{ Un plat tout simple et très bon à savourer à la cuillère de bois… }

1 mars 2013

{ Un plat tout simple et très bon à savourer à la cuillère de bois… } 

Ma brandade « parmentière » (enfin presque)

♦ Sans lait ♦ Sans oeufs ♦ IG bas ♦

 

_DSC1775-2Je me suis aperçue que je ne vous parlais pas souvent de poisson sur ce blog alors que pourtant, j’aime vraiment beaucoup le cuisiner. Mon subconscient me dit peut-être que vous préférez tous les gâteaux au chocolat… Et pourtant, puisqu’il doit bien y avoir parmi vous quelques amateurs de produits de la mer, je vais vite réparer cet impair avec une bonne recette.

Le souci avec le poisson, c’est que primo il faut qu’il soit très frais : Or, les étals des supermarchés ressemblent plus à celui d’Ordralphabétix qu’aux bans de pêcheurs tout juste rentrés de leur sortie en mer…

Secundo, le poisson, c’est cher. Et cela m’agace (où est le smiley tout rouge qui a de la fumée qui sort des oreilles?) de lire partout ce fameux « pour votre santé, mangez 5 fruits et légumes par jour, et des produits de la mer 2 fois par semaine » quand je sais que la plupart des gens ne peuvent absolument pas se le permettre financièrement.

A la maison, nous sommes 8. Cela représenterait donc 40 fruits et légumes chaque jour (arg, et oui…). Et deux plats de poisson par semaine, cela représenterait environ 3 Kg de poisson. A 10 euros le kilo, au moins. Vous imaginez la rente ? Quelle drôle de civilisation tout de même, où des tas de cochonneries ultra transformées deviennent moins chers que les produits simples et de première nécessité qui eux, nous feraient tant de bien !

Bref, arrêtons de râler parce que cela ne sert à rien (si, en fait ça défoule un peu…), et comme pour tout le reste, restons positifs et cherchons une solution…

brandade 2 (table)-2Le bon plan en général, quand on veut cuisiner sainement et pas trop cher, consiste à préparer des bons plats équilibrés mais qui contiennent moins de protéines animales, car elles pèsent assez lourd dans un budget (on peut aussi cuisiner végétarien de temps en temps, c’est un autre très bon plan santé et porte-monnaie).

Si vous servez à votre petite famille un repas steak et spaghettis, vous allez devoir aligner 100g de bœuf par personne, et encore je suis sûre que votre mari va râler d’avoir une portion « de bébé » (non non mon chéri je ne pense pas à toi en particulier…). Par contre, si vous cuisinez les mêmes spaghettis mais avec une bonne sauce généreuse de type bolognaise, pleine de petits légumes dorés qui donneront encore plus de saveur, vous pourrez régaler toute la famille avec seulement 30 à 50g de bœuf par personne, et tout le monde sera calé, régalé, et satisfait.

Idem avec le poisson, que j’aime beaucoup cuisiner en gratin avec « pleins de trucs dedans » : des champignons, des oignons, des poireaux, des poivrons en saison… Là aussi c’est très bon, très équilibré, et cela évite de devoir acheter un filet « luxueux » de 200g par personne.

Et quand on parle gratins de poisson, savez-vous ce qui me fait les yeux doux ? Une bonne brandade parmentière dorée au four, pleine de chapelure, toute croustillante dessus et crémeuse dessous 🙂 Fait-maison, bien sûr, c’est tellement meilleur ! Le seul souci, c’est que la recette traditionnelle de la brandade c’est pomme de terre+ lait + beurre+ chapelure raffinée 🙁

brandade 3 (persil)-2Alors j’y avais renoncé…

Et puis un jour où mon petit mari me mangeait sous le nez « sa » brandade qu’il était aller s’acheter en désespoir de cause (lui, l’IG des aliments, il s’en fiche éperdument), j’ai eu « « l’idée du siècle » (quelle humilité n’est-ce pas) : remplacer la purée de pommes de terre par une purée bien onctueuse de haricots blancs, et la chapelure raffinée par une chapelure de pain complet et son d’avoine.

Et voilà comment j’ai eu « ma » brandade super gourmande, saine et équilibrée. Un vrai plat de gourmet, avec une purée de haricots blancs bien crémeuse au discret parfum de laurier, du bon poisson tout doré à l’huile d’olive avec des petits oignons, une touche d’ail, du persil frais, une chapelure gourmande à souhait… Enfin, je dis « ma » brandade, mais le z’hom-qui-rigole-bien-de-toutes-ces-histoires-d’IG a goûté, hélas, et l’a trouvée fort à son goût… Il va falloir que j’en refasse.

 

 

brandade 4 (poêlée)-2

Ingrédients pour 4 personnes

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 30 min pour les haricots et (parallèlement environ 10 à 15 min à la poêle pour le poisson), puis 5 à 10 min au four pour gratiner

500g de filets de cabillauds bien frais
500g de haricots blancs surgelés (je les trouve bien meilleurs qu’en boîte)
1 demi-bouquet de persil frais
1 gousse d’ail
4 cuil à soupe d’huile d’olive
1 briquette de crème de soja
2 oignons
Environ 200g de pain complet
1 petit verre de vin blanc sec
2 cuil à soupe de son d’avoine
3 feuilles de laurier
Sel, poivre du moulin

 

 

brandade 7 (photo finale)-2

Porter à ébullition une grande casserole d’eau salée avec le laurier pour faire cuire les haricots blancs 30 minutes.

Pendant ce temps, couper les oignons en cubes, et les faire dorer doucement à la poêle ou au wok dans 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive, sans les faire brûler.

Retirer au couteau la ligne d’arrête des filets du cabillaud. Vous la trouverez facilement : c’est une ligne plus foncée, et si vous la suivez avec le doigt vous sentirez les arrêtes.

Faire dorer les filets avec les oignons, puis ajouter le vin blanc, l’ail, saler, poivrer, et laisser la cuisson se terminer en mélangeant souvent. Le poisson va s’émietter comme sur la photo, c’est tout à fait normal. Hacher le persil et l’ajouter hors du feu.

Égoutter les haricots blancs (mais pas trop, s’il reste un tout petit peu d’eau de cuisson c’est mieux) puis les mixer finement avec 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive supplémentaires et la crème de soja. Cette purée doit avoir une consistance bien onctueuse. Ajouter alors les miettes de poisson et mixer à nouveau soit très finement, soit plus grossièrement pour garder des petits morceaux, au choix.

Transférer la brandade dans un plat à four, ou 4 plats individuels.

Hacher le pain et le son d’avoine avec une cuillerée à soupe d’huile, puis répartir sur la brandade et enfourner 5 à 10 minutes en position grill en surveillant bien, car ce serait trop dommages de laisser brûler !

Savourer tout chaud, car c’est ainsi que la purée de haricots blancs sera la plus onctueuse.

 

brandade 6 (purée)-2


PS : Youpiiiiii !!! Rien à voir avec le sujet, mais vos liens sont revenus dans les commentaires 😉

Je peux même maintenant (quel luxe!) répondre directement à la suite de vos commentaires! C’est tellement plus clair…

Cliquer ici pour retrouver les 98 anciens commentaires postés sur Canalblog suite à cet article

 

Enregistrer

image_pdfimage_print

Vous avez aimé ? Découvrez aussi…

15 grains de sel au sujet de « { Un plat tout simple et très bon à savourer à la cuillère de bois… } »

  1. cathy brun

    Coucou Marie !
    Depuis quelques temps je suis à fond dans tes recettes  »bonheur », si, si !! J’adore cuisiner ces recettes qui mêlent poésie et santé, j’arrive à perdre doucement mes kilos qui me sapent le moral….(pfff!!!!) Je vais à Nice ce week-end (!) pour le vélo : Paris-Nice peux tu me renseigner où je peux trouver de la bonne huile d’olive , car du coup j’en utilise tous les jours, et une bonne adresse pour trouver des produits bio. J’aurais bien sûr une pensée affectueuse pour toi quand je savourerais les marchés et petites ruelles de ta ville natale ! Plein de bisous !!!

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci d’avoir eu cette pensée pour moi Cathy 🙂
      Je ne peux hélas pas trop bien te renseigner, car cela fait 25 ans que je n’habite plus NIce, et 12 ans que j’ai carrément quitté la région PACA… Du coup, côté bonnes adresses je suis complètement nulle (je peux juste te renseigner sur un SUPER resto de vraie cuisine niçoise si tu veux ;))
      Gros bisous… et profite bien de ton séjour !
      Marie

      Répondre
  2. faurelix

    Je lorgnais sur cette recette depuis un moment et ça y est, nous l’avons testée à la maison et elle est validée par toute la famille !

    Répondre
  3. Stéphanie

    Oh mon dieu, la brandade est un de mes plats préférés ! J’ai testé celle-ci hier, pour mon repas du réveillon… Qu’elle est bonne ! Un délice, très simple et goûteuse, parfumée à souhait, avec un texture parfaite… Hummmm !
    Par contre j’ai divisé les quantités par deux car nous n’étions que deux… Et malgré tout on en a fait quand même deux repas. C’était très copieux.

    Répondre
  4. Mandille

    Quel délicieuse recette ! Carton plein auprès de mon homme ! Je me suis rendue compte que nous avions des haricots rouges à manger. Auriez-vous une recette de Chili con carne à IG bas ?
    Chloé

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Pas de souci, tous les chili-con-carne sont par nature à IG bas 😉
      Dans l’idéal on peut même mettre un peu moins de boeuf (les haricots rouges étant très riches en protéines) et plus de légumes (oignons, carottes, poivrons, tomate, le tout coupé en petits cubes et mis à mijoter avec les haricots).
      Si un jour vous voulez une recette plus précise, dites-le moi, ça pourrait faire l’objet d’un post sur ce blog 😉
      Bonne journée Mandille 🙂
      Marie

      Répondre
  5. Sophie

    Bonjour Marie
    J’ai fait cette recette hier soir . Une tuerie . Nous étions 6 tout le monde a aimé sauf une qui n’ a pas raffolé de la chapelure.
    Merci pour cs superbes recettes
    J’ai acheté 5 de tes livres . Ils sont tous très très sympas

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Je suis vraiment touchée, quel gentil message Sophie ! Merci beaucoup, et très beau week-end à toi !
      Marie

      Répondre
  6. Florence

    Bonjour Marie.
    Super recette faite ce midi moi et mon mari qui était septique des haricots on s’est régalé. Trop contente d’avoir acheté votre livre. Et en dessert j’ai fait votre gâteau yaourt revisite bon aussi .
    Bon week-end de paques

    Répondre
    1. Marie ChiocaMarie Chioca Auteur de l’article

      Merci beaucoup Florence pour ce si gentil petit mot, et désolée pour cette réponse si tardive, j’étais à 500km de mon ordinateur pendant ces vacances de Pâques 😉
      Très bon après-midi à vous 🙂
      Marie

      Répondre
  7. Murielle

    Recette réalisée hier midi et mille fois approuvée!!
    Je pense avoir mis trop d’eau de cuisson (les haricots étaient en bocaux) la purée n’était pas ferme donc le rendu dans l’assiette était comment dire un peu limite mais c’etait excellent.
    Le petit verre de vin de blanc fait son petit effet 🙂

    Répondre

Répondre à RADO Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *