suite…

Du nouveau sur le blog

image_pdfimage_print

{ Du nouveau sur le blog ! }

…Et ça va vous simplifier la vie  😉

 

 

Montage-teasing-desserts-IG-basVoici deux petites nouveautés qui, vues comme ça, n’ont l’air de rien, mais qui m’ont tout de même coûté quelques cheveux blancs ;). Honnêtement, je pense que ça améliore beaucoup les choses (pas les cheveux blancs, les nouveautés sur le blog, enfin, je pense que vous m’avez suivie)…

– La newsletter marche enfin très bien ! Cela signifie que, théoriquement (gloups…), tous les abonnés ont dû recevoir la notification de cet article dans leur boîte mail (je dis bien DANS leur boîte mail, et non dans leur poubelle à spams, à indésirables, à pubs à deux balles, à mails de casses-pieds et autres promotions foireuses). J’ai fais des tests, ça marche avec toutes mes adresses mails « test » ! Bon, si jamais ça ne marchait pas chez vous, dites-le moi quand même hein, que je ne reste pas tout le week-end avec mon sourire béat alors qu’en vrai toute foire encore pour du bon…

– Désormais, vous trouverez cinq recettes par page de blog. Du moins, 5 recettes sous forme d’extraits (il suffit de cliquer sur « lire la suite » pour découvrir la recette que vous souhaitez en entier). Cela :

        1/ Améliore considérablement la fluidité de navigation sur le blog (on n’est plus obligé de faire défiler chaque recette entièrement puis de cliquer sur « article précédent » à la fin de chaque post … Finies les crampes de l’index, surtout quand on navigue sur un téléphone ;)) Lire la suite…

{ De la douceur au petit-déjeuner }

image_pdfimage_print

{ De la douceur au petit-déjeuner }

Lait Végétal Amande-Avoine (+ Des bannocks pour recycler l’okara !)

♥ Sans lait ♥ Sans œufs ♥ IG bas ♥

 

Lait végétal amande-avoine fait-maisonEn tapant ce post sur mon clavier, j’ai de la peinture turquoise collée sur les doigts, de l’enduit à la chaux dans les cheveux… et mal au dos, aux genoux, au poignet, bref, mes tout-petits muscles riquiquis d’auteure culinaire n’étaient pas préparés à ce que je leur fait subir actuellement à grands coups de truelle, perceuse et escabeau. On a beau savoir étaler un glaçage sur un gâteau, dès qu’il s’agit de reproduire la même chose sur 36m2 de murs verticaux, c’est un peu plus fatigant… De même, j’ai appris à mes dépends qu’une truelle, c’est vraiment plus lourd qu’une cuillère en bois, et qu’une gâchée d’enduit à la chaux, indéniablement plus difficile à réussir sans grumeaux qu’une pâte à gâteaux. Bref, durant ces trois dernières semaines, nombreux ont été les cas où je me suis vraiment sentie dans mes petits souliers (Pourquoi, pourquoi la disqueuse ne coupent pas droit quand c’est moi qui m’en sert hein ?… Pourquoi, pourquoi, les clous fendent-ils systématiquement les planchent en deux quand c’est moi qui utilise le marteau ?… Pourquoi, pourquoi, pourquoi toutes les étagères que je fixe au mur sont-elles de traviole ?) Bref, il n’y a franchement pas de quoi faire la fière, mais même en version « Gaston Lagaffe, intérimaire-maçon pour 3 semaines », ça commence un peu à prendre tournure ;). Lire la suite…

{ J’ai vraiment des poules formidables ! }

image_pdfimage_print

{ J’ai vraiment des poules formidables ! }

Œufs de Pâques comme des brownies pralinés…

♥ Sans lait ♥ IG bas ♥

 

Petits oeufs de Pâques en brownies pralinés
Ces petits oeufs en gâteau « maison » préparés avec amour, c’est certes tout mignon, mais surtout tellement plus sain pour la santé de vos loulous que les cochonneries en chocolat industriel… Et vous pouvez même les cacher dans le jardin !

Ne soyez pas jaloux, mais j’ai vraiment des poules formidables… Elles ne pondent pas des oeufs d’or (fort heureusement, car ça ne se mange pas ! ) mais des brownies au chocolat. Notez bien que cela n’arrive qu’au moment de Pâques, mais ce n’est déjà pas si mal. Pour les aider un peu, je les nourris 15 jours avant avec une pâtée constituée de chocolat noir, purée de noisette, sirop d’agave et farine d’épeautre. Pour les œufs, elles se débrouillent. Et quelques jours avant Pâques, hop, on ramasse les brownies dans les pondoirs.

Bon, je rigole hein les gars, ça c’est juste la fable à laquelle ma petite dernière à presque cru disons… au moins 0,5 secondes. Pour le reste, l’idée vient du blog de Dorian, qui est vraiment très sympa (le blog, mais Dorian aussi…).

Pour la petite histoire, j’ai fait trois fournées de ces petits œufs. La première en respectant à la lettre toutes les préconisations de Dorian concernant la préparation des coquilles : trempage 30 min dans l’eau salée, huilage de l’intérieur des coquilles, etc. Le résultat était très chouette, mais un peu long à réaliser… Lire la suite…

{ L’entrée de Pâques « qui va bien » ? Toute fraîche, légère, délicieusement acidulée… }

image_pdfimage_print

{ L’entrée de Pâques « qui va bien » ? Toute fraîche, légère, délicieusement acidulée… }

Petits nids au guacamole, citron et piment d’Espelette

♥ Sans lait ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

 

Nid-de-paques-au-guacamole3-2Chouette, c’est bientôt Pâques ! Il faut dire que ça tombe particulièrement tôt cette année… pour les amateurs d’œufs en chocolat, c’est une bonne nouvelle. Mais pour les auteurs culinaires en quête d’idées gourmandes de saison, c’est un peu la quadrature du cercle ! Car quand on rêve au repas de Pâques, on imagine tout de suite un menu super léger et printanier où les asperges danseraient la farandole avec les pois gourmands et les jeunes févettes, sous le regard attendri des premières fraises de saison. Que nenni ! Avec Pâques un 27 mars, les légumes de saison seront les choux frisés, les choux de Bruxelles, les choux rouges, les choux raves, les choux chinois, les choux lisses, les choux romanesco, les choux brocolis, les choux-fleurs, les choux kale, les ch… râââââh !!! n’en jetez plus…

Heureusement, il y a l’avocat. Les chichiteux me feront remarquer que ce n’est pas un légume, c’est un fruit. Certes. Où plus exactement un fruit oléagineux. Re-certes (remarquez que je ne suis pas contrariante !) Mais un fruit oléagineux plein de talent ! Grâce à lui, je tiens mon entrée de Pâques, fraîche et légère à souhait, aussi « printanière » que possible malgré l’absence d’ingrédients réellement printaniers. Lire la suite…