{ Et si l’on repoussait un peu la rentrée ? Du moins le temps d’un beau pique-nique… }

25 août 2013

{ Et si l’on repoussait un peu la rentrée ? Du moins le temps d’un beau pique-nique… }

 De fameux pans bagnats… pour prolonger les vacances d’été !

♥ Sans lait ♥ IG modéré ♥

—-

_DSC9704-2Halte à la déprime ! Je sais, pour certains, c’est bientôt la rentrée… Vous êtes en train de vous battre (ou de vous débattre) avec des histoires de cartables « Hello Kuku » ou « Grand Galopin » qui coûtent la peau des f****s mais font rêver vos petites filles, vous recherchez qui a bien pu dévorer la règle, le rapporteur et l’équerre métalliques que vous aviez acheté l’an dernier pensant que ça ferait au moins 5 ans (ah ah !), vos garçons ont pris 2 pointures depuis juillet et c’est vous qui allez devoir enfiler, pour ne pas les flanquer aux ordures, leurs ridicules shoes bleu métallisé à crampons achetées en juin. Je sais, je sais.

Là dessus, il y a aussi le coup des horaires de cars extravagants pondus par des bureaucrates qui ne se déplacent qu’en bagnole, des horaires de train pondus par des méga-bureaucrates qui ne se déplacent qu’en avion privé, et dans tout cela il va falloir, dès la semaine prochaine, que 4 de vos enfants soient en même temps à 8H30 dans 4 établissements différents aux 4 coins diagonaux de la ville. Fastoche.

Sans compter les profs de science qui veulent des cahiers 73,5 pages en format A6, avec une page blanche toutes les 3 pages, et à spirales s’il vous plaît.

Mais le soleil lui, ce bon et brave soleil de septembre, n’est-il pas merveilleux ? N’est-il pas là pour nous rappeler que c’est encore l’été, du moins officiellement jusqu’au 21 ? Alors moi je vous propose une chose : maintenant que vous en avez bien bavé avec vos listes et tracas de rentrée scolaire, que penseriez-vous de flanquer les cartables dans un placard et de partir en pique-nique…

pan bagnat 1 copie 2-2C’est en tout cas ce que je viens de faire avec mes loustics, grâce à la gentillesse de ma fille aînée qui nous a préparé, sachant à quel point j’aime ça, de somptueux pans bagnats qui sentent si bon l’été… Je vous donne la recette ici, c’est quasiment la même que dans mon « Carnet de cuisine du pays niçois », sauf que ma fille à utilisé de la farine complète de grand épeautre à la place de la farine de blé. Et c’était encore plus délicieux ainsi !

Pour faire un très bon bagnat, il faut un petit pain rond, des légumes tout frais (tomate, laitue, céleri, concombre, poivron, cébette…), des œufs, des anchois, une bonne huile d’olive, un trait de vinaigre et du thon. Mais il faut aussi de la patience, car il sera encore bien meilleur le lendemain, quand le pain sera « baigné » de sauce et du jus des légumes… D’où le nom de pan bagnat, qui signifie « pain baigné » en niçois ! Du coup, pour déguster avec classe votre pan bagnat bien « baigné » il vous faudra beaucoup de pratique, de dextérité, et malgré tout je ne vous garantis pas le résultat… Alors si vous ne voulez pas ramasser sur vos genoux la rondelle de tomate et l’anchois entraînés dès la première bouchée par une feuille de laitue facétieuse (ou qui se seront échappés par l’arrière pendant que vous faisiez bieeeeen attention à la feuille de laitue), il ne faudra pas oublier d’emmener en pique-nique votre serviette de table de compétition (celle toute bucolique héritée de mémé Marcelle, damassée et brodée à ses initiales de jeune fille, et qui fait 90cm de côté par exemple).

Ah et puis aussi, évitez le pan bagnat pour un rdv poétique avec votre fiancé, sauf si vous aimez vivre dangereusement (ou que vous fréquentez un homme des cavernes qui ne s’effrayera pas de vous voir flanquer toute la garniture du pan bagnat sur votre chemisier à la troisième bouchée…)

pan bagnat 4 copie-2

Pour 6 pans-bagnats

Préparation : 45 minutes (si on fait soi-même les petits pains), sinon 20 min

Cuisson : 25 min pour les pains

Repos : 2h pour la pâte à pain, 12 h pour les pans-bagnats

 —

Pour les petits pains :

pan bagnat 2-2

1 kg de farine complète de grand épeautre
1 cube de levure fraîche
huile d’olive
1 c. à café  de sel fin

Pour la garniture :

3 tomates
1 poivron rouge
1 concombre
3 branches de cœur de céleri
3 cébettes
6 œufs durs
400 g de thon
18 filets d’anchois
huile d’olive
vinaigre
quelques olives noires dénoyautées (facultatif)
sel

Préparer les petits pains : écraser la levure dans 60 cl d’eau tiède puis verser dans la farine, ajouter le sel, 4 c. à s. d’huile d’olive, et pétrir la pâte quelques minutes, le temps qu’elle devienne douce, élastique et moins collante. Couvrir et laisser lever dans un endroit tiède pendant 1 h 30.

Reprendre la pâte pour la faire retomber, puis la diviser en 6 pâtons égaux. Former 6 boules bien rondes (la pâte va s’étaler en levant), les disposer sur une plaque garnie d’un papier cuisson et laisser lever à nouveau pendant environ 30 à 45 min.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 260°C.

Enfourner les petits pains 5 minutes à température maximum, puis baisser à 150°C pour la suite de la cuisson. A la sortie du four, les laisser refroidir avant de les évider comme indiqué sur la photo.

Attention, on ne coupe pas un pan bagnat comme un hamburger ! Sinon la garniture se sauve… Découper d’abord un chapeau aux deux tiers de la hauteur, puis enlever la mie en faisant bien attention de ne pas trouer la croûte.

Ensuite, garnir les pans bagnats en répartissant équitablement les légumes, les œufs, le thon et les anchois, sans oublier de saler et de verser une petite rasade d’huile d’olive et un trait de vinaigre.

Emballer les pans bagnats dans un papier ou un petit sac (en évitant le papier d’aluminium), et laisser au frais jusqu’au lendemain.

_DSC9745-2

 

1 couv

 

⇒ Quelques infos et annonces « en vrac » pour terminer :

– Tous les gagnants du concours sur les confitures pourraient-ils me renvoyer leur adresse? J’ai eu un gros bug sur ma boîte mail… Merci d’avance pour votre immense patience.

– Merci infiniment aussi de me pardonner pour le retard dans les réponses à mes mails. Cela me désole vraiment de savoir que certains d’entre vous attendent vraiment une réponse avant de réaliser telle ou telle recette mais j’ai eu beaucoup d’invités à la maison cet été + ma tribu à m’occuper + des recettes et photos tous les jours pour mes livres en cours = Marie Chioca complètement à l’ouest là…

 

Cliquer ici pour retrouver les 70 anciens commentaires postés sur Canalblog suite à cet article 

Enregistrer

image_pdfimage_print

Vous avez aimé ? Découvrez aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *