Espace pro

image_pdfimage_print

{Mes prestations}

Si vous êtes sérieux(se), honnête, et que vous recherchez un auteur ayant à la fois des convictions profondes (ainsi que des connaissances certaines) sur l’alimentation saine, du goût pour la bonne cuisine et une passion pour la photographie… Nous pourrions faire ensemble du très bon boulot !

Mais avant de me contacter, je vous encourage à lire entièrement cette page, qui vous détaillera avec précision les prestations que je peux vous proposer (ou pas…).

Ensuite, écrivez-moi via mon formulaire de contact, si possible en m’exposant déjà un peu ce que vous attendez éventuellement de moi. Cela me permettra de vous répondre d’emblée avec plus de précisions et d’établir un premier devis.

(Nota : N’hésitez pas à cliquer sur les liens que j’ai inséré pour vous donner des exemples concrets de ce que je pourrais faire pour vous.)

Ce que je sais très bien faire :

  • Créer des recettes super gourmandes et équilibrées, dans la pure lignée de ce que vous trouverez sur ce blog.
  • Réaliser des photos de cuisine, mais aussi d’enfants, de paysages, d’animaux, d’ustensiles, de beaux territoires, d’évènements, etc. J’aime énormément la photo en général… (Voir aussi mon « portfolio »)
  • Mettre en valeur un ingrédient sain bien particulier dans une ou plusieurs recettes, afin de le promouvoir auprès de mes lecteurs.
  • Mettre en valeur un ustensile de cuisson saine ou un robot présentant de réels bénéfices pour la santé, dans une ou plusieurs recettes, afin de le promouvoir auprès de mes lecteurs.
  • Revisiter sainement des recettes traditionnelles, à condition toutefois qu’elles ne perdent rien de leur gourmandise (oui à l’huile de coco dans un fondant au chocolat pour remplacer le beurre, mais non au tofu à la place du veau dans une blanquette !)
  • Rendre hommage à la gastronomie traditionnelle d’un terroir, en remettant en lumière d’anciennes recettes. (Non « revisitées », car je pense qu’il faut aussi savoir ne rien toucher à un plat quand celui-ci est un pilier de la gastronomie. Par exemple, un gratin dauphinois à la crème de soja n’a aucun intérêt. Mieux vaut ne savourer qu’un gratin dauphinois par an, mais qu’il soit réalisé avec une très bonne crème fraîche liquide fermière. C’est en tout cas ma conviction).
  • Réaliser des pas à pas photographiques d’une recette ou d’un geste technique.
  • Participer à des émissions de radio.
  • Rédiger des articles avec ou sans photos pour des journaux, des sites webs ou des magazines : ces articles peuvent porter sur la cuisine saine, la cuisine du terroir, la cuisine d’un ingrédient en particulier, la cuisine avec les enfants, mais aussi sur d’autres sujets de fond plus généraux qui me tiennent à cœur… De toute façon, j’aime écrire 😉
  • Enfin, évidement, j’aime aussi écrire des ouvrages de cuisine, c’est même mon métier premier… Mais par souci de fidélité je ne publie plus que chez Terre Vivante, merci beaucoup de votre compréhension.

 

Ce que je sais « éventuellement » faire :

  •  Animer des cours de cuisine (c’est sympathique, mais actuellement je manque de temps… à développer un jour peut-être)
  • Donner des conférences (j’aime parler de ce qui me tient à cœur, mais suis beaucoup plus à l’aise en petit comité…)
  • Participer à une émission de télévision (à condition que ce soit un sujet pour lequel je me sente réellement concernée).
  • Participer à des séances de dédicaces (j’aime énormément les échanges de qualité qui se créent avec les personnes qui viennent me voir, mais là aussi, le temps me manque vraiment pour organiser cela.)
  • Être filmée pour des vidéos de cuisine (franchement, je n’en raffole pas, mais s’il le fallait je pourrais éventuellement renfiler mon tablier devant la caméra.) {Voir ici ma playlist sur Daily Motion… Désolée pour la pub avant les vidéos, je n’y suis pour rien }

 

Ce que je ne sais pas bien faire, ou pas faire du tout :

  • Travailler à l’œil (ou pour d’hypothétiques « gains de visibilité ») et/ou me déplacer, accumuler de la fatigue et du stress, délaisser ma petite famille un ou plusieurs jours juste « pour la gloire ». Certes je consacre énormément de temps à mon blog gratuitement, mais c’est par passion, un choix qui ne fait pas pour autant de moi LE pigeon de rêve pour nouveaux esclavagistes en quête de bonne trouvaille… Étant donné que mon garagiste, mon électricien, mon médecin, le gendarme qui me verbalise pour mon étourderie au volant, le moniteur d’auto-école de mes ados, le gérant du magasin dans lequel je fais mes courses, etc. n’ont pas tout à fait le même désintéressement que moi pour mon blog (et c’est bien normal !), il est totalement JUSTE (normal, équitable, évident…) que je puisse être honnêtement rémunérée pour mes prestations et que ma famille puisse profiter de mon travail.
  • Promouvoir des ustensiles de cuisine contraires aux grands principes de la cuisson saine (téflon, micro-ondes, alu, plastiques and Co…)
  • Promouvoir des ustensiles que je trouve complètement superflus, idiotissimes et inutilement polluants pour la planète (genre, une machine de 1800w pour faire bêtement cuire des nouilles, alors que ça fonctionne si bien avec une casserole…)
  • Tourner moi-même des vidéos (je n’ai pas encore le matériel).
  • Participer à des émissions de télé-cuisine-réalité (très peu pour moi le côté « Hunger Games à coups de cuillère en bois »…)
  • Faire rentrer chez moi une équipe de télévision pour filmer mon intérieur et ma petite famille sous tous les angles des trous de nez. Je tiens à mon intimité !
  • Faire de la pub pour des produits auxquels je ne crois pas, ou qui ne représentent à mon avis aucun intérêt.
  • Travailler pour des marques alimentaires (ou autres) éloignées de mes convictions.
  • Faire de la promotion pour une chose qui n’a rien à voir avec mon domaine, style Taxi Machin-chouettes ou Tampons Encreurs du Net (on me contacte si souvent pour des choses de ce genre là…)
  • Réaliser des photos dans un stylisme moderne et « design ». C’est juste pas du tout mon truc, du coup je ne serais pas assez inspirée pour faire du bon travail.
  • Réaliser des recettes dans lesquelles je ne vois aucun intérêt nutritionnel, et que personnellement je fuis au quotidien (macarons, meringues, recettes à base de céréales raffinées, de sucre blanc, à base d’ingrédients « chelous » comme des édulcorants et autres joyeusetés chimiques, recettes de « junk-food », etc…)

Bon, il y a énormément d’autres choses que je ne sais pas/ ne souhaite pas faire, du genre conduire un semi-remorque, remplacer au pied-levé un toréador qui se serait fait une entorse la veille, plonger filmer des grands requins blancs, etc. mais là je me suis cantonnée aux questions qu’on me pose régulièrement via le formulaire de contact du blog 😉

 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

 

 

[contact-form-7 404 "Not Found"]