{ Le nouveau livre de Marie Chiocolat. Oups, pardon Chioca. }

image_pdfimage_print

{ Le nouveau livre de Marie Chiocolat. Oups, pardon Chioca. }

 Mes irrésistibles recettes au chocolat…

 

1 SHADOWBOX_LIV_COUVERTURE_243_1406550849-2Publier ce post, là comme ça à 17h, vous savez comment ça s’appelle (qui a dit « du sadisme ? ») ? De la chro-no-nu-tri-tion.

Si si, je vous assure ! Car la fin d’après-midi, c’est le moment où votre corps a biologiquement le plus besoin de sucré : savoir l’écouter à ce moment là, c’est éviter de gros « craquages » plus tard dans la soirée. Ce qui ne veut pas dire, notez-le bien, qu’il faille tout de suite vous ruer sur un paquet de pépitos ! Non, ce que les bons nutritionnistes sont unanimes à vous conseiller, c’est une petite collation-goûter sucrée mais saine et bien ressourçante autour de fruits frais ou cuits (ou secs), de bon chocolat noir, voire d’une portion de pâtisserie maison très équilibrée comme on sait si bien les concocter nous, les mamans « bio ».

Mais voici une intro bien sérieuse n’est ce pas, pour un sujet aussi joyeux ! En fait, c’était juste pour vous dire que si ces images vous font envie, ne vous en faites pas, rien de plus normal : C’est juste que c’est l’heure « critique » (et bien entendu, je n’ai pas du tout fait exprès de publier mon article pile-poil au moment où votre corps vous hurle qu’il veut du chocolat… Voyons, je ne suis pas comme ça. Hum, bon, bref, changeons de sujet.)

On en était-je ? Ah, oui, le chocolat.

2 gros muffins triple choc 2-23 petites syllabes, « chô-cô-lat »,  et déjà s’esquisse sur votre visage un sourire teinté de gourmandise…

Si séduisant dans sa robe sombre, le chocolat sait tour à tour se faire croquant, brillant, velouté, coulant, fondant, onctueux, moelleux, truffé… Comment lui résister ?

Mais d’ailleurs, pourquoi lui résister ? Quand il est choisi bien noir, de bonne qualité, et qu’il est consommé en quantité raisonnable, le chocolat est précieux pour l’organisme : riche en magnésium, zinc, potassium, fer, manganèse, cuivre, il présente en outre une teneur en flavonoïdes plus élevée que le thé vert ou le vin rouge, ce qui lui confère des propriétés antioxydantes majeures. Même les acides gras du chocolat (principalement les fameux acides oléiques et stéariques) seraient plutôt bénéfiques pour notre santé. Ouf, tant mieux 😉

Croquer dans le chocolat, ça, on sait tous faire… Mais pour ce qui est de le cuisiner, ce n’est pas toujours aussi simple, car si vous ouvrez un ouvrage de pâtisserie, allez donc trouver ne serait-ce qu’une seule recette où les bienfaits du chocolat ne soient pas noyés dans un excès de beurre, de crème, de farines raffinées ou de mauvais sucres ! Même nos papilles ont parfois du mal à retrouver dans les gâteaux et desserts des pâtissiers ou restaurants un peu de la profondeur, de la puissance de ce merveilleux chocolat… Il est si malmené, si diminué dans ces préparations doucereuses qui anéantissent tout son caractère, réfrènent sa générosité, et assassinent sa saveur à grands coups de sucrier !

3 Les orangettes 2-2-2Le chocolat, moi j’aime le cuisiner en respectant sa personnalité, en laissant s’épanouir toute sa richesse et la complexité de son arôme. Avec des ingrédients sains, bio, goûteux, nobles (comme les purées d’olégineux, les fruits bien mûrs, les  sucrants naturels alternatifs, le tofu soyeux, les crèmes et laits végétaux…), qui sont pour lui de vrais amis. Et accessoirement, les amis de notre santé…

Oui, on peut réaliser de somptueux desserts au chocolat sans les saturer obligatoirement de mauvaises graisses ou de sucres raffinés, mais pour cela il faut savoir s’y prendre, car pour avoir parfois dégusté (pff, ah là oui, qu’est-ce que j’ai pu déguster !) des desserts au chocolat « alternatifs » un peu… « déroutants » (sic), je peux vous dire qu’il n’est pas possible de faire n’importe quoi sous prétexte de cuisine saine avec ce pauvre chocolat ! Sinon, gare aux crèmes desserts grumeleuses façon enduit façade mal mélangé, aux fondants-qui-collent-aux-dents, aux gâteaux-de-plomb-qui-font-péter-les-plombs (sans compter ceux qui font pé*er tout court…) et autres calamités publiques.

Vous prenez soin de votre santé, mais sans vouloir renoncer à votre côté gourmet ? Comme vous avez raison !

Alors bienvenu dans le monde des recettes saines au chocolat, un monde joyeux tout plein de crèmes-dessert veloutées, de fondants truffés à cœur, de mi-cuits qui coulent dans l’assiette, de mousses aériennes façon nuage de bisounours (au chocolat), de cookies crousti-fondants, de bons gâteaux moelleux comme un oreiller, d’entremets qui fondent sur la langue et d’enrobages pur chocolat noir qui croquent autour des sucettes et orangettes…

Fondant au chocolat très intense façon irish coffe-2Ce livre, j’en ai rêvé depuis des années… et je travaille dessus depuis presque 2 ans ! Cuisiner le chocolat, ça me connaît, mais le photographier ça c’était une autre paire de manche ! Techniquement, ce fût un vrai défi d’essayer de faire un livre sur le chocolat plein de pep’s, mais qui ne tomberait ni dans le « marronisme », ni dans les couleurs trop flashy (qui écrasent visuellement les desserts au chocolat). Bref, j’ai pas mal tâtonné au début… Je vous passe aussi les détails sur la difficulté à photographier tel dessert avant que le coulis ne fige, avant que le saupoudrage de cacao ne s’humidifie, etc. J’ai fort heureusement bénéficié du secours d’une assistante, une toute petite assistante qui, il y a deux ans, se contentait de lécher les plats en s’en mettant partout, et qui petit à petit, s’est laissée photographier très sagement, barbouiller par maman de « moustaches » au chocolat pour la bonne cause, et a même appris à rester plusieurs minutes la bouche ouverte à 3 cm d’une sucette sans croquer dedans pour les besoins de la photo 😉 Merci ma Poupougnette d’amour <3

Bon, allez, j’arrête de bavarder parce qu’il y aurait trop à dire et que de toute façon, sur le chocolat je suis intarrissablle (je vous avais prévenu que je me rattraperai pour le post de la semaine dernière ;))… Pour les gourmands qui voudraient découvrir l’intégralité du sommaire, c’est ici…;))

Et pour ceux qui souhaiteraient se contenter de lécher l’écran de l’ordinateur, c’est en dessous…

 

4 entrée de chapitre crèmes mousses et entremets-2Le chocolat liégeois, version vegan

_DSC2379-2

Les verrines façon « Forêt-Noire » aux cerises fraîches

Brownie clafoutis au parfum de tonka 1-2-2Le brownie-clafoutis au parfum de tonka

Cake fort en chocolat (cadrage vertical si possible) 2-2Le cake intense très « fort en chocolat »

chocolat chaud bien épais comme en Italie 2-2Le chocolat chaud bien épais, comme en Italie

Cookies panda (montage 2)-2Les cookies-panda du mercredi après-midi

cupcakes potimarron 1-2

Les cupcakes au potimarron

entrée de chapitre les bons gâteaux au chocolat-2La charlotte au chocolat noir, touche piment d’Espelette

figatelli au chocolat 1-2-2Le « figatelli » au chocolat (rassurez-vous, il n’y a pas un gramme de viande là dedans, c’est un dessert pas une charcuterie au chocolat ;))

îles flotantes au chocolat 2-2

Les îles flottantes chocolat, vanille, caramel

lait de noisette au chocolat cru 2 (cadrée)-2Le lait de noisette « maison » au chocolat cru

mendiants cadrée-2-2Les mendiants de Noël au chocolat cru

Mes cookies préférés-2Mes cookies préférés : épeautre, purée de noisette, chocolat, pécan, fleur de sel…

mi-cuits vanille et figues fraîches-2Les mi-cuits vanille et figues fraîches

Mousse intense et légère au chocolat-2La mousse intense et légère au chocolat

muffins à la vapeur (montage)-2

Les muffins vapeur très « haute couture »

pâte à tartiner choco-noisette_-2

La pâte à tartiner choco-noisette

Petits pots choco-menthe ( cadrée)-2

Les petits pots choco-menthe au thé vert

sachertorte aux abricots frais (part, photo pour 3ème page)-2le sachertorte viennois « revisité » aux abricots frais

sucettes rigolotes au chocolat (montage)-2-2Les sablés-sucettes au chocolat

1 SHADOWBOX_LIV_COUVERTURE_243_1406550849-2

Mes irrésistibles recettes au chocolat

Paru aux éditions Terre Vivante dans la collection « Facile et Bio »

 

L’acheter sur le site de ma librairie partenaire Decitre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 grains de sel sur “{ Le nouveau livre de Marie Chiocolat. Oups, pardon Chioca. }

  1. Marie, Marie, Marie!!! ce livre est je crois définitivement mon préféré… 3 recettes de testées (muffins adaptés( au lieu du chocolat j’ai mis de la pâte a tartiné maison (ta recette) , cake fort en chocolat et moelleux noisette)
    je ne suis pas une grande fan de chocolat d’habitude mais là… tu vas m’en rendre addict!!
    y en a un qui se régale à chaque fois… il devrait te dire merci!
    je te suis très régulièrement… toujours en train de farfouiller à la recherche d’une recette… ma collection de livre s’agrandit chaque mois…
    merci merci merci!!

  2. Ce livre est le premier arrivé dans mon étagère et il reste un de mes favoris.

    Le gâteau chocolat de la couverture est un de mes préférés.
    Quand j’ai une envie de chocolat, c’est le 1er que je consulte.
    la version pâte à tartiner / sauce chocolat est aussi celle que je préfère au niveau du goût.

    Tiens, ça fait longtemps que je n’ai pas fait la recette des cookies…
    Y a pas à dire, il porte bien son nom :p

    1. Marie Chioca

      Merciiiiiiiii !!!
      J’aime aussi beaucoup cette recette de gâteau au chocolat 😉 Comme c’est bientôt la saison, tente aussi si tu veux les verrines « forêt-noire », tu verras, c’est vraiment bon et tout simple à faire !
      Des bises !
      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *