image_pdfimage_print

{ Ah, ces p’tites crèmes aux œufs, crèmes brûlées et petits « Flanbio » régressifs… }

{ Ah, ces p’tites crèmes aux œufs, crèmes brûlées et petits « Flanbio » régressifs… } 

4 recettes pour « tire-au-flan »!

♥ IG bas ♥

 

_DSC2253-2C’est un vrai mystère… Je peux passer sagement 100 fois devant certaines gourmandises, mais à la 101ème fois il faudra a-bso-lu-ment  que j’y goûte sous peine de faire tout l’après-midi une tête de bouledogue qu’a mal aux dents d’être un peu contrariée.

D’ailleurs, dès cette petite crise de gourmandise satisfaite, c’est magique, tout va mieux !

Et c’est exactement ce qui vient de m’arriver avec un petit flan bio dont je vais vous raconter l’histoire, et qui est à l’origine de ce billet. Mais commençons par le commencement. (Si vous êtes un peu pressés, vous pouvez aller directement aux recettes, je vous en ferai pas tout un flan.)

Oui, bien sûr, je les aime bien ces petits flans, et si je faisais comme certain(e)s une taille 36 en m’empiffrant n’importe quoi, je crois que je les attendrais plus souvent au tournant, une cuillère à la main. Mais là, on est dans la « vraie vie », avec petites poignées d’amour et tout et tout alors le flan, c’est le genre de dessert sur lequel  j’ai bien sagement fait une croix, regardant passer ceux que je fais pour mes enfants sans même en goûter une cuillerée. Seulement voilà, je suis tombée sur le dernier (ou l’avant dernier je ne sais plus) Vie Pratique Gourmand,  qui faisait, devinez quoi, un dossier sur les flans, crèmes aux œufs et crèmes brûlées.

Lire la suite…

{ Un défi de gourmandise juste comme je les aime… }

{ Un défi de gourmandise juste comme je les aime… } 

Grand jeu de cuisine bio gourmande

 

 

bannière 1-2Pensez-vous être un tout p’tit peu gourmands ? Oui ? Et même beaucoup ? Ah ben là ça tombe bien…

Parce qu’avec le « challenge » que je vous propose aujourd’hui, je crois qu’on va bien s’entendre. Imaginez un peu, que du bonheur : Un petit défi  de cuisine bio et gourmande…

C’est le moment de vous creuser la tête et de faire jouer toute votre gourmandise et votre créativité pour mettre le paquet… et nous en mettre plein les yeux, parce que nous, le jury (Karen, Delphine, Nolwenn, Flo, Noémie et moi… une fameuse équipe !) , on est plutôt du genre trèès gourmandes, et on attend avec impatience de saliver devant vos créations!

Ce jeu, j’en rêvais au moment où sortais mi-mars mon ouvrage « Le goût du bio, ma cuisine gourmande », car je trouve que l’on n’insistera jamais assez sur les qualités gustatives exceptionnelles des produits bio.

Mais pour vous proposer ce petit jeu-concours j’ai préféré attendre un moment plus propice à l’inspiration culinaire que le mois de mars et son cortège de choux à bout de souffle… Et là, mes amis nous allons être gâtés ! Avec la belle saison qui se profile, les petits légumes croquants, les  premières fraises et cerises bien de chez nous, la rhubarbe, les laitages de printemps, etc, c’est enfin le moment rêvé !

Vous êtes joueurs ? Alors voici les règles du jeu :

Lire la suite…

{ Une recette SANS chocolat après « l’orgie » du week-end dernier ;) }

{ Une recette SANS chocolat après « l’orgie » du week-end dernier 😉 }

 Smoothie rose parme à la violette et à la myrtille

♥ Sans gluten ♥ Sans lait ♥ Sans oeufs ♥ IG bas ♥

 

_DSC1892 (2)-2Ah ben voilà bravo, Marie Chioca nous fait sa petite crise de fainéantise penserez-vous. On jette les ingrédients dans le mixeur on appuie sur le bouton et paf c’est prêt… Bravo.

Et bien oui, j’assume. D’abord, parce qu’il fallait bien que je me « remette » du pas à pas de la dernière fois. Ensuite, parce que même si ce petit smoothie est tout simple à faire, il fallait tout de même le photographier sous toutes les coutures avec une bande d’iroquois en vacances dans les pattes, et ça, je crois que ça me donne tout de même un minimum de mérite…

En plus, je n’irai pas jusqu’à insinuer que vous avez un peu abusé sur le chocolat ces derniers jours mais bon, en fait si, j’insinue (et moi aussi d’ailleurs), et du coup voilà une recette toute légère qui tombe à pic non ?

Et puis, si vous saviez ce que j’ai pu m’en voir avec ce smoothie qui était sensé être un bon plan de fainéant….

D’abord, parce que quand j’ai voulu aller chercher au fond de mon jardin les jolies petites violettes que je couvais amoureusement des yeux depuis 10 jours en pensant à cette recette, j’ai eu le choc de découvrir que mon « grand » avait tout tondu la veille pendant que je faisais les courses. Bravo, en général, ces coups de génie-là, c’est une spécialité du papa, si maintenant le fiston s’y met y va falloir drôlement surveiller tout ça !

Lire la suite…

{ Pour Pâques, je veux QUE du chocolat !!! }

{ Pour Pâques, je veux QUE du chocolat !!! }

Gâteau très léger au chocolat noir

Et 2 fèves précieuses

♥ Sans gluten ♥ Sans lait ♥ IG bas ♥

 

_DSC1797.NEF 2-2Que penseriez-vous d’un très beau gâteau, léger, sain et raisonnable mais «qui en jette» un max, un peu dans la lignée (pour ceux qui connaissent)… des recettes de 60 desserts à IG bas? Un gâteau tout plein de merveilleux CHOCOLAT pour fêter Pâques et la fin de ma cure Cabot (8 semaines sans un gramme de chocolat, arrrg, j’en pouvais plus !!!)

J’ai beaucoup hésité avant de décider comment serait mon gâteau de Pâques. Déjà, ce qui était sûr, et depuis longtemps, c’est que sa majesté chocolat en serait la vedette incontestée… Mais après? N’y mettrais-je que du chocolat, ajouterai-je une petite mousse à la framboise, à la fraise ou à la poire? Pour finir, c’est la première idée qui l’a remportée, car ce n’est pas encore vraiment la saison des fraises et des framboises. Avec du très bon chocolat, on peut faire un super gâteau sans trop de chichis. Alors j’ai opté pour une «génoise d’amandes» toute légère au parfum de tonka et une épaisse mousse chocolat aux arômes intenses et éclats de fève…  Les chocodingos dans mon genre vont se ré-ga-ler…  

Lire la suite…