image_pdfimage_print

{ Chandeleur 2014 : 3 recettes alternatives }

{ Chandeleur 2014 : 3 recettes alternatives }

Crêpes Suzette au petit épeautre, Crêpes à l’orge mondée,

(Et en bonus, une pâte à tartiner qui nous fait tous rêver…)

♥ Sans lait ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

 

_DSC0218-2-2Je pense deviner ce que vous évoque cette première photo : un instant de pure sérénité, un bon thé vert tout fumant qui dessine de douces volutes de vapeur tout en parfumant l’atmosphère de notes de jasmin. Posée sur la soucoupe, nous faisant les yeux doux, une crêpe toute souple, juste parfumée d’une poudrée de cannelle et sucre de coco. Dehors, le vent, la pluie, le froid, la tempête. Dedans, la joie simple, profonde et ressourçante d’un moment de cocooning au coin du feu.

Il y en a qui doivent soupirer, «  Ahhh, quelle dolce vita chez Marie Chioca ! »

Mais les photos peuvent être trompeuses 😉

Comme vous, j’aime cette ambiance, elle me fait rêver. Mais si vous aviez pu me voir ce jour là… En guise de dolce vita, devant cette petite tasse je livrai bataille…

–       contre le manque crucial de lumière (cachée par de gros nuages noirs, d’où l’ambiance très « tea-time dans un vieux phare un soir de tempête » de ces pauvres photos)…

Lire la suite…

{ Soyons un peu sérieux… }

{ Soyons un peu sérieux… }

Flamiches végétariennes à l’épeautre et tofu fumé

♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

flamiche 3-2Comme promis, aujourd’hui j’arrête la série des bûches, truffes, layer-cakes et gâteaux au chocolat … J’aurai pu vous mettre sur le blog une recette de gâteau des rois, mais comme je pense que vous en êtes déjà à la 6ème ou 7ème galette des parents d’élèves, du judo, du bureau, des pompiers volontaires, du club de scrabble, des anciens combattants d’Indochine ou de l’association de défense des orangs-outans menacés par la culture d’huile de palme, j’ai pitié de vous et on va se la faire soft, salé, light et végétarien.

Vous rêvez de passer en mode salade ? C’est parfait, j’ai ce qu’il vous faut pour accompagner ces verdures si ressourçantes…

La flamiche, vous connaissez ? Moi, qui arive toujours après la bataille, je ne connaissais pas avant de tomber dans ce livre (dont je vous reparlerai juste après, c’est pas encore la peine de cliquer ;)) sur une recette saine et franchement appétissante. La flamiche est une sorte de quiche aux poireaux, contenant dans sa version traditionnelle moult beurre, crème, fromage et jambon (ben oui, c’est d’origine picarde), mais dont il existe de nombreuses variantes. Là, je vous présente la variante mariechiocarde, avec de l’huile d’olive, de l’épeautre complet, du fromage de chèvre frais, du tofu fumé, bref, des ingrédients alternatifs sains et pleins de saveur, parce que moi tout ce qui est crème, beurre et family, c’est pas que j’aime pas, mais bon… Si je ne faisais pas super attention,  j’aurai vite fait de ressembler au lapin-culbuto en peluche qui trône dans la chambre de ma Puce (celui qui tient assis contre vents et marées –même quand on lui met des baffes- sur son gros popotin tout rembourré de petites billes lourdes…)… Car j’ai un peu tendance à stoker ce genre de choses, moi la fille du Sud élevée à l’huile d’olive !

Lire la suite…

{ 2014 dans la tendresse et la bonne humeur ! }

{ 2014 dans la tendresse et la bonne humeur ! }

Le gâteau d’anniversaire « Bain des 3 petits cochons »

♥ Sans lait ♥ IG bas ♥

 

 

1 plat mathilde-2-2Voilà, ouf, tous les papooses de la maison ont repris le chemin de l’école en bonne santé, et je dirai même, avec un furieux appétit ! Pensez-donc, il faut rattraper ces jours de diète forcée, à un âge où l’on a naturellement l’estomac dans les talons, et après avoir vu passer sous son nez des tas de petits chocolats de Noël sans pouvoir y toucher…

Comme c’était tout dernièrement les 13 ans de mon 2ème petit gars, et qu’il avait vraiment beaucoup, beaucoup aimé le gâteau d’anniversaire de son frère (et qu’il a aussi une bonne dose d’humour…) j’ai pensé que ce gâteau était tout indiqué pour lui ! Comme c’est par ailleurs un maniaque de la douche et de la propreté, il ne risquait pas de se sentir visé par ce « Bain des 3 petits cochons », contrairement à de plus jeunes membres de la fratrie qui ne daignent mettre le bout du petit orteil dans l’eau qu’une fois bâillonnés et ficelés au pommeau de douche …

Lire la suite…

{ Mini-post d’une maman submergée… }

{ Mini-post d’une maman submergée… }

Meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2014 !

(ça commence un tout petit peu galère pour moi…)

 

Je vous souhaite à tous de très bons vœux pour cette nouvelle année ! Qu’elle vous soit douce, joyeuse et surtout, bien centrée sur l’essentiel…  🙂

Aujourd’hui, pas de photos, pas de recette, je sais qu’il y a une cinquantaine de commentaires auxquels je n’ai pas répondu sur le post précédent et j’en suis désolée, mais voyez-vous j’attendais ces vacances avec impatience pour me reposer d’un bon surmenage… mais en guise de « farniente »  toute ma petite famille est malade, et bien malade en plus. Alors vous imaginez bien que quand on est maman de 6 loulous dont la mine a viré au verdâtre, on ne peu guère faire autre chose du matin au soir que de prendre soin de son petit nid. Mon quotidien est donc rythmé depuis plus de 10 jours (ils étaient malades avant Noël, les pauvres ne sont donc pas en train « d’expier » des repas-orgies en tout genre…) par des vomis a essuyer quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit, des draps à changer, des biberons d’argile à faire avaler avec beaucoup de diplomatie et de persuasion, des tas de cuillerées de miel à l’essence de romarin à mettre dans le bec, des jus de carottes fraîches et fenouil à presser, des petits soupes de riz glutineux ou des compotes pommes-coing à concocter, des infusions de cannelle à distribuer etc, etc.

En gros, je n’ai jamais vu une gastro pareille, et pourtant je commence à avoir une petite expérience de la médecine infantile 😉

Bref, je reviendrai dès que possible mais je ne sais pas trop quand vu que je prendrais peut-être un peu de repos une fois que tout le monde aura retrouvé un teint rose et une santé éclatante. D’ici là que moi aussi, j’ai viré au verdâtre on ne sait jamais 😉

Donc voilà, ne vous inquiétez surtout pas pour mon silence même si ça doit durer un peu (je commence à recevoir des mails inquiets, c’est très gentil de votre part et c’est ce qui a motivé ce mini-post), et en attendant de se retrouver en pleine forme, prenez aussi bien soin de vous 😉