image_pdfimage_print

{ J’ai vraiment des poules formidables ! }

{ J’ai vraiment des poules formidables ! }

Œufs de Pâques comme des brownies pralinés…

♥ Sans lait ♥ IG bas ♥

 

Petits oeufs de Pâques en brownies pralinés
Ces petits oeufs en gâteau « maison » préparés avec amour, c’est certes tout mignon, mais surtout tellement plus sain pour la santé de vos loulous que les cochonneries en chocolat industriel… Et vous pouvez même les cacher dans le jardin !

Ne soyez pas jaloux, mais j’ai vraiment des poules formidables… Elles ne pondent pas des oeufs d’or (fort heureusement, car ça ne se mange pas ! ) mais des brownies au chocolat. Notez bien que cela n’arrive qu’au moment de Pâques, mais ce n’est déjà pas si mal. Pour les aider un peu, je les nourris 15 jours avant avec une pâtée constituée de chocolat noir, purée de noisette, sirop d’agave et farine d’épeautre. Pour les œufs, elles se débrouillent. Et quelques jours avant Pâques, hop, on ramasse les brownies dans les pondoirs.

Bon, je rigole hein les gars, ça c’est juste la fable à laquelle ma petite dernière à presque cru disons… au moins 0,5 secondes. Pour le reste, l’idée vient du blog de Dorian, qui est vraiment très sympa (le blog, mais Dorian aussi…).

Pour la petite histoire, j’ai fait trois fournées de ces petits œufs. La première en respectant à la lettre toutes les préconisations de Dorian concernant la préparation des coquilles : trempage 30 min dans l’eau salée, huilage de l’intérieur des coquilles, etc. Le résultat était très chouette, mais un peu long à réaliser… Lire la suite…

{ L’entrée de Pâques « qui va bien » ? Toute fraîche, légère, délicieusement acidulée… }

{ L’entrée de Pâques « qui va bien » ? Toute fraîche, légère, délicieusement acidulée… }

Petits nids au guacamole, citron et piment d’Espelette

♥ Sans lait ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

 

Nid-de-paques-au-guacamole3-2Chouette, c’est bientôt Pâques ! Il faut dire que ça tombe particulièrement tôt cette année… pour les amateurs d’œufs en chocolat, c’est une bonne nouvelle. Mais pour les auteurs culinaires en quête d’idées gourmandes de saison, c’est un peu la quadrature du cercle ! Car quand on rêve au repas de Pâques, on imagine tout de suite un menu super léger et printanier où les asperges danseraient la farandole avec les pois gourmands et les jeunes févettes, sous le regard attendri des premières fraises de saison. Que nenni ! Avec Pâques un 27 mars, les légumes de saison seront les choux frisés, les choux de Bruxelles, les choux rouges, les choux raves, les choux chinois, les choux lisses, les choux romanesco, les choux brocolis, les choux-fleurs, les choux kale, les ch… râââââh !!! n’en jetez plus…

Heureusement, il y a l’avocat. Les chichiteux me feront remarquer que ce n’est pas un légume, c’est un fruit. Certes. Où plus exactement un fruit oléagineux. Re-certes (remarquez que je ne suis pas contrariante !) Mais un fruit oléagineux plein de talent ! Grâce à lui, je tiens mon entrée de Pâques, fraîche et légère à souhait, aussi « printanière » que possible malgré l’absence d’ingrédients réellement printaniers. Lire la suite…

{ Pour les « cabotins »… et les autres ! }

{ Pour les « cabotins »… et les autres ! }

« Pissaladière » d’épeautre aux cœurs de fenouils confits

♥ Sans lait ♥ Sans oeufs ♥ IG modéré ♥

 

pissaladiere-d-epeautre-aux-fenouils-confits-1Voici une recette tout spécialement dédiée à Mady et Ellenna, fidèles lectrices de ce blog qui sont actuellement en pleine cure Cabot (comme moi du reste). J’ai déjà beaucoup écrit sur cette cure de régénération du foie qui fait tant de bien à l’organisme, mais vu les nombreuses demandes reçues de votre part il faut croire que ce n’était pas encore assez ;). Certains d’entre vous me demandent des menus types, plein de nouvelles recettes, des idées à partager avec toute la famille, etc. J’aimerais beaucoup m’atteler à cette tâche, mais le déménagement du blog a largement englouti – entre autres – le temps qui aurait été nécessaire à ce travail un peu pointilleux. Du coup, j’espère me faire pardonner avec cette recette caboto-compatible que j’ai trouvée absolument formidable…

La pâte de cette « pissaladière » aux fenouils (je mets des guillemets sinon mes compatriotes niçois vont me faire une tête au carré car tout le monde sait que la pissaladière, c’est uniquement avec des oignons. Sans tomates, sinon c’est la pissaladière de Menton. Sans crème, sinon c’est la pissaladière des parisiens. Et encore moins avec des fenouils, franchement non mais n’importe quoi !) a été réalisée avec ma merveilleuse farine T110 d’épeautre non hybridée (« pub » gratuite non sponsorisée, c’est juste pour vous aider à en trouver si vous le souhaitez). Lire la suite…

{ A mi-chemin entre le gros blinis moelleux et la galette super croustillante… }

{ A mi-chemin entre le gros blinis moelleux et la galette super croustillante… }

« Croc’légumes » croustifondants à l’avoine et miso blanc

♥ Sans lait ♥ Végétarien ♥ IG modéré ♥

 

Montage-croc-avoine-aux-legumes-et-miso-blancC’est parti pour la publication de ma première recette sur le nouveau blog !

En vrai, ce n’est pas du tout celle que j’avais prévu de poster aujourd’hui… mais ayant réalisé à midi cette recette (et l’ayant trouvée à se taper le derrière par terre) je me suis dit que je ne pouvais pas égoïstement la garder pour moi ! 😉

Tout est parti des sempiternelles courses chez Biocoop, jeudi dernier au soir. J’ouvre une petite parenthèse juste pour vous confier que faire les courses, quand on a six loulous à la maison -dont quatre ados, vous imaginez un peu le topo- + un métier d’auteur culinaire, les courses disais-je, cela relève vraiment de l’exploit sportif… Lire la suite…