{ Qu’est ce qu’on va faire de toutes ces courgettes… Un gâteau au chocolat ? Chiche. }

image_pdfimage_print

{ Qu’est ce qu’on va faire de toutes ces courgettes… Un gâteau au chocolat ? Chiche. }

 Gâteau au chocolat « inavouable » de l’été (courgettes inside)

♥ Sans lait ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

_DSC7927-3Ceux qui connaissent déjà le coup du gâteau au chocolat et à la courgette vont hausser les épaules en se disant que j’ai vraiment pas inventé l’eau tiède… 

Ceux qui ne connaissent pas du tout le coup du gâteau au chocolat et à la courgette vont se faire beaucoup de souci pour mon état mental, et se dire que les vacances ne m’ont vraiment fait aucun bien…

Et bien rassurez-vous, en réalisant cette recette je n’étais ni en manque d’idée (« Voyons voyons, que vais-je bien pouvoir flanquer dans mon gâteau au chocolat pour changer un peu et faire « tendance »? Du camembert ? Du saumon fumé ? Des courgettes ? Bah, allez va pour des courgettes…), ni assaillie par les courgettes de mon potager (« Arg, que vais-je bien pouvoir faire de toutes ces brouettes de courgettes ? De la confiture ? De l’ensilage ? Tiens, si je les planquais dans mon gâteau au chocolat ?).

Non non, j’avais juste envie de tester cet accord dont j’avais maintes fois entendu parler, non pas par des chichiteux adeptes des associations « tendaaaance » qui vous lynchent les papilles, mais par des gens culinairement très fréquentables comme Sandrine ou Audrey !

J’ai donc respiré un grand coup, et mis dans ma poche mes idées reçues pour tenter ce truc un peu iconoclaste censé être bon à se taper le derrière par terre…

_DSC7854-2-3Voici donc ma version, ma première version (il y en aura peut-être d’autres) vraiment très saine : courgette (pour ceux qui ont suivi), son d’avoine, sirop d’agave, purée de noisettes, chocolat à 85%, etc… bref, que des choses très douces pour la ligne et pour la santé, et qui font de ce gâteau au chocolat un des plus « lights » de mon carnet de recettes.

Euh, et c’est bon ce truc là ?

Sans blague, je confirme c’est vraiment très très bon ! Les courgettes se font totalement oublier pour laisser la vedette au parfum du chocolat, mais tout en apportant beaucoup de moelleux à ce gâteau… Promis, je recommencerai, en testant d’autres cuissons par exemple, car là j’ai obtenu un moelleux très très moelleux, mais je tenterai bien un fondant la prochaine fois (comme celui de Sandrine qui me fait halluciner), avec peut-être un peu moins de farine et de son d’avoine, et une cuisson plus courte.

En tout cas, franchement, je suis déjà bluffée par le concept.

Je vous laisse découvrir ça ?

Ingrédients pour un gâteau de 8 parts

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 30 minutes

 

 200g de jeunes courgettes, pas trop grosses et très fraîches

200g de bon chocolat à 85%

100g de purée de noisettes

100g de sirop d’agave (125g pour les « becs sucrés »)

4 œufs

50g de son d’avoine

100g de farine complète T110

½ sachet de poudre à lever

Cacao pour saupoudrer

 

 

_DSC7963-2-3

Préchauffer le four à 180°C.

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Pendant ce temps, mélanger dans un petit saladier la farine, le son d’avoine et la levure. Réserver.

Râper finement les courgettes, réserver.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs, battre les blancs en neige, réserver.

Ajouter les jaunes hors du feu dans le chocolat fondu avec la purée de noisettes et le sirop d’agave. Bien mélanger cette préparation au chocolat avec les courgettes râpées.

Mélanger enfin, à la spatule et avec délicatesse, tous les ingrédients préparés précédemment : Blancs en neige, préparation au chocolat, farine.

Verser dans un moule à manqué de 24 cm de diamètre et enfourner 15 minutes à 180°C, puis baisser le four à 150°C pour les 15 minutes restantes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 grains de sel sur “{ Qu’est ce qu’on va faire de toutes ces courgettes… Un gâteau au chocolat ? Chiche. }

  1. bonjour. Un délice ce gâteau. N’ayant pas fait attention je l’ai cuit dans un moule de 20cm et ne changeant rien au temps de cuisson ; et j’ai eu un moelleux tout à fait à mon goût ! Je peux vous montrer la photo du résultat. Merci pour cette délicieuse recette. Je vais préciser, pour celles ou ceux qui veulent réaliser ce gâteau que je déconseille le fouet pour faire les mélanges : plutôt une bonne spatules bien rigide car le mélange Ets très ferme au début.

  2. Bonjour, ce Gateau a l’air délicieux ! Je voudrais savoir par quoi peut-on remplacer la purée de noisettes (pour cause d’allergie aux noisettes et noix dans ma famille) . Merci vos recettes ont toutes l’air excellentes. Bonne continuation.

    1. Marie Chioca

      Bonjour Anouk,
      Il faudrait essayer avec un autre corps gras comme du beurre, de l’huile de coco ou de l’huile de tournesol désodorisée. Le résultat ser forcément un peu différent, mais ça se tente !
      Vous me direz?
      Bonne après-midi à vous Anouk 🙂
      Marie

  3. Pingback: -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *