{ A toute vapeur… }

16 octobre 2017

{ A toute vapeur… }

Cake marbré aux légumes-racines

 

Cake marbré aux légumes racines 1Voici une recette tirée de mon dernier ouvrage sur la cuisine bio du quotidien, bien représentative de ce livre car elle cumule plusieurs atouts : facile à réaliser, sans ingrédients coûteux ou compliqués à trouver, constituant à elle seule un plat complet équilibré, parfaitement de saison, et faisant généralement l’unanimité (y compris auprès de ceux qui ne raffolent pas toujours des légumes si vous voyez ce que je veux dire… ). En bref c’est LE cake salé des pique-niques d’automne, celui que l’on trimballe par exemple en forêt toute la matinée dans un sac à dos sans qu’il ne se mette en miettes, puis que l’on dévore en mordant goulûment dans ses larges tranches moelleuses, assis sur une souche moussue, en admirant sa cueillette de champignons. Bref, un petit moment de bonheur simple et profond comme je les aime tant, à partager avec les enfants au plus près de la nature… Bon, à noter toutefois que rien ni personne ne vous obligera à crapahuter comme moi 3H en forêt pour avoir le droit de goûter à ce cake ! Vous pouvez aussi le servir bien tranquillement à table avec une salade, en garnir votre lunch-box ou le dévorer au petit dej, au goûter, le garnir de fines tranches de harengs avec une sauce menthe-chocolat pour épater vos copains anglais (maiiis, je rigooole !), je vous laisse faire, à défaut de balade en forêt, vous trouverez sûrement plein d’idées !

Côté réalisation, vous rencontrerez dans cet ouvrage une majorité de recettes encore bien plus « express » que ce cake, qui n’est pourtant déjà, en soit, pas bien compliqué : les légumes sont juste râpés avant d’être mélangés aux autres ingrédients, et il n’y a ni pré-cuisson de la garniture, ni œufs battus en neige, ni tour de main particulier, bref, rien de bien insurmontable en matière de cake salé, vous verrez.

Quant à la cuisson vapeur, c’est vraiment le « truc » qui permet d’obtenir cette texture moelleuse à souhait, et qui préserve en outre la jolie couleur orangée de ce cake. Ça c’est pour la version officielle (pas fausse), mais bon, voici maintenant la version officieuse : Pour tout vous avouer, mon four a été en semi-panne quelques jours l’an dernier (après une improbable « loi des séries », peut-être que certains s’en souviennent), juste quand je réalisais les recettes d’automne pour ce livre. Et comme il me fallait bien continuer quand même à travailler en attendant le dépanneur, j’ai mis le paquet sur les recettes à la poêle, à la casserole, à la cocotte… et à la vapeur. De désespoir, j’étais même à deux doigts de tenter aussi le four solaire, la « cru-isson » au sel et au citron, la basse température sur radiateur (très très basse, 3 jours de cuisson pour un oeuf au plat…), les papillotes de bananier sur un feu de noix de coco ou que sais-je encore quand enfin, ouf, mon four a été réparé. Vous l’avez échappé belle.

Cake marbré aux légumes racines 2Certes, maintenant j’en rigole, ça fait partie des « coulisses » de la réalisation, mais ça m’a quand même donné quelques sueurs froides : un auteur culinaire sans four, c’est comme un berger sans moutons, un client de Biocoop sans dreadlocks, une recette tendance sans graines de chia, Superman sans son slip rouge enfilé par dessus la combi, Bruce Willis avec des cheveux, bref, c’est pas naturel !

Mais bon, en s’accrochant bien, on y arrive…

Évidemment, vous allez vous moquer en découvrant, toujours dans le chapitre « Automne » de ce livre, un autre gâteau à la vapeur (sans blague !), cette fois-ci sucré : un moelleux à l’orange et au potimarron, qui a été une incroyable réussite malgré son côté totalement improbable ! On fait ce qu’on peut avec ce qu’on a hein, le tout c’est de jamais baisser les bras… 😉

Ingrédients pour 6 personnes

Préparation : 15 min

Cuisson : 1H

(Nota : Les ingrédients sont multipliés par deux car il y a deux pâtes : une de couleur orange à la carotte, une autre de couleur blanche au céleri rave ) :

  • 2X 150g de légumes (carotte pour la pâte orange, céleri rave pour la pâte blanche)
  • 2X 2 oeufs
  • 2X 125g de farine T110 de blé ou de grand épeautre
  • 2X 70g de fromage râpé (comté, cantal, brebis… au choix)
  • 2X 65g d’huile d’olive ou de tournesol désodorisé
  • 2X 50g de talon de jambon cru coupé en « lardons »
  • 2X ½ sachet de poudre à lever
  • 2X 1 c. à café rase de sel.

Cake marbré aux légumes racines 3Mettre environ 2l d’eau à chauffer dans l’élément du bas d’un cuit-vapeur.

Mélanger 125g de farine avec un demi sachet de poudre à lever et une cuillère à café rase de sel. Faire un puits. Râper 150g de céleri rave, et l’ajouter dans le puits avec 2 œufs, 70g de fromage râpé, 65g d’huile et les « lardons » de jambon. Bien mélanger en malaxant la pâte avec les mains (ça marche mieux qu’en mélangeant à la cuillère en bois), puis verser dans un moule à cake pas trop grand, d’environ 20cm de long (car il doit avant tout rentrer dans votre cuiseur vapeur) et chemisé de papier cuisson.

Renouveler exactement la même opération avec 150g de carottes pour obtenir la pâte orange, puis la verser dans le moule sur la pâte blanche. Déposer le moule à cake dans le panier vapeur, poser un couvercle et compter une heure de cuisson à feu moyen (l’eau doit bouillir dans l’élément du bas avant de décompter le temps de cuisson).

Laisser un peu tiédir avant de démouler et de décoller le papier cuisson. Laisser ensuite le cake entièrement refroidir et se « ressuyer » sur une grille avant de le découper.

 

Cake marbré aux légumes racines 4

Je vais encore briser un mythe : Dans la vraie vie (donc, quand j’emmène mes pitchounettes en forêt, sans devoir photographier un cake ) je ne m’échine pas à assortir leur bonnets, bottes, etc. aux accessoires du pique-nique. Voilà, c’est dit, désolée de vous décevoir les gars… c’était juste pour les photos. Mais il y a parfois des « bugs »…

 

Cake marbré aux légumes racines 5

…Comme une sorte de grain de sable dans les rouages côté stylisme, vous allez voir : Là, ça faisait plusieurs jours que je voulais vraiment faire une photo « artistique » avec un joli reflet dans une flaque de la forêt, sauf que « Pitchounette de 6 ans » -à qui j’avais dit d’enfiler un jean à la hâte avant de partir-, n’avait rien trouvé de mieux que d’en piquer un à sa soeur (taille 12ans), d’où le mode très … « cague-braille » (je n’oserais pas vous traduire ça, c’est du patois Niçois) qui fait franchement une association du tonnerre avec le pantalon rouge un tantinet pêche-aux-moules d’à côté. J’étais un peu désespérée de voir ça en sortant de voiture (plus le temps de retourner à la maison), mais pour finir je l’ai quand même faite ma photo, et tant mieux parce que maintenant je rigole à chaque fois que je tombe dessus (d’ailleurs, bouhou, que c’est injuste, persooooooone, en feuilletant les livres, ne pense avec émotion aux arrachages de cheveux des pauvres photographes !)

 

Cake marbré aux légumes racines 6

Après une longue après-midi de cueillette (plein de bolets, miam…), c’est enfin l’heure de casser la croûte (transporté dans un infâme sac à dos noir et jaune fluo, et installé dans le panier pour la photo, évidemment)… Je vous ai déjà présenté Dauphine et Brunhilde, voici en second plan sur cette photo Heïdi, notre mignonne petite épagneule de deux ans.

 

 

Cake marbré aux légumes racines 7

Juste la lumière du soir sur des fruits d’églantier mais c’est tellement joli…

 

Recette tirée de l’ouvrage « La cuisine bio du quotidien » (vient juste de paraître aux éditions Terre Vivante)

Découvrir ici l’article de présentation de ce livre

Découvrir le sommaire, la présentation, et la 4ème de couverture sur le site de l’éditeur

Acheter ce livre sur le site de ma librairie-partenaire Decitre

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

image_pdfimage_print

Vous avez aimé ? Découvrez aussi…

111 grains de sel au sujet de « { A toute vapeur… } »

  1. Carrie

    J’adore tes explications!
    Adorant faire des photos je comprends tout a fait le casse tete que l’on se cree parfois! Mais en tout cas recette et photos magnifiques! 😉

    Répondre
  2. Armelle

    J’aime toujours autant les recettes, les photos, l’énergie, et l’humour (à moins que ce ne soit l’amour 🤔) … un vrai délice de vous lire, un bain de jouvence … Merci encore ❣️

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui te remercie pour ton si gentil message Armelle, je suis très touchée 🙂
      Bonne après-midi à toi !
      Marie

      Répondre
  3. Isa

    J’adore te lire Marie ! Je ne sais pas ce que je préfère,découvrir la nouvelle recette,ou la petite histoire en introduction…😊.
    Je mettais promis de garder ce livre pour cadeau de Noël ; j’ai bien peur de succomber à la biocoop demain….euh…j’ai pas de dreadlocks moi ! 😁😁😁 bonne fin de semaine,Marie !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ah, c’est la règle, pas de dreadlock, pas de Biocoop ! Après, si vraiment tu veux la panoplie parfaite, il te faut aussi le pantalon de clown, les sandales de moine, la veste péruvienne, le bébé porté dans l’écharpe indienne et l’eau de toilette au patchouli ^^
      (Je souris, je me moque pas, c’est toute la nuance ;))
      Merci beaucoup en tout cas Isa, et régale-toi bien 🙂
      Marie

      Répondre
  4. cricri50

    Qui veut me prêter ses dreadlocks? Je dois passer à biocoop ce matin!!!…😁
    C’est toujours impatiente que j’attends la nouvelle publication. Pour la recette,mais pas que. J’aime tellement tes récits et tes photos. J’aime les belles photos (mon Doudou fait de l’argentique). Mais j’aime aussi beaucoup les photos que j’appelle « à l’instant ». Celles où, souvent,on rigole beaucoup en les regardants quelque temps plus tard,mais si naturelles que l’on revit ces moments passés.
    Pour la cuisson du cake,au cuit vapeur électrique , ça peut le faire ou pas?
    Bonne journée. Bisous.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je pense que oui, ça devrait marcher, tu me diras?
      Merci beaucoup pour ton gentil message Cricri 🙂
      Un dernier conseil : si personne ne te prête ses dreadlocks, essaye de te laver les cheveux une fois coca-cola, et ne les brosse pas après (en revanche, c’est irréversible…)
      😉
      Des bises !
      Marie

      Répondre
  5. Maryse

    Et si on n à pas de cuiseur vapeur ? J ai le thermomix mais un moule de 20cm c’est trop grand ,et au four au bain marie est ce possible ? Sans vapeur je suppose qu on n aura pas le moelleux du cake ?

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Il faudrait essayer de le faire cuire au four, je n’ai pas tenté mais après-tout, c’est peut-être bon quand même… Tu me diras si tu essayes?
      Bon après-midi Maryse 🙂
      Marie

      Répondre
  6. florence

    Bonjour Marie,

    j’ai acheté votre dernier livre et c’est vraiment une merveille pour ma famille qui comprend trois ados affamés ! J’en avait un peu assez de ces repas à organiser tous les jours et j’ai redécouvert le plaisir de cuisiner !
    Le rôti au bouillon d’herbes a fait l’unanimité, pareil pour la soupe d’orge le lendemain et la tarte au potimaron. Ce livre va devenir ma bible ! Les photos sont superbes et vos conseils me confortent dans mes principes de nutrition.

    Bravo et merci

    Bonne journée

    Florence

    Répondre
  7. Emma Emma

    ouhhhhhhhhhhhhh que ça fait du bien de te lire ce matin <3 <3 <3 <3 faudra juste que je pense à me faire des dread pour aller faire mes courses 🙂 🙂 🙂 🙂 bises marie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Moi par exemple j’ai des semi-dreads (je viens de lancer la mode) : c’est juste des cheveux longs qu’on a pas trop le temps de brosser ou de coiffer, genre à mi-chemin entre Bob Marley et un balai espagnol, c’est pas franchement très jojo, mais c’est facile à vivre.
      Des bises à toi aussi 🙂
      Marie

      Répondre
  8. patdub

    Dis donc tu m’as fait peur avec tes harengs, chocolat menthe !! hi hi…
    Bon je voulais te dire que j’ai enfin reçu ton livre (après presque deux semaines de commande à Terre Vivante, la prochaine fois j’attendrai qu’il soit sorti à la Biocoop, parce que j’ai bien failli aller y foutre le feu à Terre Vivante…Bon je m’emballe, je m’emballe).
    Donc, ton livre je m’en suis délectée, je le lis , le relis. J’ai fait le velouté de potimarron avec la sauce tomate, Whaou!! heureusement que j’avais fait une bonne quantité , parce qu’entre les petits qui en ont mangé deux fois deux jours de suite (les morfals) et le reste de la famille…. j’avais pas besoin de mettre une pancarte « tout doit disparaitre »….
    Quant aux photos, je peux te dire que je les adore. Principalement celles des petits (celui qui croque sa galette est trop mignon ) et tes filles sont trop belles….
    Bonne journée, bises

    Répondre
      1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

        Je confirme, il est à croquer, mais Céline n’a pas voulu me le laisser après la photo, snif, elle l’a repris 😉

        Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ohlàlà, oooooon se caaaaalme Pat !
      Si tu mets le feu à Terre Vivante comment je fais moi après pour travailler hein? (Bon, je vois en revanche qu’on a le même genre de patience, dans mes braaaas Pat !)
      Je vais quand même leur faire passer l’info (sans leur avouer tes tendances pyromanes) parce que 15 jours, c’est un peu long ! La prochaine fois, essaye peut-être Decitre?
      Merci beaucoup en tout cas pour ton gentil message, je suis super touchée 🙂
      Plein de bises !
      Marie

      Répondre
  9. Evelyne972

    Grosse migraine ce matin, j’entame mon petit dej en mode zombie, migraine et médoc oblige!
    Et là, je tombe sur ta recette. Je me retrouve dans la forêt en ballade, je respire, je me detend et ma migraine s’estompe un peu.
    Tes récits sont pour moi une parenthèse enchantée. Ils me transportent souvent ailleurs.
    En réalité, pas de ballade en forêt pour moi, j’ai une peur bleue des serpent (y compris les couleuvres qui sont les plus répandues par ici) même si tout le monde s’évertue à m’expliquer qu’elles sont inoffensives.
    J’adore tes recettes, mais parfois (comme aujourd’hui), je me demande si je n’aime pas plus tes récits.
    As-tu déjà pensé à écrire un livre (autre qu’un livre de cuisine), un roman, des nouvelles… que sais-je!
    Merci d’avoir égayé mon petit déjeuner et d’avoir sauvé ma journée.
    J’attends ton livre que j’ai commandé depuis 10 jours. Il me tarde de l’avoir. Surtout avec tous ces commentaires élogieux.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ohlàlà, j’ai aussi une peur bleue des serpents, mais alors si tu savais !!!
      Je mets juste des bottes, parce que je vais quand même pas leur abandonner ma jolie forêt à ces *%&#!!! de serpents !
      Plein de bises ma gentille Evelyne, et j’espère que tu vas mieux 🙂
      Marie

      Répondre
  10. Edith Rousse Marty

    J’adore la recette, je la mets dans mes priorités à goûter ! J’aime aussi la gouaille de tes textes, la poésie de tes photos… Bravo !

    Répondre
  11. cendrillon

    coucou

    Merci pour cet article doux par les photos et les belles couleurs d’automne, rigolo par tes anecdotes de photographe et succulent par ta recette aux belles couleurs chaudes.
    Malheureusement ici, ce sera dégustation de ce cake à la maison. Car balader dans nos forêts cévennoles est un peu risqué à cause des chasseurs qui se moquent bien des baladeurs. Tous les jours, tu en vois près des maisons, forêts, vignes près de la route 🙁 Donc …Tu ne croises pas de chasseurs par chez toi?

    Merci encore pour ta belle recette.

    bonne journée et bon week-end

    bises

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ah ah, sujet sensible 😉
      Je vais te répondre trèèèèès honnêtement (j’ai d’autres défauts mais je ne sais pas mentir) sur la question des chasseurs.
      Quand j’habitais dans le sud, j’en ai croisé beaucoup qui étaient très trèèèèès alcoolisés, pas polis, voire agressifs, bref, j’étais outrée, pour moi c’était de la graine de terroristes !
      Maintenant que j’habite en Isère, en bordure d’une très grande forêt bien connue de la région, j’ai pu rencontrer beaucoup de chasseurs qui ont totalement bouleversé mon jugement (et oui !)
      Ils sont pour la plupart très polis et respectueux, aimables (quand tu les croises dans la forêt ils ont toujours un mot gentil, même sans te connaître), chaleureux (ils laissent leurs cabanes ouvertes dans la forêt pour y inviter les randonneurs à s’abriter si besoin), et ne boivent (euh, abondement certes ;)) qu’après les battues (lesquelles sont toujours très bien indiquées et sécurisées.)
      Donc voilà, après avoir connu le pire, et peut-être le meilleur, en matière de chasseurs, je me rends compte qu’il est difficile de mettre tout le monde dans le même panier. En tout cas moi ils ne me font plus peur… Du tout !
      Voilà, bon courage ma Cendrillon 🙂
      PS : Les accidents de chasse sont très surmédiatisés, mais rarissimmes ! De plus, dans 9 cas sur 10 ils touchent un chasseur. Tu as donc, hélas, plus de chance de te faire écraser par une voiture, agresser pour ton sac, violer par un salopard, poignarder par un déséquilibré, etc. en ville, que de te prendre un coup de fusil en forêt, ça je te le garantie, statistiques à l’appui !

      Répondre
  12. Marilyn

    Bonjour Marie,
    Ca y est, je l’ai reçu. Je vais me régaler à faire les recettes et surtout nous allons nous régaler à les manger.
    Encore un grand merci pour toutes ces belles créations et en un temps aussi court entre ce livre et l’avant dernier : je suis sidérée de l’énergie que vous avez (entre vos créations culinaires et les essais et les photos, votre belle famille et tout le reste, ….), il n’est pas surprenant que vous ayez des coups de  »mous ».
    En tout cas, je fermerai bien mon magasin pour passer quelques heures avec vous en balade dans la nature, et à déguster un bon cake.
    BRAVO et MERCI pour tout le bonheur que vous nous apportez, Marie vous êtes formidable.

    Je vous embrasse et vous souhaite une belle journée.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je suis vraiment touchée de ce message Marylin, c’est vrai que ces derniers mois ont été difficiles pour moi car j’ai eu coup sur coup deux livres un peu « particuliers » à photographier, dans lesquels il fallait insuffler un peu comme une âme car le sujet en valant vraiment la peine… Mais je suis assez contente du résultat, bien sûr ça pourrait toujours être mieux, mais j’ai donné tout ce que je pouvais donc je n’ai pas de regret 🙂
      Maintenant, je vous avoue que je me ménage un tout petit peu plus 🙂
      Je vous embrasse aussi, très belle soirée à vous Marilyn 🙂
      Marie

      Répondre
  13. Mélette

    Bonjour à toutes
    Miam miam
    Dès le livre reçu, mise en application, trop bon le jarret et les gnocchis, en plus que des ingrédients de placard sans extravagance exotique comme la poudre de perlimpinpin, les graines de truc muche et le super méga machin qui fait des merveilles!!!!!!!!!! qui coûte la peau des fesses.
    Une belle parenthèse le matin à te lire et à rigoler et profiter de ces belles photos, ici comme chez Cendrillon, un peu risqué la promenade dans les bois mais ce n’est pas le sanglier que je crains, quand j’en vois un il part en courant et moi aussi!
    Bonne journée et bonnes vacances pour nos chères têtes « blondes » ou pas

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      L’an dernier je suis tombée (véridique !) sur une mère sanglier qui venait de faire ses petits dans le chaudron (je précise juste pour les âmes sensibles : le chaudron, c’est la tanière où les mères sangliers mettent bas, pas une grande casserole pour les faire cuire…). Et ben je te promets que ça a été une des plus grandes frayeurs de ma vie côté balades en forêt ! Elle a poussé un de ses cris, c’était hor-rible, même mon chien a eu la trouille de sa vie et pourtant, c’est pas une mauviette (moi oui…). J’ai bien cru qu’elle allait nous charger, pourtant, on ne voulait vraiment pas de mal à ses marcassins !
      Bref, en général je n’ai pas peur des sangliers, mais faut faire gaffe au début du printemps 😉
      Ma plus grande frayeur en forêt, après les serpents, ça serait de tomber sur un prédateur du genre de ceux qui agressent les femmes (il y en a, hélas, plus que ce que l’on croit, dans notre campagne « tranquille » il y a eu, entre autres, plusieurs tentatives d’enlèvement ces dernières années). Avant, ça me gâchait un peu mes balades d’avoir peur de ça (faut dire que j’ai croisé des types très chelous parfois). Maintenant je me promène avec un berger beauceron en laisse, une bombe lacrymogène dans la poche (qui en plus te teint en bleu pour une semaine quand tu te fais gazer) et un petit tazer dans le sac. Bref, si je tombe sur un salopard, je pense que je serai presque en mesure de le livrer pieds et poings liés à la police (tazé, avec en plus la tronche peinte en bleu, les yeux qui pleurent et une dentition de berger beauceron imprimée dans les fesses, il s’en rappellera le type, je te raconte pas ^^)
      Bon, je rigole, pourvu que je n’ai jamais besoin de tester mon « système de sécurité »…
      Bonnes vacances à toi aussi !
      Marie

      Répondre
  14. Céline Mon maraîcher à la casserole

    Qu’est-ce que je me marre en te lisant!! 😉 Tu sais trouvé le juste mot! Et en plus on apprend le patois: je devine bien entendu le sens de ce mot et je me marre… Ton cake m’a évidemment fait de l’oeil et je suis tentée de le réaliser avec du panais. Qu’en dis-tu? Bises Marie et au plaisir de te lire très vite!!

    Répondre
  15. Louicie

    Ah ah Marie tu me fais trop rire … qd je pense à l’habillement des enfants, il m’arrive de retrouver mon fils dans des tenues improbables le soir qd le le récupère à l’école … mais ce n’est pas grave son papa et lui ont fait de leur mieux lol. Ta recette est superbe comme d’hab ! Merci Marie et bonnes vacances avec ta tribu !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ah, ces papas, quand ils se mêlent d’habiller les loulous c’est Zavatta et fils ^^
      Merci beaucoup pour ton petit mot en tout cas Louicie, et plein de bises bien amicales 🙂
      Marie

      Répondre
  16. Isabelle

    Merci pour cette belle recette. Je l’ai déjà faite, avec des feuilles de blettes et des carottes râpées braisées à feu doux avant, et aussi des graines de courge et du son d’avoine tant qu’à faire. En petites bouchées pour l’apéro, j’ai eu gros succès. Surtout avec ma sans-lactose préférée. Et nous l’avons fini en légume d’accompagnement le lendemain midi. c’est bien aussi.
    Mais je suis tentée d’y mettre de la levure de boulanger et de démarrer la cuisson à froid comme tu nous l’a appris pour ce pain délicieux. ?

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Fais comme tu veux Isabelle, car je vois que tu te débrouilles vraiment super bien sans moi 😉
      Bravo pour toutes tes idées en tout cas !
      Concernant la levure de boulangerie, pourquoi pas… tu me diras si tu testes?
      Bonne soirée à toi 🙂
      Marie

      Répondre
  17. Véronique

    Coucou Marie !
    D’abord je confirme ! Ce cake est DELICIEUX !!!! Mais hélas je n’ai pas pu le faire à la vapeur car je n’ai qu’une cocotte minute … J’envisage très sérieusement de m’acheter un cuit-vapeur ou le trouver dans un vide grenier afin de réaliser tes 2 « gâteaux » salé et sucré .. ce doit être plus moelleux .. mais on s’est régalés !!
    D’autre part, à force de rire avec toi, je crois qu’on finit par te connaître … mais en réalisant une de tes recettes du livre, le velouté de potiron pour ne pas le nommer, j’ai cru à une boutade en lisant la variété « Marina di Chiogga »… j’ai cru qu’il fallait lire entre les lignes « la courge Marie Chiocca » !! Je te l’assure !!! J’ai ri seule !!! Puis après le repas (velouté excellentissime accompagné de petits gressins au sésame !!) j’ai quand même jeté un oeil sur internet .. et j’ai découvert que cette fameuse courge existait !!! J’ai ri cette fois en me traitant de courge !!!
    Je pense que tu ne le prendras pas mal… tu vois … tu nous habitues mal en nous faisant rire à chaque nouvel article !
    Bravo pour ce livre ! Je m’éclate avec ! Un de mes préféré c’est clair ! je l’adore !
    Je t’embrasse et te souhaite un bon week-end ainsi qu’à tes adorables bambins

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Moi aussi ça me fait rire cette courge Marina Di Chiogga, on dirait une boutade mais non, elle existe bien… Par contre qu’elle est laide !!! 😉
      Plein de bises ma chère Véronique, et très bonnes vacances à ta petite famille !
      Marie

      Répondre
  18. Cécile

    Merci pour ces belles photos. Oh ! Mon livre est bien arrivé, il a déjà été bien lu, et on a même fait le hachis parmentier, un succès ! Même auprès de mon Lulu qui n’aime pas les légumes, et s’est resservi sans sourciller… de céleri-rave, pommes de terre, courgettes-carottes-tomates (un reste de sauce bolognaise), butternut-tomates (un autre reste, épaule de porc cette fois).

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Cécile pour ton gentil « retour », ce parmentier est une recette toute simple mais qui fonctionne à tous les coups chez moi aussi 🙂
      Bonne soirée à toi 🙂
      Marie

      Répondre
  19. Sandrine Boheme

    Marie…je me suis offert ton livre … parce que j’aie envie de mieux manger pardi ! et que je te suis depuis longtemps à présent…et que…et que…j’adore ton petit grain de folie tout doux aussi qui me donne, à chaque fois que je lis ton blog, l’impression que je suis chez une copine. J’ai déjà testé ta super soupe de potiron à la tomate (une réussite…) et je dois à présent choisir sur quelle recette jeter. on dévolu. Je vais très sérieusement étudier l’option « Cake marbré aux légume » car … ce sont les vacances, et il y a du pique nique dans l’air donc, ma foi ! Tu m’en voudras si j’ajoute un verre de (bon) rouge tiré d’un sac infâme et planqué lui aussi dans un de mes plus jolis paniers (je suis un peu une ayatollah de la jolie photo…) …Et merci pour le fou rire des dreadlocks !!!! C’est si vrai en plus ! Chez moi, en prime, les vendeurs du magasin bio sont tellement détendus qu’on dirait qu’ils reviennent d’une retraite au Tibet … Bises Marie et continue à nous régaler et nous faire rire !!! (et bisous à Evelyne si elle lit ces mots….car c’est grâce à elle que je t’ai découverte !)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci pour ton si gentil petit mot Sandrine 😉
      Tu boiras ton verre de vin à ma santé, moi je fais une petite cure détox alors pour l’instant, bouhouhou, je regarde boire les autres…
      Très bonne soirée à toi 🙂
      Marie

      Répondre
  20. Béatrice

    Je n’ai as encore testée cette recette-ci. En revanche j’en ai déjà fait au moins quatre autres de ton livre! C’est mon nouveau livre de chevet! D’autant plus que je ne suis pas très inspirée côté cuisine en ce moment, alors je suis preneuse de toutes bonnes idées simples. Il me va comme un gant!
    Tu ne nous aurais rien dit pour les pantalons de tes filles, nous n’aurions rien vu! « Cague-braille »! Tu exagères quand même! Moi, elles me font penser aux dessins de Sarah Kay tes jolies princesses! C’est super mignon!
    Et ton Heidi, elle doit être adorable. J’ai un faible pour les épagneuls, j’en avais un quand j’étais petite: un amour de chien!
    Je n’ai pas oublié les aventures avec ton four non plus!
    Bisous Marie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      En fait, ça s’écrit cague-braille, mais ça se prononce « cagabraille », j’ai toujours entendu cette expression dans mon enfance pour définir un pantalon trop large ^^
      Oui, je te confirme, la petite épagneule est un amour, c’est vrai un chien à câlins. En fait, nous sommes un peu « gagas » de nos trois chiens 😉
      Bonne soirée ma Béatrice 🙂
      Marie

      Répondre
      1. Béatrice

        Chez moi on prononce même « cagobraille »!
        Fais un câlin de ma part à ta jolie et douce Heidi! En souvenir de mon gentil épagneul que je porte toujours dans mon coeur.
        Merci Marie
        Bisous

        Répondre
  21. Délisab

    Bonjour Marie,
    J’adore vous lire, le contexte de la recette me fait toujours sourire. c’est une belle parenthèse de fraîcheur, de sourires et de simplicité qui s’en dégage. En plus, le cake à l’air terrible, à tester!! Belle journée à vous.
    Sabrina

    Répondre
  22. Delphine

    Salut ! J’ai un romertopf ,puis je mettre de l’eau dedans puis le moule à cake et son couvercle…pour tenter cette recette ? 🙄😊

    Répondre
  23. cécile

    Bonjour Marie,
    Alors comme tout le monde je commence par un merci pour vos superbes photos, vos anecdotes et vos recettes.
    Je n’ai pas de cuit vapeur : la cocotte minute sans fermer le couvercle ferait-elle l’affaire, ou le panier de la cocotte dans un fait-tout avec le couvercle, ou le plat à cake dans une grande terrine avec de l’eau (un bain marie au four en quelques sortes) ooooh dites moi oui pour une de ses solutions. Vous seriez super super en plus 😉
    Cécile MC

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonjour Cécile,
      J’opterais peut-être pour la cocotte minute sans fermer le couvercle… ou au four au bain-marie, ça se tente 😉
      Vous me direz ?
      Bonne soirée 🙂
      Marie

      Répondre
  24. Emily

    Merci Marie !
    J’adore le céleri, l’automne … les ballades en forêt … nous sommes en adéquation totale !
    J’adore l’anecdote photo !!! Trop mignonnes !
    On ne se croisera pas sur les mêmes sentiers feuillus de l’automne parce que moi je vis côté Pyrénées, mais on se croisera en pensées à la recherche de châtaignes … en dégustants des cakes salés !
    Bonnes vacances de Toussaint à toute la famille !
    Chaleureusement !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Un grand merci Emilie pour ce bien gentil message 🙂
      Cette année, heureusement que nous avons les châtaignes car côté champignons, la forêt est beaucoup trop sèche hélas…
      Bonne soirée à toi,
      Marie

      Répondre
  25. Marg

    Bonjour Marie et merci de cette recette et de ce nouveau livre qui est exactement ce qu’il me fallait ! ! Je suis déjà fan de « je cuisine bio avec les enfants » et celui ci sera mon cadeau de Noël c’est certain (oui oui je vais attendre Noël on y croit ! !)
    Petite question comme d’autres : une cocotte minute peut elle faire l’affaire ?
    Merci encore !!

    Répondre
  26. résé

    Bonjour Marie !
    Avant de lire ton article, je regarde toujours les photos avant (histoire de me mettre dans l’ambiance !!! ) et j’allais te dire que ta pitchounette était trop belle avec sa trnche de cake ♥
    Je ne parlerais pas des 2, de dos , chacune avec leur panier ♥♥ trop adorables !
    Quant à celle de la flaque d’eau mais j’adooooooooooooooooore !!!!
    Mais quelle idée aussi de vouloir être une mère parfaite??, tu ne sais donc pas, qu’on ne l’est JA MAI AI AIS??
    et cette photo, ELLE va rester, ELLE dans les mémoires pendant longtemps crois-moi !! et ce qui serait rigolo, c’est d’avoir le témoignage dans quelques années de tes filles !!
    T’avais peutêtre une recette à proposer?? (je file la lire 😀 😀 )
    Je viens de refaire ta pâte brisée ce matin (d’ailleurs je te cite sur mon blog, je ne sais pas si tu as eu mes autres mots?? tanpire !!! je me suis passée de ton autorisation pour de faire de la pub (Ô combien méritée +++) et toc !
    Plein de bises touplin ♥♥♥

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je te remercie de tout mon coeur pour cette mise à l’honneur de mes recettes sur ton blog Résé 🙂
      Oui, ça serait rigolo qu’un jour quelqu’un fasse une interview de mes enfants, vous auriez le côté « off » de la réalisation d’un livre et crois-moi, il y aurait de quoi rigoler ! Déjà, mon fiston de 16 ans est TOUJOURS mort de rire quand il lit dans les recettes « concasser grossièrement… ». Ben ouais, ça le fait rire parce qu’un jour, en concassant un truc avec un rouleau à pâtisserie je me suis écrasé le doigt et j’ai hurlé un truc genre « ah merde, pu*ain, fait ch*er !!! »… D’où l’expression, « concasser grossièrement ».
      Voilà voilà… (j’suis pas très fière de moi sur ce coup là…)
      Gros bisous !
      Marie

      Répondre
  27. Sandy

    Yeahhh ! Joli joli tout ça vraiment très joli, comme toujours ma douce Marie !
    Le hasard existe-t-il, car c’est exactement cette recette là que je vais réaliser en premier issue de ton livre :), encore un petit chef d’oeuvre bienvenu sur mon étagère ^^
    Alors comme ça on a un toutou qui s’appelle Brunhilde… on aime Tarantino et Django ??? bon d’accord, j’avoue que dans le film ça s’écrit Broomhilda ; bref, allez j’arrête de m’égarer….
    Avec quelques heures de retard, JOYEUX ANNIVERSAIRE ma chère MARIE ! et bravo pour ce dernier ouvrage que j’ai déjà feuilleté dans tous les sens, et même dans des endroits improbables ^^ (j’ai pas dit dans des positions improbables… hein ! pff)
    Je t’embrasse, bien tendrement, Sandy <3
    🎉🎂🎂🎂🎉

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Arg, j’ai vu Django et j’ai trouvé ça un peu trop heu, sanglant (en fait, je crois que quand on a vu ce film, on peut passer son CAP boucherie dans la foulée), mais j’avais bien noté pour le coup de Brunhilde, effectivement ce prénom m’a tapé dans l’oeil ! Et quand ma fille m’a dit que dans la légende germanique, c’était une princesse qui battait les hommes à l’épée, je me suis dit que ça serait parfait pour le gros toutou « garde du corps » dont je rêvais…
      Et effectivement, c’est pas une mauviette ma Bruhnilde, 35kg de muscles, 70cm au garrot, elle saute des grillages hauts comme moi et aboie comme un ours : Ça aurait été trop dommage de l’appeler Barbie… 😉
      Gros bisous ma Sandy 🙂
      Marie

      Répondre
  28. Nath la Fée

    Mais oui ! heureusement que Sandy est là! C’était hier… alors pour aujourd’hui, nous te souhaitons » UN JOYEUX NON-ANNIVERSAIRE » chère Marie!… avec plein de chaleureux bisous.
    Nath la Fée et son Grand Loup.
    P.S. j’ai déjà ton dernier livre, et nous nous sommes régalé avec le « cock a leekie »…encore une idée de génie cette version simplifiée!!! mille merci à toi

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Un grand merci Nath, c’est gentil tout plein 🙂
      Très belle soirée à toi, et… Joyeux non-anniversaire à toi aussi !!!
      😉
      Marie

      Répondre
  29. Ginny

    Mais pourquoi y a t il des œufs partout lorsque je vois une recette tentante ?
    Ah ça fait un peu année 70 , la photo des pantalons. C est tout bon. Encore un joli partage. Merci beaucoup

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Pauvre Ginny, je suis désolée de te torturer, mais c’est vrai que la pâtisserie (salée ou sucrée) sans oeufs, je ne sais pas trop faire ma pauvre.
      Plein de bises, et bonne soirée à toi !
      Marie

      Répondre
  30. Martineduloiret

    Bonsoir Marie et joyeux non anniversaire alors 😉
    Aujourd’hui c’était la poule au potit épeautre mais dans le déroulé de la recette tu parles de couper les pommes de terre en morceaux alors que dans l’introduction tu dis que l’épeautre remplace les patates de toute façon je n’en ai pas mis des patates!! Et on s’est bien régalé
    Sinon ce marbré sera bientôt au menu mais avec butternuts et patate douce

    Déjà fait aussi les escalopes végétariennes emmental champignons en remplaçant l’Emmental par du chèvre râpé ( ce que j’avais dans mon frigo) , la tourte crumble des paresseux, le chou farci facile avec du chou kale du jardin, les moules de boulot sans les spaghettis ( c’était le soir!) et le potage crémeux à l’avoine fait avec le fumet des moules le lendemain . Toutes ces recettes ont été dévorées cet appréciées par mon gourmand de mari, et moi aussi bien sûr !!

    Merci Marie pour tout ce travail que tu nous partages c’est un vrai plaisir de cuisiner sous ta houlette

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Un grand merci Martine, je suis juste désolée pour la poule au potit épeautre… Mais comment ces %*#2!!! de pommes de terre ont-elles pu s’incruster dans la recette, c’est une histoire de fou !
      Bonne soirée à toi, et merci pour ce gentil message 🙂
      Marie

      Répondre
  31. martine

    Bravo pour la recette et les photos mention spéciale au recit avec la jolie photo de tes filles en pantalon…la vraie vie quoi!en tout cas ça donne envie de feuilleter ton dernier livre

    Répondre
  32. Ninidio

    Alors bon anniversaire avec un peu de retard.
    J’ai reçu ton livre et ne me lasse pas de le feuilleter. Déjà deux recettes faites : la cookie géant et la galette de légumes tout ca fait en un clin d’œil et délicieux. Et ce n’est que le début. J’adore les photos, ça fait tres nature, des filles adorables main dans la main avec leur panier. J’avais pas du tout vu que le pantalon était trop grand. T’aurais rien dit on y voyait que du feu. Merci pour tout le travail que tu fais. Je vais essayer ce cake mais je pense qu’il cuira au four sans vapeur. Dis moi si le goût et la texture va différer. Bises. Nicole

    Répondre
  33. Chloé

    Bonjour Marie ! Je suis une lectrice fidèle du blog, bravo pour ces recettes belles et bonnes (le flan végétalien de courgettes a été un hit de l’été chez nous !). J’ai donc couru m’acheter ce livre, qui m’a tellement alléché dans l’article précédent ! Je l’ai parcouru hier, bravo ! J’ai deux questions : vous dites que la plupart des recettes sont adaptées pour un bébé, mais n’y a-t-il pas une histoire de restriction en sel pour les bébés et ne faut-il donc pas l’enlever des plats pour pouvoir les proposer à un tout petit ? Également, page 90,pour le pain perdu façon moussaka, je n’ai pas trouvé dans les instructions quand ajouter le pain à la tomate (sur la farce ? Sur les aubergines ?). Merci pour votre réponse ! Et encore bravo !

    Répondre
  34. chlorofane26

    bonjour Marie….l’automne qui s’installe doucement nous donne les mêmes idées!! ce cake délicieux peut également se cuisiner avec du potimarron ou de la courge à la place des carottes et du chou rave à la place du cèleri……et si j’ai de belles fanes de radis je fais même une fine couche intermédiaire entre les deux! Pour ma part je préfère ajouter un 3° œuf et ne pas mettre de « lardons ». par contre toutes les herbes sont bienvenues……la cuisine, c’est aussi créatif que le patchwork, qui est aussi une de mes passions…..
    bel automne Marie!

    Répondre
  35. crisitane

    Mais c’est ce qui fait l’intérêt de ton blog, ce côté vraie vie. De plus, tes photos sont très belles et le jeans de ta fille n’a pas heurté mon sens de l’esthétique. Tout est parfait. Sauf la recette que je n’ai pas réalisée mais il faudra que j’y pense. Mon plus petit moule à cake rentrera-t-il dans mon cuit vapeur que je viens d’exhumer du fond du placard ? A vérifier avant que d’acheter les ingrédients.
    Un beau moment de vie qui me rappelle les aléas de la vie en famille quand on travaille et qu’on veut, quand même, offrir de beaux moments et souvenirs.
    Bravo à toi et bonne journée !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      J’espère que le moule à cake daignera rentrer dans le cuit-vapeur, et que tu pourras y goûter ma chère Crisitane 🙂
      Plein de bises bien amicales, et bonne soirée à toi !
      Marie

      Répondre
  36. Catherine Boutillier

    miammmmm
    ça donne envie. . Et même le soir , 2/3 tranches avec une salade. .
    Je le cuisine et vous tiens au courant du résultat perso. ( vos recettes sont intéressantes pour moi car j’ai un régime alimentaire spécial. …😉) à très bientôt

    Répondre
  37. Mariema

    Bonjour Marie j’ai reçu ton livre il y a peu et sache que la première chose que j’ai faite c’est de regarder les photos qui sont un plaisir pour les yeux.Quant aux histoires de pantalons et tout et tout rien ne m’a choqué ! Je me suis dit: c’est trop chou elles se donnent la main..ce serait très compliqué de faire faire ça à mes filles !! Sinon la recette du cake..bof bof j’aime pas du tout le celeri..si tu as un autre ingrédient je suis preneuse !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      ^^
      Tu peux essayer avec du panais, ça sera très bon, et beaucoup moins fort 😉
      Bonne soirée Mariema 🙂
      Marie

      Répondre
  38. Bequia

    Bonjour Marie
    J’adore lire toutes les histoires autour de tes recettes ainsi que les belles photos qui les accompagnent. J’ai bien rigolé avec là photo des pantalons l’un avec de l’eau dans la cave et l’autre 2 fois retournés, connaissant le pb des pantalons pas assez long, je n’aurais peut être pas remarqué sur mon ordinateur.
    Je voulais déjà te demander quelle taille et quelle matière utiliser de moule pour mettre dans l ecovitam j’ai celui de 24 cm, en pirex je ne trouve que des moules de 28 cm 😔. Super acquisition cette casserole merci encore 😚

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Coucou Bequia;
      Ah, j’ai eu peur, en lisant ton commentaire j’ai cru que tu allais me demander la taille et la matière des pantalons 😉
      Pour te répondre, le métal convient bien, de même que la porcelaine, la céramique, et même pourquoi pas le pyrex. J’ai pour ma part un moule à cake en métal qui rentre pile-poil dans le panier-vapeur Ecovitam, il est un peu abîmé mais je le chemise de papier cuisson avant d’y verser la pâte. De mémoire il fait 20 ou 22cm de long (à vérifier, je ne l’ai pas sous la main là).
      Bonne journée à toi 🙂
      Marie

      Répondre
  39. Jo

    Merci Marie! Grand merciiiiii!!!!!
    J’adore ce blog et je lis et relis chaque article. Et, voilà, acquisition du dernier livre depuis hier et . . . je n’en sors pas
    tant il est superbe. Recettes, bien sûr, photos que nous connaissons et qu’il est doux de garder dans un livre.
    Et puis une jolie table des matières, intelligente.
    Bref, je m’arrête là ou presque, de peur de vous ennuyer.
    Sachez une dernière chose, la végétarienne que je suis y trouve vraiment son compte. Et puis, je n’impose pas ma philosophie à tous alors, je vais trouver de jolis recettes pour tous les miens.
    Prenez soin de vous et continuez à nous enchanter.
    Jo

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est vraiment gentil Jo, je suis très touchée par ce si gentil message 🙂
      Prenez bien soin de vous aussi,
      Marie

      Répondre
    2. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      PS: J’espère quand même que vous ne connaissiez pas déjà TOUTES les photos de cet ouvrage, ou sinon c’est que vous vivez chez moi cachée dans un petit trou de souris Jo ^^ (Mais c’est vrai que j’en ai déjà divulgué pas mal sur le blog ;))

      Répondre
  40. Sophie

    CA je le sens c’est LA recette que mes petits ne vont pas voir venir !!!
    Ils m’attendent au tournant de chaque gamelle poser sur la table. Tiens je claque des dents derrière mon clavier en pensant a ce soir (#perdspasespoir)
    Mais la avec du jambon cru, roulé dans la farine devant un plateau TV, j’ai mon plan !!!
    Et c’est qui qui va faire du moonwalk devant eux quand ils auront la preuve en photos que les légumes c’est bon, c’est Kiki !!!!!
    Merci Marie !!!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ce message ayant déjà quelques jours, je pose la question en claquant des dents moi aussi… Alors, ils ont aimé ?
      😉
      Bonne journée à toi Sophie, et surtout, ne lâche rien 🙂
      Marie

      Répondre
  41. Miss Pat'

    Bonjour Marie. Boudiou, que je suis admirative de ton travail ! Tu as dû y mettre en effet tant d’énergie ! Ce livre sur les IG bas va faire un carton. Tout y est : les recettes sont faciles, bien expliquées, saines, créatives…. Les photos sont époustouflantes de beauté. Chaque série de photographies est harmonieuse au niveau de la luminosité, des tons. Mais comment tu fais ? !!! Tes photos sont vivantes grâce à l’intervention des enfants : des petites frimousses à croquer, et des petites mains de gourmands ça et là…. Une belle écriture, un humour irrésistible… Bref, bravo pour ce beau travail. En ce moment, je feuillette le magnifique livre « Mes beaux goûters de fête ! « car c’est bientôt l’anniversaire de mon petit bonhomme. Ce livre est une merveille. Le seul reproche que je peux faire est que son format est trop petit à mon goût : j’aurais voulu que tes photographies soient encore mieux mises en valeur. Tout est beau. La librairie gourmande s’est énormément développée ces dernières années (ma bibliothèque compte plus de 600 ouvrages de recettes aujourd’hui) et mon auteure, photographe culinaire préférée c’est toujours toi, tu es indétrônable ! Il ne me reste plus qu’à te souhaiter du repos, de la sérénité, du bonheur tout simplement.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ma bien chère Delphine,
      En lisant ton message si gentil, si amicale, qui me mets presque les larmes aux yeux, je me rends compte avec consternation que j’ai complètement oublié de t’envoyer le livre sur les beaux goûters de fête :(… à moins que je ne l’ai fait quand même? Mais sincèrement, je ne m’en souviens plus, j’y ai pensé maintes fois cet été et à chaque fois il a fallu vite faire autre chose du coup je crois que c’est complètement passé à l’as… Dis-moi sincèrement (mais je suis presque sûre d’avoir oublié).
      Si par hasard tu l’as quand même acheté, ce n’est que partie remise, car d’autres livres arrivent dans les prochains mois et je tiens vraiment à t’en envoyer un avec un petit mot…
      Je t’embrasse bien fort,
      Marie

      Répondre
  42. Virginie

    Voilà un parfait exemple de recette, d’article et de photos (superbes !) qui m’ont donné envie de vous nominer pour le Sunshine Blogger Award (la dernière photo est parfaite pour illustrer le thème en plus!). Si vous voulez bien prendre le temps de jeter un oeil à mon questionnaire en portrait chinois, peut-être vous inspirera-t-il un collage à faire avec les enfants à défaut d’un article ;-). Merci pour votre blog qui me remplit d’énergie. Bonne journée ! Virginie
    https://teatimedelicatessen.com/2017/10/31/sunshine-blogger-award/

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Virginie pour cette invitation, c’est vraiment super gentil mais le souci c’est que franchement, je ne touche déjà pas terre en ce moment (hier, j’ai dû me farcir 11H d’ordi d’affilée, c’est très compliqué de survivre à ça ;))
      Du coup, j’espère que vous ne m’en voudrez pas trop si je laisse ma place, car j’ai peur de ne pas trouver le temps de répondre à ce portrait chinois… Vraiment désolée.
      Bonne journée à vous !
      Marie

      Répondre
  43. Anne-Claire LEBRUN

    Chère Marie,
    les vacances nous offrent la possibilité de faire connaissance avec votre dernier ouvrage. Et on se régale!
    Bizarrement, chez nous, tout le monde voudrait vivre la vie des Chioca : le grand air, le feu de cheminée, les animaux, la maison accueillante, la jardin, les bons plats fumants… et les desserts!
    Pour ma part, j’aime beaucoup la photo des bottes avec les longueurs de pantalons un peu aléatoires, ça sent la vraie vie et pas le catalogue C* ou J*.
    Bravo pour ce travail de mise au point des recettes et de photographie, quel talent! 🙂
    Anne-Claire.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je suis vraiment touchée, merci Anne-Claire 🙂
      Chaque famille peut avoir une très belle histoire à écrire du moment qu’il y a de l’amour, là c’est vrai que nous sommes très gâtés par notre belle région, mais quand mes enfants étaient plus petits on habitait sur la Côte d’Azur (les bagnoles, les embouteillages, le béton partout, l’horreur!!!) et pourtant déjà la vie de famille avait un charme merveilleux 🙂 Cependant, vivre à la campagne avec les forêts, les champs, le jardin, les animaux, etc. c’est idéal pour moi. Pour rien au monde je ne voudrais en changer ! Quand j’emmène mes enfants le matin à l’école, les seuls embouteillages sont causés soit par un petit veau échappé d’une étable, soit par un chevreuil qui bondit gracieusement devant la voiture, soit par une famille de faisans faisant son jogging sur la route, soit par un paysan conduisant son troupeau vers les champs (tout ça c’est du vécu). Le bonheur…
      Et bien tu sais quoi? La plupart des gens d’ici n’apprécient pas ce bonheur ! Les seuls ados qui sillonnent en VTT l’immense et ravissante forêt ce sont les miens (les autres « zonent » toute la journée devant leur ordi) et même les personnes plus âgées ne rêvent que de ville et/ou de Côte d’Azur. C’est inoui.Je ne comprendrai jamais…
      Des bises bien amicales 🙂
      Marie

      Répondre
  44. Jane

    Bonjour Marie, très bel article! De magnifiques photos(que la montagne me manque…!), une chouette recette qui fait envie( même si je suis végétarienne). J’ai une question a vous poser: que pensez vous de l’acide phytique( et des anti-nutriments en général) contenu principalement dans les céréales complètes, légumineuses et oléagineux? J’ai lu récemment a plusieurs endroits que cela pouvait causer des carences importantes, et même créer des pathologies… Je me pose cette question car mon alimentation, végétarienne et principalement à IG bas( en tous cas sans produits transformés, j’aime trop les pommes de terre, et la polenta, c’est grave Dr :)? ) font de ces aliments une base alimentaire pour moi. J’ai lu que le trempage permettait de diminuer ces anti-nutriments donc je fais tremper mes céréales et légumineuses une journée avant de les consommer. Mais comment faire pour les pâtes, la semoule, les fruits secs et purées que j’aime tant? Et la farine? Je n’achète déjà presque plus de produits à base de blé( et ma cagnotte en prend un coup!)… Voila, j’aurais aimé connaitre votre avis sur le sujet, pour vous et pour vos enfants.
    Merci beaucoup d’avance si vous prenez le temps de lire et de répondre a mon message,
    Jane

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Chère Jane, vous allez voir, ma réponse est toute simple : si on mange de tout, de façon bien équilibrée (même en mode végétarien), « un peu de tout et de tout un petit peu », et à condition que ce soient des ingrédients naturels (non industriels, peu transformés, etc.) il n’y a aucun souci à se faire car la nature est bien faite ! J’ai lu souvent que l’épeautre (soit le petit épeautre, soit le grand épeautre non hybridé) contenait peu ou pas d’acide phytique. Du coup, perso je privilégie cette céréale, mais sans non plus m’empêcher de goûter souvent aux autres !
      Voilà, j’espère vous avoir rassuré un peu, mais bon, après je ne suis pas médecin ni chercheur ni nutritionniste. En revanche, j’ai confiance en la Nature, elle est si bien faite !
      Marie

      Répondre
  45. Nathalie Marty

    Bonjour Marie,
    Merci pour cette recette qui represente l’automne, c’est la première fois que je vois une recette pareils. Le marbré pour moi il contient du chocolat et de la vanille (pas tres sain mais tellement bon, spécialité de ma grande mère) je vais prendre plaisir à l’essayer de d’en faire gouter a ma mamie, pas sure qu’elle appréciera vue qu’elle est une adepte du sucre. Mais bon on verra bien…

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Le marbré vanille-chocolat, je suis adepte aussi 😉
      Merci beaucoup en tout cas pour ce gentil message, et bonne journée à vous Nathalie 🙂
      Marie

      Répondre
  46. Turc Anne-Marie

    Bonjour Marie,
    le livre en main depuis quelques jours, toutes les recettes testées sont 100% validées ! Elles sont succulentes !!
    Je regarde actuellement pour acheter un cuit vapeur pour faire le cake et autres, as tu un cuit vapeur électrique ? Une casserole avec panier ? Peux tu m’en dire un peu plus juste pour savoir quoi prendre.
    Merci beaucoup en tout cas pour cette si bonne humeur et cette bienveillance dans tes écrits.
    Belle journée,
    Anne-Marie Turc

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonjour Anne-Marie,
      J’ai un faitout Ecovitam, un truc formidable qui cuit soit à la vapeur dans le panier inox, soit directement dans le faitout à basse température. C’est hélas un peu onéreux, mais perso ce faitout ne quitte jamais ma cuisinière (il n’a même pas de place attitrée dans les placards, à peine lavé je le réutilise au repas suivant). Tout cela depuis déjà 5 ans, du coup, c’est bien amorti 😉 Tapes « ecovitam » dans le moteur de recherche du blog et tu verras, j’en ai déjà un peu parlé.
      Un grand merci à toi pour ton si gentil message en tout cas 🙂
      Marie

      Répondre
  47. Adeline

    Ce cake a l’air délicieux 🙂
    J’ai hâte de l’essayer.
    Crois-tu qu’avec de la farine de seigle ça irait ? (faut que je passe en mode « sans gluten » quelques jours après un week-end un peu excessif…).

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Mais… justement, la farine de seigle contient beaucoup de gluten Adeline ! Ne confonds-tu pas avec le sarrasin par hasard?

      Répondre
  48. JaneJane

    Bonjour Marie, très bel article! De magnifiques photos(que la montagne me manque…!), une chouette recette qui fait envie( même si je suis végétarienne). J’ai une question a vous poser: que pensez vous de l’acide phytique( et des anti-nutriments en général) contenu principalement dans les céréales complètes, légumineuses et oléagineux? J’ai lu récemment a plusieurs endroits que cela pouvait causer des carences importantes, et même créer des pathologies… Je me pose cette question car mon alimentation, végétarienne et principalement à IG bas( en tous cas sans produits transformés, j’aime trop les pommes de terre, et la polenta, c’est grave Dr :)? ) font de ces aliments une base alimentaire pour moi. J’ai lu que le trempage permettait de diminuer ces anti-nutriments donc je fais tremper mes céréales et légumineuses une journée avant de les consommer. Mais comment faire pour les pâtes, la semoule, les fruits secs et purées que j’aime tant? Et la farine? Je n’achète déjà presque plus de produits à base de blé( et ma cagnotte en prend un coup!)… Voila, j’aurais aimé connaitre votre avis sur le sujet, pour vous et pour vos enfants.
    Merci beaucoup d’avance si vous prenez le temps de lire et de répondre a mon message,
    Jane

    Répondre
  49. Gwen

    Ça faisait bien trop longtemps que je n’étais pas passée par ici (mais pas une semaine sans mettre le nez dans un de tes livres). Qui c’est la fille qui glousse toute seule au milieu du couloir rempli d’autres parents qui attendent que leur progéniture sortent du cours du mercredi ? C’est moiiiii !
    Pour revenir à ton cake, tu me conseillerais quelle racine pour remplacer le céleri ? Moi, j’adore, mais l’homme va bouder si je mets du céleri.
    Des bisous !

    Répondre
  50. AC

    Bonjour Marie,

    Ce cake est un pur délice! Je l’ai fait ce week-end, et je n’en reviens pas. Pour partager mon expérience, voici comment j’ai procédé :
    Je l’ai fait sans fromage déjà, parce que c’est pas mon copain du tout (son goût). J’ai mis des allumettes de jambon blanc au lieu du jambon cru, et il était bien salé comme ça. Du coup, je me demande s’il ne serait pas trop salé avec le jambon cru plus les 2 cuillères à café rase de sel.
    Ensuite, je ne sais pas comment tu fais pour préparé ce cake en 15 min! Moi il m’en a fallu six fois plus de temps. Je n’ai ni ta dextérité ni ton matériel je pense. Bref, tout ça pour dire que j’ai citronné le céleri le temps de préparer tout le reste pour qu’il reste blanc. Et grand bien m’en a pris, parce que ça se sent à la dégustation et qu’est-ce que c’est bon ce petit goût de citron! Du coup, la couche de carotte semblait plus… »plate » au goût, et j’ai envie d’ajouter une pincée de cumin en poudre la prochaine fois.
    Pour la cuisson, j’ai utilisé ma cocotte-minute, le panier vapeur, et une terrine en terre Emile Henry chemisée de papier cuisson qui tient dedans. Hop, un peu d’eau dans le fond de la cocotte, couvercle non clipsé mais juste posé, et une heure de cuisson à partir du moment où j’ai entendu des petits bruits d’eau au fond de la cocotte. Parfait.
    Hyper moelleux. Formidable. Merci Marie.

    Répondre
  51. Cassiope

    C est délicieux! J étais un peu sceptique car un cake a la vapeur, un peu mou, humide, tout ca…….Mais bon, comme jusqu’à présent toutes tes recettes sont bonnes, j ai osé. Et c était vraiment bon. Merci Marie 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *