image_pdfimage_print

{ Pour Christine… :) }

{ Pour Christine… 🙂 }

Une chouette brioche à IG bas

♥ Sans lait ♥  IG bas ♥

 

1Bon, je crois que ça y est vous en avez votre claque du mitonné de petit épeautre façon carbonara qui « squate » le blog depuis 15 jours… Il faut dire que dès que ça parle de « légumes » (ou en l’occurrence, de céréales) je vous trouve beaucoup moins réactif que quand je vous cause chocolat…  Je me trompe ? Mouais, pas très sérieux tout ça.

Et moi qui pense à votre santé, hmm ? Les légumes, les céréales, et tout et tout?… Ya pas que les desserts dans la vie! (Qui vient de dire « si »? Véronique au piquet!)

Bon, en même temps, et tout à fait entre nous (interdiction de le dire à mes enfants qui, fort heureusement, sont encore un peu jeunes pour lire le blog de Maman et qui, eux, doivent ab-so-lu-ment terminer leurs légumes avant de passer au dessert), je vais être très indulgente parce que je suis beaucoup plus  presque aussi gourmande que vous… Aussi quand Christine m’a demandé une recette de brioche, autant dire que ça a fait « tilt » !

Les brioches et moi, c’est une longue histoire… Je vais essayer de vous la faire courte. (C’est pas garanti.)

Lire la suite…

{ Envie de douceur et de réconfort… }

{ Envie de douceur et de réconfort… }

Mitonnée de petit épeautre « façon carbonara »

♦ Sans oeufs ♦ IG bas ♦

 

épeautre comp 2-2Avec le plat d’aujourd’hui, c’est « opération cooconing » assurée. Ce petit épeautre « façon carbonara », c’est bon, c’est beau (non, c’est pas très photogénique mais tant pis), c’est tout chaud et crémeux, c’est juste ce qu’il nous faut en ce moment!

Surtout, et là je m’adresse à tous mes visiteurs délicats de l’estomac si attentifs à leur alimentation, ne vous laissez pas impressionner par la « façon carbonara ». Ici, vous êtes sur Saines Gourmandises » alors rassurez-vous, vous ne sortirez pas de votre repas avec l’impression d’avoir avalé un ours frit à la crème…

Ma « façon carbonara à moi », c’est avec du bon jambon blanc artisanal aux herbes à la place des lardons, de la crème d’épeautre à la place de la crème fraîche, et beaucoup de petits oignons dorés (il y a même un poireau mais chuuut…)

SHADOWBOX_LIV_COUVERTURE_192_1343390502Quelques petites précisions sur l’épeautre avant de continuer: vous avez dû remarquer que j’utilisais beaucoup de farine d’épeautre dans mes pâtisseries. Ce n’est pas pour « faire style », mais bien parce que l’épeautre a pour moi un parfum incomparablement plus fin, plus « beurre-noisette » que le blé. C’est aussi une céréale aux multiples bienfaits pour la santé, qu’il serait bien long de décrire dans un petit article comme celui-ci, car il faudrait un livre entier pour en parler correctement… Et bien justement, ce livre viens de sortir, je le trouve très bien fait, et ne peux que vous le recommander chaudement si vous souhaitez découvrir les vertus amincissantes, détoxifiantes, digestives, anti-morosité, circulatoires, préventives, etc. de l’épeautre, ou plutôt devrais-je dire des épeautres…

Lire la suite…