Ça rafraîchit…

{ Ça rafraîchit…}

12 recettes pour goûter au bonheur d’un extracteur

 

Les jus frais de fruits et de légumes, c’est LE grand truc dès qu’on parle de cuisine santé… et ce n’est pas une « nouvelle tendance », car Rika Zaraï, entre autres, le préconisait déjà au tout début des années 80 ! D’où cette petite question existentielle : peut-on adopter une alimentation healthy sans extracteur de jus ?

Évidement, la réponse est « oui » (et heureusement, car c’est tout de même un gros budget !). Le tout étant de consommer au quotidien beaucoup de fruits et légumes frais, de saison et non traité, cuisinés de façon la plus saine possible.

Mais cet appareil est-il pour autant une sorte d’énième gadget électroménager totalement superflu, à l’image des fontaines à chocolat, cuiseurs à nouilles, machines à cuire les cake-pops et autres stupidités marketing destinées à servir 5 heures, attendre 5 mois dans un placard, pourrir 5 mois dans une cave avant d’agoniser 500 ans dans une décharge ?

Certainement pas, et c’est même à mon avis une sorte de « must » en matière de santé, car en pressant le jus des fruits et légumes en douceur, sans l’oxyder (comme le ferait hélas une centrifugeuse), l’extracteur verse dans votre verre le meilleur du végétal (les vitamines, les minéraux, les antioxydants, l’effet détox, la régulation sur l’équilibre acido-basique, etc.) sans le « trop plein » de fibres qui irrite parfois les intestins sensibles.

Pour moi en tout cas, c’est flagrant, car bien que raffolant de grandes salades estivales, de fruits d’été et de gaspachos en tout genre, mon bedon me le fait généralement payer en devenant tout rond chaque été, oui, rond comme un petit ballon, au point de m’attirer à chaque fois des « félicitations » du genre « Waouh, le 7ème, quel courage ! », « Génial, c’est pour quand ? » « Tu veux que je te rende ton pantalon de grossesse ? », ou encore le fameux et ô combien horripilant « Vous allez vous arrêter à combien gnark gark gnark? » (je tolère juste qu’on me pose la question quand il s’agit d’éclairs au chocolat !) Argh, que c’est vexant…

Bref, trop de fibres et de crudités ne me conviennent hélas pas, c’est très personnel, mais je sais que nous sommes nombreux(ses) à connaître ce petit souci de « côlon irritable » (allez savoir pourquoi, ce terme me fait beaucoup rire, en évoquant dans mon esprit l’image d’un type avec un casque colonial et un caractère de cochon). D’où l’intérêt pour moi de consommer en été beaucoup de jus préparés à l’extracteur, qui ne me ballonnent absolument pas et me permettent de me régaler de melon, tomate, concombre, pêches, abricots et autres fruits et légumes d’été à gogo sans avoir ensuite la silhouette de Winnie l’Ourson qui aurait gobé une pastèque !

L’extracteur permet aussi de régaler les enfants de boissons très saines, comme par exemple un smoothie au parfum de grenadine associant jus de pastèque, fraise, framboise, cassis et mûres du jardin dans lequel on ajoute une touche de vanille liquide (les « pépins » restent dans le filtre, pour un résultat tout doux à boire !) : les miens en raffolent…

Du côté des « irrécupérables » bons vivants, je vous laisse imaginer combien d’inoubliables cocktails vous pourriez réaliser en associant de vrais jus fraichement pressés avec une lichette de rhum et du lait de coco par exemple…

Mais ce n’est pas tout ! Certains extracteurs permettent aussi de confectionner en un clin d’oeil des sorbets formidables sans aucun ajout de sucre, et des smoothies tellement veloutés qu’on est à mi-chemin de la crème dessert…

Certains d’entre vous savent déjà que depuis quelques années, je réalise des recettes pour le site Crudijus (leur extracteur Kuvings rouge trône depuis 3 ans sur le plan de travail de ma cuisine ;)) : certaines sont très « détox », certaines très gourmandes, et d’autres à la fois détox et gourmandes (ce sont mes préférées ;)) Avec le début de l’été, j’avais juste envie d’en partager quelques unes avec vous… Régalez-vous bien, et n’hésitez pas à y revenir tout au long de l’été pour de nouvelles idées (je poste environ 2 articles par mois, en variant jus, smoothies, glaces, mais aussi idées de « récup » pour ne pas gaspiller la pulpe !), et même cet hiver pour découvrir des recettes de vin chaud, golden milks et autres recettes qui « réchauffent » ;))

Enfin, sachez qu’avec le code « gourmandises » (à inscrire dans la case code promo au moment de l’achat sur crudijus.fr) un « kit sorbets et smoothies » vous sera offert et ce quel que soit le modèle d’extracteur acheté… Merci à la société Warmcook pour ce geste bien sympathique qui m’a été proposé sans même que je le demande 🙂

Edit du 07 juillet :

Dernière minute, l’intégrale Kuvings à gagner !!!

Rendez-vous sur la page Facebook de Crudijus…

Smoothie-bowl au melon et à la pêche (cliquez sur le titre de la recette pour la découvrir)

Sorbet « plein-fruit » à la fraise et à la pastèque

Jus vert « détox » au fenouil, citron et feuilles d’épinards

Croquettes de pulpe de carotte au petit épeautre et parmesan

Limonade au pomelo rose de Corse

Détox : Trio gagnant pour une cure de printemps bienfaisante

Moelleux au chocolat et à la pulpe d’orange

Carrot-cake facile à la « pulpe recyclée »

Punch Mangue-Ananas

« Apéro-Détox » aux tomates anciennes

Smoothie des îles paradisiaques

Granité à la framboise et pomelos rose

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer