{ Désolée mais pour la panisse, c’est la faute aux canards ! }

10 juin 2016

{ Désolée mais pour la panisse, c’est la faute aux canards ! }

Galettes de sarrasin à la fondue de courgettes et « fromage » végétal

♥ Sans Gluten ♥ Sans Lait ♥ Sans Œufs ♥ Vegan ♥ IG Bas ♥

 

1-montageJ’avais envie de vous parler aujourd’hui d’un livre sur le calcium végétal qui n’est pas de moi mais de Géraldine Olivo, une « collègue » auteure-bio que j’apprécie beaucoup, aussi bien pour ses qualités professionnelles que pour sa formidable gentillesse… Je vous en reparle un peu plus bas 😉

Pour vous présenter son ouvrage, j’avais prévu de réaliser une des recette de son livre, la panisse « maison » aux tomates confites et olives (ça avait l’air si bon) ! Les courses étant faites depuis une semaine, olives, tomates séchées et farine de pois-chiches attendaient bien sagement au placard. Mais voilà qu’hier, au moment de me lancer, la farine de pois-chiches avait disparu ! Après une opération de recherche digne d’un sanglier furieux cherchant une truffe du Périgord, j’ai dû me rendre à l’évidence : Aussi incompréhensible que cela puisse paraître, la farine de pois-chiches s’était sauvée…

J’ai eu le fin mot de l’histoire : c’était la faute à deux bébés canards.

Bon, je sais, qu’expliqué comme ça, c’est assez difficile à croire… évidemment, les deux canetons n’étaient pas venus ouvrir le placard avec leurs petites pattes palmées, après avoir poussé la porte d’entrée, s’être glissé dans la cuisine sans que je les vois, avoir grimpé sur un tabouret, puis ouvert le sachet avec leurs petites dents – surtout qu’ils n’en ont pas-. C’est pourtant bien eux qui l’avaient boulottée, cette fameuse farine, mais la faute en revenait principalement à une grande nouille.

Moi.

Mais j’ai l’impression que mon histoire, là, vous n’y comprenez rien. C’est vrai qu’elle est un peu confuse.

Alors, petit flashback…

En début de semaine, je suis allée chercher une « copine » lapin pour le gros pépère lapin de ma fille aînée. Et voilà qu’en visitant, juste pour le plaisir, cette ferme modèle d’un éleveur à l’ancienne comme il s’en fait si peu, les yeux de ma Poupougnette sont tombés sur des canetons, plein de canetons. Ah, si vous aviez vu ses yeux… tout l’émerveillement de cette petite fille qui apercevait pour la première fois des « vrais » petits canards après en avoir tant rêvé devant les dessins animés. Bref, j’ai essayé de résister, bien mollement il est vrai. Croyant avoir trouvé l’argument imparable, j’ai objecté que ces canards-là devaient avoir besoin de leur maman, qu’on ne pouvait pas les emmener. Si si, a rétorqué ce grand nigaud de fermier, vous pouvez les emporter, ils sont déjà assez grands.

Cannetons2-2

Les deux fripons…

Et voilà comment je me suis retrouvée, ni une ni deux, à conduire sur le chemin du retour, avec derrière moi Poupougnette qui défaisait sa ceinture toutes les 30 secondes pour regarder son grand-frère sur le siège avant, ou plus exactement le carton posé sur les genoux du grand-frère sur le siège avant, ou encore plus exactement les canetons dans le carton posé sur les genoux du grand-frère sur le siège avant. Je vous fais grâce du moment où l’un des canetons, le marron, le plus fripon des deux (il nous en a encore fait de belles depuis) s’est échappé et n’a rien trouvé de mieux que de se planquer sous ma pédale d’embrayage (c’est toujours moins grave que sous la pédale de frein, mais c’est quand même juste à côté, d’où ma grosse bouffée de panique). Je passerai pudiquement sur le moment où il s’est de nouveau échappé, cette fois-ci vers le coffre, pour aller se « soulager » directement sur le triangle de signalisation. Je ne m’étendrai pas non plus sur le moment où il s’est barré direct dans les buissons du jardin à la seconde où j’ouvrais la porte de la voiture, ni comment on l’a cherché plein d’angoisse tout l’après-midi (avait-il était emporté par un rapace, englouti par une couleuvre, dévoré par un chat, aplati sur la route d’à côté… ? dans tous les cas, il fallait garder un air méga-rassurant du genre, héhé t’en fais pas Poupougnette, il ne risque rien ton canard, c’est sûr, on va le retrouver, gloups.), pour finalement le découvrir, grâce au flair phénoménale de Dauphine (applaudissements je vous prie !), coincé derrière le gros tonneau qui récupère l’eau de pluie du toit. Bref, après ces quelques péripéties (le jaune était en revanche très sage, et regardait son copain faire le pitre avec un air complètement navré), il a fallu donner à manger à ces deux phénomènes. Me souvenant que j’avais dans la réserve de la farine de soja périmée (bien noter de ne plus jamais en acheter, pouah !), je me suis précipitée pour leur préparer une pâtée. Mais voilà, l’andouille qui a attrapé le paquet de farine de pois chiches à la place de la farine de soja, c’est moi (pour ma défense, je précise qu’ils avaient exactement le même « design » ces deux paquets ! Il faudrait donc demander à Celnat de faire, pour les emplâtres de mon espèce, des paquets bleu fluo pour la farine de pois chiches et d’autres orange fluo pour la farine de soja. Merci. )

Résultat, les canards se sont bien régalés, et moi comme je ne pouvais pas faire cette malheureuse panisse avec de la !!!#%! de farine de soja, j’ai dû improviser autre chose, d’où ces galettes de sarrasin aux courgettes, qui ne sont pas complètement hors-sujet puisqu’il s’agit d’une recette sans lait pour présenter un ouvrage sur la cuisine sans lait. Et maintenant que je vous ai bien gavé (sans vouloir faire de très mauvais jeu de mot !) avec mon histoire de canards, je vous les ai photographiés sous tous les angles des trous de nez. Parce que quitte en avoir vu de toutes les couleurs – le plus délicat étant le moment où le Papa est tombé dessus le soir en rentrant du boulot ( « Non mais qu’est-ce que c’est que ces deux abrutis ! On va les mettre où ? Ils vont ch*er partout !!! Manquait vraiment plus que ça ! Groumf. { Silence } Hé hé, c’est vrai qu’il est rigolo celui-là… C’est marrant comme il sifflote. Mouais, on leur fera une place au poulailler. N’empêche que c’est vraiment une idée à la noix. Groumf. Pourquoi il me regarde comme ça le jaune ? Kilikilikili sous le menton du petit caneton… »), autant prendre le temps maintenant de les admirer un peu 😉

Là dessus, je vous « abandonne » quelques jours mais c’est pour la bonne cause : je suis en train de travailler pour vous créer un index du blog digne de ce nom, afin de vous aider à mieux retrouver les anciennes recettes. Pour cela, je passe par Pinterest (je vous en dirai plus dans 15 jours, mais c’est là que ça se passe). A ce jour, j’ai déjà épinglé et renommé manuellement 1700 recettes (à raison d’une heure et demi de travail par jour depuis 3 mois ;)), mais ces 15 prochains jours, je vais mettre les bouchées doubles car je voudrais bien que tout soit en place avant fin juin. Du coup, je vous promets de lire avec beaucoup de plaisir tous vos commentaires, mais je ne sais pas si j’aurai le temps d’y répondre…

Alors, on se dit à dans 15 jours au plus tard ? Si j’y arrive, je viendrai un peu plus tôt vous faire un petit coucou, le temps de poster une recette à la cerise à côté de laquelle il serait dommage de passer 😉

planches-arabesques copie-2

Galettes de sarrasin à la fondue de courgettes et « fromage » végétal

C’est une petite recette très simple que je fais plutôt le soir (car ce serait un peu pauvre en glucides et en protéines pour un repas de midi). On peut aussi casser un œuf sur les galettes, ou ajouter des petits « lardons » de jambon cru, ça ne gâche rien 😉

Si le fromage végétal vous rebute, ou si vous n’avez pas ce qu’il faut à la maison, pas de souci : vous pouvez utiliser du « vrai » fromage au choix.

 

Ingrédients pour 8 galettes (on peut diviser les proportions par deux ;))

Préparation : 15 min

Cuisson : environ 20 min + 5 min

montage-galette-sarrasin

  • 6 galettes de sarrasin (je les achète au rayon frais de mon magasin bio)
  • Pour la poêlée de courgettes :
  • 3 gros oignons
  • 2kg de courgettes
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • Pour le « fromage » coulant :
  • 30 cl d’eau
  • 14g d’arrow root (soit environ 2 c. à café un peu bombées)
  • 6 gousses d’ail frais
  • 2 c. à café rases de miso blanc
  • 2 c. à café rases de levure de bière maltée
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • 4 c. à soupe de purée de cajou
  • 2 c. à café rases de fleur de sel
  • Autres :
  • Une poignée de pignons, un peu de sarriette fraîche (ou d’origan), sel, poivre.

 

1/ Réalisation de la poêlée de courgettes :

Dans un grand wok, faire revenir les oignons émincés dans l’huile d’olive jusqu’à obtention d’une appétissante coloration des sucs. Ajouter les courgettes coupées en rondelles, saler, mélanger et laisser cuire, d’abord avec un couvercle, puis à découvert pour que le jus de cuisson s’évapore bien.

Mener la cuisson à feu assez vif, en mélangeant de temps en temps, jusqu’à ce que les courgettes soient bien dorées, bien fondues, bien tendres, et qu’il n’y ait plus de jus.

Préchauffer le four à 240°.

2/ Réalisation du « fromage coulant » végétal :

Dans une casserole, mélanger au fouet l’eau froide, le sel, les gousses d’ail écrasées au presse-ail et l’arrow-root. Porter à ébullition, laisser bouillir 2 minutes sans cesser de mélanger (la préparation doit beaucoup épaissir) puis ajouter tous les autres ingrédients du « fromage » et bien fouetter sur le feu pendant encore 30 secondes. On peut aussi mettre un coup de mixeur dans la casserole, la texture sera encore plus fine.

3/ Finalisation  :

Étaler une première crêpe sur le plan de travail, la huiler au pinceau. Étaler un peu de courgettes au centre en formant une sorte de rectangle. Ajouter la sarriette finement ciselée, un peu de « fromage coulant », quelques pignons. Replier la crêpe, puis la déposer sur une plaque de four chemisée de papier cuisson. Renouveler l’opération pour les autres crêpes, puis enfourner pour 5 à 10 minutes, en surveillant bien. Le but est de faire un peu gratiner le « fromage », tout en rendant le dessus des galettes très croustillant…

Servir avec une salade (pour un repas du soir).

galette-sarrasin-aux-courgettes-et-fromage-vegan3-2

planches-arabesques copie-2

 

Canneton-balancoire2-2

« Monsieur » le canard sage aime faire de la balançoire avec Poupougnette.

Cannetons5-2

Ne vous laissez pas égarer par ses airs d’enfant sage, ce canard est un cataclysme ambulant ! Du coup, les grands l’ont appelé « Montargis » (ceux qui ont vu le film « Tais-toi » comprendront l’allusion ;))

Cannetons4-2

Bon, il est mignon quand même hein 😉 …Et photogénique en plus ! Il sourit devant l’objectif 😉

Cannetons3-2

Des vrais « p’tits potes », qui ne se quittent jamais !

rose-teasing-georgia2-2

Bon, tant qu’on est dans les camaïeux de vert et jaune, voici une photo du plus beau rosier de mon jardin… ( Marie R., cette photo est pour toi :))

rose-teasing-georgia-2

… Il s’appelle « Teasing Georgia », c’est un rosier anglais David Austin. Pour ceux qui ont un jardin et cherchent un bon rosier, celui-ci croule sous les fleurs de mai à novembre. Je n’en ai jamais eu de si beau.

Canneton-balancoire3-2-2

Du haut de sa balançoire et lovée dans les bras de sa petite maîtresse, Gédéon vous salue bien…

planches-arabesques copie-2Je reviens maintenant sur ce que je vous disais en tout début d’article… Cette auteure que j’apprécie beaucoup, il s’agit de Géraldine Olivo, qui anime le blog My Sweet Faery, et qui vient de publier un ouvrage très intéressant sur le calcium végétal. Les personnes intolérantes au lactose seront bien gâtées, grâce à cet ouvrage que je trouve tout à fait complémentaire au mien car les recettes sont très différentes, souvent axées sans gluten par exemple. Elles sont aussi très bonnes, car je garde un souvenir ému du moelleux citron-pavot, ainsi que du gâteau marbré à la carouble que Géraldine m’a fait goûter cet été en pleine réalisation de son ouvrage !

J’ai bien noté, entre autres, de réaliser très vite les mini-cakes au thym et citron de la page 24, la panisse provençale de la page 30 et les orange bars au cacao de la page 62 ! 😉

Chapeau pour ton joli travail Géraldine !

81eL710+bUL

Calcium Végétal,

Recettes riches en calcium sans produits laitiers

De Géraldine Olivo, avec les jolies photos de Myriam Gauthier-Moreau

Acheter cet ouvrage sur le site de ma librairie partenaire Decitre

400_F_6263345_vRDBuJwxbOARAZKDYeZXKynHE9pcEoIz

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

image_pdfimage_print

Vous avez aimé ? Découvrez aussi…

92 grains de sel au sujet de « { Désolée mais pour la panisse, c’est la faute aux canards ! } »

  1. Ma'

    Qu’ils sont mignons ces 2 petits canards, Marie ! Difficile de résister devant leur bouille craquante ! Je comprends fort bien Poupougnette… (et oui, le poulailler est un logis parfait !)
    Bon, je dois vraiment être bien fatiguée, parce que j’ai lu ton billet, m’interrogeant au sujet des « galettes de sarrasin » sur le mode c’est-quoi-ça… En voyant les photos, je me suis dit que ça ressemblait quand même drôlement à des galettes-tout-court… Avant de percuter que tes galettes-de-sarrasin sont mes galettes-tout-court en fait !
    Allez, bon week-end, Marie et bon courage pour le travail d’indexation des recettes. Bises.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Avant j’appelais ça des « crêpes » de sarrasin, mais un breton m’a expliqué que non, c’était des galettes 😉
      Passe un beau week-end Ma’ 🙂
      Marie

      Répondre
      1. Ma'

        Et les galettes ne sont pas non plus faites pareil d’un bout à l’autre de la Bretagne.. Dans certains secteurs, ils mélangent sarrasin et froment pour les galettes, tandis que vers chez mes parents, c’est 100% blé noir ! (et c’est malin, maintenant, j’ai envie de galettes ! ).
        Bonne fin de semaine !

        Répondre
  2. Ti Gwez

    Qu’est-ce que j’ai ri !!!! au point de m’en étrangler (parce que le gros rhume où l’on dépense les 3/4 de son énergie à tousser et se moucher ne fait pas forcément bon ménage avec les fous-rires) ! Ils sont bien mignons ces petits canards !

    Bon WE !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je ne voulais tout de même pas te faire étrangler Ti-Gwez, mais ça me fait tout de même bien plaisir de t’avoir fait rire avec les pitreries de mes deux canards 🙂
      Plein de bises, et bonne après-midi à toi !
      Marie

      Répondre
  3. Carole

    Tu m’as bien fait rire avec cette aventure de canards !
    Tes galettes sont sublimes.
    Je suis tellement nulle que je n’ai pas réussi à installer l’épingle pour Pinterest sur mon ordi, la honte !!
    Bon week-end.
    Bisous, Carole

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Non, non, ce n’est vraiment pas la honte !!! Moi aussi je suis nulle en réseaux sociaux, j’ai déjà dû « pondre » au moins une demi-journée pour comprendre comment faire ces tableaux, et là, quand tu ma parles « d’installer l’épingle pour Pinterest sur ton ordi », c’est encore du chinois, je ne vois pas bien ce que tu veux dire 😉
      Donc, t’en fais pas, je suis aussi douée que toi 😉
      Des bises Carole, et bon week-end à toi !
      Marie

      Répondre
  4. Marwa

    Ah bah c’est malin ! En lisant ton récit, l’idée d’aller adopter deux petits canetons m’a vivement traversé l’esprit. Ils sont si mignons !! Je ne savais pas du tout que tu avais écrit des livres, je m’en vais de ce pas découvrir tout ça 😉
    Je vais aussi aller faire un tour sur le blog de ta collègue Géraldine car ce genre de cuisine m’intéresse de plus en plus.
    Bon courage pour tout le boulot que tu dois faire sur Pinterest 🙂

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      J’en ai écris une bonne trentaine si on compte les deux que je viens de terminer, et qui sortiront les prochains mois 😉
      Merci beaucoup en tout cas Marwa pour ton gentil petit mot, et bon week-end à toi !
      Marie

      Répondre
  5. Mamijo

    Oh mais quel suspense cette histoire de canetons 😂j’ai adoré votre récit (bon comme toujours !)ils sont trop choupinous et j’imagine les yeux illuminés de votre petite en voyant ces petites boules de duvet courir dans tous les sens!!!merci pour ce nouveau partage, travaillez bien et à très bientot!
    Bonne soirée à vous!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ah, si vous saviez Mamijo comme ils sont mignons, moi aussi en toute franchise j’en suis un peu « gaga » de ces deux palmipèdes 😉
      Ce matin, je leur ai concocté une pâtée avec des orties fraîches hachées (c’ets très bon pour la croissance des canards), de l’avoine… et de la farine de soja périmée ^^
      C’était une drôle de recette d’ailleurs, promis, je ne la mettrai pas dans mes prochains livres !) mais n’empêche qu’ils ont beaucoup aimé 😉
      TRès bon week-end à vous chère Mamaijo 🙂
      Marie

      Répondre
  6. kali

    Coucou Marie,
    C’est toujours agréable de voir que je ne suis pas la seule à voir des catastrophes ambulantes à la maison.
    Superbes galettes, magnifique rosier et adorables canetons, et gros fous rires.Une belle manière de passer sa soirée. J’ai bien vu le livre de Géraldine mais pour l’instant je suis très sage. Je me concentre d’abord sur le tien et après on verra.
    Bon week-end avec ta tribu 🙂

    Répondre
  7. By acb 4 you

    C’est toujours un réel plaisir de lire tes articles Marie! Je me délecte presque autant de tes photos et recettes que de tes petites histoires! Bref je suis toujours une fan inconditionnelle…
    des bises et bon courage pour la fin de l’épinglage ;-=
    Annie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup ma chère Annie pour ta gentillesse 🙂
      Je te souhaite un très bon week-end, et plein de bises à toi aussi !
      Marie

      Répondre
  8. Audrey

    Bonjour, je te lance un appel à l’aide, je suis en pleine découverte de ton dernier livre et je viens lamentablement d’échouer dans la réalisation du moelleux au chocolat cuit à la casserole… je te jure j’ai respecté toute la recette et ses ingrédients, je pense que le cafouillage vient de la cuisson. J’ai bien mis le moule dans l’eau bouillante de mon faitout, par contre les bords du moule se trouvaient au bord du faitout (premier potentiel problème), du coup une fois recouvert du couvercle, l’eau débordait à tout va, j’ai bien baisser ma plaque à 2 de puissance (deuxième potentiel problème), l’eau est toujours restée en ébullition, au bout de 30 minutes du cuisson sans découvrir, le gâteau avait toujours le même aspect que lorsque je l’ai mis, j’ai donc poursuivi la cuisson sans changement, il a tout de même cuit et été englouti par les gourmands que nous sommes, mais n’a pas monté, et faisait un peu peine à voir …
    Merci pour ton aide ! 🙂

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Pauvre Audrey, je pense que tout simplement, de l’eau a débordé pendant la cuisson, et a « mouillé » ton gâteau c’est bien cela ? Pourrais-tu réessayer la prochaine fois avec un faitout plus grand ? Car le gâteau doit cuire au bain-marie, mais « au sec ».
      Bon courage, et vraiment désolée pour cette petite déconvenue… Je te souhaite un très bon week-end !
      Marie

      Répondre
      1. Audrey

        Oui effectivement, la condensation dû au couvercle (?) laissait tomber quelques gouttes dans le plat à chaque coup d’oeil inquiet que j’y jetais , mais cela a commencé je dirais, après 45 min du cuisson, j’étais sereine pour les 30 premières 😉
        Après avoir testé la moitié des recettes du livre, la linzertorte (médaille d’or), et les tartelettes aux fruits sont mes recettes préférées, pas une semaine ne passe sans que j’en fasse une des 2, cela m’occupe pendant ma grossesse et ravi la palais à toute la famille 😉
        Bon week-end !

        Répondre
  9. Louicie

    Ils sont vraiment mignons tes canetons Marie !!!
    J’ai lu le livre de Géraldine Olivo il est vraiment chouette !!! et merci pour ta recette

    Répondre
  10. Colette Mergy

    Que d’aventures…ils sont trognons tes canetons et bienheureuse ta Poupougnette…vraiment quel plaisir de te lire !
    Je me suis bien amusée…et tes crêpes je vais les faire c’est sûr, je mettrai du vrai fromage car moi, c’est juste le sucre auquel je dois faire attention alors merci pour cette idée de repas du soir pour lesquels je manque toujours d’inspiration…et bonne continuation avec les canetons, profitez-en bien ça grandit vite….

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, encore plus vite que les enfants 😉
      Ils ont d’ailleurs déjà changé depuis la séance photo !
      Bonne semaine à vous Colette !
      Marie

      Répondre
  11. Colette Mergy

    Marie, je viens de relire l’arrivée chez toi de Dauphine…tu as vraiment un talent fou pour nous conter des petites histoires de tous les jours qui deviennent grâce à toi de vraies aventures et le fou-rire me gagne quand je lis  » la pâte à truffe » devant le frigo…c’est trop drôle…merci encore , pour les recettes et pour le fou-rire, bisou. Colette

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est que je les aime bien toutes ces petites bêtes 😉 Nous avons eu aussi une portée de lapins, je cours 5 fois par jour les admirer, la nature est si jolie…
      Merci encore Colette 🙂

      Répondre
  12. droopy

    l’horrible inévitable : et ces canards, ils seront à point pour Noël ?

    Mille excuses; ils sont charmants, et l’histoire encore davantage.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Nan nan nan, on ne touche pas aux canards de Poupougnette ! Même quand ils seront dodus à souhait, ils conserveront leur statut intouchable d’animal de compagnie 😉
      Des bises à Droopy de la part de toute la petite famille (je n’ai rien dis à la petite maîtresse des canards, elle aurait été trop offusquée !)
      Marie

      Répondre
  13. Eugenia

    Mmm ! Superbe ! J’adore la combinaison des tes galettes ! (J’ai le repas pour demain !) merci !
    Bon courage avec le clavier et ces fripouilles !!

    Répondre
  14. jackie

    Trop mignon ces petits canetons, le petit jaune a des airs de Saturnin un adorable petit caneton que je regardais à la télé ORTF à l’époque et je comprends que Poupougnette soit ravie.Des bises chère Marie et encore merci pour cette prose tout en humour.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Mais de rien Jackie, je n’ai vraiment pas beaucoup de mérite, j’aime tellement partager ces petites « aventures » avec vous tous 🙂
      TRès bonne semaine à vous,
      Marie

      Répondre
  15. Maï

    Bonjour Marie,
    Tout d’abord merci pour vos recettes, vos photos et tous les commentaires pétillants qui les accompagnent.
    J’ai découvert votre blog suite à l’achat du livre « les secrets de la pâtisserie bio »sa recette de la pâte feuilletée aux petits suisses est bluffante et a un grand succès dans la famille: moralité j’ai acheté les livres des recettes à IG bas celui de la minceur durable (eh oui!) et commandé pour la fête des pères les autres mais chut! c’est un secret… Vous l’avez compris nous sommes d’irrépressibles gourmands devenus fans de vos recettes!
    Je voulais vous demander par quoi l’on pouvait remplacer la farine d’orge mondé, je n’en trouve pas et vais la commander via internet mais en attendant…
    Bon courage pour le travail de titan que vous avez commencé, longue vie aux canetons, ils sont adorables!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Maï pour ce gentil message, je suis très touchée 🙂
      Hélas, je risque de vous décevoir un peu car on ne peut pas remplacer la farine d’orge mondé. Aucune autre farine n’a son IG bas, ni sa texture particulière. Si on la remplace par une farine plus « traditionnelle » (blé ou épeautre) il faut revoir toutes les proportions car elle boit beaucoup plus que les autres. Du coup, j’espère que vous pourrez facilement en trouver.
      Bonne « chasse » 😉
      Marie

      Répondre
  16. Delphine

    Salut ! Bien envie de tester le fromage végétal mais j’ai tout sauf l’ arrow-root et le miso par contre j’ai du tahin de sésame …ça peut le faire ? J’ai de l’agar agar ça peut remplacer l’arrow root ? Ça m’étonne que tu ne fasses pas tes galettes…mais je comprends que tu as plein de boulot !!! Bises .

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, là, je t’avoue que je ne fais pas les galettes car on en trouve de très bonnes et pas trop chères en magasin… et justement, je trouve très pratique d’en avoir toujours au frigo pour improviser un petit repas.
      Pour ce qui est de ta question, hélas, je vais te décevoir, mais sans arrow root, ça ne sera pas du tout la même chose. Désolée Delphine !
      Bonne semaine à toi,
      Marie 🙂

      Répondre
  17. Christine Savary

    Je ne suis pas « bio-bio-bio » mais j’adore ce blog parce que je m’amuse chaque fois que je le lis et « en plus », les recettes sont vraiment intéressantes. Merci.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Mais de rien Christine, c’est moi qui vous remercie pour ce gentil message qui me touche beaucoup 🙂
      Très bonne semaine à vous,
      Marie

      Répondre
  18. Bri

    Bravo pour tes articles qui me font du bien( on y sent beaucoup d’humanité…) ainsi que pour tes recettes.
    je viens d’ailleurs de commande à l’instant ton livre de recettes de desserts, j’ai hâte de m’y essayer.

    Bon dimanche

    PS une bise aux canetons…

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Bri pour ton gentil message, et bonne semaine à toi 🙂
      Marie
      (Pour la bise aux canetons, je laisse faire ma Poupougnette, elle leur couvre déjà la tête de bisous toute la journée ;))

      Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Ohlà oui, ça le fait avec du chèvre frais… avec du parmesan aussi… et puis de l’Etorky… bref, tu peux y aller les yeux fermés sur ce coup là 😉
      Bonne semaine à toi la Fée 🙂
      Marie

      Répondre
  19. Seccotine

    Tombée sous le charme de votre blog, quatre de vos ouvrages ornent déjà ma bibliothèque (enfin, ma cuisine devrais-je dire, car j’ai toujours le nez dedans !)
    Ce message, juste pour vous dire merci.
    Merci pour tous vos partages, pour cette générosité et cette gentillesse qui transpirent à travers vos articles.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui vous remercie Seccotine pour ce si gentil message qui me touche vraiment beaucoup !
      Je vous souhaite une très belle semaine 🙂
      Marie

      (PS : « Seccotine », c’est en hommage à l’héroïne de « Spirou »? ;))

      Répondre
      1. Seccotine

        Oui je connais bien Seccotine de Spirou, mais la référence est plus lointaine, quand j’étais petite, j’étais du genre « pot de glu », ce qui m’a valu le surnom de Seccotine (qui est une ancienne marque de colle.. 😉 )

        Répondre
          1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

            Oui oui, je sais bien, je suis une grande fan de Spirou, du moins à l’époque de Franquin et Fournier parce qu’après, c’est un peu (beaucoup) parti en live…
            😉
            Bonne après-midi à toi Seccotine !
            Marie

  20. Frédérique

    Merci Marie pour cette belle pause bucolique et gourmande avant de me mettre au travail à l’atelier. Je pars avec un grand sourire aux lèvres, en pensant que j’ai de la chance d’avoir 3 grands enfants,… et donc pas de petite frimousse à décevoir en disant un non franc et catégorique aux adoptions de lapin, canard, poule, mouton et cochon (si, si, ils voulaient même l’appeler Léon !)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      J’ai au moins échappé au mouton et au cochon… enfin jusqu’à présent 😉
      Bonne semaine à toi Frédérique !
      Marie

      Répondre
  21. Vanessa

    Bonjour Marie,
    Quel histoire avec ces canards, m’a fait beaucoup sourire 😂 Et ces galettes m’ont l’air vraiment délicieuses j’ai hâte de pouvoir les réaliser…
    J’ai une petite question concernant l’angel cake que tu as publié précédemment, tu dis d’utiliser du sucre de bouleau malheureusement j’ai beau faire minutieusement toutes les allées de mon magasin bio pas moyen d’en trouver grrr… Du coup, je souhaiterais savoir par quoi je peux le remplacer est-ce que le suc’ de coco conviendrait?? Merci des bisous

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je pense que tu peux essayer Vanessa. Cela risque de teinter un peu la pâte, mais il n’y a pas de raison que ça modifie beaucoup la texture. Tu me diras?
      Bonne semaine à toi 🙂
      Marie

      Répondre
  22. Delphine S

    hé hé, galettes achetées samedi, poêlée préparée à l’avance hier soir, et ce soir plus que le fromage coulant à préparer et à nous la régalade ! merci pour ces idées qui permettent de varier les menus 😉 à bientôt 🙂

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      J’espère que tu te régaleras bien Delphine 🙂
      Bonne semaine à toi, et merci pour ton gentil petit mot !
      Marie

      Répondre
  23. ma

    Hello
    Galettes de sarrasin à la fondue de courgettes et « fromage » végétal ça à l’air bon, à essayer, par contre les panisses aux tomates confits et olives noires cela fait bien longtemps que j’en cuisine et c’est extra. J’attends de voir si c’est la même recette ou une variante améliorée.
    J’ai le même rosier et c’est vrai que les roses sont magnifiques et PARFUMÉES… quand il ne pleut pas.
    Sont tout mimi les petits canetons mais un rien turbulents. Hihi
    A bientôt.
    Mami mie

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      N’est-ce pas qu’il est extraordinaire ce rosier ! Tiens, puisque je tiens en ligne quelqu’un qui a l’air de s’y connaître ;), pourrais-tu me conseiller un rosier du même type (c’est à dire un David Austin grimpant, aussi résistant et florifère, avec des roses de type anciennes) mais qui soit rose ou rouge? Car je voudrais en mettre un autre devant ma porte, et avant de me décider j’aime prendre conseil auprès de ceux qui les ont testés 😉
      Merci beaucoup Mami Mi 🙂
      Marie

      Répondre
  24. Sweet Faery

    Haha, sacrés petits canards ! 😉 Merci beaucoup, ma Marie, d’avoir mentionné mon ouvrage ! Tu me donneras des nouvelles de tes tests alors – perso les orange bars sont une de mes recettes chouchous du livre ! On se recontacte cette semaine ? Des bisous !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oui, on se recontacte très vite…
      J’aime VRAIMENT beaucoup ton livre Géraldine, et beaucoup de recettes me font gravement de l’oeil…
      Plein de bisous, et à très bientôt !
      Marie

      Répondre
  25. muriel

    Coucou wondermarie,
    Ben quoi ils sont trop beaux ces canetons ! Normal que ta fifille ait craqué et qu’est-ce que j’ai bien rigolé avec tes commentaires ! Alors pour ce qui est de la recette, moi j’adopte aussi sec et j’ai tout ce qu’il me faut sous la main donc ce sera mon menu de ce soir avec une salade et un dessert à l’agar agar, le tour sera joué ! Bon courage pour ton boulot, je trouve que tu nous bichonnes un max. Retraitée depuis le 1er juin hourrah ! je reviens de voyage et te retrouve toujours avec autant de plaisir. Alors gros bisous et merci encore pour ton humour et tes supers recettes ! Félicitations pour ce bébé à Géraldine, j’irai faire un tour sur son blog promis.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Waouh, ça y est, c’est la quille !!! Profite-bien de ce premier été « peinard » ma Mumu 😉
      Plein de bises bien amicales 🙂
      Marie

      Répondre
  26. ILLY

    Bonjour Marie,

    J’ai un doute : la levure maltée contient du gluten, non ? Je mange sans gluten et jusqu’à présent je l’évite
    Alors gluten ou pas gluten ? ( j’aimerais bien que ce soit non, mais …
    Craquant le petit canard !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      En toute franchise, je ne sais pas Illy, mais dans le doute, je crois qu’il existe de la levure de bière non maltée…
      Bon après-midi à toi !
      Marie

      Répondre
  27. mami mie

    Hello

    Pas de chance je ne peux te conseiller, ici il n’y a que des buissons et ils sont jaune, orange ou blanc.

    J’ai toujours commandé directement , sur catalogue, chez David Austin et jamais déçue, les rosiers correspondent vraiment aux photos et aux descriptifs. Je suis certaine que tu vas trouver ton bonheur..

    En attendant continue à nous faire « baver » avec tes recettes -commentées *:D La banane !- et tes photos. Merci pour ces moments de sourires et parfois rires*:)) Marrant

    « Gourmandement »

    Mami mie
    ps; je n »ai pas réussi à envoyer en message privé (flèche * répondre*)

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci pour ta réponse Mami Mie 🙂
      Pour un message privé, tu peux passer par la boîte « contact », mais elle est un peu (beaucoup) envahie de spams, et parfois je passe à côté hélas…
      Bonne après-midi à toi,
      Marie

      Répondre
  28. Lauren

    Coucou,

    Merci de partager ces petits moments de bonheur et c’est vrai qu’en observant ces deux canetons, on les croirait tous deux angéliques… 😉

    Bon courage pour ce travail colossal !

    Répondre
  29. GEOFFRIN

    Bonjour,
    Très belles photos vraiment! Je souhaite acheter un nouvel appareil photo, un reflex cette fois. Un conseil de pro, peut-être avant achat ? Merci!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonjour Geoffrin,
      En toute franchise, j’ai un appareil photo qui date un peu, un Nikon D90 déjà acheté d’occasion il y a 6 ans. Enfin, j’avais, parce qu’il a rendu l’âme cet hiver (je m’en sers tous les jours !), mais j’en étais si satisfaite que je me suis racheté exactement le même, toujours sur Le Bon Coin.
      Voilà, ça ne fait pas très « fan de High Tech », mais je suis du genre fidèle en amour et en amitié 😉
      C’est le seul Réflex numérique que je connais, (avant j’utilisais un Nikkon FG 80 argentique ;)) donc je ne peux pas vous renseigner sur les autres…
      JUste une dernière chose : l’objectif compte énormément ! J’utilise un 50mm fixe, avec une focal 1,8.
      Bonne après-midi 🙂
      Marie

      Répondre
  30. Miss Pat'

    Coucou chère Marie, merci beaucoup pour ces chouettes photographies de bébés canards !!! J’admire vraiment ta patience pour épingler, renommer déjà plus de 1700 recettes… Bref, moi, je n’ai jamais eu autant de patience. Je n’ai même pas redirigé toutes mes recettes depuis que j’ai transféré mon blog.
    Par ailleurs, je suis très contente que tu parles du livre de Géraldine Olivo car il est super ! Et les photos de Myriam sont magnifiques ! Je ne vais pas tarder à en parler sur mon blog, et a testé des recettes.

    Je t’embrasse fort Marie.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      En fait, j’aime bien Pinterest, c’est même le seul réseau social qui ne me donne pas de l’urticaire 😉 Du coup, même si c’est un gros travail, je le fais tranquillement, sans stress… Mais c’est quand même un boulot de titan 😉
      PLein de bises, et bonne après-midi à toi Delphine 🙂
      Marie

      Répondre
  31. christine Lefemere

    bonjour,
    oui je sais vous êtes forte occupée en ce moment, mais bon je tente!! si vous avez une petite minute pour moi cela serait sympa. j’ai testé le lait d’amande, excellent, j’ai réalisé une recette avec 100 g d’Okara mais il m’en reste environ 40 gr, j’en fais quoi? toutes vos recettes sont pour 100g. est-ce que cela se conserve et pendant combien de temps? cela peut se mélanger dans quoi, c’est juste pour ne pas le gâcher. en tout cas, merci d’avance et bon courage pour tout le travail que vous faites pour nous.

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonjour Christine,
      Je crois que je n’ai pas sous la main de recette avec 40g d’okara… Mais vous pourriez peut-être essayer d’en faire une galette salée avec un oignon doré à l’huile d’olive, du parmesan, un peu de farine (1 c. à soupe, pas plus), des olives noires émincées et un oeuf? En tout cas, moi je tenterai ça 😉
      Bonne après-midi,
      Marie

      Répondre
  32. Isa Gourmand'iz

    Eh bien, bon courage pour tout le boulot qu’il te reste! Garde quand même un oeil sur les canetons fripons pendant ce temps…sur les photos, on voit que le petit brun avec son air de pas y toucher a tout de même l’oeil qui frise… bisettes!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Isa 🙂
      Je n’aurai pas de mal à garder un oeil dessus, ils sont si rigolos 😉
      Des bises, et bonne après-midi à toi !
      Marie

      Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci Laetitia mais pas de souci : je n’avais pas « inventé » ce concept, et comme là il ne s’agit pas de mes photos, il n’y a aucun souci. Merci beaucoup quand même de m’avoir prévenue…
      Des bises,
      Marie

      Répondre
  33. Rose

    Qu’ils sont trooooooooop mignons !!!!! Oh !! Moi aussi j’en veux un !! J’imagine même pas la panique quand l’un d’entre eux s’est faufilé sous les pédales 😮

    J’adore ta recette du jour. Le fromage fondue ne me rebute mais alors pas du tout ! J’ai même envie d’aller le faire la, maintenant ! Mais c’est salade composée et melon au menu. Ca va pas très bien marcher 😀

    Sinon, attention, tu as dit « crêpe » à un moment au lieu de « galette ». La normande que je suis n’est pas très contente !! 😀

    Je file lire ton prochaine article. Quel plaisir de pouvoir en enchaîner plusieurs <3

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Oups, désolée, que la normande daigne me pardonner 😉
      ( En fait, quand on y pense, ton séjour en Suède c’est juste un retour aux sources chez les vikings, c’est ça ;))
      Plein de bisous !
      Marie

      Répondre
  34. Ping : { Un petit coucou en passant… } -

  35. Fais-moi croquer !

    Ça y est, j’ai réalisé cette recette et je me suis régalée !! Je la referai c’est sûr, mais avec moins de sel car c’était un chouïa trop salé à mon goût.
    Merci pour ce partage et le moment Sidonie et Aglaë très sympa !

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      C’est moi qui te remercie pour ton gentil retour 🙂
      Plein de bises, et bonne après-midi à toi !
      Marie

      Répondre
  36. Andreï Karine

    Bonjour Marie, tout d’abord, je voulais vous féliciter pour toutes vos recettes ! J’ai beaucoup aimé celle-ci, et je me suis empressée d’acheter deux de vos bouquins (celui de la minceur durable regorge de recettes faciles et délicieuses). Cela m’a aussi fait découvrir une cuisine à IG bas, et quel plaisir ! Une autre recette que je testerai bien qui est sur votre ancien blog est celle de l’agneau brioché aux herbes sauvages, faut juste que je la retrouve. Je suis productrice d’agneaux bio en plein air intégral en Auvergne, et j’apprécie votre démarche de privilégier des aliments sains, viande y compris, c’est tellement essentiel ! Bravo aussi pour vos photos qui sont très réussies. En vous souhaitant une bonne continuation et un grand merci, je reste connectée à chaque nouvelle recette qui parait 🙂

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Bonjour Karine, et vraiment désolée pour mon temps de réponse, je rentre juste de 15 jours de congés.
      Je suis vraiment très touchée par votre message… Ne vous inquiétez pas, toutes les recettes de l’ancien blog ont été importées sur le nouveau. Avez-vous pu retrouver cette recette d’épaule d’agneau briochée aux herbes?
      Pour ce qui est de ma démarche, je n’exclus de mon alimentation aucun produit de la ferme, car c’est ainsi que nos ancêtres ce sont nourris depuis des siècles, et notre corps a été habitué à cela. Ce sont les aliments industriels qui nous rendent malades, pas le beurre, le fromage ou la viande de bonne qualité. Même si je pense qu’il faut en consommer assez peu, justement comme le faisaient nos anciens qui n’étaient généralement pas assez riches pour mettre un rôti dans l’assiette tous les jours 🙂
      Juste pour l’anecdote, mon fiston de 17 ans qui était « brillant » en sciences éco vient de bifurquer complètement côté études, pour rentrer dans un lycée agricole. Il veut devenir éleveur bio. Et je suis très, très fière de lui 🙂
      Des bises d’une autre auvergnate (car je suis née à Nice, j’habite dans le Dauphiné, mais du côté de mon Papa on est auvergnats depuis tant de générations que ça se perd dans les temps ;))
      Bonne après-midi à vous,
      Marie

      Répondre
      1. Andreï Karine

        Bonjoru Marie,
        Oui c’est bon j’ai bien retrouvé la recette mais toujours pas testée ! Je suis bien d’accord avec votre démarche, c’est aussi la mienne. Quelle bonne nouvelle pour votre fiston ! Qu’il n’hésite pas surtout pas s’il a des questions ou si je peux l’aider pour quoique ce soit.
        Ah, une auvergnate ! Juste pour l’anecdote, j’ai gouté il y a deux semaines un st nectaire fabriqué pas très loin avec du lait de Salers, c’était vraiment excellent. Moi je suis auvergnate d’adoption, et provençale de naissance 😉 (un petit village perché vers Aix en Provence).
        Bises à vous et bonne continuation ! Karine

        Répondre
  37. Ping : -

    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup, je suis contente que tu aies aimé 🙂
      Je souris en revoyant ces photos, ce sont de beaux souvenirs, mais le caneton jaune est devenu entretemps un gros canard blanc qu’on aimait beaucoup et qu’on avait décidé de garder comme « canard de compagnie » (il se promenait sur la pelouse, c’était trop mignon) sauf qu’un renard l’a tué ce printemps, c’est un peu triste… Quant au marron, il s’est noyé (oui, noyé, pour un canard, quand je te dis que c’était une catastrophe celui-là…) alors qu’il était encore caneton !
      Voilà, bon heureusement, une dame du village nous a redonné entretemps une jolie maman canard avec ses canetons pour consoler Poupougnette qui aimait beaucoup son canard blanc…
      Gros bisous !
      Marie

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *