{ Bac 2018 : 0/20 en grec moderne }

6 juin 2018

{ Bac 2018 : 0/20 en grec moderne }

 

Tomatokeftedes

♥ Sans Lait ♥ Végétarien ♥ IG Bas ♥

 

Tomatokeftedes 1Il y a tellement de recettes que j’ai hâte de partager avec vous en ce moment ! Par exemple un gâteau au kéfir (léger comme une plume, que l’on prépare en 5 min et qui peut se garnir de fraises, de crème au chocolat, bref, de tout ce qu’on veut, de toute façon c’est délicieux, y compris à même le plat avec une cuillère). Ou les meilleurs cookies à IG bas de ma vie (j’en mange depuis deux semaines à presque tous mes goûters, et c’est à peine si je ne goûte pas à 14H30 tellement j’ai hâte ;))). Ou encore une sorte de crème dessert « OVNI » au chocolat et graines de chia, dont je me délecte les jours où je n’ai plus de ces fameux cookies (une tuerie aussi !). Bref, plein de trucs très chouettes, mais avant de passer à autre chose, et de ne plus jamais vous en parler (promis, sinon vous allez finir par le prendre en grippe ;)) je voudrais quand même publier une recette vraiment sensationnelle de mon dernier ouvrage sur la cuisine méditerranéenne : Les tomatokeftedes.

Et là ça fait genre, vous avez vu les gars un peu comme je suis cultivée, hein, comme je parle bien la Grèce. Une vraie troglodyte cette Marie Chioca ! (Ah bon ? On dit « polyglotte » ? OK, c’est noté pour la prochaine fois). Ça fait la fille qui passe toutes ces vacances sur les Iles Cyclades et tout et tout. Sauf que la seule fois où j’ai passé la frontière, c’était à Vintimille, juste histoire de prendre un raccourci pour monter dans la vallée de la Roya (ceux qui habitent sur place comprendront ;)), donc, pour rentrer en France genre 13min chrono plus tard, à peine le temps de lire trois panneaux en italien, et là s’arrête ma grande épopée dans les pays méditerranéens.

Tomatokeftedes 2Bref, j’aurais pu me la péter, vous l’écrire aussi en alphabet grec (« Hé les gars, aujourd’hui je vais vous livrer la recette des célèbres ντοματοκεφτέδες ! ») sauf que là, si un vrai grec tombe sur mon livre, il va hurler de rire vu que j’ai réussi (si si !) à inverser un « f » et un « t » dans le mot « tomatokeftedes », et bien sûr, je m’en suis aperçue après la sortie du bouquin. Pour rattraper le coup, je pourrais essayer de vous apitoyer sur mon sort, en affabulant que je lutte courageusement depuis ma plus tendre enfance contre la dyslexie {son du violon}, etc. mais la vérité c’est que je suis juste distraite. Et un peu nouille aussi.

Oublions donc par pitié mes lamentables « performances » en orthographe étrangère, et passons tout de suite à ce qui vous intéresse. C’est quoi des tomatokeftedes ?

Et bien ce sont des ντοματοκεφτέδες.

(Pardooon, j’ai pas pu m’en empêcher, et je suis là à rigoler comme une idiote derrière mon écran, quelle tête à claque je fais ! ;))

Ce sont des galettes de tomates aux oignons et à la menthe. Voilà.

Et c’est horriblement bon…

Côté ingrédients, ce n’est ni cher, ni compliqué à trouver. Côté préparation, ça se résume presque à tout mélanger dans un saladier puis à verser des cuillerées de pâte dans une poêle chaude. Côté gourmandise c’est inouï. Si le clown de Mac Do avait goûté à ça, il en garnirait ses hamburgers, sans steak ni sauce, et ça serait bien meilleur ainsi. Si les enfants connaissaient tous ça, on les entendrait râler devant les menus de la cantine «Ooooh non, encore des frites et des cordons bleu ! Quand est-ce qu’on aura des tomatokeftedes?». Et oui, c’est ça la junkfood méditerranéenne. Pas cher, facile, super bonne… et ultra clean pour la santé !

Alors je sais, c’est à peine le début de la saison des tomates locales, elles sont encore un peu palotes, un peu insipides, un peu… pardon beaucoup hors de prix, mais les gars, ne passez pas à côté de cette recette. Vous vous en mordriez les doigts ! Et croyez –moi, il vaudrait mille fois mieux mordre dans des tomatokeftedes.

 

* « Aqueux » : Vous avez été nombreux à me demander ce que cela signifie. Outre le fait que c’était le mot préféré de notre regretté Johnny national (qu’il est nul mon calembour), cela signifie « qui contient beaucoup d’eau ». Donc, des tomates de variétés « peu aqueuses », ce sont par exemple des tomates de variété Roma, ou Cœur de Bœuf, ou Cornue des Andes, bref, avec beaucoup de chair et moins d’eau.

Tomatokeftedes3

Ingrédients pour 14 à 16 galettes

Préparation : 10 min

Cuisson : environ 15 min

Cuisson : quelques minutes par poêlée

  • 550g de tomates bien mûres, d’une variété peu aqueuse* (des Roma par exemple)
  • 2 oignons rouges ou blancs (environ 100 à 120g en tout)
  • 125g de farine complète ou semi-complète de blé ou de grand épeautre
  • 1 oeuf
  • Un demi-bouquet de menthe fraîche, sans les tiges
  • 1 à 2 gousses d’ail
  • 2 c. à café rases de sel
  • Poivre
  • Huile d’olive pour la cuisson.

Découper les tomates en petits cubes d’environ 1cm. Les mettre dans une passoire, ajouter 2 cuillerées à café rases de sel, bien mélanger et laisser égoutter le temps d’avancer les autres étapes de la recette.

Éplucher les oignons, les hacher avec l’ail et la menthe.

Presser un peu les tomates dans la passoire avec les mains afin d’en retirer encore un peu de jus (on peut éventuellement conserver ce jus comme base pour une soupe par exemple mais attention, il est assez salé !): on obtient alors environ 375g de chair de tomate bien égouttée, à mettre dans un saladier. Y ajouter la menthe, l’ail et les oignons hachés, un peu de poivre, la farine et l’œuf. Bien mélanger.

Verser environ 0,5cm d’huile dans une grande poêle de 28 à 30cm en tôle de fer, en fonte ou en céramique et la faire bien chauffer (sans non plus la faire fumer).

Quand l’huile est bien chaude, y verser 7 ou 8 cuillerées à soupe de pâte bien espacées. Poser un couvercle, baisser un peu le feu et compter environ 3 min de cuisson. Retourner avec une spatule, puis cuire 3 min encore sur la deuxième face.

Déposer les tomatokeftedes sur un papier absorbant pour éponger l’huile, puis procéder à une deuxième « fournée », toujours en prenant garde que l’huile dans la poêle soit bien chaude (sinon ça a tendance à accrocher) mais ne fume pas.

Savourer bien chaud, ou à température ambiante. À noter que les tomatokeftedes peuvent même être préparés la veille !

Tomatokeftedes 4

Tomatokeftedes 5

Tomatokeftedes 6

Tomatokeftedes 7

 

Variantes :

On peut ajouter environ 75g de feta coupée en petits cubes dans la pâte, c’est moins léger mais très bon aussi !

En version végétalienne, on peut tout à fait réaliser des tomatokeftedes sans l’œuf mais dans ce cas, ils auront un peu tendance à se défaire pendant la cuisson : pour faciliter les choses, égoutter encore plus les tomates (en les pressant bien), de façon à obtenir environ 300g de chair. Ainsi, la pâte sera moins liquide (j’ai quand même un peu galéré pour la version sans oeufs !).

 

image_pdfimage_print

Vous avez aimé ? Découvrez aussi…

102 grains de sel au sujet de « { Bac 2018 : 0/20 en grec moderne } »

  1. Béatrice

    J’ai hâte d’essayer cette recette! Je fais souvent des « croquettes » végétariennes en tout genre, avec ce que j’ai sous la main. Mais je ne connaissais pas du tout ces tomatokeftedes!!! Et vu que j’ai tout ce qu’il faut… ça ne va pas tarder.
    Peut-être que pour la version végétalienne tu pourrais essayer avec des graines de chia pour le liant? Je n’ai jamais essayé, mais je sais que ça a aussi cette utilité.
    Bisous

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je n’ai pas essayé car je t’avoue, j’ai plein de bons oeufs de mes cocottes au poulailler, alors le chia, bof 😉
      Des bisous à toi aussi Béatrice 🙂
      Marie

      Répondre
  2. Laura Healthy Vegan

    Coucou Marie,

    Quelle chouette recette ! Pour ma part, à tester en version végétale avec un œuf de chia, lin & psyllium. Merci de continuer à nous régaler avec tes jolies idées et tes photos appétissantes 🙂

    Passe une très belle fin de journée,
    Laura

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci ma gentille Laura, toi tu es une de mes « copinautes vegan » préférées, toujours à proposer de chouettes alternatives végétales, sans critiquer ni rouspéter. Merci juste pour ce que tu es 🙂
      Des bises !
      Marie

      Répondre
  3. Geneviève

    J’adore ton article !!! J’ai bien ri !
    Comme j’ai acheté ton livre (et que j’ai déjà testé 2 recettes 😉 ), je l’ai avec la « fôte » d’orthographe mais, comme je trouvais ça imprononçable, j’appelais déjà ça « les trucs à la tomate » (mais les galettes tomates-oignons c’est mieux…
    Je vais tester ça ce week-end !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Heureusement, ça ne choquera que les « grecs de souche », ou les super-connaisseurs en cuisine méditerranéenne 😉
      Mais bon, je ne suis pas très fière de moi quand même !
      Des bises Geneviève 🙂
      Marie

      Répondre
  4. Sophie

    Bonjour Marie, Tu en as trop dit avec tes recettes… Donc j’attends impatiemment le gâteau aux fraises (avant qu’il n’y en ai plus (des fraises) et histoire d’écouler mon kéfir), les cookies IG bas pour réconforter ma grande en plein examen (mais qui surveille son poids) et la crème ovni !
    Bisou

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui oui, je vais poster tout ça… très vite 😉
      Des bises Sophie (et à bientôt pour la suite !)
      Marie

      Répondre
  5. Ju

    ARRRRRRGGGGHHHHHH !!!! Mais NON Marie me dis pas ça 🙃😏
    Recentrons nous plutôt sur les fautes qu’il n’y a PAS dans ce joli bouquin si tu veux bien 😊
    Il faut vraiment que je teste ces petites merveilles en tout cas !
    Euh… des cookies IG bas trop méga bons ? Vite vite, ne nous laisse pas languir 😁
    Belle fin de journée à toi !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Si tout va bien, je les poste cette semaine, il faut juste que je trouve un touuuut petit peu de temps parce qu’en ce moment, je galère un peu 😉
      A très vite j’espère Ju !
      Marie

      Répondre
  6. Christelle

    Cette recette fait drôlement envie! Et moi qui suis plutôt « bec sucré » (j’essaie de me soigner, mais je n’y arrive pas…), j’ai hâte d’avoir aussi la recette du gâteau au kéfir, celle des meilleurs cookies à IG bas, et aussi celle des crèmes desserts OVNI, j’attends les prochains posts avec impatience!!!
    Merci encore pour toutes ces recettes et les belles photos qui nous donnent envie de tout tester!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui oui les filles, ça arrive, pas de panique, il faut juste que je trouve un chouïa de temps pour faire des photos de ces recettes dont je me régale honteusement en ce moment 😉
      Je vois que je ne suis pas la seule à devoir travailler la patience ^^
      Des bises… et à très vite j’espère !
      Marie

      Répondre
  7. Adèle

    Hmmmmmmmm, ça a l’air délicieux !
    Heureusement que vous publiez toujours une recette, ou plus, issue de vos superbes ouvrages car je pense que je ne recevrai celui-ci qu’en octobre… Et ça ne sera plus vraiment la saison des tomates !
    Au moins, cette recette, je vais pouvoir la tester bien vite !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Pauvre Adèle ! En tout cas, en octobre, il y aura quand même plein de bonnes recettes à faire, pas de souci…
      Bonne après-midi à vous !
      Marie

      Répondre
  8. etlafeesatoile

    Oohlala, j’adore te lire, je suis trop fan de ton style, hihi ! Et tes tomatomachins, je vais les faire dès que possible, ça m’a l’air trop trop bon, j’adore les tomates et tutti quanti…
    Et sérieusement , on t’a vraiment demandé la signification du mot « aqueux » ? Ouarf !! no comment ! Les dicos ça existe au cas où 😉
    Allez, ciao e buona notte !
    Psst, j’ai envoyé le lien du livre à mon homme, on verra bien, c’est toujours chouette de recevoir un cadeau 😉

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Si si je t’assure ! Plein de gens ignorent la signification de ce mot ! Et moi, à chaque fois, je pense à Johnny 😉
      (J’espère que ton z’hom aura compris le message…)
      Des bises !
      Marie

      Répondre
  9. Nicolle

    C’est la première recette que j’ai essayé.
    J’etais Sceptique quand j’ai vu l’aspect du mélange des différents ingrédients.
    Ce sera MA recette de l’ete
    Merci encore une fois pour ce livre, les recettes toujours aussi faciles et originales, et les super photos
    Bonne continuation

    Répondre
  10. mady

    Toujours aussi heureuse de te lire.une super recette pour cet été!
    J ai commande ton dernier livre j ai hâte de le recevoir.
    Je commence a avoir une belle collection
    Plusieurs de mes amies les ont achetes tellement je parle de toi.
    Elles adorent……
    Merci ma belle 😊 pour toutes ces recettes succulentes
    Bises( merci pour Johnny je le pleure)fan depuis 55ans.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est vraiment gentil Mady, je suis très touchée de ta fidélité, si tu savais…
      Je te souhaite une bien belle après-midi 🙂
      Marie

      Répondre
  11. perreault

    bonjour Marie
    je déguste toujours tes mails (avant les recettes) avec beaucoup de plaisir ; ils m’amusent, m’intriguent…jusqu’à ce que je passe à l’exercice culinaire !
    ma question est la suivante : les oignons ne m’aiment pas , mais alors pas du tout ! je suis donc obligée de les éliminer de mes recettes. par quoi les remplacer à ton avis pour compenser l’absence d’oignons ?
    merci pour tes lumières sur ce point
    et continue à nous « alimenter » de sourires et de bonnes recettes
    brilouise

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Est-ce que de la ciboulette ferait l’affaire, ou bien as-tu aussi des petits « soucis » avec elle Brilouise ?

      Répondre
  12. Nakiami

    Je mets cette recette au menu de ce week-end !!! Je sens qu’on va se régaler…
    Et perso moi ce qui m’a fait le plus rire c’est la définition de « aqueux » ! xD

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ça me rassure, parce que moi ça me fait bêtement rire depuis des années et je croyais être un cas désespéré. Remarque, mon cas est toujours aussi désespéré, mais je me sens moins seule ^^
      Des bises !
      Marie

      Répondre
  13. Séverine

    Bonjour Marie ! quelle est la texture de ces galettes ? en version vegan, je pense qu’une cuillère à soupe de graines de lin moulues avec 3 cuillères à soupe d’oeuf remplaceraient très bien l’oeuf. Pour la version sans gluten, farine de pois chiches si ça doit être moelleux, farine de riz si ça doit être plus dur.

    Répondre
  14. Persa

    mmh ça me rappelle ceux de ma grand-mère grecque! mais petite astuce pour ne pas s’embêter à couper les tomates en petits dés, il faut les raper! eh oui, sur une grosse rape, en plus ça enlève la peau un peu épaisse des Roma…

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Persa pour cette chouette astuce, c’est gentil comme tout !
      Bonne après-midi à toi 🙂
      Marie

      Répondre
  15. Ping : Mes recettes favorites, par légume | Végébon

  16. Jissée

    Heu… c’est quoi « un oeuf de chia »… et comment fait-on pour remplacer « l’oeuf par 3 cuillerées à soupe d’oeuf »… sans doute des ingrédients que je ne connais pas…. pas aimerais bien connaître… Y aurait-il dans le monde végan des oeufs qui n’en sont pas mais en sont quand même ? Merci de vos infos ;-)))

    Répondre
  17. Marilyn

    Coucou Marie,
    Une chance que le magasin (que je tiens) n’est pas encore ouvert car mes clients me prendraient pour une folle. Je suis – une fois – pliée de rire à la lecture de votre post : quelle imagination débordante !
    Vous faites du bien à notre santé : par le rire, en vous lisant , et par la nourriture, en dégustant vos recettes.
    Seul le temps me manque pour faire toutes vos recettes, mais beaucoup font partie de mes bases quotidiennes.

    De gros bisous à vous (pas trop aqueux !!!!) et belle journée.

    Répondre
  18. kali

    Je ne sais pas si je vais attendre que les nôtres soient mûres.
    Et je ne suis même pas sûre qu’il y ait une variété peu aqueuse dans notre serre.
    En tout cas merci pour cette délicieuse recette 🙂
    Belle journée

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Si tes tomates contiennent un peu trop d’eau, je pense qu’en les égouttant un peu plus longtemps, et en pressant bien la chair dans la passoire, ça devrait le faire…
      Très belle journée à toi aussi ma Kali 🙂
      Marie

      Répondre
  19. Michèle

    Cette recette me faisant de ……l’oeil !!!! Je l’ai faite pour le déjeûner !!!! Très agréable en bouche même si j’ai apporté quelques modifications (farine d’avoine) et n’ayant plus un seul oeuf, j’ai mis à la place du lait ribot et c’était super, belles petites galettes quand même !!!!
    Merci pour ces jolies recettes !!!! et belle journée à vous

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ouf, je suis bien contente que tout ait bien fonctionné malgré ces petites « variantes » Michèle ! Vous aimez prendre des risques 😉
      Très belle après-midi à vous aussi !
      Marie

      Répondre
  20. cendrillon

    coucou marie,

    J’ai ton livre et j’ai déjà repéré quelques recettes bien attirantes dont celle-ci que je testerai dès que les tomates seront un peu moins chers. 🙂
    Ce livre est un vrai régal pour les yeux et les papilles. MErci encore pour toutes ces bonnes recettes.

    bonne fin de journée

    bises

    ps: aurais tu une recette avec des fleurs de courgettes? J’en ai déjà quelques unes dans mon potager et j’aimerai en tester une. Merci par avance.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Avec les fleurs de courgette, je fais de succulentes omelettes, juste en les faisant revenir quelques instants à la poêle avec de l’huile d’olive, un peu d’ail et de persil, puis je verse des oeufs battus avec un peu de parmesan. C’est moooortel ! 😉

      Répondre
      1. cendrillon

        merci Marie pour ton idée de recette. Avec les prochaines, je testerai pour ceux qui veulent en manger. car je ne suis pas sûre que tous veuillent bien en manger. Déjà quand je leur parle de cuisiner des fleurs, ils me regardent bizarrement et me disent: « Alors là, tu pars dans le délire maman avec tes recettes bio/nature » 🙂
        Mais j’ai envie de tester quand même. 😉
        merci encore
        bonne journée et bon week-end

        Répondre
  21. Veronique

    Oh Marie, si tiens savais …. tout le bien que tu nous fais 🎶 !!!! Aqueu c’est bien vrai ça !!! 😉
    Encore un bon moment de rigolade avec toi !!!!
    Je tiens quand même à te féliciter pour cet excellent ouvrage !! Je commençais par mettre des post-it pour les recettes à faire et mon fils m’a dit « et si tu en mettais pour celles que tu ne veux pas faire plutôt non ??? » et j’ai tout arrêté !! A part les sardines (ah ça j’écris ne peux pas ,,,,😬) je crois qu’elles vont toutes y passer … bien entamé d’ailleurs !!!! J’adooooooore ! Il est EXCELLENT !!!!!!!!!!!
    Bon, maintenant on va attendre les petites choses dont tu nous parles au début : jamais rassasiés tes lecteurs, c’est fou !!!! Il me tarde d’avoir la recette des cookies 😜😜😜
    Bisous ma douce et merci de nous régaler autant !!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est pour bientôt les cookies, ne t’en fais pas 😉
      Plein de bises ma Véro, et un grand merci pour ton petit message qui m’a bien fait rire, surtout pour le coup des post it ^^
      Marie

      Répondre
  22. Fateam

    Bonjour Marie,
    Cette fois-ci, j’avais tenté une petite résistance à l’achat de ce nouvel ouvrage, parce que j’ai tous, absolument tous les autres. Mais je savais que ce n’était qu’une question de temps et de commande chez mon libraire, que je ferai ce matin.
    Je n’ai pas bien compris : les recettes de gâteau au kéfir et les nouveaux cookies sont dans ce livre?
    Merci de nous régaler par ces belles recettes, et par ces tranches de vie attendrissantes 😙

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Non non, elles n’y sont pas ! Il faut juste que je trouve le temps de les mettre sur le blog parce que je viens de les inventer et qu’elles sont vraiment bonnes ces recettes 😉
      Bonne après-midi à toi Fateam, et un immense merci pour ta « fidélité », ça me touche beaucoup !
      Marie

      Répondre
  23. patdub

    Moi, j’ai bien envie de faire apprendre le mot par coeur à mon petit-fils pour qu’il en réclame à la cantine …mouhahaha
    Bon , trève de plaisanterie, j’ai hâte d’avoir de bonnes tomates dans mon jardin pour goûter à cette recette. Parce que les tomates du commerce , comment dire…. chez moi on dit : « elles ont ni goût ni gounasse » . ben ouais moi aussi je suis troglodyte (ou polyglotte comme tu veux).
    Et je rejoins ce qui a été dit plus haut : la recette des cookies, t’as intérêt à nous la donner rapidement sinon…. sinon rien , parce que de toutes façons on t’adore, et attendre tes recettes participe au plaisir.
    Bisous

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ohlàlà, ce que tu me fais peur Pat, je tremble là… 😉
      Pas de panique, je les poste cette semaine ces cookies (ils devraient déjà être sur le blog depuis lundi, mais j’ai eu un petit imprévu…)
      Plein de bises ! 🙂
      Marie

      Répondre
  24. cricri50

    Maintenant, quand le plat arrive sur la table avec une nouvelle recette, personne ne pose plus la question, mais affirme: c’est une recette de MARIE !!! Que veux tu, quand on aime, on continue de se faire plaisir et sainement en plus. Même que certaines recettes de douceurs sont parties vivre chez les amies de ma fille (avec le nom du blog sur le papier) et que des compliments, du genre: trop bien ce blog, on découvre plein de choses!!! Bein moi je réponds: gagné!!!Mes grains de kéfir sont au frigo depuis…. je ne sais pas si je dois les remettre en service. Enfin si ils sont encore bons? J’ai encore bien rigolé en te lisant et ces « tomatocroquettes » me font de l’oeil quand les bonnes tomates seront là. Peut-on mettre un autre légume? ma fille n’aime pas la tomate cuite. Et bien sûr, toute nouvelle recette est toujours la bienvenue .Merci pour tout. Bonne journée. Bisous.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Coucou Cricri 🙂
      Un grand merci pour ton gentil message, je suis super touchée !
      Pour répondre à ta question, sincèrement je n’ai pas testé, mais si tu essayais avec des courgettes? Ou des légumes feuilles, genre épinards?
      Bonnes expériences 😉
      Marie

      Répondre
  25. buch

    j’ai essayé ce matin le lapin aux olives noires çà sentait rudement bon dans tout la maison !!!! et c’était très bon avec de simples pâtes
    demain, j’essai la bavette camarguaise tout est en train de mariner, j’ai mis le tout dans le réfrigérateur fallait-il ou pas le mettre au frais ?
    de toute façon toutes recette donnent vraiment envie de les faire et les photos avec ces beaux bleus sont superbes
    Bravo pour ce nouveau livre !!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui oui, vous avez bien fait de le mettre au frais, en cette saison c’est plus prudent !
      Merci beaucoup en tout cas pour ce gentil retour Buch 🙂
      Marie

      Répondre
  26. Ludivine

    Chère Marie,

    penses-tu que je puisse substituer de la farine de pois chiche à la farine d’épeautre ? Merci en tout cas de partager cette recette,, à tester bientôt !
    Sinon, je suis preneuse de ta recette de cookies de 14h30, si un jour tu as le temps de la publier… (en alphabet cyrillique, qui sait ? Le grec, c’est has been.)
    Bien bon week-end à toi !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ça se tente, mais je n’ai pas essayé…
      Quant aux cookies, ils arrivent très bientôt (j’ai eu un imprévu, sinon ils serait déjà sur le blog depuis lundi ;))
      Des bises !
      Marie

      Répondre
  27. maryse pg

    Cette recette se trouve à la page 64 , toutes les recettes de ce livre sont délicieuses et en plus faciles à cuisiner , merci pour cette cuisine bonne pour la santé

    Répondre
  28. Isabelle

    Une bien jolie recette pour l’été !! Je l’avais déjà zieutée dans ce dernier livre, qui est une belle invitation au voyage par les recettes et les photos et les titres (avec ou sans faute d’orthographe)
    J’ai retrouvé avec bonheur les Marathopitas et essayé aussi la kolokithopita avec la dernière butternut qui me restait et que j’ai râpée à la main (mon appareil ayant rendu l’âme…j’ai manqué y laisser un doigt) la recette est notée pour 4 mais la quantité est énorme, cela doit bien caler au moins 6 estomacs affamés. Et aussi la semifredo fraises/faisselle de brebis, un délice.
    Bref, on a envie de tout essayer… Bravo encore pour ce bel ouvrage !!!
    Des bises à partager à toute ta famille, Marie 🌸

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est vraiment gentil, merci beaucoup Isabelle 🙂
      (C’est noté « pour quatre » en repas complet principal, d’où la taille des portions ;))
      Plein de bises à toi aussi !
      Marie

      Répondre
  29. Amélie10

    Mais elle a l’air super mega génial cette recette !! Mais misère de misère il faut que j’attends encore un peu pour que mes chères petites tomates Andine cornue sous ma serre mûrissent ! À moins que je leurs montre mes fesses pour qu’elles rougissent… ;).

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est une des mes variétés préférées ! J’en ai aussi planté au jardin, j’ai hâte 😉
      Bonne après-midi Amélie !
      Marie

      Répondre
  30. Ghislaine

    Coucou Marie,
    En lisant ta recette, j’en salive d’avance, j’ai tout ce qu’il faut pour la réaliser, je la teste de suite.bon dimanche, et régale nous encore de tes bonnes recettes. Bises

    Répondre
  31. Florence T.

    Bonjour Marie, pas d’inquiétude car pour moi je te donnes 20/20 en cuisine méditerranéenne 🌶🍆🥒🍅 !
    Moi aussi j’ai lu le livre du Dr Michel DE LORGERIL et j’en ais fait ma bible📓 nutritionnelle ! Cette recette a l’air TOP mais je vais devoir attendre un bon mois car mon maraîcher n’aura des tomates 🍅 que dans un bon mois autour de mon anniversaire 🎂 !
    Merci encore pour ton humour et ton auto dérision et ces bons posts dont tu nous affubles, ne change rien 😃.
    Un bon été à toi et à ta tribu. Amitiés.

    Répondre
  32. AC

    Bonjour Marie,
    J’ai testé la recette. Ces tomatokeftedes sont très très bons! Quel régal! Par contre, peut-être que mon expérience servira aux personnes qui ne les ont pas encore réalisés, la cuisson dans une poele en fonte, c’est pas possible! Les petits palets sont trop fragiles pour la fonte qui les absorbe (malgré la bonne grosse couche d’huile d’olive au fond, de la bonne huile d’olive de M. Gillet même, et la présence d’un oeuf) et rend impossible le fait de les retourner en conservant un tant soit peu leur forme de palet : tout le « grilloté » reste accroché à la poele…heureusement, je n’avais pas d’invités ce jour-là…on voit ta poele de cow-boy en tôle de fer sur une photo, elle a permis des tomatokeftedes très bien cuits par rapport aux miens! Avec une préparation sans oeuf et une poele en fonte, je pense qu’il vaut mieux envisager tout de suite une « brouillade » de tomatokeftedes 😉
    Merci en tout cas pour ces saveurs méditerranéennes, tes photos sublimes et de partager tes convictions qui nous font du bien.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup AC pour ton retour ! Un peu navrée ma pauvre par tes péripéties, j’ai essayé la cuisson dans le fond d’une cocotte en fonte et ça marche… Du coup, je me demande, as-tu bien suffisamment égoutté la chair de tomate? Car ta pâte était peut-être un peu trop humide et liquide?
      Si tu as le « courage », n’hésite pas à retester en égouttant plus les tomates, ça pourrait marcher.
      Des bises !
      Marie

      Répondre
  33. Ninidio

    Bonjour Marie
    J’attend avec impatience que les bonnes tomates arrivent pour faire cette recette. Tes livres deviennent ma bible….. J’ai envie de les faire toutes tes recettes. Merci

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est vraiment gentil Ninidio, je suis tellement touchée de ta fidélité à goûter mes recettes 🙂
      Des bises bien amicales !
      Marie

      Répondre
  34. Mip

    Et me voici avec des papilles en émoi….devant cette recette…. moi qui ma ce par devoir…( sauf les desserts!!!)
    Bref…
    Je sens que le livre sera bientôt sur mes étagères….
    J adore tes textes…ton humour…ton sens des mots….
    Un moment vie agréable le matin au réveil….je ris…je glisse…et ne regarde plus ni la brume ni la pluie qui enseveli la vallee cache les montagnes…
    Une belle jour.ee à toi….

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup pour ce gentil message Mip, je suis très touchée 🙂
      Très belle après-midi à toi, sous ce joli soleil enfin installé…
      Marie

      Répondre
  35. ESPOSITO Erika

    Bonjour,

    J’étais tombée par hasard sur une de vos recettes il y a plusieurs mois sur Pinterest et depuis j’accumule vos livres dans ma cuisine… (Une dizaine…)
    J’ai étendu le « phénomène « Marie Chioca jusqu’à mon lieu de travail ou on parle de vous au cours de repas le midi … à comparer nos expériences culinaires , à celle qui achètera en premier le dernier livre paru ….:)
    Lorsque je fais une nouvelle recette à la maison , j’ai droit à tous les coups à cette question de mes enfants et mon mari : « C’est Marie ??  » 🙂 🙂 🙂
    Bravo pour votre talent culinaire mais aussi de photographe !!
    Les recettes dont vous parlez plus haut (gâteau au Kéfir , Cookies IG bas..) font elles parties d’un livre à paraitre ??

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je suis vraiment touchée chère Erika, merci beaucoup…
      Non, les recettes que j’évoquais ne sont pas dans un livre à paraître, elles seront juste très bientôt sur le blog…
      Alors, je vous dis à bientôt 😉
      Marie

      Répondre
  36. Dany

    J’adore ton humour; tu nous divertis autant que tu nous régales. Pas encore cuisinées les » keftes » à la tomates mais rien que la photo et je salive déjà…
    Merci
    Dany

    Répondre
  37. Nina

    Bonjour Marie,
    Ah la la, le grec (moderne ou ancien…) pas facile !
    Moi, ce qui m’a fait sursauter dans ton livre c’est la pompe à huile! Quoi ! Confondre la pompe à huile (du garagiste) et la pompe à L’huile, délicieuse douceur qu’en bonne marseillaise je confectionne chaque année à Noël pour mes 6 loulous (moi aussi !)…Bon, ça ne m’empêchera pas d’ajouter ton dernier bébé à ma collection, et d’ailleurs la question « C’est du Marie Chioca? » vient tout de suite après « Qu’est ce qu’on mange ce soir ? » lorsque la troupe rentre à la maison !!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Hélas hélas, Nina, oui, c’est une horrible faute dont je ne suis pas fière du tout tu vois… Comme quoi, on peut toujours passer à côté d’une grosse ânerie, et pourtant, je relis au moins 4 fois chaque livre avant qu’il parte en impression. Snif…
      Bon, merci beaucoup pour ton indulgence et ton gentil petit message 🙂
      Marie l’Ignare

      Répondre
  38. Breizhtangerine

    Délicieuses! déjà testées il y a quelques années en visionnant l’émission Cuisine des terroirs sur la Crète (Arte ). Mêmes ingrédients, sans œufs et avec de gros morceaux de feta… Bien sûr ne pas oublier l’indispensable salade verte pour équilibrer cette superbe recette…

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Avec de la feta, ça doit être terrible aussi 😉
      Merci beaucoup pour ton gentil petit mot Breizhtangerine !
      Marie

      Répondre
  39. Muriel

    Coucou wondermarie, c’est toujours un super moment de lire tes articles et de voir tes recettes. J’ai deux livres en retard mais tu me connais je ne vais pas tenir le coup longtemps. Super recette comme d’habitude. Moi aussi je languis tes prochains posts et pour ce qui est de supprimer les œufs moi je remplace aussi par des graines de chia et des graines de lin. Franchement tes pancakes sont très bons aussi sans les œufs et les graines de chia et de lin sont très bons pour la santé donc j’ai adopté cette façon et ils font notre régal tous les matins !!!!! En tout cas, je t’admire sincèrement et te remercie pour ton super blog, tes recettes géniales, tes photos magnifiques, ton humour, bref, comme tu vois, je suis accro mdr !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Un grand grand merci pour cette chouette variante de pancakes Muriel, un jour je testerai (là, mes cocottes pondent trop pour que je remplace les oeufs dans mes recettes ;))
      Plein de bises !!!
      Marie

      Répondre
  40. chlorofane26

    j’ai lu la recette, coup de chance je venais d’acheter des tomates « coeur de boeuf » donc pas aqueuses du tout, j’ai fait la recette , à la lettre pour une fois!!….. (sauf que j’utilise de la farine de riz complet) et nous nous sommes régalés!!! la prochaine fois mets un peu plus de menthe, ce fut le commentaire de ma moitié gourmande (pas moitié de moi,hi hi….). C’est sûr j’en referai, d’autant que ceux qui restent sont un délice froides avec une salade verte.
    Merci Marie!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oh, merci beaucoup Chlorofane, c’est vraiment super de savoir qu’on peut les faire aussi à la farine de riz !
      Des bises 🙂
      Marie

      Répondre
  41. Nathalie

    Bonjour, Marie,
    Recette testée et approuvée 2 fois… Mon chéri a adoré, et moi aussi.
    Je les ai servies avec du fromage blanc mélangé avec ail et persil, et c’était un régal.
    Petite précision, je les ai cuites dans une poêle classique et c’était parfait.
    PS : ce soir, je cours chercher ton livre…
    Merci, Marie !!!

    Répondre
  42. GEOURJON Brigitte

    Bonjour,
    J’ai découvert ton blog il n’y a pas très longtemps, j’adore ton style et toutes tes bonnes recettes;
    Je me suis acheté 2 de tes livres mais j’avoue que je suis un peu perdue avec toutes ces farines, grand épeautre, petit épeautre,
    farine d’orge…..Pourrais tu m’éclaircir à ce sujet d’autant plus que j’ai lu qu’il fallait bien respecter celles que tu préconisais !
    Merci pour ton blog super

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Celle que j’utilise la plus, c’est la farine de grand épeautre non hybridé T110 que j’achète sur le site Grenier d’Epeautre. Elle me sert à réaliser au moins 90% de mes recettes, donc si tu devais n’en acheter qu’une… 😉
      Après, j’utilise aussi parfois de la T150, mais plutôt pour le pain ou pour les cookies.
      Bonne après-midi Brigitte !
      Marie

      Répondre
  43. Misscake

    Mmh !
    Recette testée en remplaçant l’oignon rouge que je n’avais pas sous la main par un petit bulbe de fenouil….
    Tous les gourmands de la maison ont apprécié …. A bientôt le test d’autres recettes de ce magnifique livre…
    Merci !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui te remercie Misscake pour ce gentil retour 🙂
      A défaut d’oignon rouge, tu aurais pu aussi mettre un oignon blanc ou jaune sans souci. Mais l’idée du fenouil était chouette aussi, bravo 😉
      Marie

      Répondre
  44. Stephanie Gab

    Quel plaisir de lire ta fôte d’orthographe dans le livre ! Bon, j’ai fait ces tomatokeftedes ce soir et… C’était gras. Très gras. Je crois qu’il faut vraiment faire des galettes fines pour qu’elles cuisent bien à cœur et peut-être seulement 2 minutes chaque face. A refaire.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est bizarre, je n’ai jamais eu ce souci! Qu’appelles-tu « gras » exactement Steph ? Car normalement, l’huile reste bien en surface, et ne s’imbibe pas trop dans la croquette de tomate…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *