{ Et oui, ça m’arrive aussi de « faire le cake »… }

{ Et oui, ça m’arrive aussi de « faire le cake »… }

Carrot-cake « surprise »

♥ Sans Lait ♥ IG Modéré ♥

Carrot cake surprise 1Il y a quelques jours, Sarah m’a demandé une recette saine de Carrot-cake… C’était une bonne idée, car la carotte est un excellent légume, que pour ma part j’ai bêtement un peu « boudé » pendant quelques années à cause de son IG assez élevé (surtout après cuisson). Cependant, quand on creuse un peu plus la question, on se rend compte que si l’indice glycémique de la carotte est effectivement élevé, sa charge glycémique en revanche reste tout à fait raisonnable. 

Bon, surtout, que ceux qui n’ont encore rien compris à la différence IG/CG n’hésitent pas à le dire : vous avez ici un petit « cours du soir » entièrement gratuit pour vous mettre à jour sur la question ;). Il n’y aura pas d’interro lundi prochain, donc prenez tout votre temps !

L’intérêt de mettre de la carotte dans un gâteau réside dans le fait qu’elle apporte beaucoup de moelleux à la pâte tout en ajoutant carrément moins de matière grasse que dans un cake traditionnel (c’est aussi le cas avec la courgette, la courge ou le potimarron par exemple). Naturellement douce, la carotte permet en outre de moins ajouter de sucre dans le gâteau.

Bon, et gustativement parlant, ça donne quoi ? Parce que les carottes dans les salades, les daubes ou les soupes, OK, ça on voit, mais dans les gâteaux, euh… ? Et bien, je vous assure que c’est très bon, et bizarrement ça n’a pas vraiment le goût de la carotte. Certaines recettes traditionnelles de Carrot-cake contiennent des épices comme la cannelle, mais pour ma part, je le parfume avec une lichette de rhum ambré et de la vanille, et en toute humilité (sic !) c’est un délice. Après, attention, ce n’est pas parce que la carotte, la courgette et le potimarron fonctionnent bien en version sucrée qu’on peut « planquer » tous les légumes dans le dessert des loulous ! Oubliez très vite par exemple le Choux-de-Bruxelles-cake, le Poireau-cake ou le Céleri-branche-cake… Si si, oubliez, même avec du rhum et de la vanille ! Je précise parce que maintenant, plus rien ne m’étonne (je suis bien tombée dernièrement sur la carte d’un resto qui proposait du ragoût de sanglier au chocolat… beurk et rebeurk ! Mais qu’avait donc fait ce pauvre sanglier pour mériter ça ! )

Voilà donc pour le Carrot-cake de Sarah…

Moi, de mon côté je rêvais de réaliser depuis très longtemps un « cake-surprise ». Certes, j’en ai déjà fais beaucoup des « cakes-surprise » ces derniers temps avec mon four qui fait des caprices… Par exemple, j’ai enfourné un cake aux pommes et là, « Surpriiise ! », j’ai sorti du four un cake au charbon actif. Le coup d’après, j’ai enfourné un cake aux épices, il est sorti tout beau (ouf), mais là, « Surpriiise ! », il s’est dégonflé à la vitesse de notre matelas pneumatique le jour où le chien a essayé de lui faire faire un tour du jardin. Une autre fois, j’ai enfourné un cake salé au pistou, il est sorti pas trop mal, ne s’est pas trop dégonflé (Yees !), mais quand je l’ai découpé, « Surpriiise ! » il a vomi par le milieu. Bref, tout ça, c’était bien des « cakes-surprise », mais pas exactement en mode bonne surprise. Alors que moi, quand je pensais « cake surprise » je rêvait surtout à ça ou à ça.

Carrot cake surprise 2

Le carrot-cake au chocolat, celui que vous préparerez la veille afin qu’il refroidisse bien : Cela facilite beaucoup le découpage des « lapins ». Mais vous pouvez aussi le dévorer tel quel, franchement il est super moelleux et parfumé !

Du coup, cette recette a été l’occasion pour moi de concilier Carrot-cake pour Sarah, et cake-surprise pour moi 😉

Comme une de mes grandes filles a eu quelques petits tracas avec une jolie lapine qu’elle s’est achetée début octobre, et qui a mis bas quelques jours plus tard toute une portée de lapereaux couleur chocolat (c’était pas du tout prévu !!!), ce cake était l’occasion de lui faire un petit clin d’œil… Car sa petite lapine de compagnie s’est révélée elle aussi une « lapine-surprise » 😉

J’ai donc acheté deux ou trois emporte-pièces différents en forme de lapin, mais celui-là convient vraiment bien car les autres avaient les oreilles qui dépassaient du moule ! Pour ma part, je trouve que dans un cake à la carotte, les petits lapins s’imposaient naturellement, mais vous pouvez utiliser un emporte-pièce de forme totalement différente (cœur, fleur, poussin, ourson…). Au final, le cake-surprise c’est vraiment super mignon à la découpe, et délicieux comme tout ! Vous pouvez évidement choisir de ne réaliser que le cake au chocolat, ou que le cake à la carotte, c’est moins attendrissant, mais beaucoup plus vite « prêt à dévorer »…

Côté santé, vous avez là deux recettes particulièrement saines, idéales pour le goûter par exemple. Je n’ai pas testé la cuisson du cake au chocolat à la vapeur, mais à mon avis, ça se tente… Vous me direz si vous testez?

Enfin, je réponds d’avance à une question qui ne manquera pas de m’être posée 😉 : Puisque le cake au chocolat cuit au four, pourquoi cuire le cake-surprise à la vapeur ?

– Principalement pour préserver sa si jolie couleur orange (qui brunirait au four), mais aussi pour que la texture de ce cake soit extraordinairement moelleuse au final…

Accessoirement, parce que ces temps-ci, si je veux rester de bonne humeur faut pas trop en demander à mon four, si vous voyez ce que je veux dire !

 

 

Carrot cake surprise 3

Un des 7 bébés lapins arrivés « clandestinement » bien au chaud dans le ventre de leur petite maman… Comme quoi, il y a les cakes-surprise, et les lapines-surprise ;)

planches-arabesques copie-2

 

Ingrédients pour un cake de 8 à 10 parts (il restera en rab plein de « chutes » de cake au chocolat…)

Préparation : 45 min

Cuisson : 50 min au four + 50 min à la vapeur

planches-arabesques copie-2

Pour le cake au chocolat (à préparer la veille) :

  • 165g de farine T80 à T110 de blé ou de grand épeautre
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 120g de carottes
  • 120g de chocolat noir pâtissier à 70%
  • 3 œufs
  • 60g d’huile de coco
  • 120g de sirop d’agave
  • 1 c. à soupe de rhum
  • 1 c. à soupe d’extrait de vanille liquide

Pour le cake à la carotte :

  • 230g de carottes
  • 120g de sirop d’agave
  • 3 œufs
  • 20 gouttes d’huile essentielle d’orange bio
  • 60g de jus d’orange
  • 6 cl d’huile de tournesol désodorisée
  • 200g de farine T80 ou T110 de blé ou de grand épeautre
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 2 c. à soupe de rhum ambré
  • 2 sachets de sucre vanillé (ou 15g de sucre vanillé maison)

planches-arabesques copie-2

Carrot-cake surprise montage pas à pas1/ La veille au soir, préparer le cake au chocolat :

Préchauffer le four à 180°C.

Râper les carottes, mélanger avec les œufs dans un saladier.

Faire fondre à feu très doux le chocolat coupé en petits morceaux avec le rhum, la vanille, l’huile de coco et le sirop d’agave, puis verser dans le saladier.

Dans un bol à part, bien mélanger la farine et la levure puis les ajouter aux autres ingrédients. Bien mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène, puis verser dans un moule à cake d’environ 20 à 21cm de long.

Enfourner pour 50 min (45 min seulement selon certains fours, donc bien surveiller en fin de cuisson), puis laisser entièrement refroidir jusqu’au lendemain (cela facilite une découpe bien nette des petits lapins).

2/ Le lendemain, terminer le cake surprise :

Porter à ébullition au moins 2l d’eau dans l’élément du bas (faitout) d’un cuiseur vapeur ou d’un vitaliseur.

Râper les carottes, réserver.

Mélanger dans un saladier la farine et la levure, faire un puits. Ajouter au centre tous les autres ingrédients du cake à la carotte, puis bien mélanger.

Verser environ le quart de la pâte dans un moule à cake d’environ 20 à 21 cm de long. Découper le cake au chocolat en tranches, puis, à l’aide d’un joli emporte-pièce au choix, tailler des formes dans chaque tranches (selon la taille de l’emporte-pièce, on peut parfois découper deux formes dans chaque tranche). Les déposer, bien serrées, dans le moule à cake (photo 2) sur le fond de pâte, puis verser le reste de pâte à la carotte en veillant à ce que les formes soient bien recouvertes. Déposer le moule dans le panier vapeur, poser le couvercle et compter 50 min de cuisson à feu moyen (on peut aussi utiliser un cuiseur vapeur électrique.)

Retirer le moule du cuiseur vapeur, démouler le cake, le poser sur une grille et le laisser entièrement refroidir avant de le découper.

Carrot-cake surprise 4

Carrot-cake surprise

Carrot-cake surprise

 

Carrot-cake surprise 8

Carrot-cake surprise 9

Carrot-cake surprise 10

400_F_6263345_vRDBuJwxbOARAZKDYeZXKynHE9pcEoIz

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer