image_pdfimage_print

{ Pas de blabla, rien que du chocolat… }

{ Pas de blabla, rien que du chocolat… }

Joli nid de Pâques, tout bio, tout bon, tout chocolat

♥ Sans lait ♥ Sans gluten ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

_DSC2044 copie

Allez, juste un petit tour sur mon blog pour partager rapidement avec vous ce joli gâteau de Pâques réalisé ce matin. Je ne pensais vraiment pas refaire un post si vite, car cette semaine est pour moi bien chargée, mais le voyant si joli je n’ai pas eu le cœur de le garder rien que pour nous 🙂

Il est à la fois très simple (promis), assez rapide à réaliser, très gentil avec notre silhouette (enfin, pour un gâteau au chocolat…), et tout bon pour la santé. Sans beurre, sans mauvais sucres, sans gluten (spécialement pour toi ma Patoue :)), c’est une pâtisserie « made in Saines Gourmandises » un peu dans la lignée des gros gâteaux de fête de60 desserts a IG bas .

La base de ce nid douillet est une sorte de fondant praliné assez dense et moelleux à la texture un peu « truffée » juste comme je les aime, le tout recouvert d’une  ganache végétale aux délicates notes coco-vanille, à la fois épaisse, onctueuse et riche en chocolat. De quoi combler ma délicieuse envie de bon chocolat, après 8 semaines de cure Cabot…

Lire la suite…

{ L’orge mondé, la céréale « minceur » par excellence… }

{ L’orge mondé, la céréale « minceur » par excellence… }

Petits pains d’orge à l’agneau et aux herbes sauvages

♥ Sans lait ♥ Sans oeufs ♥ IG bas ♥

 

pain croqué mâche-2Connaissez-vous l’orge mondé? Bien qu’assez méconnue, c’est une céréale qui vous veut  du bien…

Avec son indice glycémique au ras des pâquerettes (orge mondée : IG 25, contre 60 pour l’orge perlé, il ne faut donc pas confondre!), sa richesse en mucilages qui en fait un aliment bienfaisant au niveau du confort digestif et sa richesse en minéraux, l’orge mondé mérite d’être beaucoup plus souvent au menu !

Mais avant d’en parler, il faut savoir que madame l’orge est une petite fantaisiste. Car si « orge » est un mot féminin (je l’ai découvert en entendant un paysan bio me dire « ah, elle bien belle cet année mon orge hein! »), en revanche on n’écrit pas « orge mondée » mais « orge mondé ». Quelqu’un pourrait m’expliquer ?

Bref, madame l’orge est un garçon manqué, mais pas de souci, on l’aime comme elle est !  Vous la cuisinerez pas exemple en grains entiers lentement mitonnés (comme le petit épeautre), et là elle se fera tendre, moelleuse, fondante à souhait… Vous pourrez aussi l’apprêter en salade ou en petit dessert bien décadent de type riz au lait super crémeux ! C’est donc une céréale très polyvalente, à la texture plus fondante que le petit épeautre (un peu moins goûteuse aussi, il faut donc l’associer à des ingrédients parfumés), et aux grains beaucoup plus dodus que ceux du riz.

Lire la suite…

{ C’est parti ! }

{ C’est parti ! }

« Céréales originales et savoureuses légumineuses »

(Editions Sud-Ouest)

 

couverture céréales-2Si cela vous arrive parfois d’en avoir un peu marre des pâtes et du riz, j’ai pile poil ce qu’il vous faut 😉

Imaginez un ouvrage vous donnant une foule d’idées saines pour réinventer vos repas sans passer forcement plus de temps en cuisine… Un livre qui vous causerait de « risotto » bien crémeux mais réalisé avec des grains d’avoines dodus et fondants,  de croustillantes galettes « express » à la farine de pois chiches, de tajine d’orge mondée aux amandes et fenouils confits ou de blinis de sarrasin au chèvre chaud…

Imaginez un peu que vous trouviez dans cet ouvrage la description détaillée de chaque céréale, chaque légumineuse, avec leurs atouts nutritionnels, toutes les astuces pour les acheter, et surtout les cuisiner sans se tromper. Un ouvrage qui répondrait avec précision aux questions existentielles que vous posez régulièrement un paquet de céréales à la main – un peu dans la position de Hamlet avec son crâne-  du genre « Houlà là je mets combien d’eau », « Faut faire tremper ce truc là ? », « Euh, je rince avant de faire cuire ? », « Pfff, qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire de ce grlmbrlrglmr de paquet de millet que j’ai acheté il y a 6 mois ? »…

Lire la suite…

{ Un dessert de Pâques trop « chou »… }

 { Un dessert de Pâques trop « chou »… }

Petits choux à la crème, très « sages » et très gourmands

♥ Sans lait ♥ Végétarien ♥ IG bas ♥

 

 

choux 1 (présentation)-2Pâques arrive bientôt, (plus que 3 semaines !), et comme la semaine prochaine sera plutôt du genre «littéraire » sur le blog (hé hé) j’ai décidé d’avancer un peu ma suggestion de dessert pascal… J’espère que ça ne vous dérange pas trop 😉

Il faut dire que pour Noël, j’avais un peu raté le coche : Pas la moindre petite bûche, ni le plus petit cupcake ou pain d’épice de Noël… Non, c’était désespérément salé. Du coup, me voilà bien décidée à me rattraper pour Pâques !

Allez, on ouvre les hostilités avec des choux à la crème ? Vous essayerez juste de ne pas trop les regarder d’ici là, histoire de rester bien sages pour les 3 semaines qui restent…

Et d’abord, pourquoi des choux pour Pâques? Ben, parce que je rêve de choux à la crème, tout simplement. Après, libre à vous de leur rajouter des oreilles de lapin ou des becs de canard pour faire « plus dessert de Pâques », moi perso je les trouve très bien comme ça 😉

Pour la petite histoire, les choux et moi on a faillit se fâcher…  Si vous saviez ce que j’ai pu en baver pour les réussir nickel, même en suivant les pseudos astuces « inratables » des uns et des autres (et même que du coup, une fois qu’on a raté des choux inratables, on se sent encore plus un boulet…). Il faut dire que mes choux, je les voulais à l’épeautre, à la purée d’amande blanche, sans lait et sans beurre. C’est peut-être pour ça que les « astuces inratables » ont toutes foiré…

Lire la suite…

{ Un plat tout simple et très bon à savourer à la cuillère de bois… }

{ Un plat tout simple et très bon à savourer à la cuillère de bois… } 

Ma brandade « parmentière » (enfin presque)

♦ Sans lait ♦ Sans oeufs ♦ IG bas ♦

 

_DSC1775-2Je me suis aperçue que je ne vous parlais pas souvent de poisson sur ce blog alors que pourtant, j’aime vraiment beaucoup le cuisiner. Mon subconscient me dit peut-être que vous préférez tous les gâteaux au chocolat… Et pourtant, puisqu’il doit bien y avoir parmi vous quelques amateurs de produits de la mer, je vais vite réparer cet impair avec une bonne recette.

Le souci avec le poisson, c’est que primo il faut qu’il soit très frais : Or, les étals des supermarchés ressemblent plus à celui d’Ordralphabétix qu’aux bans de pêcheurs tout juste rentrés de leur sortie en mer…

Secundo, le poisson, c’est cher. Et cela m’agace (où est le smiley tout rouge qui a de la fumée qui sort des oreilles?) de lire partout ce fameux « pour votre santé, mangez 5 fruits et légumes par jour, et des produits de la mer 2 fois par semaine » quand je sais que la plupart des gens ne peuvent absolument pas se le permettre financièrement.

Lire la suite…