{ KKVKVK 60 ! }

image_pdfimage_print

{ KKVKVK 60 ! }

Calzone « tournesol » à la fondue de courgette, basilic et mozzarella

♥ Sans oeufs ♥ Végétarien ♥  IG modéré ♥

1-2Vous l’aurez compris, chaque été je suis en prise avec des envahisseurs, des petits trucs verts venus de l’espace du potager qui monopolisent un tout petit peu les menus de la semaine. J’ai nommé les courgettes, ce délicieux légume qui nous fait soupirer de bonheur en juin, avant de nous faire soupirer de lassitude en septembre (que les humains sont ingrats…), après en avoir cuisiné puis ingurgité environ 3kg par jour pendant 90 jours. Remarquez toutefois qu’en ce qui me concerne, c’est surtout la quantité de courgettes qui pose souci, vu que le jardinier de la famille ne plante plus que ça (avec des tomates) depuis quatre ans. Je ne sais pas, le pauvre à dû vivre un petit traumatisme durant l’enfance, et maintenant la peur panique de manquer de courgette lui fait péter un plomb chaque printemps dès qu’il remet un pied dans le potager 😉

Bref, tout ça pour dire : ben ouais les gars, encore des courgettes ici (je réfléchis même à l’opportunité – ou non – de modifier un peu le nom actuel de mon blog en « Saines Gourmandises et Recettes de Courgettes ». Bon on verra ça…)

Aujourd’hui, je devais vous poster une recette de pâtes un peu « spéciale rentrée », mais voilà : Dr Chocolatine, que j’aime beaucoup, m’a invité si gentiment à participer à son concours « KKVKVK 60 » que je n’ai pas pu résister. Pour ceux qui ne connaissent pas, ce concours n’a rien à voir avec un tristement célèbre groupuscule avec des cagoules pointues sur la tête. « KKVKVK » signifie tout simplement « Qui qui veut qui vient cuisiner ? » {et désolée pour mon cher papa, professeur, qui me lira, et fulminera d’envie de corriger ça en « Mais qui donc souhaiterait venir cuisiner ? », ou encore « Mais que celui qui désire cuisiner se joigne donc à nous, chers amis ! »}. Or, le « KKVKVK soixantième du nom » porte sur le thème de la pizza… Si rien qu’à cette évocation, vous vous sentez déjà l’âme d’un pizzaïolo, vous trouverez toutes les modalités du KKVKVK 60 sur le blog de Dr Chocolatine. Et pour moi ce sera donc une pizza… je vous le donne en mille ? Une pizza aux courgettes !!! (Ça fera toujours 1,2kg de courgettes de fourgué !) 

Je fais la vilaine avec mes courgettes, la blasée, l’ingrate, la moqueuse (mon chéri, et si tu installais au jardin un mini-funiculaire, ou des rails avec des wagonnets, juste pour ramener chaque jour les cargaisons de courgettes du potager), mais il n’y a pas à chipoter : c’est bon, une courgette, surtout comme ça en pizza ! En plus, ce n’est pas n’importe quelle pizza mais une « calzone tournesol » {nota : il paraît qu’en italien « calzone » ne veut pas dire « caleçon » mais « chausson », ouf…} du plus bel effet. Surtout ne paniquez pas : comme ça, on pourrait prendre peur, mais en fait c’est vraiment simple à réaliser. Moi cette fois-ci j’en ai bavé grave, parce que je voulais prendre en photo chaque étape en pas à pas (regardez un peu comme je vous soigne aux petits oignons ! ;)) et que pendant ce temps, la pâte levait, s’étirait, ramollissait, bref me faisait suer (pour rester super polie…), alors que chez vous ça sera fait en 6,4,2, avec une pâte encore bien ferme et facile à travailler. Votre « calzone tournesol » sera donc encore plus jolie que la mienne 😉

Et puis, cette recette de boulange, ça nous fera une belle introduction à la « rentrée littéraire » de la semaine prochaine 😉 …

5-2


4-2

Ingrédients pour une calzone de 8 parts (en apéro) ou de 3 à 4 parts (en plat principal)
Préparation : 25 min
Levée : une nuit environ (ou 1H) + 20 à 30 min
Cuisson : environ 30 min au wok, puis 12 min au four

—-
 
Pour la pâte :
500g de farine de grand épeautre ou de blé T110
30 cl d’eau tiède
2 c. à s. d’huile d’olive
1 sachet de levure déshydratée
8g de sel fin
Pour la garniture :
1,2 kg de jeunes courgettes, très fraiches
300g de jeunes feuilles d’épinards triées et lavées, ou surgelées
2 oignons
6 c. à s. d’huile d’olive
25 grosses feuilles de basilic, bien tendres
3 gousses d’ail
350g de mozzarella
Sel, poivre du moulin, un peu de piment (facultatif)

Recette (en pas à pas !)

La veille au soir, préparer la pâte : mélanger la farine et le sel, faire un puits. Délayer la levure dans l’eau tiède (jamais plus de 40C°, sinon la chaleur « tue » la levure), puis verser dans le puits avec l’huile d’olive. Pétrir environ 5 minutes au robot ou 7 minutes à la main, jusqu’à ce que la pâte devienne bien souple et se décolle des parois du saladier. Poser une assiette sur le saladier de pâte et mettre au frais pour toute la nuit. Cela permet à la pâte de lever très doucement, et de développer ses arômes.

2

Toujours la veille au soir (pour que la garniture ait le temps de bien refroidir), émincer les oignons et couper les courgettes en petits cubes de 2 cm environ. Dans un grand wok en fonte (ou une grande cocotte), faire revenir les oignons dans l’huile d’olive en les salant légèrement. Dès qu’ils sont bien dorés, ajouter les courgettes, saler, mélanger et laisser dorer une quinzaine de minutes en mélangeant souvent. Quand les courgettes sont à leur tour bien dorées, ajouter les épinards, le basilic et faire « tomber » les feuilles jusqu’à ce qu’il n’y ait plus du tout d’eau, sinon la garniture détremperait la pâte et vous auriez beaucoup de mal à mettre la pizza en forme. Surveiller de temps en temps que le fond n’accroche pas.

Ajouter hors du feu les gousses d’ail écrasées, poivrer, pimenter, rectifier si besoin l’assaisonnement en sel et laisser refroidir jusqu’au lendemain…

Le lendemain, diviser le pâton en deux, étaler en deux disques égaux sur un plan fariné. Placer le premier disque sur une plaque de cuisson généreusement farinée.

1- Mélanger la mozzarella coupée en petits morceaux dans la garniture aux légumes verts. répartir sur la pâte comme indiqué sur la photo ci dessous :photo-1-pas-a-pas-2

 

2- Humidifier légèrement les bords pour permettre à la seconde pâte de bien adhérer. Recouvrir avec la deuxième pâte en prenant bien garde à la placer bord à bord en pressant légèrement…

106154004


3-…puis marquer au milieu l’empreinte de la garniture avec un petit bol, toujours en pressant doucement la pâte autour de la garniture pour qu’elle adhère bien à celle du dessous.

photo-3-pas-a-pas-2

 

4- Marquer le tour du bol à la fourchette, à la fois pour faire plus joli, mais aussi pour aider d’éventuelles bulles d’air à s’échapper (car elles empêcheraient les deux pâtes de bien se coller entre elles).

photo-4-pas-a-pas-2

 

5- Redécouper proprement le tour à la roulette en s’aidant éventuellement d’un saladier en guise de gabarit (pour obtenir un rond bien régulier)…

photo-5-pas-a-pas-2

 

 

6 -… puis découper les « rayons » de la pizza.

photo-6-pas-a-pas-2

 

 

7- Tordre d’un quart de tour chaque rayon de façon à obtenir un joli « soleil » (procéder assez rapidement, car plus la pâte lève, plus elle devient molle et difficile à mettre en forme).

3a-2

 

8- Laisser de nouveau lever 30 min, et pendant ce temps préchauffer le four à 260°C, en plaçant la pierre à pain sur une grille posée assez bas dans le four. Si vous n’avez pas de pierre à pain ou à pizza, prenez soin quand même de placer votre grille de cuisson sur le cran le plus bas (celui juste au dessus du fond du four) afin que la pâte du dessous de la pizza soit bien cuite, sans que le dessus ne soit brûlé).

photo-8-pas-a-pas-2

 

 

9 – Enfourner la pizza 12 min en surveillant que le dessus ne brûle pas. Si vous n’avez pas de pierre à pain, il faudra ensuite baisser la température à 150°C, et laisser cuire 5 à 10 minutes de plus pour être sûr que le dessous soit bien cuit.

On peut aussi préchauffer le four à 180°C seulement, et faire cuire la pizza 25 à 30 min.

À table !

106154440

 

 

… Hummm, cette bonne mozza filante sur la fondue de courgettes au basilic !

photo-10-pas-a-pas-2

ob_88b827_kkvkvk-60

Cliquer ici pour retrouver les 120 anciens commentaires postés sur Canalblog suite à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 grains de sel sur “{ KKVKVK 60 ! }

  1. Je viens de réaliser cette extraordinaire recette pour la 3ème fois cet été ! C’est toujours avec autant de plaisir, que ce soit pour les yeux ou pour les papilles…
    J’ai trouvé une astuce, que je tenais à partager, pour gérer le problème du réchauffement de la pâte qui complique un peu le déroulé des opérations (surtout quand il y a 35° dehors).
    J’étale des blocs congelés (prévus pour glacière) sur la table, je les couvre d’un torchon (pour éviter les glissades) et je pose la plaque farinée dessus. J’en étale suffisamment pour que la plaque tienne bien en équilibre et que toute sa surface soit réfrigérée pendant la préparation.
    Petite astuce efficace qui permet de tournicoter les parts tranquillou et obtenir un résultat visuel bien plus satisfaisant…
    Bisous Tourangeaux à tous.

  2. La saison des corgettes se termine , mais je croule sous les courges butternuts , potimarrons …
    J’ai bien envie de remplacer la courgette par de la butternut , dois- je changer qq petites choses à la recette ou juste changer de légume ???
    Et merci pour toutes ces recettes , ce n’est que du bonheur , visuel ,gustatif et plaisir du partage
    Gretzel

    1. Marie Chioca

      Bonjour Gretzel, je crois que tu as eu une bonne idée, à mon avis ça se tente aussi avec une autre cucurbitacée plus « de saison » que la courgette…
      Bons essais, et régale-toi bien !
      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *