Pour vous aider…

image_pdfimage_print

{ Pour vous aider…}

Pâte brisée des fainéants + Tourte la plus simple du monde…

♥ Végétarien ♥ IG moyen ♥ (pâte et tourte)

♥ Sans lait ♥ Sans oeufs ♥ Vegan ♥ (pâte seulement)

___

Depuis 6 ans que ce blog existe, vous avez été nombreux à m’écrire (en commentaires ou de façon plus personnelle sur ma boîte « contact ») pour témoigner des bienfaits sur votre silhouette et votre santé d’une alimentation saine, équilibrée et à IG bas. Ce en quoi vous ne m’étonnez pas ;), car je suis moi-même très convaincue de l’influence capitale de l’alimentation sur bien des aspects de notre vie ! Certains d’entre vous ont même vu des maladies sérieuses (comme par exemple le diabète) régresser, et leur santé beaucoup s’améliorer. Je me suis souvent demandée s’il ne faudrait pas de temps en temps publier un de ces témoignages en article sur ce blog, et si je me décide enfin à le faire aujourd’hui, c’est pour donner un grand coup de courage à ceux qui, soit découragés, soit désemparés par l’afflux d’informations parfois contradictoires*, ont du mal à sauter le pas vers une alimentation beaucoup plus saine. Pourquoi publier ce témoignage-ci plutôt qu’un autre, je ne saurais vraiment le dire mais en lisant le message de Mélodie je me suis dit « Allez, cette fois-ci vraiment il faut que je le publie » : Je lui laisse donc la parole, en coupant juste son texte à quelques endroits (mais vous pouvez vérifier, elle a laissé son commentaire -daté du 3 février- à la suite de mon post sur le livre « Je mange sain et bio même au boulot », je n’ai rien « censuré » de grave, juste des petits mots un peu plus personnels.)

* Je reviendrai là-dessus très vite car c’est un vrai problème…

« Ma chère Marie,

(…) Je me décide ce matin pour t’adresser un immense merci du fond du cœur (…) Et merci plus particulièrement de ce nouveau livre qui m’accompagne depuis le 1er jour de son achat (je l’attendais avec impatience) et qui m’aide au-delà de toutes mes espérances, tout en me régalant. En période de rééquilibrage alimentaire, décidée à reprendre le « régime » IG (quel vilain mot), et surtout décidée à lutter contre ces dernières années de gardes hospitalières qui m’ont complètement décalée et déréglée (la vie d’un médecin urgentiste au smur et aux urgences est rythmée de façon très particulière … et bien souvent incontrôlable…) qui ont vu ma silhouette se modifier en 2 ans (grignotage intempestif pour tenir jusqu’au déjeuner « volé » qui a lieu vers 17h si on a de la chance et le dîner en milieu de nuit « parce qu’on n’en peut plus », et fatigue de préparer les repas sains comme avant en sortant, exténuée de plus de 24h de garde …) Et d’une silhouette très mince et élancée, j’ai pris trop de kilos sans crier gare …

C’est là qu’(…) en 10 jours de délicieuses lunch box préparées et pensées suivant le régime IG, pour les gardes comme pour les retours de garde – tes plats m’attendent sagement au frigo, c’est tellement réconfortant quand on est épuisé ! – ta tourte si facile ou tes petits chaussons façon basquaise (et pourtant il y a de la pâte ! Mais légère et qui remplace le pain pour toute la journée), tes délicieuses propositions à base de lentilles ou encore de pois chiches, haricots blancs (toujours en quantité raisonnable), la gaieté de tes assiettes et l’intelligence de l’équilibre alimentaire que tu proposes, j’ai déjà vu s’envoler 3kg700 (oui, en 10 jours !!) Je n’ai absolument pas faim, je me sens fabuleusement en forme et même après une garde je ne me couche plus d’emblée car je suis moins exténuée !!!! J’ai repris la course à pied en alternance avec la marche rapide, je n’ai aucune envie de grignotage… et j’ai l’intime conviction que je vais bien vite récupérer cette jolie silhouette qui était la mienne …

 Alors je me sens reconnaissante (…)

J’aurais voulu écrire tout ceci pour tes délicieuses recettes depuis des mois (je ne compte plus les livres de toi qui trônent dans ma bibliothèque) mais c’est maintenant que je me décide. Par gratitude (…)

Merci. »

 

C’est moi qui te remercie beaucoup Mélodie, et j’ajouterai juste trois remarques sur ce que tu écris :

1/ En lisant ton message, j’ai été scandalisée qu’une médecin du SMUR, dont la vocation consiste à sauver des vies ( ! ) ait elle-même à subir un rythme de vie aussi atroce… Quel est donc cette société qui se croit « civilisée » où les médecins urgentistes sont traités quasiment comme les ouvriers de l’époque de Germinal ? Pas de repas dignes de ce nom, gardes de 24H, manque crucial de personnel, surmenage intense et continuel… Pourquoi ? En tout cas, merci pour ce que tu fais, et pour ton courage. Merci aussi à tes collègues.

2/ Je suis vraiment ravie que les effets sur ta silhouette d’une bonne alimentation se soient si vite ressentis, mais aussi très heureuse que tu aies retrouvé la « pêche » nécessaire pour courir et marcher ;). Pour moi, c’est peut-être encore plus important, car le bien-être profond qu’offre une alimentation saine compte à mes yeux plus encore que d’avoir une silhouette en parfaite adéquation avec ce que la mode nous impose… de force.

3/ Enfin, chère Mélodie, ce n’est pas tellement envers moi qu’il faut être reconnaissante : je tiens ce blog parce qu’avant moi il y eu tous ces « pionniers » du bio qui m’ont donné envie de m’intéresser à tout ça, puis envie de partager un jour moi aussi toutes ces idées de « bonne bouffe qui fait du bien ! »… Sans compter maintenant tout(e)s les « collègues » bloggeurs(ses) ou auteur(e)s culinaires, chacun à sa façon, avec ses convictions et ses inclinations parfois un peu différentes (c’est bien normal), nous sommes maintenant nombreux(ses) à aller dans le bon sens. Cela suffira-t-il à freiner un bon coup cette incroyable saloperie de malbouffe industrielle qui nous tue à petit feu, tue nos enfants, notre agriculture, notre planète… J’aime à le croire, aller, hop, un peu d’optimisme.

Voilà, sur ce je vous laisse avec ces deux recettes tirées de mon dernier ouvrage… la pâte brisée « des fainéants » dont parle Mélodie, et la tourte aux légumes réalisée avec ladite pâte. Vous verrez, c’est bon, c’est simple et ça fait du bien 😉

 

Pâte brisée « des fainéants »…

Parce qu’il est très pratique de disposer d’une pâte à tarte toute prête, mais que celles du commerce ne sont souvent ni très bonnes, ni très saines, vous allez vite adopter cette recette : Réalisable en 5 min chrono, incroyablement agréable à étaler (même sans rouleau, juste avec les mains !), elle se garde en outre très bien au frais ou au congélateur, soit sous forme de petits pâtons individuels, soit étalée d’avance sur du papier cuisson que vous enroulerez avant de mettre la pâte au frais (exactement comme la pâte du commerce) ! Ainsi, il ne vous restera plus qu’à la dérouler pour improviser en « 6,4,2 » LA petite tourte qui vous fait envie !

 

Ingrédients pour 4 portions individuelles / Préparation 5 min

  • 360g de farine T110 de grand épeautre non hybridé, ou à défaut, de farine de blé
  • 135g d’eau (140g si vous mettez l’origan séché, voir plus bas)
  • 70g d’huile d’olive
  • ½ c. à café de sel fin.

 

Verser tous les ingrédients « en vrac » dans un saladier, puis malaxer avec les mains juste ce qu’il faut pour obtenir une pâte bien homogène.

On peut laisser la pâte reposer un peu 30 min à 1H dans un sachet plastique, mais c’est facultatif.

Découper la boule en 4 pâtons. Les conserver, bien hermétiquement emballés, jusqu’à 5 jours au frais, ou plusieurs semaines au congélateur.

 

⇒ Pour un repas équilibré…

Une portion de pâte vous apportera 90g de céréales pesées sèches, ce qui est parfait pour un déjeuner. Réalisez ensuite votre tourte avec une base de légumes cuits bien égouttés (environ 350g), un aliment protéiné (jambon, œuf, tofu, poisson…) et éventuellement un peu de fromage, en veillant à ce que l’apport en protéines soit suffisant, mais sans excès (environ 100 à 150g d’aliment protéiné en tout, en comptant aussi le fromage !).

 

⇒ Plein de variantes !

  • Variante N°1 : Ajoutez 2 c. à soupe d’origan séché à la pâte (voir photo), c’est très parfumé !
  • Variante N°2 : Remplacez l’eau par du vin blanc sec : le résultat est très gourmand .
  • Variante N°3 : Délayez environ 30g de double concentré de tomate dans l’eau, et ajoutez une bonne pincée de piment d’Espelette. Cette variante évoque un peu la pâte des « tielles » sétoises, et s’accorde bien avec les garnitures du sud (poêlée de poivrons par exemple).

 

 

La tourte la plus simple du monde…

Une bonne tourte, ça vraiment plaisir au moment d’ouvrir la lunch-box… Mais hors de question de commencer à fariner le plan de travail, sortir le rouleau à pâtisserie, recouper proprement les bords à la roulette et tout le tintouin !

Ici, tout se fait à la main en seulement quelques minutes. Vous pouvez réaliser votre tourte à plat, directement sur le papier cuisson, mais l’astuce consistant à utiliser un petit plat rond (plat à œuf par exemple) permet de créer un creux dans lequel on pourra ajouter plus de garniture…

Ingrédients pour une personne / Préparation : 5 min (10 à 12 min si réalisation de la pâte) / Cuisson : 25 min

  • 1 portion individuelle de « pâte brisée des feignasses »
  • 350g de poêlée de légumes verts au choix, bien égouttés (Nota : dans le livre je donne aussi la recette pour réaliser une bonne poêlée de légumes verts en fonction de la saison, et qu’on peut ensuite décliner en deux ou trois plats différents à emporter )
  • 1 œuf
  • 50g de parmesan
  • 1 c. à soupe de pignons de pin
  • Sel, poivre du moulin.

 

Préchauffer le four à 200°C, chaleur tournante, en plaçant la grille assez bas dans le four.

Étaler finement le pâton avec les mains ou au rouleau, à même un papier cuisson, en un diamètre d’environ 18 à 20 cm (1).

Faire glisser le papier cuisson sur un petit plat rond d’environ 17 cm de diamètre (2), puis appuyer légèrement avec les mains pour bien tapisser le fond. La pâte déborde un peu, c’est normal.

Mélanger dans un bol tous les autres ingrédients de la recette, puis verser dans la pâte. Rabattre les bords sur la garniture (3), puis enfourner pour 25 min.

Laisser entièrement refroidir avant de découper en quatre parts : la tourte sera ainsi plus facile à manger à la main, sans couverts.

 

⇒ Pour un repas équilibré… Cette tourte qui contient une juste proportion de glucides, protéines et légumes constitue en elle-même un repas copieux et équilibré. Si vous prévoyez une après-midi sportive ou chargée, vous pouvez toutefois ajouter un fruit afin de compléter légèrement les apports en glucides, ou opter pour une variante encore un peu plus riche en protéines (voir ci-dessous).

 

⇒ Plein de variantes !

Cette tourte a été réalisée avec une poêlée mélangée courgettes/chou chinois, et une pâte parfumée à l’origan. Mais voici quelques succulentes autres variantes (nota : les pignons seront conservés ou supprimés, au choix) :

  • Variante N°1 : Poireaux, 1 œuf, 80g de saumon frais déjà cuit, 2 c. à soupe de crème fraîche (supprimer alors le fromage), quelques brins de ciboulette finement ciselés…
  • Variante N°2 : Courgettes (peu salées), 1 œuf, 30g de mozzarella, 50g de jambon cru.
  • Variante N°3 : Fenouil, 1 œuf, 80g de poulet déjà cuit, 20g de comté.
  • Variante N°4 : Epinards, 1 œuf, 50g de fromage de chèvre, 3 c. à soupe de crème de soja.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

60 grains de sel sur “Pour vous aider…

  1. Superbe témoignage qui me donne envie de tenter l’expérience. J’avoue que j’ai les livres de Madame Cabot, les tiens aussi bien entendu, mais je n’ai jamais réussi à réellement faire le tout « IG » bas. Il faut une sacrée organisation, non ? Pourrais-tu, un jour, si tu en as le temps, faire un article permettant d’aider les personnes comme moi qui recherche « comment démarrer » un tel programme ? Merci à toi d’être là Marie et mille milliards de mercis à Mélodie et ses confrères d’exister !

    1. Marie Chioca

      Je te promets que ce n’est pas si compliqué à mettre en oeuvre. Ça demande juste trois choses :
      1/ Il faut le vouloir
      2/ Il faut le vouloir
      et
      3/ Il faut le vouloir
      😉
      Gros bisous, et bon courage Stéphanie !
      Marie

  2. Bonjour Marie,
    je ne me suis pas ENCORE procurée ton livre car je ne travaille plus, mais rien ne m’empêche de me mitonner tes petits plats pour le plaisir et pour rester en forme (chacun sait que les retraités n’ont pas une minute à eux !)
    Tu parles des informations contradictoires qui circulent sur l’alimentation; le fait que la nutrition soit le parent pauvre de l’enseignement en fac de médecine n’y est pas sans doute pas pour rien !
    C’est pourtant ce que l’on appelle la prévention primaire !
    Tu fais oeuvre utile.
    Surtout continue, on t’adore !!!

    1. Marie Chioca

      Merci beaucoup, je suis très touchée 🙂
      Je concocte un article sur ce sujet pour très bientôt…
      Des bises Marie, et bon week-end à toi !
      Marie

  3. Bonjour Marie

    Je suis ce blog avec attention depuis longtemps, tu as été à l’origine d’un changement d’alimentation pour mon conjoint et moi depuis 2 ans maintenant. ça a été une révolution!
    mon seul souci est que j’ai été diagnostiquée en fin d’année dernière très intolérante au gluten (ainsi qu’au lait de vache et aux oeufs..) je n’y ai donc plus le droit. Je revis puisque je n’ai plus mal au ventre sans cesse mais du coup je suis encore limitée dans ma cuisine.
    Penses tu que je puisse faire cette pâte brisée avec une autre farine? Je n’arrive pas à trouver une recette de pâte digne de ce nom.

    Merci encore pour tout le temps consacré à ce blog et pour tous tes beaux livres qui garnissent mes étagères 🙂

    1. Marie Chioca

      Ma pauvre Clémence, que cela doit être compliqué pour toi ! Hélas, je ne sais pas trop comment t’aider, chez moi personne n’étant intolérant à quoi que ce soit (je suis consciente d’avoir beaucoup de chance !) et je n’ai pas eu l’occasion de beaucoup creuser le sujet…
      Mais chez les éditions La Plage, tu trouveras un gros ouvrage de Cléa cumulant ces trois impératifs : sans gluten sans lait et sans oeufs. Je pense que ça pourrait beaucoup t’aider…
      Bon courage !
      Marie

    2. Bonsoir Clémence
      Il y a moyen de faire des fonds de tarte sans gluten mais c’est clairement plus friable que La pâte brisée ou sablée!
      Si tu lis l’anglais, je te conseille le livre de Henrietta Inman: Clean cakes.
      Tu peux faire tes fonds de tartes avec de la farine de sarrasin, La poudre d’amande ou autre noix et il ne faut surtout pas oublier un féculent pour rassembler le tout: tapioca, farine de maïs (mais c’est assez controversé), fécule de pomme de terre or Arrowroot. Pour le corps gras, tu peux soit utiliser de l’huile d’olive or l’huile de noix de coco (idéalement extra vierge, pressée à froid)
      J’espère que ca t’aide un peu.
      A bientôt

      1. Mais oui ! Je m’épate d’avoir fait moi-même cette pâte.
        Parce que là, en plus, j’ai goûtée à ma tourte et je suis bluffée ! La version origan, c’est un délice.
        Tu crois qu’en version sucrée ça passerait ?
        Bises d’une Marie, encore une.

  4. Je ne fais plus que cette pâte à l’épeautre depuis que je voua ai découvert grâce à votre jolie « tarte soleil » aux jeunes courgettes, chèvre, pignons c’était un vrai régal que je n’ai pu l’oublier avec en plus de tels bienfaits pour la santé je ne suis jamais revenue en arrière👍!!!…c’est ma base pour tout et même dégustée sous forme de biscuits découpés à l’emporte pièce (avec des graines rajoutées dans la pâte) ou avec une petite garniture de son choix, on est toujours étonné du goût délicieux de l’épeautre (lui et moi c’est une grande histoire d’amour je n’en dirais que du bien!!) Bravo et merci pour ce nouveau billet, vos partages si authentiques et toujours très sains!
    Belle journée à vous!

  5. Holà Marie,
    Quelle belle recette pour une journée si printanière, nous allons encore nous régaler.
    Tu es avec nous tous les jours avec tes délicieuses recettes.
    Nous te le dirons jamais assez : « MERCI »
    Belle journée

  6. Chère Marie,

    Je m’associe pleinement à votre hommage aux médecins urgentistes qui sont des gens hors du commun, qui n’ont ni jour, ni nuit, ni aucune notion de temps, qui sont seulement soumis « au service continu »…et je suis tellement d’accord qu’on leur en demande bien trop…ils trouvent des ressources hallucinantes en allant puiser je ne sais où pour arriver à soigner, à prendre les bonnes décisions, avec des heures de travail harassant dans les pattes et un petit cake volé au bureau des infirmières dans le ventre…

    Ensuite, je me suis interrogée en lisant une petite phrase l’autre jour sur le site de Terre Vivante et que j’ai relue ici dans ce billet – enfin quand je dis « interrogée », j’ai fait « heiiin?? What? Plait-il?? »
    La phrase c’était : « Si vous prévoyez une après-midi sportive ou chargée, vous pouvez toutefois ajouter un fruit afin de compléter légèrement les apports en glucides »…Euh…chez moi un petit fruit en dessert, c’est par défaut, sport pas sport, après-midi chargée, pas chargée…Alors je me suis demandée si 4h devant un PC et quatre allers-retours à la photocopieuse, c’était une après-midi chargée…? Bon, l’honnêteté m’oblige à reconnaître que non…
    Du coup, j’ai essayé de le supprimer. Les premiers repas, j’ai trouvé ça difficile de finir sur un plat salé…ensuite j’ai compris que je n’avais plus faim après le plat, mais seulement soif. (Je cherchais l’hydratation dans le fruit) Du coup, je bois un thé. Et vous savez quoi? Maintenant je suis contente d’arrêter de manger après le plat parce que la satiété est là mais pas la lourdeur. Si j’ai un creux vers la fin d’après-midi, je mange un fruit du coup. Mais souvent, la faim n’est pas là…(Le fruit en fin de repas était vraiment de trop avant!)
    Merci pour ces conseils que chacun et chacune pioche et transforme en expériences personnelles qui aident beaucoup, à l’instar de Mélodie.

  7. C’est noté, Marie ! J’adore ta pâte, c’est celle de ta tarte « soleil » aux courgettes, chèvre et pignons !
    Mais je me demandais, de manière plus générale : à quoi sert de laisser reposer la pâte 30 min. à 1h au frigo avant de l’étaler (ou après l’avoir étalée d’ailleurs, je ne sais jamais !) ?
    Je le fais systématiquement, par habitude, souvent après avoir abaissé la pâte dans le moule, mais j’avoue que j’ai oublié à quoi ça sert – si tant est que je l’ai su un jour !
    Voudrais-tu éclairer ma lanterne ?

    1. Bonsoir. Je vais tenter de répondre à ce mystère, car je viens de voir ça dans mon dernier cours de boulangerie/patisserie saines. Le gluten a besoin de temps pour se détendre après avoir été malaxé/pétrie sinon La pâte au final sera dure et risque de casser!

  8. Le livre vient de faire son entrée à la maison et cette pâte m’avait déjà fait de l’œil…nul doute qu’elle sera bientot essayée ici. Un taux de glycémie un chouïa trop élevé me conduira sans doute à encore plus m’inspirer de tes recettes! Pour l’instant j’ai préparé les pains suédois et ils ont accompagné notre soupe du dimanche soir avec plaisir.

  9. Ce livre est une mine d’or, je l’adore! Le pain au son d’avoine remporte un succès fou auprès de mes hommes et il est si simple à faire que je le fais le soir en rentrant! Il y en a d’ailleurs un en train de lever! Je vais tester cette pâte, j’aime déjà beaucoup celle de la pissaladière au fenouil!

  10. C’est bien de montrer ce témoignage, ça fait du bien et ça motive. Travaillant dans un hôpital, je vois bien déjà, les aides-soignantes et les infirmières qui mangent à des heures décalées, puis le grignotage… L’hôpital est le pire endroit pour le grignotage de tout et n’importe quoi! Et après c’est mission impossible de s’en passer!
    Même si je n’ai pas de problème de poids, je fais attention et j’essaie de plus en plus d’intégrer une bonne alimentation surtout pour la santé! Et c’est bien là ce qui pêche dans notre société! Je suis tes conseils et ceux de formations suivies, puis de livres sur l’alimentation et la santé…
    Je n’ai pas encore trouvé ton livre, ils ne l’ont pas dans la librairie de ma ville. Il faut vraiment que je le trouve!
    En attendant, je vais tester ta pâte (même si grâce à toi je fais déjà toutes mes pâtes à la farine de grand épeautre).
    Bisous Marie

  11. Et voilà une méga-tarte dans le four! Une!
    Bon, je ne te dirai pas à quoi, car j’ai un peu honte, ce n’est pas un légume de saison! Mais j’en avais au congelo, et j’adore ce légume! J’ai fait une version tarte classique comme ça j’ai gardé le surplus de pâte pour m’en faire une « mini » pour demain midi!
    Merci Marie!
    Re-bisous

  12. Tourte faite hier soir, mangée ce midi… Miam, un régal ! Je l’ai faite avec un reste de poêlée de chou romanesco et du fromage de chèvre, et à 13h j’ai eu droit à ce texto de mon chéri « Elle est trop bonne la tourte de Marie faite par ma chérie ! »
    Il a vraiment du la trouver bonne pour prendre le temps de m’écrire car le jeudi c’est sa journée hyper chargée où il a à peine le temps de manger !
    Par contre la prochaine fois il faudra que je soigne l’esthétique, car elle était affreuse !
    J’ai vraiment un problème avec l’étalage de mes pâtes, je n’arrive jamais à les faire bien rondes ! Elles sont toujours complètement difformes, donc va faire une jolie petite tourte bien régulière avec une pâte sans forme !
    A quand le tuto pour étaler sa pâte en un beau cercle bien régulier ?😀

  13. Comme je comprends le témoignage de Mélodie…. pour avoir fait ma carrière d’infirmière de bloc à l’hôpital, je sais de quoi elle parle ! Oui c’est terrible mais c’est le quotidien dans tous les hôpitaux où la rentabilité passe devant tout le reste et engendre la destruction du personnel. Heureusement qu’il existe des gens comme toi Marie, tu nous fais tellement de bien ! Merci.

  14. bonsoir Marie
    J’ai cuisiné tes petits cookies aux raisins secs et aux figues. Difficile de manger des douceurs au moment du goûter sans oeuf et sans laitage.
    Ils sont trop bons, les chutes merveilleuses. Mon grand fiston les a engloutis tièdes avec une pastille de chocolat. Il a été lorsque je lui ai dit que je n’avais pas mis de sucre !

  15. Bonjour Marie,
    Ma sœur m’a présenté votre livre de cuisine « La cuisine de la minceur durable » en collaboration avec Brigitte Fichaux durant mes vacances dans le Sud-Ouest. J’avais déjà plusieurs de vos livres mais je ne l’avais pas acheté car je ne veux plus faire de régime. Mais en réalité, il s’agit en fait d’un changement d’alimentation durable.
    Au début, il m’a fallu assimiler les bases soit quatre repas par jour à heure régulière : le petit-déjeuner (sans de « sucre rapide » mais protéines + sucre lent + graisses), le déjeuner (sans dessert mais protéines + féculents + légumes verts), la collation OBLIGATOIRE (sucres « lents et rapides ») et le diner (le plus léger possible : idéalement des légumes verts). Rapidement, l’envie du sucré a disparu. Le bilan digestif et gustatif est très positif. et « cerise sur le gâteau, » j’ai perdu du poids.
    Merci de m’avoir fait découvrir cette nouvelle façon d’aborder mon alimentation.
    Bonne journée.
    K

  16. Hippocrate : « que ton aliment soit ta seule médecine « .
    Non seulement tu nous soignes, mieux tu nous évites de tomber malade, mais en plus, toi l’hyperactive, tu nous dorlotes et nous « mâches  » le travail en nous offrant des méthodes « pour nous aider »!!!!
    Et plus largement tes reçettes nous ouvrent vers un monde de produits sains, cultivés-élevés avec conscience et modération, respectueux d’une jolie planète fort malmenée.
    Marie militante du bonheur partagé !
    Merci.

  17. Merci pour ces témoignages … moi qui te suis depuis très longtemps et avec de gros soucis de poids, je dois dire que tes recettes m’ont vraiment bcp aidé et sans frustrer personne car souvent si on fait des recettes régimes le mari et les gosses font la gueule !!! Enfin tout ça pour dire que ton livre est génial cette pâte à tarte est un basique chez moi , en ce moment je fais poireaux champignons tofu fumé et c’est un délice avec des graines de pavot dans la pâte !!!
    Bisous Marie <3

  18. salut marie

    merci pour ces deux recettes qui tombent a pic
    j’allais justement préparer le déjeuner, maintenant je sais ce que je vais préparer et aussi je compte faire ta soupe de poireaux caramélisé et pois cassé, merci a toi pour tes bonnes recettes, qui font du bien

    p.s : j’ai eu un petit soucis avec la recette des cookies aux fruits sans sucres ajouté , recette de ton livre gâteaux et douceurs a IG bas, et comme la première fois j’ai eu un gros soucis, je pense que la quantité d’huile est trop importante pour la quantité de farine, du coup a mon deuxième essai j’ai mis deux fois plus de farine et j’ai laissé a 80 gr d’huile et c’était beaucoup mieux. Je voulais t’en informer pour que tu les refasse toi aussi, et que tu me dise, si il n’y a pas d’erreur qui a été faite au niveau des grammages. Merci

  19. Bonjour Marie,

    Une fois de plus, merci pour tes recettes à IG bas et tes conseils diététiques ! Tu as fait le bon choix en suivant le principe des IG bas, que je recommande à tous mes patients (je suis diététicienne).

    C’est aussi à mon sens une vraie méthode pour perdre du poids ou tout simplement rester en bonne santé, tout en associant judicieusement les bonnes graisses et d’assez grandes quantités de légumes (qu’on ne cuisine plus assez de nos jours ou dans des quantités trop faibles en « accompagnement » alors qu’ils doivent être comme tu le mentionnes bien en donnant les proportions, la base de notre alimentation).

    Je conseille ton blog à tous mes patients ! Merci de ton aide précieuse !

  20. Chère Marie,

    Cela faisait un petit moment que je ne vous ai pas laissé de commentaire…
    Je souhaitais tout simplement vous remercier pour toutes vos saines mais surtout délicieuses recettes.
    Tout comme Mélodie, je suis médecin, non pas urgentiste mais généraliste et comme elle le temps du repas n’est malheureusement pas toujours un vrai moment de pause… mais grâce à vos livres (que je crois tous avoir!) et vos recettes j’arrive à avoir des repas équilibrés et qui me permettent de tenir sans grignotages… (et accessoirement qui m’ont permis de perdre les 16 kg pris durant mon internat!) Encore une fois, encore un très grand merci pour tout le travail que vous accomplissez.

    Très belle journée à vous et votre famille (sans oubliez vos animaux 😉 )

    Ninouna

  21. Bonjour Marie. Merci pour ce témoignage.
    Je suis en phase 1 du rééquilibrage alimentaire IG bas (j’aime pas le mot maigrir), j’aimerais savoir par quelle farine je peux remplacée la farine d’épeautre T110 ou si je peux l’utilisée en repas Gp.
    Merci pour ce magnifique blog.
    Bon weekend

    1. Bonjour Armelle,
      Tu pourrais en GP mais dans ce cas, tu privilégierais une farce sans jaune d’oeuf et sans fromage mais avec une protéine maigre. Enfin, l’IG est moyen comme l’indique Marie, donc plutôt phase 2 compatible.
      Pour ma part, je mange une tourte au déjeuner et cela me suffit amplement. Pour mincir, cela convient aussi !

  22. Bonjour,Marie. Justement je me disais il y a quelques jours en consultant ton blog que ce serait bien d’avoir le témoignage de personnes qui ont vu leur santé changer en adoptant une alimentation saine. J’ai moi même un problème de poids (je suis assistante maternelle, métier à risque hi hi) et je commence à suivre tes bons conseils,tes recettes, auxquels je rajoute de la marche au moins 3 à 4 fois par semaine et une heure de gym. Par contre, j’aimerais suivre la cure Cabot, mais j’ai calculé que compte tenu de notre vie « sociale » bien remplie, je ne peux pas trouver dans l’année 8 semaines sans un repas prévu (anniversaires petits enfants, enfants, invitations rituelles auxquelles il est difficile de déroger, fêtes de fin d’année etc etc…) Même si tout ça c’est du bonheur,c’est compliqué quand même. Je commence moi aussi à avoir une petite bibliothèque de tes livres, j’ai d’ailleurs offert à mes enfants pour noël ton livre sur la boulange bio que j’adore, et je compte offrir à mes belle-filles le livre sur la cuisine bio avec les enfants. Une façon de les amener en douceur à adopter cette façon de se nourrir… Bref,je te dis encore un grand merci pour tout ce bonheur que tu nous donnes quand on lit tes posts, mais aussi l’espoir pour beaucoup de personnes qui ont du mal à éliminer les kilos superflus et tout simplement retrouver une vitalité qui fait souvent défaut dans cette société. Bises

  23. Bonjour Marie,
    Juste pour dire que ce témoignage ressemble beaucoup à mon expérience avant de te connaître.
    Plusieurs kilos en trop, fatigue, digestion lourde. A cause d’un diagnostic d’intolérance aiguë à tous les laitages, je me suis jetée sur les frittes, la purée,…etc, tout ce qui pouvait me rassasier. Je n’avais plus droit à aucun dessert, aucune patisserie, viennoiserie, glaces et autres.
    Et puis, je ne sais plus comment, j’ai connu ton blog, tes livres. Et ce n’est pas le but que tu recherches, mais j’ai fondue, j’avais plus d’énergie, plus envie de faire du sport. Je fais de nouveau 48kg pour 1,63m. Et je ne me prive pas: je ne teste pas systématiquement les recettes salés, mais je ne fais AUCUNE exception pour les recettes sucrées (enfin celles sans laitages ou celles dans lesquelles je peux remplacer les laitages par des équivalents).
    Mais j’ai plus d’énergie donc je fais plus de sport d’où mon poids d’avant diagnostic d’intolérance.
    Et je sais qu’il y a pleins d’auteurs tels que toi, mais je ne sais pas pourquoi, je ne rate jamais tes recettes alors que celles des autres… J’ai arrêté de les essayer, pas le temps de refaire une recette ratée!
    Moi aussi, je te remercie pour cette énergie retrouvée. (et ma moitié aussi te remercie, parce-que mieux manger=plus de sport= je suis moins chiante!)

  24. Une pâte que je vais m’empresser de réaliser ma chère Marie, elle est légère et comme je voudrais perdre juste 3 petits kilos, une façon de se régaler sans se priver. Des bises

  25. J’ai une journée chargée mais j’espère pouvoir la faire. Si ce n’est aujourd’hui, ce sera demain. Ma fille a repris quelques kilos par manque d’activité à cause du temps et de sa déprime. Je vais essayer de lui trouver un de tes livres. Peut-être pas le dernier car elle est en arrêt de travail dû à l’harcèlement dont elle a fait l’objet à la clinique car après 17 ans de bons et loyaux services, on réorganise les services, embauchant des CDI et virant les CDD. Son poste a été remplacé par une infirmière payée par les médecins, c’est la nièce de l’un d’entre eux, alors que ma fille est payée par la clinique.
    Retrouver la ligne ne pourrait que lui remonter le moral et ménager sa santé.
    Merci pour ton travail et bon week end !

  26. Bonjour Marie, voici quelques temps que je découvrais ton blog, Avec surprise, avec grand plaisir de te lire et avec grande impatience aujourd’hui. Ma Choopie (adolescente de 18 ans dans quelques mois…) a lu tes articles qu’elle me voyais dévorer et m’a rappelé que depuis quelques années, elle me suggérait d’adopter ce style de cuisine. Nous sommes devenus très bio et doucement (car il ne faut pas brusquer ces messieurs!!) Je propose tes recettes. Ce week-end, je passe la seconde vitesse et nous essayons la….detox. Mille fois merci Marie de tes conseils, de tes recettes et de ta plume qui donne l’impression que nous connaissons toutes des situations semblables. Bises.

  27. Hello Marie,
    Hello Marie,
    Il y a juste 1 an je découvrais par hasard ce blog et comme la plupart des témoignages ce fut une révélation. Douze mois plus tard, et 7kg perdus doucement mais durablement et ce malgré les anniv et autres fiestas , j’ai presque retrouvé ma ligne et surtout l’estime de soi perdue au fur et à mesure que mes kilos s’installaient et ce malgré toutes les restrictions alimentaires que de soi-disant régimes miracles m’imposaient et totalement inefficaces.
    Alors du fond du coeur merci Marie pour tes recettes, je rejoins Evelyne sur la qualité et leurs réussites comparées à d’autres souvent décevantes (surtout les sucrées 😍 que j’adore)
    Bisous à toi et à ta charmante tribu

  28. Bonjour cela me fait tres envie, moi qui ai délaisse depuis quelques mois mes bonnes habitudes alimentaires, voilà que ton message me réveille et me donne envie de recommencer à mieux m’alimenter. Merci.

  29. Bonjour Wondermarie ! Impossible pour moi de ne pas venir faire un tour sur ton blog et de mettre mon petit grain de sel moi aussi. Nous sommes nombreuses à te suivre et à adopter une cuisine saine et gourmande tout à la fois faisant ainsi abstraction à tous ces régimes qui fleurissent régulièrement et se disent miracles. Moi mon miracle c’est la découverte de ton blog avec ta cuisine on ne peut plus saine et gourmande accompagnée d’une lecture de recette qui n’a pas d’égal car ton humour est un réel plaisir à lire et fait souvent marcher notre imagination quand tu nous racontes tes promenades et autres. Bref, pour ce qui est d’adopter une cuisine saine moi c’est depuis que je te connais et je viens de faire un bilan qui confirme que oui c’est possible de se régaler et de manger tout en faisant baisser ton taux de mauvais cholestérol ou de diabète car oui oui oui tout à diminué donc ça marche ! Maintenant que je suis à la retraite, je refais du sport et d’ailleurs ta recette d’en-cas est régulièrement refaite. Alors je ne peux que conseiller les personnes qui liront nos messages et leur dire de te suivre régulièrement d’aller fouiner dans ton blog truffé de bonnes recettes et d’acheter tes livres car moi aussi j’ai ma collection et je suis trop contente ! Alors un grand merci à toi Marie pour ton humour, ta joie de vivre, tes conseils précieux et j’arrête là car je ne voudrais pas que tes chevilles enflent de trop mdr. Non trêve de plaisanterie, je suis heureuse d’avoir trouvé ton blog que je ne manque pas de conseiller dès que je peux et je suis devenue une adepte inconditionnelle. Gros bisous wondermarie, surtout continue à nous régaler et à nous conseiller. Bon week-end. Muriel

  30. Bonjour marie, pour ma part j’ai aussi commandée ce livre « extraordinaire » … Merci.
    Simple question : je croyais que pour un IG bas il fallait de la farine de petit épeautre ?
    merci pour ta réponse et encore merci pour ce blog
    Chantal

  31. Coucou Marie, j’ai acheté mes 3premiers livres, cuisine minceur durable, cuisine détox, et desserts ig bas. Je les ais dévorés. Tout est expliqué clairement. Je suis ravie de mes achats.
    Ghislaine

  32. Deux recettes repérées qui ne devraient pas tarder d’être dans nos assiettes de retraités.
    Mais je vais commencer par le rôti cuit au bouillon!
    Merci Marie!
    C’est si bon de prendre soin de nous en commençant par l’alimentation …
    bon dimanche
    bises

  33. Merci pour ces recettes bien sympathiques pour nous permettre de garder une bonne santé. Je suis retraitée et le docteur m’a dit à votre age il faut manger pour garder votre bonne santé. Pour ma prochaine consultation je vais lui montrer tes livres de cuisine et les secrets d’une bonne cuisine …..

  34. bonjour Marie !!
    wouah !!! (j’ai comme une vague impression que je me répète à chaque fois…. ça n’est pas trop lassant?? 😀 )
    je n’y connais rien en IG bas …
    je ne me suis jamais penchée sur la question !! mon végétalisme m’a bien occupée ces dernières années, et là, je maîtrise (enfin presque !!)
    sur le blog d’Antigone xxi (tu dois connaître bien évidemment (la question à 2 balles du matin !!!) )elle donne la parole à ses lecteurs et il y a justement un témoignage d’une fille, future médecin !
    je te mets le lien, ça ira plus vite que mon discours…… enfantin !!
    https://antigonexxi.com/2015/01/27/future-medecin-pourquoi-je-suis-devenue-vegetalienne/
    allez go ! je pintereste ta pâte à tarte et je fais ça le plus rapidement possible !!
    merci à toi pour ce que tu nous inspires et tout ce que tu nous donnes ! <3
    très beau dimanche et à très vite !!
    (ben wèèèèè !!!! je préfère les articles qui nous racontent ta vie de famille, tes déboires, toussa toussa !!!
    Au fait? la cheville ok??, le four ok? et j'en oublie forcément !!)
    plein de bises ensoleillées de Charente maritime avec l'odeur du mimosa en fleurs !!

  35. Cela me parle le commentaire de Mélodie.
    Je suis infirmière en néo natalogie et pédiatrie. Au début de ma carrière professionnelle j étais en psychiatrie. J avais pris quelques kilos suite à une seconde grossesse. Un collègue m a parlé d un régime avec des notions de biochimie comme les index glycémiques.
    Sa femme l avait fait. C était le fameux régime Montignac.
    J ai perdu 7 kilos en un mois.
    J ai gardé la notion d index car elle me paraissait pertinente . Je me suis spécialisée et j ai travaillé dans un service adapté à mes nouvelles compétences.
    A un moment j ai du prendre le poste d une collègue malade à jamais. Un mi temps de nuits et le reste entre matin et après midi voire des gardes de week end. 7x 12h de nuit. Avec 20/ 22 enfants. Souvent seuls. Avec des bébés, des opérés, des fièvres, de l oxygène, des perfusions. C est une course de tous les instants. C est souvent pas possible de manger. Parfois de boire. Et les habitudes changent. On met un coca sur le chariot. Un yaourt à boire. On s écroule sur son lit sans avoir un bon petit déjeuner. Trop fatiguée pour manger autre chose qu une crème et un yaourt.
    Les hormones qui regulent la satiété se fabriquent la nuit mais la nuit je galope dans mon couloir. Sans compter les matins debout à cinq heures, les soirs à 20h30 qui se finissent, les week-ends en 7 /19h et personnel réduit. Fatiguée on laisse entrer un petit microbe. On accumule les petits kilos. On oublie les menus sains et les index …. C est quoi encore les index et les gamelles maison ?Ko dit le corps. Et y veut plus avancer. Et voilà les index de retour. Les bons petits plats à la Marie Chioca . Inratables et surtout vite fait. Je vous en conseillerais bien quelques un mais ils sont si nombreux….
    Et six kilos de moins …..
    Au diable les boulots qui me dévoreront . J ai décidé de manger sain et bio afin de dévorer la vie

  36. No matter how happy people may be with their life, stress may find its way in. Sometimes stress is so hard to control because people do not know how to go about fixing their stresses. In the following article, you are going to be given advice to help you deal with life’s stresses.

    viagra temps d’action

  37. Merci Marie pour ces idées de pâte toutes simples et bonnes ! On peut même mélanger les variantes car chez moi, tomates et origan sont très appréciés ! Merci encore.

  38. bonjour et encore milles mercis pour tous vos livres . celui-ci arrive bientôt à la maison j’ai hâte !!
    j’ai réalisé dernièrement les muffins à l’okara et les cookies du livre cuisiner sans lait…. d’un moelleux tip top ! envie de faire et refaire du lait végétal juste pour ça !!
    j’ai juste une petite question de maman. On explique souvent quand on parle d’alimentation chez les enfants d’éviter les fruits à coque pour éviter les allergies ( noisettes , amandes…). Hors j’ai tendance à vouloir en utiliser de plus en plus, mais du coup je limite la consommation des plats que je réalise avec des fruits à coques à mon conjoint et moi, et très peu aux enfants car je ne sais pas si je peux leur en donner. ( 4 et 2 ans).
    avez-vous de votre côté limiter ces ingrédients à vos enfants, pas de soucis d’allergie ?
    Merci par avance

  39. merci Marie pour cette recette « santé », ton livre me tente bien pour les repas boulot et les autres, j’adore les tielles et depuis longtemps je cherche une recette light ça y est c’est trouvé !!

  40. Pour moi, Marie, le livre le plus important et qui m’a permis de régler définitivement le problème du poids, du manque d’énergie et même de régler quelques problèmes de santé chroniques (sinusite, maux de tête et douleur dans les articulations…. ), C’est le livre de la minceur durable. Je suis scrupuleusement les recommandations du livre avec un petit déj « gras-salé » et le petit goûter de 16 heures, seul moment où je mange une petite douceur à la mode Marie Chiocca…. Les résultats sont vraiment époustouflants, et pourtant j’avais bien l’impression de manger sainement et correctement avant !
    Naturellement ton dernier livre tombe à pic pour enrichir ma collection de recettes et continuer à manger « minceur durable », même si aujourd’hui je n’ai plus de poids à perdre, mais je me sens tellement légère et pleine d’énergie que je n’ai pas envie d’autres choses.
    Encore merci pour toutes ces bonnes recettes, pour ta gentillesse, ton humour et tes belles photos !!

  41. Bonjour Marie,
    comme indiqué à la rubrique « contact » je dépose ce message qui n’a pas de lien direct avec ce post.

    Je suis votre actualité, j’attends 2 de vos livres avec impatience et je voulais savoir si vous êtes adepte du jeûne, 1 ou 2 jours /semaine et encore, pas si régulièrement pour moi? Je commence sur cette route qui me semble bien aller avec une nourriture saine et équilibrée. Si la réponse est « oui », pouvez-vous m’orienter vers des lectures pour débutante car j’ai beau chercher, je me perds dans la littérature sur le sujet!
    Merci par avance pour votre réponse et bon vent pour la suite!
    Amicalement, Sophie – Cavatine du blog « l’Escarpolette »

  42. Bonjour Marie,
    Merci beaucoup pour ce nouveau livre qui a rejoint notre bibliothèque pour de nouvelles recettes ! La pâte brisée a été testée avec succès et étalée sous forme de chausson à la manière des piroski. C’est une belle réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *