image_pdfimage_print

{ Comment je vois la gourmandise… }

{ Comment je vois la gourmandise… }

Salade de riz tiède aux légumes primeurs et ail des ours

♥ Sans lait ♥ Sans Gluten ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

_DSC1110-2En recevant par newsletter le titre de ce billet (comment je vois la gourmandise), j’en connais qui ont dû se précipiter dans l’espoir de découvrir un bon gros gâteau à étages ou un énième fondant au chocolat… Et ben non. Il n’y a « que » cette bête salade de riz, toute simple certes, mais à l’image de ce qui me fait craquer au quotidien dès que j’ai le temps de me préparer un vrai repas 🙂

Notez bien tout de même que je ne me suis pas contentée de jeter dans un saladier une tasse de riz avec n’importe quel truc lambda dedans histoire de faire de la couleur… Dans cette recette, chaque détail a son importance : la cuisson minutée des pointes d’asperge, la saveur incomparable des œufs fermiers mollets (vous avez vu ce jaune ? la retouche photo n’y est pour rien c’est juste la « vraie » couleur d’un œuf de poule qui court dans l’herbe fraîche à longueur de journée – la poule, pas l’œuf, pfff y’en qui suivent vraiment pas…), l’intensité d’une bonne huile d’olive non filtrée, la petite touche de fleur de sel sur le jaune d’oeuf, le poivre 5 baies, la lichette de vinaigre balsamique dans la sauce… Tous ces petits trucs font d’une « bête » salade de riz un plat à tomber.  Et quand on a savouré un truc comme ça, les papilles sont tellement satisfaites que point n’est besoin de se jeter ensuite sur la tablette de chocolat pour avoir « son compte » de gourmandise 😉

Lire la suite…

{ Quelques nouvelles en direct d’hibernation… }

{ Quelques nouvelles en direct d’hibernation… }

 3 très bons ouvrages et un stage de cuisine bio

(histoire de se réchauffer un peu…)

 

post terre vivante-2-2Je suis très touchée que certains d’entre vous aient pris de mes nouvelles ces derniers jours, voyant que j’étais un peu absente sur le blog et sur ma boîte mail 🙂

Pour tout vous avouer j’ai eu tout simplement besoin de prendre quelques jours de vacances, non pas sous les tropiques (non carrément paaas-aaa-aa- aaatchoum…) mais tout simplement chez moi, pour profiter un peu de mon cher petit mari en congé, et aussi histoire de ranger quelques jours mon appareil photo, mon ordinateur et tout le bazar pour me refaire une santé car je commençais à me sentir un peu raplapla.

Bref, là ça va bien mieux, j’ai abandonné le mode 3000 volts pour le mode hibernation, avec gros pulls, grosses chaussettes, grosses siestes et promenades tranquilles dans la campagne écossaise dauphinoise, si verte, si arrosée (hum hum), si pleine de charme sous ses brumes et ses pluies fines, où il ne manque plus que le son des cornemuses et le monstre du Loch Ness pour que le dépaysement soit parfait…

Lire la suite…

{ Chouette, enfin des fraises ! }

{ Chouette, enfin des fraises ! }

Cheesecake aux fraises, sucre de bouleau et farine d’orge mondé

♥ IG bas ♥

 

photo 1 gâteau entier-22 ans déjà et que de beaux moments passés ensembles 🙂

C’est, l’anniversaire de « Saines Gourmandises » !

…Avec juste un petit jour de retard suite à quelques soucis sans grande gravité, du genre de ceux que l’on rencontre tous un jour ou l’autre et contre lesquels il faut mieux faire contre mauvaise fortune bon coeur. J’ai réussi à rester stoïque sur le coup mais depuis j’ai de la fumée qui sort des oreilles…  😉 J’ai aussi, et ça n’a aucun lien mais c’est pour vous dire comme je me suis « éclaté » ces deux derniers jours, eu un petit accident de voiture, défoncé l’avant de mon Trafic dans un talus, et percé d’un coup les deux radiateurs du moteur –arg le prix d’un radiateur de Renault trafic- mais tout ça, ce ne sont que des petites choses, restons caaaaaalme :)) Que tout cela ne nous gâche ni cet anniversaire, ni ce bon cheesecake !

Car pour fêter ce jour (l’anniversaire du blog hein, pas, le bousillage de la voiture familiale ni les enquiquinements de luxe) je rêvais de vous concocter un beau gâteau 🙂

Un gâteau si possible à la fraise (comme l’année dernière), mais raisonnable tout de même, façon « Saines Gourmandises » quoi, histoire de pouvoir en reprendre une part de plus (comment ça c’est pas bien?)

Lire la suite…