Facile et épatant !

image_pdfimage_print

{ Facile et épatant ! }

 

Blancheline, la jolie Lapinette de Pâques

♥ Sans œufs ♥ Sans lait ♥ Vegan ♥ IG Bas ♥

 

 

Comment vous dire cela… Je suis depuis trois semaines dans la toute dernière ligne droite d’un gros ouvrage majeur sur la cuisine bio, que beaucoup d’entre vous attendent de pied ferme et qui me tient d’ailleurs très à coeur… Sortie prévue en septembre (chuuut ! ;)), mais pour le moment, j’essaye de tout boucler dans les temps malgré mon arrêt de quatre semaines en décembre dernier pour cause de « patte folle » (je cours encore –en faisant gaffe de ne pas me tordre le pied ;)- pour essayer de combler le retard car tout mon travail a été décalé…).

En pratique, cela se traduit par une montée en pression toujours plus intense chaque jour, au point d’avoir dû travailler jusqu’au milieu de la nuit ces deux derniers jours (dodo de 2H à 6H30, basta ) afin de pouvoir rendre mon travail ce matin comme prévu… Car derrière une remise de manuscrit, il y a plusieurs personnes qui travaillent dessus pendant des semaines (correctrice, maquettiste, éditrice, photograveur, commerciaux…) et rendre son travail en retard équivaudrait à mettre toutes ces personnes dans la panade. Bref, tout ça pour dire que je ne suis pas très fraîche (garg l), et qu’aujourd’hui, j’ai bien failli vous faire faux bond car malgré mon envie enthousiaste de partager avec vous cette recette vraiment trop rigolote, je l’ai un peu loupée… Le souci, c’est que quand on cuisine à 1H du mat -comme moi hier soir quand j’ai préparé le gâteau de base- on n’est pas tout à fait au top de sa forme. Alors je me suis plantée de moule à gâteau, confondant celui de 20cm de diamètre avec celui de 22cm. En fait, j’ai vu à temps que je m’étais gourée, mais mes moules à gâteaux sont rangés dehors, dans l’atelier. Or, entre la porte de la cuisine et celle de l’atelier il y a bien 8m à faire dans la nuit en chaussettes, et sur le trajet on se fait littéralement bousculer, renverser, mordiller le gilet, griffouiller le derrière, léchouiller le visage, déchiqueter le bas du pyjama et effilocher les chaussettes par un amour de « bébé » berger Beauceron (un bébé de déjà 20kg) complètement fou de joie à chaque fois qu’il m’aperçoit… Pas franchement très très motivée pour ressortir dans ces conditions-là (et puis, je risquais d’abîmer mon superbe pyjama presque neuf de 1998), je me suis dit « Oh et puis zut -ça c’est la version censurée- ça ira bien comme ça ». Monumentale erreur, la pâtisserie, ça ne pardonne rien.

Résultat, ma lapine est obèse (décidément !) et j’ai passé toute la matinée à me dire « Arf, ça ne va pas, ça ne va vraiment pas, il FAUT que je recommence tout ! ». Mais je n’ai pas eu le courage.

Je vous laisse donc avec cette lapine qui a certes une bonne tête mais qui devrait peut-être un de ces jours se mettre à suivre le régime IG bas ;). Bah, elle est mignonne tout de même, et a beaucoup plu à mes enfants, c’est le principal… Je pense qu’en suivant mes petits conseils, vous ferez sûrement un peu mieux que moi, alors n’hésitez pas à m’envoyer des liens si vous avez des photos 😉

Vous verrez, la réalisation de ce lapin est vraiment super facile, je me suis servie du gâteau de base sans œufs et sans lait du « monstre dévoreur de cookies » publié cet automne. Quant à la chantilly coco, ceux qui suivent un peu mon blog commencent à la connaître 😉 Rien de bien nouveau donc, sauf cette présentation enfantine qui met de la joie au cœur quel que soit l’âge des convives !

Là dessus, pour une fois j’arrête ma tchatche très vite, car j’ai beaucoup, beaucoup de choses à faire (et si je commençais par une sieste ? dès que j’aurais terminé les 7534 choses que je dois impérativement faire avant ce soir)

Très belle fête de Pâques à vous tous !

(PS : Pardonnez-moi d’avance, mais pour ce post-ci je ne pourrai pas répondre aux commentaires car si je ne devient pas complètement gaga avant ce soir, je pars ensuite un peu en congé… mais je les lirai tous avec plaisir, un grand merci à vous !  :))

 

 

Ingrédients pour 8 personnes

Préparation : 30 min

Cuisson : 30 min

Pour la génoise :

  • 330g de farine T110 de blé ou de grand épeautre (idéalement, de grand épeautre non hybridé car il n’y a rien de plus « topissime » en pâtisserie)
  • 165g de sucre complet ou de sucre de coco
  • 2 sachets de poudre à lever bio, sans phosphates, à base de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 33cl de lait de soja-vanille
  • 3,5 cl de jus de pomme
  • 50ml d’huile de tournesol
  • 1/2 c. à café rase de vanille en poudre

Pour la crème fouettée vanille :

  • 40cl crème de coco très froide en briquette (sortant juste du frigo), idéalement de marque Kara (brique verte, pas la bleue), car c’est celle qui monte le mieux en Chantilly
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 4 c. à soupe de sirop d’agave

Pour décorer :

  • Quelques « chocobilles 4 couleurs » (marque Belledone, vendu en vrac chez Biocoop par exemple)
  • Du canson blanc et rose
  • Un pompon pour la queue (facultatif)

 

 

1/Génoise de base :

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger dans un saladier la farine, la poudre à lever, la vanille en poudre et le sel. Faire un puits, puis y verser d’un coup tous les autres ingrédients de la génoise et bien mélanger au fouet, juste ce qu’il faut pour que la préparation soit homogène (ne pas trop travailler la pâte).

La verser immédiatement dans un moule à manqué d’environ par 22cm de diamètre, puis enfourner 30 min.

Vérifier la cuisson avec une pique, puis sortir la génoise et la laisser entièrement refroidir avant de démouler.

2/ Crème fouettée :

Quand la génoise a refroidi, fouetter au robot pâtissier muni de ses fouets à fils la crème de coco très froide avec le sirop d’agave et le sucre vanillé jusqu’à obtention d’une chantilly qui se « tient » bien.

3/ Montage et décoration :

Couper le gâteau en deux (photo 2).

Coller, avec un peu de crème, les deux demi-gâteaux entre eux en les posant sur la tranche (photo 3 de face, photo 4 de profil). Si vous utilisez bien un moule de 22 cm au lieu de 20, votre lapin sera plus long et plus fin, un peu comme cette superbe réalisation (que moi, j’ai complètement loupé ;))

Redécouper un peu avec un couteau pour différencier la tête du corps (photo 5). Idéalement, marquez encore un peu plus l’encolure du lapin, la mienne n’était pas assez profonde.

Recouvrir entièrement de chantilly à la spatule (photo 6).

Saupoudrer de noix de coco râpée, puis déposer une bille rose pour le nez, deux billes en chocolat pour les yeux, et découper des oreilles en papier Canson. Les placer sur la tête du lapin (photo 7). Placer éventuellement un pompon sur le derrière du lapin (photo 8).

Servir aussitôt avec une salade de fraises (obligatoire, sinon il manquera vraiment un petit « quelque chose » à votre dessert), ou conserver bien au frais en recouvrant le gâteau d’un saladier retourné.

 

 

 

   À noter…

 

⇒ On peut aussi préparer un sirop d’imbibage avec 4 c. à soupe de sirop d’agave, 3 c. à soupe de rhum ambré, 1 c. à soupe d’extrait de vanille et 4 c. à soupe d’eau. En imbiber le gâteau avant de le recouvrir de Chantilly (testé, c’est su-per bon !!! Je vous le recommande à 300%)

⇒ Ce gâteau, une fois monté peut se conserver facilement 24H au frais : la crème vanille gagnera même en fermeté et sera encore meilleure.

⇒ Si vous recevez des petits enfants ayant des intolérances alimentaires, sachez que ce gâteau ne contient ni œufs, ni lait, pour un résultat tout à fait bluffant qui vous donnera certainement envie de détourner soit la génoise, soit la si délicieuse crème à la noisette , dans bien d’autres pâtisseries !

⇒ Dans cette recette, le sucre complet de canne ou de coco teinte joliment la génoise de brun, ce qui n’est pas du tout gênant à mon avis. Si vous souhaitez malgré tout une pâte plus blanche, utilisez plutôt du sucre blond (mais alors tant pis pour l’IG bas) ou du sucre de bouleau (mais alors tant pis pour le porte-monnaie…).

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

33 grains de sel sur “Facile et épatant !

  1. Bonjour Marie je vous trouve très dur envers vous même votre lapin est magnifique….je vous souhaite de tres belles fêtes de pâque et de très douces et belles vacances….

  2. Bonjour Marie. C’est une lapine heureuse, qui rend les gourmands heureux.
    Joyeuses Fêtes de Pâques et bonnes vacances.
    Marie Claire

  3. Et bien je cherchais justement une recette pour l’anniv de ma petite nièce lundi … tu tombes à pic Marie avec cette recette , merci . Et j’espère en savoir bientôt un peu plus sur ton nouvel opus !????? Bises passes de belles fêtes de Pâques

  4. (oups, je crois que j’ai fait une mauvaise manip et ai effacé mon commentaire en l’envoyant…. je reprends donc !)
    Coucou Marie !
    Que ce gâteau-lapin est adorable <3 !
    J'espère que tu as pu finir sans trop de difficultés dans les délais impartis et que tu goûtes maintenant un repos bien mérité !
    Bonnes fêtes de Pâques et bises.
    Ma'

  5. Oh, il est trop mignon ce petit lapin de Pâques !
    Mais, je suis un peu frustrée qu’il ne soit pas au… chocolat, car je suis un peu privée de ma drogue préférée depuis une quarantaine de jour…
    Je crois donc que je vais le détourner avec une recette de gâteau au chocolat d’un de tes nombreux livres.
    Dans les commentaires, il est question d’une crème à la noisette, où peut-on la trouver car chocolat-noisette, évidemment, ce serait le summum!
    Bref, cela me donne des pistes pour le dessert de dimanche!
    Joyeuse fête de Pâques et bonnes vacances!
    Anne-Claire.

  6. Merveille Marie!
    Bonnes vacances!
    J’ai vu ce matin sur le site de Terre Vivante un nouvel ouvrage d’une certaine Marie Chioca !!!
    Quant à celui que tu viens de rendre au péril de ta santé ( mentale!), génial!!!!!!!
    Repose-toi bien.
    Je t’embrasse.

  7. on connaissait la poularde, le canard gras, et même le veau gras; il faudra désormais compter aussi avec la lapinette obèse; bienvenue soit-elle. Droopy

  8. Et si je ne suis pas obligée de le monter en lapin, ce gâteau, il me convient parfaitement. Quoique, en lapin, il est vraiment trop mignon. Mais oserais-je y planter le couteau ? Je plaisante bien sûr. Merci, Marie de ton dévouement à la cause de la gourmandise et repose-toi bien ! Etre chef d’entreprise n’est pas une sinécure, j’en sais quelque chose.
    Gros bisous et Joyeuses fêtes pascales !

  9. Merci Marie pour ces bonnes idées, n’ayant pas de « petits » à la maison pour Pâques, je vois bien utiliser ces bases pour d’autres recettes comme tu le suggères. Bonne fête de Pâques

  10. Hello Marie!
    Magnifique réalisation que je découvre ce matin…Trop tard pour tenter l’essai, l’année prochaine?
    Belles et douces fêtes de Pâques à toute la famille, bizettes!

  11. je ne vais donc pas encombrer ta lecture !
    photos excellentes (le lapinou …. <3 <3 )
    ta recette m'a juste l'air facile (….. )
    ben quoi?? des lapines obèses ça existe aussi haing !!
    et dis-toi bien que, moi, personnellement, je ne te critiquerai point vu que je suis archi/mega nullarde en déco/dessin !!! la mienne sera pire !! 😀 😀
    bon repos, bon repos, bon repos, éventuellement, repose toi, si tu as du temps, repose toi bien, tu peux aussi te reposer , tu as le droit et sinon : E N J O Y et re poooooose toi haing ??
    des bisous qui reposent, rendent zénifiants toussa toussa <3 <3

  12. Bonjour Marie, mais! il est bien mignon ce petit lapin, merci pour la recette. J’ai lu sur un livre de santé qu’une certaine levure chimique possède dans sa composition de l’aluminium, bon sang est ce possible? et pourquoi? nous avons intérêt de faire nos courses avec nos lunettes sur le nez et de lire attentivement . Un grand merci pour toutes vos bonnes recettes qui préservent notre santé. Bonnes vacances

  13. Oh mais que c est joli ce petit lapin dodu adorable et si pascal……
    Et quel courage de faire ça en pleine nuit pour épater votre petite famille.
    Je suis admirative…….
    Les photos sont superbes et joyeuses et printanières.
    Je vous souhaite bon repos après cette épreuve de livre….tenez bon chère Marie
    J adore lire votre blog car vous êtes drôle et trop modeste.
    Nicoline

  14. Désolée, j’ai un problème de saisies automatiques 😀
    Très mignon ce gros lapinou!
    En voyant les ingrédients, ça me fait penser que j’ai pris de la farine d’épeautre non hybridé T110, qui est très blanche par rapport à celle que j’ai l’habitude de prendre (blé 110 bio par exemple). Cela viendrait du mode de mouture (cylindre vs meule de pierre). Sur le site le grenier d’épeautre, il est également vendu de la T110 bio, mais il n’est pas précisé si il est non hybridé; je me demandais laquelle tu utilises généralement pour tes recettes.
    Vu que Paques est passé, bonne digestion de chocolats!

  15. Bonjour Wondermarie,
    Mdr, je t’imagine bien en chaussette dans le noir poursuivie par ton petit bosseron de 20 kg ! Eh bien moi je la trouve superbe ta grosse lapine ! Je te rassure elle n’égale pas le petit ventre rond que je trimballe royalement mais qu’importe ! Te lire est un réel plaisir, tes recettes au top et encore un livre que je vais certainement dévorer et il va falloir que je m’arme de patience pour attendre le mois de septembre ! Enfin, juste un dernier mot, je reste admirative de ton énergie, tu es vraiment une wondermarie ! Gros bisous

  16. comme toujours un grand WAW je suis de plus en plus (mariechiocalisée) je me balade avec mes livres dévore ses même livres 50 fois par jour et j aime sa de plus en plus !!!
    Même si avouons le au début la recette que je prépare n’a rien avoir avec la photo du livre certaine fois même je pourrais construire un batiment avec ma patisserie tellement qu’elle est dure comme pierre mais je ne lache rien je persiste et je commence à bien m’organisée

    mais je suis toujours perdue sur un ou deux points …. j ai le livre sur la minceur durable mais je ne suis toujours pas sur sur le petit déjéune (du matin ) on m’a tellement habituée à mangé des kellogs des cracottes à la confiture …. que j ai l impression de faire une erreur fatale en mangeant un oeuf le matin je suis donc perdue et je ne sais donc pas exactement ce que c est un bon petit déjeuner du matin ( suggestion +++ pour un livre sur sa la cuisine du petit déjeuner par marie chioca ( pour les nuls) )
    pourriez vous m’éclairée a ce sujet s il vous plait ou une de vos fans 🙂

    en tout cas MERCI pour vos ouvrages merci pour tout ce temps passé à nous apprendre votre savoir
    jenny

  17. Merci Marie pour cette délicieuse recette. Qu’il est beau ce petit lapin dans les bras de votre petite fille. Petite parenthèse amusante, j’ai appris le jour de Pâques que les catholiques offraient autrefois toujours des cloches en chocolat pour Pâques ou des œufs et que les protestants offraient eux des lapins !! A bientôt, pour d’autres recettes aussi bonnes.

  18. Coucou Marie, aucun rapport avec Pâques (mais j’ai bien ri en te lisant encore une fois), mais j’ai fait une variante de tes crèmes cajoucino, en remplaçant café par choco et cajou par purée de noisettes, c’était très bon. Je fais souvent l’original que nous aimons beaucoup d’ailleurs. Plein de bises et bonnes vacances.

  19. Bonsoir marie,

    est-ce qu’on peut mettre du cacao dans le gâteau de base ?
    quel quantité ?
    j’aimerais me servir de cette base, mais qu’elle soit au chocolat avec l’ajout de cacao
    Je voudrais faire un gâteau comme une forêt noire, avec ta recette et ta crème montée a la crème de coco
    alors pourrais tu me conseiller ?
    merci

  20. Mais je la trouve superbe, moi, cette lapine. Il ne faut pas penser à lui enlever la moindre courbe!!!
    Tu m’épates tant. Je ne sais pas comment tu fais pour effectuer tant de choses à la fois et si bien! Tu es une véritable wonder woman!
    Bonne pause bien méritée, bon courage pour le prochain bébé (j’ai hâte de le découvrir en septembre!). Et bravo, bravo pour toutes ces belles réalisations.

  21. J’adore !
    Merci Marie pour votre bonne humeur et votre inventivité ! C’est trop trop beau !
    Vous me donnez une géniale idée de cadeau pour ma belle-sœur dont le petit garçon va commencer à fêter ses anniversaires avec ses petits copains d’école maternelle !!! Je vais ajouter votre livre de cuisine avec les enfants et ce sera un super cadeau d’anniversaire !!!
    Je dois dire que je suis jalouse parce que mes fils sont ados … Mais je crois que je vais craquer pour la cuisine avec les enfants que vous avez gentiment constitué jusqu’à 18 ans !!!
    En un mot « amour » ! Marie je vous déclare ma flamme ! Je vous aime !!! Et je vous souhaite un très beau week end que j’espère apaisé !

  22. Oups je n’ai pas commenté sous le bon post … Vous aurez compris que je voulais laisser un message pour votre dernier livre …

    1. Marie Chioca

      Pas de souci, je l’ai bien lu mais heuuuu, il ne faut pas me dire des choses comme ça ma p’tite dame, ça me fait rougir comme une écrevisse !
      😉
      Bon, blague à part, un grand merci pour ce si gentil message, et rassurez-vous : mes « grands » (18, 17, 16 et 14) ont aussi raffolé de ces gâteaux !
      TRès bon week-end à toute la petite famille !
      Marie

  23. Bonjour Marie,
    Et merci pour ces recettes belles et bonnes…
    je tenais à vous remercier car j’ai perdu 5Kg!!!! Tout ça en suivant vos conseils du livre de la minceur durable et en piochant des recettes sur le blog. En fait ça a été une grosse prise de conscience suite à un gros souci de santé… et une infirmière qui m’a mis la puce à l’oreille. je connaissais votre blog où je piquais de temps en temps une recette mais j’avais pas toujours les bons ingrédients dans mes placards alors je bidouillais! Suite à ma maladie je m’y suis donc intéressée de plus près… et là j’ai réalisé qu’il fallait tout changer! pour moi mais aussi pour mon mari et mes enfants. Alors on a démarré: exit la farine blanche, le sucre raffiné, les pâtes à tartiner, le pain blanc. Et nous voilà en train de faire nos courses en comparant les prix des farines d’épeautre ou de seigle, en cherchant désespérément dans les rayons des pâtes complètes et bio… ça prend un peu de temps mais quelle récompense de déguster au petit déj une brioche gonflée et IG bas! les enfants, un peu septiques au début (mais maman c’est quoi ce pain tout gris! Ils sont bizarres tes cookies! y a plus de Nut……?) ont vite compris que l’aspect ne faisait pas tout et apprécient de plus en plus mes recettes (enfin les vôtres!) On s’est même mis aux laits végétaux maison!
    Alors vraiment merci car non seulement j’ai perdu du poids en me régalant mais en plus je me sens en grande forme! Et pour guérir il n’y a rien de mieux!
    Et ce qui ne gâche rien, je me marre souvent toute seule en lisant vos articles!
    Bonne continuation et encore MERCI!

    1. Marie Chioca

      Que je suis touchée Céline… Vraiment merci du fond du coeur pour ton témoignage, c’est si encourageant pour moi de lire un tel message !
      Continue à prendre bien soin de toi et de ta petite famille 🙂
      Des bises, et bonne journée à toi,
      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *