image_pdfimage_print

{ Pour régaler vos loulous en vacances (officieusement, vous aurez aussi le droit d’y goûter…) }

{ Pour régaler vos loulous en vacances (officieusement, vous aurez aussi le droit d’y goûter…) }

Yaourts « magiques » à la vanille et bon lait de ferme

(Sans yaourtière, sans thermomètre, sans allumer le four…)

+ Variante vegan au lait de soja !

 

Documents1-2Sur la blogo culinaire, il tourne plein de trucs « magiques » en ce moment : gâteau magique, pain magique, glace magique, bref, dès qu’une recette ou une technique se révèle simple, bonne, inratable et épatante, la voilà affublée de cet adjectif un tantinet exagéré. Je ne couperai pas à la règle, désolée pour le côté un peu « pompeux » de la chose : si ma recette de yaourt n’est pas « magique » -que Dieu m’en garde !- dans le sens littéral du terme (un simple collégien un peu porté sur les sciences pourrait vous expliquer comment les petits ferments font leur travail bien au chaud pour épaissir le lait*), disons que c’est au moins un tour de bon prestidigitateur ! J’aurais aussi pu les appeler « yaourts des feignasses » mais étant donné que je viens tout juste de vous faire le coup pour les clafoutis, ça craint un peu, vous allez finir par me prendre pour la plus grande flemmarde intergalactique de tous les temps (et je tiens à mon honneur ! ^^).

Lire la suite…

{ « En-clafoutisez » vos fruits d’été ! }

 

{ « En-clafoutisez » vos fruits d’été ! }

 2 bons desserts de saison (en « mode feignasse »…)

♥ Sans lait ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

_DSC1058-3-2Tous ces beaux fruits, moi ça me donne envie de gâteaux féériques, genre génoise à étages fourrée de fraises, cerises, framboises, abricots… le tout lové dans une crème vanille veloutée à souhait, et nappé de coulis acidulé… Oui, ça me donne envie, mais après, quand il faudra mettre la main à la pâte alors qu’il commence à faire bien chaud {et que vous avez peut-être comme moi déjà récupéré tous vos écoliers à la maison} allez-vous vraiment me suivre sur ce coup là ? J’en doute un tout petit peu, sans vouloir vous vexer… Car j’ai remarqué une chose bien étonnante, que la science va devoir nous expliquer : dès que l’être humain se met en tongs, il ne veut plus rester plus de 10 minutes planté dans la cuisine (vous aussi ça vous a frappé ?).

Lire la suite…