Terrine toute simple au saumon sauvage, huile d’olive et ciboulette

image_pdfimage_print

 

Terrine toute simple au saumon sauvage, huile d’olive et ciboulette

_DSC0811.NEFAvant de vous présenter ma recette, je voulais vous remercier pour vos si gentils petits mots.

Merci aussi à Delphine, Cathy et Mélanie de m’avoir décerné le premier prix du jeu « cuisinons l’été » pour mes petites tourtes aux fleurs de courgettes… Tous ces encouragements pour ce blog  » tout neuf  » m’ont fait chaud au coeur!

Si vous cherchez une recette en particulier, n’hésitez pas à me la demander comme Sandrine pour les confitures (clin d’œil)  car parfois je ne sais plus trop par quoi commencer… Il y a tant et tant de recettes que je voudrais partager! Autant en mettre une qui serve directement à l’un ou l’une d’entre vous.

Pour aujourd’hui , je vous propose une délicieuse terrine de la mer prête en 3 coups de mixeur et toute légère pour la ligne.. ça vous dit ? 

C’est vraiment la terrine des vacances, celle que l’on sert à l’apéro aux amis ou que l’on emporte en pique-nique au bord de la mer. Celle aussi qui empiète si peu sur la sieste, puisqu’elle ne demande que 5 minutes de préparation !

Edit de ce matin, samedi 02 juin : Quand je vous dit que ce blog doit beaucoup à « l’autre Marie » (et oui nous sommes deux « Marie » ici) , la bonne fée discrète qui gère tous les  » délices  » – fort indigestes – du langage html, me laissant de loin la meilleure part…

Sans son oeil de lynx et sa relecture soigneuse, vous auriez trouvé cette recette en tapant le mot clé  » poison  » au lieu de « poisson ». Pas très engageant c’est sûr.

Ingrédients pour 4 personnes environ :

Préparation : 5 minutes

Cuisson : 35 minutes

_DSC0765.NEF-500 g de filets sans arrêtes (pris dans la queue par exemple) de saumon sauvage frais de préférence, surgelé à la rigueur

-4 cuil. à soupe d’huile d’olive

-1 yaourt

-1 cuil. à soupe rase de farine

-10 g de gros sel (1 cuil. à café)

-1 cuil. à café rase de 5 baies moulues

-1 petite botte de ciboulette

-1 oeuf

 —

Préchauffer le four à 180°C.

Mettre tous les ingrédients sauf la ciboulette dans le bol du mixeur ou du blender. Bien mixer, ajouter la ciboulette finement émincée, verser dans une terrine ou un petit moule à cake et faire cuire 35 minutes à 180°C au bain-marie . C’est prêt !

Servir bien frais, découpé en tranches ou en petits cubes.

 —

  Si vous aimez les tartares, pâtés, terrines et rillettes de la mer, vous trouverez d’autres recettes dans les prochains posts (j’en raffole moi ausi ), ainsi que dans mon ouvrage « Tartinez », paru aux éditions Anagramme.

 —

_DSC0775.NEF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 grains de sel sur “Terrine toute simple au saumon sauvage, huile d’olive et ciboulette

  1. Bonjour à vous,
    J’ai découvert votre blog par hasard et je vous suis désormais avec appétit et enthousiasme, appréciant autant votre univers que vos recettes. J’ai fait l’acquisition de vos 2 derniers livres, La Cuisine de la Minceur Durable et Les Desserts à IG Bas. Je voudrais réaliser la recette de la terrine de poisson ou de saumon qui apparaît sur votre Pinterest et en p.102 du premier livre. Les recettes se distinguent dans leur composition: nombre d’oeufs, jus de citron, présence ou non d’agar-agar et quantité de farine. Quel appareil me conseillez vous de réaliser? Merci d’avance. Sabrina

    1. Marie Chioca

      Celle de la cuisine de la minceur durable est encore meilleure Sabrina 😉
      Bonne journée à vous, et merci pour ce gentil mot !
      Marie

      1. Merci pour votre retour! Je l’ai réalisée et trouvée très savoureuse en effet, quoi que je soupçonne mon four d’être légèrement plus impatient que le vôtre (j’avais fait le même constat sur ma 2ème fournée de cookies plus réussie que la 1ère) et je pense que la terrine gagnerait en moelleux et en souplesse avec quelques minutes de cuisson de moins. J’ai exclus que cela puisse être du à l’utilisation d’un yaourt de chèvre vs un de brebis? Une occasion de renouveler l’expérience! Aimez vous également les terrines qui conserveraient les morceaux de poisson? Pensez-vous possible d’essayer avec le même appareil mais en y ajoutant les morceaux de saumon / poisson?
        A bientôt, bien cordialement.
        Sabrina

        1. Marie Chioca

          Oui Sabrina, bien sûr qu’on peut ajouter des morceaux de poisson. Et même des noix de saint jacques flambées au Cognac, à Noël par exemple ça fait une très jolie entrée 😉
          Bonne journée !
          Marie

  2. Re-Bonjour,
    Je reviens après ma 2ème tentative! Si mon mari l’adore comme la première fois, je conserve l’impression que ma terrine manque de souplesse, de légèreté, de moelleux peut-être. J’ai utilisé un yaourt de brebis cette fois et (non de chèvre), mixé tout le saumon (décongelé mais bio du poissonnier) et fait cuire dans mon four vapeur en mode air chaud humide (pour conserver un bon niveau d’humidité), 35 min au lieu des 45 indiquées dans la recette du livre de la minceur durable mais … j’obtiens le même résultat. Est-ce que je peux essayer peut-être avec une cuillère à soupe au lieu des deux cuillères à soupe légèrement bombées prévues? Je me demande si ce n’est pas cette farine complète T130 de grand épeautre cumulée à l’aga agar qui fige de trop l’ensemble. Ou alors je prépare le même appareil, et j’y ajoute le saumon en morceaux plutôt? Qu’en pensez-vous? Avec mes remerciements. Sabrina

    1. Marie Chioca

      Bonjour Sabrina,
      J’ai une autre recette beaucoup plus moelleuse sur mon livre « minceur durable » je crois. Est-ce que vous avez ce livre? Sinon, je peux vous donner cette recette, car je l’ai tournée en vidéo pour dailymotion il y a deux ans…
      Sinon, essayez de carrément supprimer la farine. La terrine tiendra un peu moins bien en petits cubes, mais les tranches seront plus moelleuses.
      Bon week-end !
      Marie

  3. Bonsoir Marie,
    Merci pour votre retour pardon j’ai manqué de rappeler l’historique de notre échange mais effectivement c’est le livre dont j’ai tiré la recette en suivant votre conseil. Au 3ème essai j’enlève la farine et je vous tiens informée! Merci de votre intérêt. Bien à vous, Sabrina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *