{ La pizza, c’est bon pour la ligne… si si ! Enfin, du moins celle là. }

image_pdfimage_print

{ La pizza, c’est bon pour la ligne… si si ! Enfin, du moins celle là. }

Pizza très légère aux légumes confits

(+Les résultats du tirage au sort !)

♥ Sans lait ♥ Sans oeufs ♥ Vegan ♥ IG modéré ♥

 

1-2Il y a ceux qui voient le verre à moitié vide, et ceux qui le voient à moitié plein … On peut donc -au choix- soit se marteler le thorax d’une main et s’arracher les cheveux de l’autre en gémissant que le mois d’août est déjà bien avancé, soit remarquer joyeusement qu’il fait beau, que le mois de septembre est souvent d’une grande douceur, que les étals croulent sous les beaux fruits et légumes et que d’ailleurs il nous reste « officiellement » encore un long et beau mois d’été.

Rengainons donc vite-fait les idées un peu mélancoliques de rentrée (oups, qui a osé prononcer le mot qui fâche…) pour profiter encore pleinement de recettes estivales, festives et joyeuses qui sentent bon le repas sur la terrasse et les moments conviviaux en famille ou entre amis… à l’image de cette succulente pizza très saine, végétarienne et sans fromage, dont vous me direz des nouvelles !  Seulement, tels que je vous connais, vous allez peut-être me dire : mais quelle idée de vouloir faire une pizza sans fromage alors qu’une bonne pizza, par définition, elle doit disparaître sous un moelleux édredon bien filant et fondant (genre 1000 calories la pizza tu vois) ?

Et bien, déjà, pour régaler tous ceux qui ont une véritable intolérance au lait, et qui galèrent un peu pour cuisiner au quotidien sans trop de monotonie…

Mais avouons aussi avec honnêteté que parfois, quand on renonce au fromage sur la pizza, c’est un peu (euh souvent) par désespoir (genre, le matin t’es monté sur la balance et là, râââââ, t’en es redescendu tout vert en rentrant compulsivement le ventre –mais ça sert à rien de rentrer le ventre, sauf à mieux voir les 2-2chiffres, bien entendu… Alors du coup, comme à midi t’es invité à la pizzeria depuis belle lurette et que tu peux plus te défiler, tu commandes une belle pizza « Spéciale chef » et tu dis au serveur d’une toute petite voix -en espérant très fort qu’il entendra pas- « sans fromage s’il vous plaît ». Et après, tu vois les autres s’enfiler des pizzas avec des fils de mozzarella ou de Cantal bien coulants qui relient leur bouche à l’assiette pendant que toi tu essaies de déglutir ton morceau de carton-pâte où 3 champignons se battent en duel avec 4 morceaux de jambon desséché, en assurant bien fort à tes copains un brin moqueurs -ou compatissants- que miam, slurp, elle est troooop bonne ta pizza Tchernobyl. Bref, vous l’aurez peut-être compris les filles -parce que ça c’est un post spécial filles qui ont un peu trop « profité » des vacances-, je compatis… Hum. Fin de la petite parenthèse.)

Mais comme on peut tout à fait prendre soin de sa ligne tout en continuant à voir la vie en mode gourmand, à recevoir les copains et tout et tout, une recette de pizza super light mais super bonne (pour me faire oublier les pizzas de la désolation dont je vous parlais juste au dessus) s’imposait ! Celle-ci a une pâte bien moelleuse et levée à l’épeautre complet, une garniture très généreuse et fondante aux aubergines et oignons confits, une association tofu fumé/piment d’Espelette pour un petit goût « chorizo » plus vrai que nature ;)), une touche de persillade et quelques belles feuilles fraîches de basilic et roquette pour donner encore un peu plus de pep’s.

Si ça, c’est pas de la pizza de gourmet…

 

 

3-2

Ingrédients pour 4 personnes (plat principal unique servi avec une salade)
Préparation : 35 min
Levée 1H30
Cuisson : 20 min pour les légumes, puis 15 min au four par pizza

500g de farine de grand épeautre complet
30cl d’eau tiède
1 paquet de levure de boulangerie déshydratée
8 oignons
1 aubergine
1 pot de 400g de bonne sauce tomate
8 champignons blancs
16 olives noires
1 tasse de persillade fraîche ou surgelée
200g de tofu fumé
Quelques tomates cerise
Quelques feuilles de roquette
Quelques feuilles de basilic
6 c. à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre, piment d’Espelette

 4-2Mettre la farine et 1 cuil. à café de sel fin dans un saladier. Mélanger et faire un puits. Délayer la levure dans l’eau tiède (pas plus de 40°), puis verser dans le puits avec une cuil. à soupe d’huile d’olive. Mélanger et pétrir quelques minutes, jusqu’à ce que la pâte devienne douce, élastique, et se détache des parois du récipient ou du plan de travail.

Couvrir et laisser lever 1H30 dans un saladier, dans un endroit tiède.

Pendant ce temps, émincer les oignons, couper l’aubergine en petits

cubes, détailler le tofu en « lardons ». Verser 5 cuil. à soupe d’huile d’olive dans un wok et y faire dorer les oignons et le tofu jusqu’à obtention d’une légère coloration des sucs. Ajouter les aubergines, saler, mélanger, ajouter un petit verre d’eau et poser un couvercle pour continuer la cuisson à feu doux, en mélangeant de temps en temps. Dès que les aubergines sont bien tendres et fondues, éteindre le feu et réserver.

Au terme de la levée de la pâte (qui doit avoir au moins doublé de volume), la « dégazer » doucement avec les mains pour la faire retomber, puis la diviser en 4 pâtons. Les étaler bien finement en 4 disques de 22cm de diamètre environ, sur une plaque chemisée de papier cuisson. Garnir équitablement de sauce tomate, puis de légumes confits, de persillade, de champignons tranchés, de demies tomates cerise, et d’olives. Poivrer, pimenter, resaler très légèrement et laisser lever de nouveau le temps de préchauffer le four à 220°C. Enfourner 15 min par pizza, puis agrémenter de feuilles fraîches de roquette et de basilic avant de servir.

Nota importante:

Certains d’entre vous me signalent qu’ils ont eu du mal à laisser leur commentaire lors du post précédent… Et moi, j’ai eu du mal à faire aparaître mes réponses à vos coms ! Bref, s’il y a des petits « bugs », n’hésitez pas à me le signaler. De même si vous ne recevez pas de réponse à vos questions car de mon côté je réponds, via ma boîte mail,  à CHAQUE commentaire depuis 2 ans. Donc, si vous ne recevez pas de réponse, ce n’est pas que je n’ai pas répondu : c’est que ma réponse ne s’est hélas pas affichée sur le blog…

 

5-2

 

Et maintenant, les résultats du tirage au sort !

Pour vous récompenser de vos si chouettes « comptes rendus » et témoignages à propos des recettes de mon ouvrage sur la pâtisserie bio, j’avais choisi 4 ouvrages parus récemment chez Terre Vivante dans la collection « Facile et bio ». Pour une fois, ces livres ne sont pas de moi ;), dans le but de vous présenter d’autres auteurs et/ou parutions de Terre Vivante que vous ne connaissez peut-être pas…

 

Aujourd’hui, je cuisine végétarien de Claude Aubert, Amandine Geers et Olivier Degorce

SHADOWBOX_LIV_COUVERTURE_218_1379322846

Je compose mes assiettes complètes d’Amandine Geers et Olivier Degorce

SHADOWBOX_LIV_COUVERTURE_223_1389868349

Mes apéros et buffets bio d’Anahid Bacher (avec de superbes photos de Delphine Paslin)

SHADOWBOX_LIV_COUVERTURE_234_1396002905

Je mange paléo (ou presque) d’Amandine Geers et Olivier Degorce

SHADOWBOX_LIV_COUVERTURE_235_1393930946

 Je m’étais procurée ces 4 livres à l’intention du concours, ils sont depuis bien au chaud chez moi, mais entre temps, voyant le nombre ahurissant de commentaires et de réactions, Terre Vivante à gentiment proposé de participer en ajoutant 4 ouvrages de plus 🙂 Vous serez donc 8 à remporter un livre !

Allez, pour arrêter le supplice, voici sans plus attendre les résultats du tirage au sort effectué cette fois-ci non pas par Poupougnette mais par moi-même (désolée, j’ai la main moins blanche et innocente, mais à l’heure du tirage au sort Poupougnette était en train de jouer à cache-cache dans un champ de maïs avec ses grands frères et je n’ai pas eu le coeur d’aller l’interrompre ;)) :

Dans la catégorie des « non bloggeuses » qui m’ont envoyé leurs photos par mail, il y a deux gagnantes :

Audrey (avec ses brownies au chocolat)

Et Léa (avec ses tartelettes aux poires)

Dans la catégorie des blogueuses qui ont publié un article (et dont vous retrouverez le récapitulatif des participations dans le billet précédent), il y a 5 gagnantes :

Pholisophie avec sa tarte aux prunes

Sarah (du blog Farine d’étoiles) avec son biscuit de Savoie aux fraises

Kali avec son tiramisu au citron

Une autre Sarah (du blog privé de dessert) avec sa tarte aux abricots

Ella avec son flan pâtissier au lait d’amande

Enfin, j’ai gardé un livre pour les « non-blogueuses-qui-n’ont-pas-fait-de-photos-mais-qui-m’ont-bien-gentiment-fait-part-de-leurs-essais-en-me-laissant-un-commentaire »

Il y en avait beaucoup… et c’est Marie-O (avec son compte rendu sur les petit-beurres et les brioches aux pépites) qui a été tirée au sort !

Et puis j’ai rajouté « avec amour » un 9ème prix spécial,  que je rajoute pour Mumu, une fidèle de chez fidèle qui m’écrit à chaque post depuis belle lurette, me fait mourir de rire avec ses remarques, et qui a participé dans la rubrique « non-blogueuses-qui-n’ont-pas-fait-de-photos-mais-qui-m’ont-bien-gentiment-fait-part-de-leurs-essais-en-me-laissant-un-commentaire »… Ce n’était pas prévu, mais j’étais tellement dépitée de ne pas avoir tiré son nom que voilà, je l’ai rajouté 😉 Je sais, ça fait un peu « chouchou de la maîtresse » 😉 mais je ne pénalise personne vu que c’est un prix en plus…

 

Donc, maintenant, pour savoir qui a gagné quoi…

Que chaque gagnante me dise en commentaire suite à ce message quel livre elle souhaiterait recevoir parmi ces 4 « Facile et Bio »… j’enverrai à chacune l’exemplaire qu’elle m’aura demandé, et Terre Vivante complétera pour que chacune des 8 gagnantes puisse avoir son livre préféré. Quant à Mumu, on voit ça entre nous 😉

 

Cliquer ici pour retrouver les 121 anciens commentaires postés sur Canalblog suite à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 grains de sel sur “{ La pizza, c’est bon pour la ligne… si si ! Enfin, du moins celle là. }

  1. J’ai très envie d’essayer votre recette surtout quand je lis la rubrique « ma démarche » mais dans la première ligne, ça coince pour moi. Car si je calcule bien :
    Préparation : 35 min
    +
    Levée 1H30
    +
    Cuisson : 20 min pour les légumes,
    +
    puis 15 min au four par pizza
    = 2h40 !!!!
    Comment faites vous ?????? Avec votre boulot et votre tribu ? Moi je rentre il est 18h. Entre les devoirs à superviser, la maison à gérer et le repas à faire, je mange à 22 heures avec des recettes pareilles !
    So ?

    1. Marie Chioca

      La réponse est tout simple Isabelle : je ne reste pas « plantée » devant ma pizza tout le temps de la levée… ni celui de la cuisson ^^
      Du coup, ça ne me prend, en vrai, « que » le temps de préparation de la pâte + la disposition des ingrédients sur la pizza.
      Bon week-end à vous 🙂
      Marie

  2. Bonjour,

    je cherche une pâte à pizza car avec le beau temps qui arrive nous allons rallumer le four à bois et j’aimerai pouvoir en déguster en IG bas, j’ai vu une autre recette mi T150 mi son d’avoine sur votre site. Pourriez vous me dire laquelle à votre préférence en texture et cuisson. Merci d’avance

    1. Marie Chioca

      Celle-ci (à l’épeautre ou au blé), sans hésitation ! Son IG est un peu plus élevé que pour la version au son d’avoine mais le résultat est excellentissime, et pourtant je suis difficile en matière de pizza 😉
      Bon week-end Alexia !
      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *